coq42

Couleurs de Paris, Carnet d'auteur

Couleurs de Paris, Carnet d'auteur

Couleurs de Paris est mon premier jeu édité, mais c'est également mon premier prototype créé. Alors si ça vous dit, je vais vous raconter son histoire !

 

L'idée

 

            On ne se lève pas un matin en se disant qu'on va créer un jeu. L'idée est venue sans prévenir, au détour d'un festival, les vendanges ludiques à Roanne. On est le 17 septembre 2016, durant les soirées Off. Je jouais au prototype de Neta Tanka de maître Rv Rigal. Au moment du debrief de la partie, j'évoque l'idée de tirer les liaisons d'actions au hasard, ou, de les faire tourner. Et là, blocage. Le fait de dire "faire tourner" m'interpelle. Rien n'est défini à ce moment là mais, je m'interroge sur ce point : Faire tourner les actions.

 

            Cette idée va grandir dans la semaine qui suit, dans les trajets pour aller au travail, au moment de l'endormissement. Je n'ai pas beaucoup dormi cette semaine là. Je sais déjà qu'il y aura des actions qui vont tourner à chaque tour et que le nombre de place disponible sera donc différent à chaque tour.

 

            On va faire tourner des actions, d'accord ! Mais quel thème pourrait se prêter à ses actions « tournantes » ? Je suis conscient que sans thème, je ne pourrais pas aller plus loin dans la réflexion.

 

            Au détour de recherches, je tombe sur le cercle chromatique. Et là, c'est une évidence, ce seras un jeu sur la peinture.

 

Tric Trac

Le Cercle chromatique: image qui va me servir à faire le prototype

Maintenant qu'on a le thème et la base de la mécanique, il va falloir créer le prototype. Quand on n'a jamais réalisé de prototype, que l'on n'a aucune expérience en illustration et montage d'image, ce n'est pas gagné ! On fait du mieux qu'on peut. Mes premiers tableaux seront d'ailleurs coloriés à la main... Pas besoin d'en faire plus, le but dans un premier temps étant de voir si le jeu fonctionne.

 

Premier test

 

            9 octobre 2016 : Arrive enfin l'épreuve fatidique de premier test. Je vais mettre à contribution mes amis des bains ludiques, association dont je fais partie. Tout ne fonctionne pas comme je l'avais imaginé. Normal... mais je vois déjà en revanche ce qui fonctionne et ce qui manque. La progression dans les compétences n'est pas bonne, ce qui rend le jeu long. Ça ne me plaît pas. J'arrête la partie au bout de 30 minutes. Rien de grave, on va ajuster tout cela.

 

            22 octobre 2016 : Après les modifications suite à cette première partie, ce sont mes amis d'enfance qui vont me servir de cobayes. Cette fois, tout fonctionne comme je le voulais. Il faudra un peu de réglage mais ça fonctionne !!! C'est à ce moment que tout s'accélère.

 

 

Tric Trac

La première partie qui va jusqu'au bout.

 

En route vers le proto lab

 

            Suite à cette partie, je poste la photo sur Facebook, pour me souvenir de ce moment. À 6h du matin, la même nuit. Je reçois un message de Faycal Lalmi qui me demande s'il existe un "print and play" et une règle écrite.

 

Tric Trac

Premier plateau de Couleurs de Paris

 

            La règle...je n'avais pas pensé à en rédiger une. Pourtant, c'est la base. Je m'y attelle tout de suite après une nuit blanche. Je prépare les fichiers pour le print and play. Je me fais aider d'une amie, Séverine Thibaud, pour recréer mes cartes tableaux en informatique, elles sont toujours faites « main » à ce moment là (cf photo ci dessus) et on lui envoie le tout. On en profite pour baptiser le jeu PAINT IT !


Tric Trac

 

            Au même moment, les sélections sur règles pour le "proto lab" de cannes sont ouvertes. La règle étant écrite et sous l'impulsion de mes amis, je l'envoie. Je n'ai rien à perdre et je verrais bien si mon jeu attise un intérêt. Sans la demande de Faycal pour les règles, je n'aurais sûrement pas fait cette inscription qui allait tout changer.

 

            Avant l'annonce des résultats, on continue le travail sur le jeu. Je rajoute les cartes bonus et les peintres.           

 

            Le 3 Janvier 2017, les sélectionnés pour le proto lab sont annoncés. Je suis dans la liste. Rien n'est prêt. J'ai jusqu'au 23 février 2017 pour me préparer.

 

            Mon Amie Séverine bosse sur les illustrations pour le rendre plus présentable et je travaille sur les règles. On enchaîne les tests avec les amis d'enfance, les bains ludiques, à la taverne du gobelin farci (boutique-café ludique de Saint-Etienne), le but étant que tout soit prêt au plus vite !

 

Tric Trac

En route pour Cannes

 

Le proto-lab

 

Tric TracLe festival qui va tout changer

 

            Cannes  2017 va être intense avec ses 4 jours de soirées off, le speed dating auteur-éditeur et les différentes conférences organisées par le festival. D'ailleurs la première va être plus qu'instructive. Elle est animée par Bruno Cathala, Mathilde Spriet et Alain Rivollet et basée sur la relation auteur/éditeur.

 

            Je vais y apprendre beaucoup de chose et surtout me rendre compte que je n'ai pas forcément fait tout ce qu'il fallait pour mettre toutes mes chances de mon coté, comme la prise de rendez-vous sur le salon avec des éditeurs.

 

Tric Trac

Prêt pour les offs

           

            Arrive le premier off, et là, encore une chose que je n'avais pas prévue...(et oui encore). C'est un festival international et je n'ai pas prévu de règles en Anglais, ni même préparées les explications en anglais et dans les premiers joueurs, il y a un joueur Polonais qui ne parle pas français.. On se lance quand même on verra bien, mais heureusement tout se passe bien.

 

            Arrive ensuite Nicholas Bodart pour la deuxième partie. Il va me donner l'idée qui manquait pour le jeu. Laisser un assistant sur le plateau entre deux tours. On test sur la partie d'après et l'idée fonctionne bien, très bien même ! Autre changement apporté pour la suite du salon, la durée de partie. Pour faire le maximum de tests et faire jouer le plus de personnes, je dois la réduire. On réduit donc les conditions de fin de partie, qui, finalement, resteront inchangées.

 

            Le vendredi, durant le speed dating, j'y croise Charles-Amir de Super Meeple pour le premier entretien. Petite anecdote : Matthieu d'Epenoux viendra à ma table, pour un jeu de cubes en bois, il avait confondu mon jeu avec un jeu de dessin quelques jours plus tôt sur les réseaux sociaux ! Paint It n'est pas dans sa gamme, mais il me donnera de précieux conseils.

 

            Il fait également s’arrêter à ma table Théo rivière de chez repos prod à l'époque et Adrien Martinot. Ils ne me font que des compliments, ce qui va me motiver par la suite.

 

Tric Trac

Cocktail games ne fera pas de jeu kubenbois!

 

            Arrive enfin le dernier jour du off et là tout s'emballe. Une file d'attente à gérer. Je commence par faire la rencontre d'Annaëlle Grondin, journaliste aux échos à l'époque. Elle patiente 40 minutes à coté de la table pour pouvoir jouer. Pendant sa partie, Bernard de Super Meeple arrive à la table et observe la partie. Elle le regarde droit dans les yeux à la fin et lui dit qu'il faut l'éditer. Elle fera un post instagram par la suite pour indiquer que Paint It est son coup de cœur du salon ! Mon jeu est un coup de cœur pour quelqu'un, quoi qu'il se passe par la suite, c'est déjà une victoire pour moi. Je n'ai pas fait tout cela pour rien.

           

            Bernard va enchaîner 2 parties de suite, une que je débriefe et durant la seconde, c'est lui qui va s'en charger. Il apprécie le jeu, mais bon... Super Meeple...il ne font que de la réédition logiquement...

 

            Au delà de cela, Bernard a été LA rencontre de ce salon. On a échangé, discuté et refait le monde jusqu'au petit matin jusque 6h. J’apprends alors qu'ils veulent se lancer aussi dans l'édition de créations ! Un rendez-vous est alors pris pour le lendemain pour voir s'ils veulent prendre mon prototype.

 

            Le lendemain, à l'ouverture, après le reste d'une nuit où je ne trouvais plus le sommeil. Je fonce vers leur stand et je vois Bernard. Ils ont discuté entre les membres de Super Meeple :

            -Bernard : j'ai joué a un super jeu hier aux off

            -Charles-Amir : Paint it ?

En fait, ils ne s'étaient pas vus entre le speed dating de Charles-Amir et les parties de Bernard aux offs. Convaincus tous les deux, Ils décident donc de garder mon proto !! je n'aurais pas de retour avant septembre. Patience donc...

 

 

Super Meeple

 

            Je sais que je dois attendre septembre pour avoir un retour . Mais dès le retour de Cannes j'ai des échanges avec Bernard. Premier bon point, toute l'équipe aime le jeu. Ils font également tourner le jeu lors des « Brunchs du club » sur Paris. Et lors des « jeu-di à paris ».

 

            22 Mars 2017, 17h15, Bernard m'appelle. Mince, c'est trop tôt. J'attends la sentence.. ILS VEULENT MON JEU. Je n'en reviens pas ! Moi, collectionneur joueur, jeune auteur, je décroche mon premier contrat d'édition. Avec une équipe que j'adore et en qui j'ai toute confiance vu leur travail fait sur les rééditions.

 

Tric Trac

Mon précieux

 

            J’intègre donc leur planning et je suis prévu pour une sortie en 2019. On va donc passer à la phase de développement. On sait qu'on va changer le nom mais ce qui est sûr : on garde le thème !

 

            Premier travail l'ergonomie, on ajuste les éléments, j'échange régulièrement avec Bernard à ce sujet pour améliorer la fluidité, l'équilibrage. On est sur la même longueur d'onde et on veut amener le jeu dans la même direction.

           

             Une pause va se faire pendant quelque mois.  Normal, ils sont trois et ont tous un travail en parallèle. Ils ont également des jeux à sortir avant le mien. On profite donc des festivals de la région pour faire des tests (les vendanges ludiques, le festival de Montrond les bains, ludiquest, Stratagame et St georges en jeux) ainsi qu'au sein de mon collectif d'auteurs (le clash : collectif ludique d'auteurs stéphanois heureux) créé en juin 2018 avec mon acolyte Nicolas Thiriet.

 

            Septembre 2018, mon jeu avance au niveau du thème et des illustrations. Une évidence, ce seront les impressionnistes de Montmartre. Montmartre, le nom sonne bien, il est alors décidé que ce sera le nom que portera le jeu. Le soir même, je reçois un message. Blam! vient d'annoncer un jeu de Florian Sirieix qui s’appellera également Montmartre. Il faut donc qu'on change de nom. J'avoue être un peu déçu.

 

3 semaines passent avec des échanges, des propositions, des désaccords entre chacun pour trouver un nouveau nom. Ce qui est sûr, c'est qu'on veut tous le meilleur nom pour le jeu.  Finalement, "Couleurs de Paris" sera adopté.

 

Couleurs de Paris, Carnet d'auteur

Couverture définitive

           

Entre temps, Super Meeple fait appel à Fabrice Weiss pour les illustrations. Et je reçois la proposition pour la couverture. Un Mot : MAGNIFIQUE ! Le travail qu'il va fournir est juste parfait ! C'est exactement ce que j'imaginais pour le jeu. Et je le remercie pour tout le travail effectué !

 

            Début 2019, Super Meeple décide de présenter "Couleurs de Paris" en festival encore sous sa forme de prototype. Le jeu plaît beaucoup et je souhaite que cela continue, bien sûr !

 

En attendant sa sortie imminente, je profite de cet espace d'expression pour remercier tous ceux qui de près ou de loin m'ont soutenu. Que ce soit au début de l'aventure comme à la fin. Aux collègues de travail qui m'ont permis de participer aux différents événements. A mes testeurs qui n'ont jamais refusé de partie. Aux professionnels, que j'ai pu rencontrer pour leurs précieux conseils. Mais aussi aux autres auteurs du proto lab de 2017 pour ces 4 jours de folies ! Et enfin et surtout au public, toujours bienveillant dans leurs retours. Merci pour toutes ces émotions que j'ai pu partager grâce à vous.

 

           

 

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (7)

Default
DebriefLudik
DebriefLudik
Quelle belle histoire ! Quel excellent et magnifique jeu !
Un auteur et un joueur tellement sympathique :)
Sincères félicitations, au plaisir de se recroiser sur un Festival ou ailleurs :)
galadriel
galadriel
super, ça donne envie !
Odal
Odal
Trrrrrès belle histoire et ça fait plaisir d'en faire un peu partie...
coq42
coq42
Plus que faire un peu partie même ;)
Odal
Odal
Oh, si peu… juste une étincelle… ;)
Tomfuel
Tomfuel
un chouette story-article qui parle d'un éditeur dont j'adore le travail, d'un jeu que j'avais reperé et d'un auteur que je découvre.
merci et bonne continuation !
znokiss
znokiss
Une bien belle histoire.