COUP d'OEIL de GEEKMATE : Lagoon Land of druids

COUP d'OEIL de GEEKMATE : Lagoon Land of druids
Zulyen

Default

Suite à une remarque - à raison - d'un internautateur sur la niouze distribuant vers cet article, j'ai décidé de reproduire l'article ici sur Tric Trac.
Cet article est disponible sur mon site GeekMate.
Default

Pour ce premier "Coup d’Oeil", je vais vous parler de Lagoon : Land Of Druids, un jeu de David Chott qui a récolté la coquette somme de 150.000$ sur Kickstarter le 3 mars dernier. La somme demandée étant largement plus modeste (20.000$), les heureux "backers" peuvent s’attendre à un jeu de très bonne qualité en ce qui concerne le matériel.

Default

Ce que nous apprenait déjà la page Kickstarter de l’époque, c’est que Lagoon s’annonce magnifique. La qualité des artworks dévoilés pour "vendre" le projet m’a tout de suite mis la bave aux lèvres. Des couleurs chatoyantes, un univers fort, de nombreux artistes (Eduardo Garcia, Chase Velarde, Peter Wocken) ont collaboré mais il y a là une véritable cohérence artistique qui fait plaisir à voir.

Default

En ce qui concerne les règles, elles sont relativement simples à apprendre et à comprendre (enfin pour les anglophones, mais les initiatives de traductions seront sûrement nombreuses si elles n’existent pas déjà). Par contre il est assez difficile de définir à quel type de jeux appartient Lagoon. Jeu de stratégie dans lequel on trouve des mécaniques d’exploration, de majorité, de Pierre-Feuille-Ciseau et de gestion de ressources.

Default

Pour faire simple, le monde de Lagoon se compose de druides qui s’affrontent sur des territoires dans une sorte de duel magique afin de devenir celui qui maitrisera tous les autres. Le jeu se joue de 2 à 3 joueurs en chacun pour soi et à 4 joueurs en équipe. Pour s’imposer, les druides tentent de collecter les 3 types d’énergie différentes qui s’opposent entre elles et qui parcourent le monde de Lagoon. Il faut savoir que Elemeen (l’énergie de l’esprit, jaune) s’oppose à Vowelon (l’énergie du cœur, rouge) qui s’oppose à Deonin (l’énergie de la pensée, bleu) qui s’oppose à Elemeen. A la fin de la partie, une seule de ces énergies se révèlera dominante et désignera le vainqueur du jeu.

Default

Chacun dispose au début du jeu de 3 druides dont un chef. Les territoires appartiennent à un des 3 types d’énergie et sont représentés sous forme de tuiles hexagonales sur lesquels les druides sont posés. On ne trouve que 3 territoires en début de partie, les autres tuiles étant rangées dans un sac opaque. Les actions de base vous permettent de vous déplacer sur un territoire adjacent, d’invoquer un druide supplémentaire (dans la limite des 5 disponibles), d’explorer un nouveau territoire ou de retirer un territoire du jeu. A chaque exploration, une tuile territoire est tirée au hasard et vient s’ajouter au monde de Lagoon et l’explorateur gagne une graine d’énergie correspondant à la couleur du territoire. Pour retirer un territoire du jeu, vous devez avoir 1 druide placé sur ce territoire et 3 druides sur des territoires dont la couleur s’oppose à la couleur du territoire que vous voulez retirer. Si vous n’avez pas assez de druides bien positionnés, vous pouvez dépensez vos graines d’énergie de la bonne couleur à la place

Default

Chaque territoire sur lequel vous avez au moins un druide vous offre un pouvoir magique spécifique supplémentaire. Chaque druide présent sur le plateau de jeu peut effectuer une action ou un pouvoir auquel il a droit. Le jeu est alors une succession d’actions qui s’enchainent entre elles afin de placer vos druides de la meilleure manière possible sur le plateau de jeu dans le but de, soit collecter des graines d’énergie, soit retirer du jeu des territoires. Lorsque le dernier territoire a été exploré, la partie se termine. On désigne alors l’énergie dominante en comptant le nombre de territoire de chaque couleur. Chaque joueur marque 1 point pour chaque graine d’énergie de la couleur dominante et 2 points pour chaque tuile qu’il a retiré d’une couleur autre que la couleur dominante.

Default

Avec une seule partie au compteur, aucun avis définitif ne peut être donné. En tous cas, je n’y me risquerai pas. Ceci dit, le jeu semble offrir énormément de possibilités en terme de stratégies et de contre-stratégies. Il est ainsi possible de "bloquer" des territoires en les plaçant de manière astucieuse ou au contraire d’éliminer un territoire dont le pouvoir semble avantager un de vos adversaires. Les sensations en terme de rejouabilité sont très bonnes car chaque tuile territoire étant double face, les pouvoirs disponibles ne seront jamais les mêmes au cœur d’une partie. Sur une première partie, il était un peu difficile de "voir" le jeu mais il semblerait qu’avec un peu de pratique, la lecture des pouvoirs deviendra beaucoup plus évidente et surtout la manière de les faire s’enchainer afin d’arriver à ses fins.

Default


Lagoon s’annonce donc de la meilleure des manières pour les joueurs passionnés. Le jeu sera vraisemblablement magnifique et son système de jeu promet quelques belles heures de réflexion. Seule ombre au tableau, les textes, très nombreux à lire lors de la première partie et qui rallonge considérablement le temps de jeu, à cela s’ajoute la fraicheur de la mécanique qui impose un temps de réflexion assez conséquent pour ne pas faire n’importe quoi. Les moins patients d’entre vous pourraient trouver cela un peu trop fastidieux. Gageons que les parties suivantes se déroulent de manière plus fluides si chacun y met du sien.

Default

Merci à Micha pour avoir fabriqué ce prototype et pour m’avoir invité à ce qui a sans doute été (allez soyons fous) la première partie française de Lagoon : Land of Druids !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (4)

Default
Kerquist
Kerquist

Les graphismes sont effectivement splendides.

Lapinesco
Lapinesco

Oula non pas du tout, je ne touche pas, pour le moment du moins, à ces stuffs participatifs :)

Zulyen
Zulyen

De rien ! Tu es un backer @Lapinesco ?

Lapinesco
Lapinesco

Merci pour ce coup de projecteur.