Monsieur Guillaume

Crimes et enquêtes ludiques

Crimes et enquêtes ludiques

Élémentaire, mon cher Watson !

Tric Trac

Voilà, la formule consacrée est lancée, nous allons parler de trois jeux de déductions, dans une filiation plus ou moins consciente, étroite ou même imaginaire avec le Cluedo. D'ailleurs, ce jeu historique (inventé en 1943 et édité en 1948) n'est pas le père du genre : "Mr. Ree the Fireside Detective Game" chez Selchow & Richter semble devoir plutôt mériter ce titre d'ancêtre du jeu de société de déduction policière en 1937. Suivi de près chez Milton Bradley par "The Great Charlie Chan Detective Mystery Game" et, toujours cette même année, le "S.S Van Dine's Philo Vance Detective Game" chez Parker Brothers (on savait faire des titres en c'temps-là, j'vous dis), il n'en demeure pas moins que le Cluedo en est le représentant le plus célèbre, toujours présent dans les linéaire. 

L'objectif de ces jeux : retrouver qui, où et avec quel arme a été commis le crime !

 

C'est à vous, cette pipe, Sherlock ?

 

Tric Trac

Prenons le plus "ancien" dans l'année : Sherlock 13 chez Letheia. Minimaliste à souhait et à la coréenne pour ce jeu de Hope S. Hwang illustré par Vincent Dutrait : 13 cartes Suspect, 4 écrans et des feuilles pour y inscrire et cacher ses notes qui permettront de découvrir le coupable qui pourrait bien être Sherlock Holmes lui-même. Une carte est mise de côté et les autres distribuées entre les joueurs (attention, variante spéciale pour la configuration 2 joueurs). Sur ces dernières, une série d'icône dont le nombre (comme l'ensemble des suspects) est répertorié sur la fiche. Pour mener votre enquête, deux possibilités à votre tour :

- choisir une icône et demander aux autres joueurs s'ils en possèdent parmi leurs cartes... Vous savez potentiellement qui a quoi, sans savoir en quelle quantité (les icônes sont inégalement réparties sur les cartes), d'autant que même si vous en avez, vous n'avez pas, vous à lever la main (de quoi éviter de trop dévoiler d'information à la fois).

Sherlock 13- choisir un joueur et lui demander combien d'icône d'une certaine sorte il a. Net et sans bavure... mais ceci étant, vous avez également donner des informations à tous... grrrr !

Si vous voulez gagner, annoncer, à la place de votre action d'enquête, le nom du personnage et vérifier la carte mise de côté. Par contre, si vous avez tort c'est perdu et vous continuerez juste de répondre aux autres enquêteurs.

Rapide, les parties pourront éventuellement s'enchaîner. Pourtant l'intérêt de Sherlock 13 réside plutôt dans les questions à poser ou non, et à qui. La répartition des indices et leurs présences sur telle ou telle carte, vous fera cogiter pour garder, par une question bien choisie, un coup d'avance dans les informations que vous détenez. Réflexion donc et un brin de déduction.

 

 

Tric Trac

 


Tourne, Tourne, petit détective...

Tric TracChez les Pixies, après un élément (le coupable) dans Sherlock 13, il faudra, dans Small Detectives de Bruno Faidutti (qui avait déjà enquêter au monastère) et Charles Chevallier, trouver deux éléments : le coupable (parmi 4 suspects) et l'arme du crime (parmi 4 possibles). Construit rondement et illustré par Vincent Burger autour d'un grand rond point, un quartier pavillonnaire se dévoile, dans lequel chaque inspecteur va se balader, de maison en maison, sans oublier le Pub et le commissariat du coin. Pour se faire, des cartes Action à trier en fonction du nombre de joueurs, de 2 à 5 joueurs. 3 ou 4 cartes seront distribués aux joueurs. 

Chaque joueur choisit en même temps une de ses cartes. En dehors de la filature qui est prioritaire, toutes les cartes sont révélées puis, dans l'ordre croissant de leur numéro, résolues, afin, principalement, de se déplacer dans le quartier. Si vous êtes seul dans une maison, vous pourrez la fouiller et regarder au dos le personnage ou l'arme. Allez hop, c'est pas lui, c'est pas elle... 

 

Au pub, vous profiterez de vos indics' pour interroger un autre inspecteur sur ce qu'il a vu... Tout ça pour finir au commissariat et faire votre déclaration... secrètement grâce aux tuiles présentes... pour l'emporter ou, là encore, être éliminé de la partie qui continuera sans vous. Il est d'ailleurs possible de remporter la partie en étant le moins bavard... c'est-à-dire en étant le dernier en lice !

 

Tric Trac

Mais attention, à Small Detectives, personne ne semble habiter à l'adresse indiquée... où plutôt tout le monde déménage dans le quartier et certaines cartes font tourner les maisons... et les inspecteurs en bourrique à force de voir trois fois le même indice à trois endroits différents. 

Deuxième petit twist, la carte jouée ira dans la main du joueur à gauche, faisant ainsi tourner les cartes, demandant une petite gestion de main pour avoir celle dont vous aurez besoin en main au moment opportun, ou pour ne pas laisser celle dont votre voisin a besoin.   

Placement et double guessing avec un brin de mémoire pour suivre les mouvements des uns (inspecteurs) et des autres (maison) avec un brin de déduction autour du Pub et des demandes à faire pour confirmer ou infirmer ses informations, voilà ce que vous propose la petite boite aux donuts 

 

 

Tric Trac


Treize étrange, ces treize indices...

Enfin, du côté de Gigamic, pour la plus grosse boite des trois, c'est une distribution et adaptation d'un jeu d'Andrés J. Voicu qui nous a été, il y a peu, proposé : 13 Indices.

2 à 6 joueurs s'installeront avec un paravent (là encore) assez étonnant posé devant soi. Étonnant au sens où, caché à sa vue mais disponible à celle des autres, trois cartes Indices, une pour chacune des trois familles classiques Personnages, Lieux, Armes viendront s'y installer : C'est d'ailleurs l'affaire sur laquelle vous travaillez. Et chaque autre joueur a également la sienne. Un certain nombre de cartes restantes seront face cachée au centre de la table après que chaque joueur en ait reçu deux qu'il cachera à l'intérieur de son paravent, pour sa seule vue ! (... avec une petite attention à porter sur les couleurs puisque chaque joueur choisira celles qui constitueront l'affaire du joueur à gauche)

Chaque joueur, à son tour, jouera ses tuiles "Loupe" comme autant de points d'action en les "re-distribuant" pour interroger un témoin afin de lui demander combien de cartes il voit d'une certaine couleur ou d'une certaine catégorie (homme/femme ; intérieur/extérieur ; distance ou corps-à-corps)... mais n'oublions pas que chaque joueur voit deux cartes derrière son paravent, et trois cartes devant le paravent de tous les autres joueurs... sachant que celui qui pose la question voit lui-même deux cartes derrière le sien, le paravent de celui qui répond ainsi que celui des autres joueurs... mais pas le sien... Normalement, là, vous avez grillé quelques neurones pour vous imaginer tout ça.

Tric Trac

Il est bien sûr possible de consulter aussi au prix d'une loupe les cartes au centre de la table ou de faire une accusation sur ce qui est caché à nos yeux devant notre paravent... et souvent, avoir la mauvaise surprise d'entendre que ce n'est pas ça... et s'arracher les maigres cheveux à continuer de réfléchir à ce que nous avons raté dans les réponses des autres joueurs... jusqu'à ce qu'un des joueurs réussissent son enquête !

 

Tric Trac

13 Indices est très malin... malin et étonnant à la fois. En effet, chaque joueur enquête, et enquête réellement pour comprendre la portée de telle ou telle information... surtout que parfois, en fonction de ce qui a été caché au centre et derrière les paravents des autres joueurs, une question posée contient également des informations pour tous. De cette petite présentation, c'est le jeu qui est réellement le plus déductif, bien qu'un peu plus long dans ses parties (une trentaine de minute seulement malgré tout) que les deux boites précédentes. Une belle petite surprise !

 

 

Tric Trac

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

13 indices
13 indices
2-6 8+ 30´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Sherlock 13
Sherlock 13
Par Hope S. Hwang
Illustré par Vincent Dutrait
2-4 10+ 15´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (10)

Default
Alfa
Alfa
Merci !
Sherlock 13 est il jouable a plus s de 4 ?
Lapinesco
Lapinesco
Merci pour la review mister Guillaume !

Ptain comment je fais bien le "De Niro" :)
Buldo
Buldo
"je gagne jamais dans les jeux" ! :D
Merci pour l'article et les vidéos ;-)
CmoiSig
CmoiSig
C'est pile le récap' dont j'avais besoin, merci !
Nydhyana
Nydhyana
Merci bien pour ce remarquable déroulé de l'enquête visant à savoir si ces coupables ludiques sont fait pour nous. On a toutes les pistes manuscrites et preuves en images. Je pense avoir trouvé mon coupable.
sathimon
sathimon
Merci pour cette présentation :-)
Je verrai bien un autre jeu de déduction dans cette liste : Destination X de Kristian A Otsby, sorti cette année chez Aporta Games :-)
Il avait d'ailleurs fait un autre jeu dans la même veine sorti chez Lautapelit.fi l'année dernière :-)
Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Merci m'sieur sathimon... juste de quoi donner envie de continuer de remonter la piste :)
sathimon
sathimon
Puis-je en rajouter un mon cher Monsieur Guillaume? pour de la déduction il y a aussi Herbalism sorti chez EmperorS4 cette année à Essen (mais ici point de crimes, juste un remède à retrouver) ;-)
Acétylène
Acétylène
Merci M'sieur Guillaume pour cette chouette review :)
Purple Brain
Purple Brain
Je m'apprête à éditer un jeu portant comme modeste sobriquet : "13 conseils de Sherlock pour détectives en mal d'indices". Dans une small box. J'ai bon ?