Crazy Farmers and the clôtures électriques : de la réception du KS !

Crazy Farmers and the clôtures électriques : de la réception du KS !
Madame Mathilde

 

    En février dernier, lors du FIJ, Pierre-Yves était passé du côté de chez Swan Tric Trac pour nous présenter la campagne de financement participatif que les Fermiers fous de chez The Freaky 42 s’apprêtaient à lancer : Crazy Farmers and the clôtures électriques, un jeu de Jérémie Chassaing et Quentin de Cagny, illustré par ChaBD.

     Étant particulièrement intéressée par l’aspect éco-responsable du développement du jeu, j’avais à l’époque pledgé la version nitro, avec les petites figs en bois donc. On en parlait avec Guillaume lors de l’une de nos libres antennes du Spiel : parfois, l’humain influence notre jugement (Ô rage ! Ô, désespoir ! Ô, système limbique ennemi !), et j’aimais bien l’ambiance qui se dégageait du projet dans l’ensemble. Et puis, ma sensibilité d’ingénieure agronome s’est trouvée touchée par cette satire sociale de la déperdition terrible dans laquelle se noie l’économie agricole actuelle. Me voilà, 8 mois plus tard, à assembler des petites bottes de foin format miniature, avec la conviction féroce chevillée au corps d'oeuvrer, à mon échelle, pour un monde meilleur.

     Confinement oblige, je joue contre moi-même : Mathilde bleue prend place dans l’arène contre Mathilde rouge, le premier match de l’UFC (l’Ultimate Farming Championship) peut commencer.

     Mathilde bleue, appelée ci-après MB pour plus de concision, place son tracteur sur l’angle avant gauche de son hexagone de départ, menaçant son adversaire la redoutable Mathilde rouge d’un mouvement de groincteur (le groin du tracteur, donc) provocateur. Face à elle, MR se place en offensif également : le tirage de clôture électrique est prêt à débuter !     À son tour, une joueuse pourra déplacer son tracteur le long de trois segments, tirant ainsi derrière son tracteur une clôture électrique le long de ces segments. Elle pourra également jouer avant, pendant ou après ses déplacements certaines cartes bonus qui lui permettront par exemple de prolonger ses déplacements d’un ou deux segments, de bloquer certains segments (a priori plutôt à côté de son adversaire) à l’aide de bottes de paille, de protéger ses clôtures ou ses parcelles existantes ou bien d’en acheter de nouvelles grâce à de la corruption des retours d’ascenseurs entre individus respectables, entre autres petites délicatesses.

      MR vise ses godasses en annexant un et un seul hexagone lors de ses deux premiers tours : il suffit d’encercler la ou les parcelles convoitées à l’aide d’une clôture continue, reliée de part et d’autre à sa parcelle initiale. Coup de bol, l’hexagone en question contient une ferme : MR pioche une carte bonus en ricanant. S’il s’était agi d’une ferme adverse, elle aurait ri à gorge déployée en s’emparant de deux cartes bonus à la fois en plus de voler la parcelle adverse, mais chaque chose en son temps. Pendant ce temps, MB vise le long terme : 6 segments de clôtures derrière elle, elle entame son troisième tour avec une accélération (à partir de 4 segments derrière soi) : +1 déplacement par tour ! Il est l’heure de récolter ce qu’on a semé, demi tour sec direction le champ principal afin de finaliser l’annexion de ces parcelles à portée de main. C’est sans compter la réactivité de MR, que l’on croyait hors de portée mais qui, dégainant une carte Nitro +2, atteint le nombre de déplacement maximal par tour, et bondit de 5 segments. Cela lui permet d’arriver au niveau de la clôture non finalisée de son adversaire et de la sectionner d’un coup de tenaillcteur (la tenaille du tracteur, c’est ça) sec et décidé.

 

Tric Trac

Fig. 1 : Après une clôture sectionnée et un vol indigne de parcelles, MB part à la conquête de territoires neutres en tirant une nouvelle clôture.

      Ce geste technique dans la surface de réparation a pour conséquence de supprimer entièrement la clôture : le tracteur de MB ne pourra plus tirer de nouvelle clôture avant d’avoir rejoint son champ principal. MB a compris la leçon : les longues clôtures, ça permet d’annexer beaucoup de parcelles d’un coup, mais ça offre aussi beaucoup de flancs d’attaque pour les tenaillcteurs malfaisantes. Chat échaudé craint l’eau froide : elle n’annexe maintenant les parcelles plus qu’une à une, les deux clôtures tirées juste derrière le tracteur étant protégées de la section.

      Cette stratégie dite « du petit bras » ne portera pas ses fruits pour MB, dont le champ finira entièrement dévoré sous les champs de roses de son opposante. C’est donc une victoire pour Mathilde Rouge, qui aurait également pu l’emporter en possédant le plus grand champ au moment de la fin de partie. Celle-ci se déclenche par la pioche de la carte du même nom vers la fin de des cartes bonus, ou bien par l’épuisement des tuiles parcelles.

Tric Trac

Fig. 2  : Ça appelle à la revanche !

      Notez qu’il existe également un mode solo, où Mathilde Rouge s’est trouvée confrontée à une vache folle ravageant les parcelles du stade : gérée par un tirage de cartes aléatoire, il y a un côté très « rodéo » aux tentatives d’encerclement de ladite vache. N’appelez pas la SPA tout de suite parce que la vache m’a mis au tatami direct dans ce mode. J’ai clairement une revanche à prendre.

 

Tric Trac

Fig. 3 : Ci-gît la dernière tentative de clôture-lasso autour de la vache juste avant que celle-ci ne pose sa douzième parcelle et n'arrache la victoire.

      Le jeu est bien entendu jouable à plus de deux (et ce jusqu'à 4): j’espère pouvoir inviter prochainement un Guillaume Jaune ou un François violet à se joindre à moi dans l’arène ! Il est précisé dans la règle qu’il est particulièrement stratégique à deux, et de plus en plus déjanté avec l’augmentation du nombre de joueurs.

      Deux mots sur les sensations de jeux : stratégique à souhait dans la configuration testée ! Alors bien sûr, je n’ai pas pu avoir l’expérience 100% authentique puisque je n’ai pas la capacité de séparer mon cerveau en deux afin d’ignorer les infos de l’autre, mais en fait, mis à part le contenu des cartes bonus, il n’y a pas tant d’info cachée que ça, et j’ai tout de même pu expérimenter l’aspect « stop ou encore » dans l’espace de la longueur de clôture tirée, imposante et si fragile à la fois… Le côté « tracé » du territoire que l’on envisage d’annexer est super intéressant, car on réfléchit aussi à la façon de le rendre le plus difficilement attaquable. Bref, une chouette surprise, que j’ai hâte de tester avec de vraies personnes 😊 (Le mode vache est chouette, mais je ne suis toujours pas fan du principe du jeu solo en général, il faut bien l’avouer…)

 

      Si vous découvrez ce jeu et que n’avez pu participer à sa campagne de financement participatif, mais qu’il vous intrigue, voici une petite marche à suivre pour vous (c’est un conseil hein, vous faites bien ce que vous voulez de votre soirée, moi je suis juste là pour suggérer).

  1. Rendez-vous sur BGA pour tester la version en ligne
  2. Si le jeu vous plaît, il est encore disponible dans certaines boutiques partenaires dont la liste est disponible ici.

 

      Enfin, j’en profite pour vous signaler le lancement d’une nouvelle campagne KS des mêmes Freaky 42 depuis hier : Le fantastique Tarot du Docteur Zariel, un jeu de tarot ma foi fort classique dans l'absolu, mais dotés d'illustrations... Eh bien, fantastiques. C’était dans le nom en même temps. Je veux dire, suivez, un peu. En tout cas, c'est beau.

 

      Je suis heureuse, en tout cas, d’avoir pu vous partager cette chouette découverte arrivée dans ma boîte aux lettres, et pour déclarer le premier tournoi TricTraquien de l’UFC ouvert je vous dis :

Que celui qui ressemble le plus à une clôture électrique, commence !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (4)

Default
anemone
anemone
Eh bien moi ce que je peux vous dire, c'est qu'il y avait un petit (tout petit) souci dans ma boîte mais je suis un peu fétichiste et le SAV a été au top et en plus les interlocuteurs très sympa...Comme ça y a pas que le jeu qui a tout d'un grand , y a aussi les gens qui y travaillent !
Julienyop
Julienyop
Je l'ai testé en ligne, ce jeu est canon!
Vivement la version boite!
Max Riock
Max Riock
J'ai découvert le proto à Cannes en 2017 et tout de suite j'ai été conquis ! Avoir maintenant la boite dans les mains et pouvoir piquer les champs de mes enfants, les voir pleurer devant moi, à défaut de faire pleurer mes amis (confinement oblige) ça n'a pas de prix ! Il n'y a pas d'âge pour faire découvrir la bataille des terres que se livrent les agriculteurs à nos enfants !!
Merci Freaky 42 et Merci Madame Mathilde pour ce retour !
Madame Mathilde
Madame Mathilde
Hahahaha merci pour ce commentaire, j'ai ri :'D Faire pleurer mes amis, voilà une belle perspective de déconfinement !