Crimebox : Nouvelle gamme chez le Ludonaute

Crimebox : Nouvelle gamme chez le Ludonaute
Docteur Mops

A qui profite le crime ? Surement à nous autres les joueurs !

Les éditions du Ludonaute ont annoncé la naissance d'une nouvelle collection. Vous connaissiez déjà leurs jeux "classiques" : "Offrandes", "Yggdrasil" et "Shitenno". Cette gamme portera désormais le nom de Ludobox afin de les différencier des petits nouveaux qui ont, pour leur part, été baptisé : Ludobooks.

Ludobooks ? Des livres-jeux ? Aaaaabsolument ! mais attention pas dans le sens de livres qu'on joue façon "Livres dont vous êtes le héros". Ludobook c'est une autre manière de marier livres et jeux; c'est un coffret réunissant un bouquin et un jeu, les deux entretenant bien évidement une solide complicité.

Cette nouvelle collection se présentera sous la forme d'un livre de format 13x20 cm avec une centaine de pages avec des lettres et des mots, accompagné d'un compartiment qui contiendra le matériel du jeu. Il s'agira en général de jeux de cartes.

Le tout sera proposé pour un peu moins d'une vingtaine d'euros soit en boutiques de jeux soit en librairies.

Deux titres sont d'ors et déjà annoncés : "CrimeBox Investigation" pour le 25 juin 2012 puis "Phantom" pour septembre 2012.

"CrimeBox Investigation" vous fera voyager dans l'ambiance des Polars avec un livre de trois nouvelles et un jeu de cartes de déduction dans une ambiance de série polico-judiciaire américaine contemporaine.


Marvin Davis prit connaissance de l’ensemble du dossier, mémorisant chaque détail. Depuis trois semaines, l’enquête avait été menée avec soin, malgré les minces indices dont disposaient les agents. Les témoignages, les emplois du temps, les pièces à conviction, tout avait été soigneusement analysé, répertorié. Trois suspects émergeaient du travail des enquêteurs, trois hommes de l’entourage de la victime : le mari Jason Meyer, un collègue médecin Kenneth Johnston et un patient schizophrène Roberto Paz. Le coupable était l’un d’entre eux. Il ne restait plus au procureur général qu’à choisir sa cible et faire en sorte qu’elle soit la bonne.

Le jeu, signé Cymon Kraft, vous proposera deux modes de jeux ou plus précisément un mode jeu de base et un mode jeu avec rôles.

Default


Le premier mode se pratique de 2 à 6 participants. Dans cette enquête les joueurs vont piocher, choisir puis révéler au fur et mesure différents indices de crime :
- une pièce à conviction retrouvée sur le lieu du crime, chez les suspects ou chez la victime
- un résultat d'analyse ADN ou empreintes faite sur une pièce à conviction
- un témoignage anonyme à propos des suspects ou de la victime
- un lien établi entre les suspects et la victime

Dès qu'un joueur pense avoir résolu l'affaire, il peut proposer son idée qui sera acceptée si aucun élément ne vient contredire sa résolution.

L'autre mode, dit "le procès" reprend les éléments de l'enquête précédente mais le jeu se pratique cette fois de 4 à 8 joueurs en équipe si besoin.

Une partie représente le procureur, l'autre l'avocat de la défense. Une fois l'enquête effectuée, chaque partie essayera de défendre ses intérêts en tentant d'être la plus convaincante possible. Les amateurs de jeux de rôles apprécieront.

Nous vous parlerons sous peu de son petit frère "Phantom" qui sortira un peu plus tard.

Il y a quelques temps, nous avions relayé un concours organisé par l'éditeur qui proposait un casting permettant aux participants d'avoir leur photo pour représenter une des six femmes et un des six hommes présents sur les cartes du jeu (▶ c'était ici).

"Crimebox Investigation"
Un livre+jeu de Cymon Kraft
Illustré par Cédric Lefebvre
Publié chez le Ludonaute
Pour 2 à 8 lecteurs-joueurs à partir de 12 ans
Durée estimée de partie : 30 min
Disponible le 25 juin 2012 dans les 20€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Phantom
Phantom
Par Xavier Lardy
Illustré par Morlock
1-2 10+ 30´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Commentaires (12)

Default
acludonaute
acludonaute

Comme dis Doc Mops, le livre sert essentiellement à "planter le décor", mettre dans l'ambiance, un peu comme le fait l'illustration d'un jeu ; ça ne sert à rien pour le gameplay mais avouez que ça rend le jeu plus ou moins agréable, immersif... C'est un plus que nous avons eu envie d'offrir aux joueurs. Le livre peut servir à celui qui possède le jeu mais aussi à ses amis - ça m'arrive, moi, de passer des bouquins à mes amis, parce que je veux leur faire partager mes lectures, leur faire découvrir un auteur ou bien juste parce qu'ils me le demandent...

@ urmao : en effet le livre sera soumis à une TVA de 7%, ce qui est plutôt une bonne chose pour tout le monde : éditeur, boutiques et joueurs.

Docteur Mops
Docteur Mops

@RickyPimous : Un livre ça sert à lire ^^ C'est un peu comme si un amateur de livre se demandait à quoi servait de mettre un jeu avec le livre. L'usage de l'un n'influe pas sur l'autre c'est un boulot d'édition qui relie deux modes d'expressions autour d'un même univers. Après, peut-être est-ce parce que nous parlons ici essentiellement de jeu, il est vrai que les infos sur le bouquin ne sont pas mises en avant.

@Urmao : possible.

urmao
urmao

le livre, fait peut etre beneficier de la TVA à 7% ?

RickyPimous
RickyPimous

Je rejoins Boloj dans son propos : soit le livre sert vraiment à rien (et ça devient juste un goodies +/- sympa selon sa qualité), soit il sert à mettre l'ambiance autour du jeu et même s'il n'intervient pas directement dans le gameplay, ne profite qu'à celui qui possède le jeu. Jouer à BSG ou Trône de Fer sans avoir vu/lu la série, ça reste agréable mais pas aussi génial. Quoiqu'il en soit le jeu à l'air intéressant, il me fait pensé à la série de jeux vidéo Ace Attorney.

Dncan
Dncan

Intrigant ^^

alain13
alain13

j'applaudis des 2 mains pour l'originalité du concept. de plus, j'ai eu l'occasion de tester le jeu à cannes et je dois bien avouer que j'y ai pris beaucoup de plaisir, vraiment très original !!!

Docteur Mops
Docteur Mops

Cher Boloj, il ne sert pas pendant le jeu non. C'est un livre à lire.

En fait je me demande si on ne devrait pas mettre un bouquin dans chaque jeu au cas où il y aurait un rétif ou un éliminé rapide ^^

boloj
boloj

Rhaaalala tout de suite... des caillous au moins on aurait pu se les jeter dessus entre joueurs^^, le livre lui ne profite qu'a celui qui achète le jeu s'il ne sert pas au jeu...

Bref, ma question était tout de fois sérieuse pour savoir si le bouquin servait au jeu ou pas.

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Boloj,

En fait, je crois qu'au début ils avaient pensé mettre des cailloux, mais ils se sont dit que cela se verrait alors ils ont opté pour des livres :o)