Dized

Comment nous avons appris un jeu à des centaines de joueurs dans une langue que nous ne parlons pas…

Comment nous avons appris un jeu à des centaines de joueurs dans une langue que nous ne parlons pas…

Comme vous le savez sans doute déjà, le salon d’Essen est chaque année le plus grand rendez-vous mondial du Jeu de société. L’édition 2017 a eu lieu du 26 au 29 octobre, et nous y avons comme tous les ans passé un excellent moment. Contre toute attente, nous n’avons pas fait le voyage en Allemagne juste pour jouer et boire des bières (ce que nous n’avons tout de même pas manqué de faire), mais aussi pour profiter de cette opportunité unique de rencontrer les joueurs, les contributeurs à notre campagne Indiegogo et les éditeurs.

Comment nous avons appris un jeu à des centaines de joueurs dans une langue que nous ne parlons pas…

Mise en place de l’expérience

Situé entre la fin de notre campagne de financement participatif et le lancement de l’accès anticipé pour les contributeurs, le salon était une occasion rêvée pour mettre l’application à l’épreuve en faisant jouer un maximum de parties.

Durant les semaines précédant l’évènement, notre équipe de développeurs a mis les bouchées doubles pour s’assurer que les visiteurs profitent d’un tutoriel complet pour Kingdomino. Un des principaux obstacles lorsque l’on parle de Dized, c’est que les mots ne suffisent justement pas à retranscrire l’expérience réelle ; il était donc très important pour nous de montrer concrètement en quoi Dized constitue une toute nouvelle (et meilleure) façon d’apprendre à jouer à un jeu.

Non contents d’arriver en Allemagne avec une version toute fraiche de l’application, nous avons gardé un contact permanent avec nos collègues restés en Finlande pour effectuer des corrections à la volée sur la base des retours des joueurs. Nous avons pu proposer des explications complètes écrites et parlées en Anglais et en Allemand, ainsi qu’un module interaction pour aider à calculer les scores en fin de partie. Et tout ça avec des petits meeples et des moutons rigolos qui se baladent sur l’écran…

Tric Trac

Nous voulions un stand surprenant, différent de tout ce que nous avions fait jusque là : un grand espace aéré entièrement consacré à la découverte de Kingdomino avec Dized, et juste un petit coin pour nos rendez-vous. Nos trois « chercheurs » (en blouses banches pour les besoins de la science) ont accueilli des milliers de curieux sur notre stand. Mais ils n’ont presque jamais eu à expliquer le jeu ni à clarifier des points de règles : ils n’avaient qu’à présenter l’application, inviter les visiteurs à s’assoir pour jouer, puis recueillir leurs retours pendant et après la partie. Leurs journées ont finalement été bien plus simples que celles des animateurs sur les autres stands, qui ont dû expliquer les mêmes jeux en boucle pendant quatre jours d’affilée !

Tric TracTric TracTric Trac

 

Les enseignements de l’expérience

Comme nos tables n’ont pas désempli de joueurs curieux de jouer au dernier Spiel des Jahres (et d’apprendre à y jouer avec Dized), nous avons pu rassembler une quantité considérable de données. Plus de 200 parties ont été joué sur la durée du salon, et plus de 700 cobayes nous ont donné des retours précieux sur leur expérience (à tel point que nous sommes arrivés à court de formulaires dès le dimanche matin).

Les résultats se sont avérés très encourageants : au total, 88% des joueurs ont jugé leur expérience “bien” ou “géniale,” et presqu’autant nous ont dit vouloir apprendre d’autres jeux avec Dized. Les deux tiers des répondants ont même déclaré préférer Dized à un classique livret de règles ! Mais le meilleur indicateur de satisfaction réside peut-être dans le fait que presque tous les joueurs ont joué jusqu’à la fin de la partie. Même ceux qui ne s’étaient assis à la table que par curiosité pour voir comment l’application fonctionne sont finalement pour la plupart restés toute la partie.

Tric Trac

 

Au-delà de petits bugs techniques (rapidement corrigés), le principal souci signalé concerne le rythme du tutoriel. 8% des répondants (tous parmi les joueurs les plus aguerris) ont exprimé le souhaite que le tutoriel soit plus rapide, ou que certaines parties puissent être passées. Kingdomino est un jeu très simple, et nous avons donc conçu le tutoriel de façon à ce que même les familles ou les joueurs les plus occasionnels puissent apprendre et se souvenir de toutes les règles. Nous comprenons bien pourquoi des joueurs plus expérimentés ont pu trouver un peu redondantes les explications de certains concepts de jeu. Nous prévoyons à l’avenir d’adapter le rythme des tutoriels au profil et aux habitude de jeu de chaque utilisateur, et nous étudierons toutes les possibilités d’ajouter des options pour accélérer les explications. Cela dit, nous sommes confiants sur le fait que ces retours ne concerneront pas les jeux plus complexes, dont les tutoriels seront spécifiquement conçus pour les joueurs experts.

Nous avons également demandé à nos cobayes les jeux qu’ils aimeraient pouvoir apprendre avec Dized. 133 jeux différents ont été cités, de Dobble à Civilization, en passant par des classiques comme les échecs et des nouveautés comme Chartestone. La bonne position de 7 Wonders, Scythe et même Kingdomino dans la liste des jeux suggérés nous a conforté dans nos choix, ces trois titres étant déjà été annoncé sur Dized. Parmi les autres demandes fréquentes, on trouve des best-sellers « européens » (Dominion, Agricola, Catan, Pandemic) et des jeux plus complexes pour lesquels un tutoriel serait incontestablement un vrai atout (Twilight Imperium, Alchimistes, Terraforming Mars, Terra Mystica ou encore Horreur à Arkham). Enfin, plusieurs personnes ont également cité un jeu dont nous aimerions tous connaître les règles exactes : Monopoly !

Tric Trac

L’aventure ne fait que commencer

Parallèlement à la création des tutoriels déjà annoncés, nous travaillons à ce que tous ces autres jeux rejoignent également Dized au plus vite. Et le salon d’Essen est l’endroit idéal pour discuter avec des éditeurs de toute taille ; au-delà des rendez-vous fixés avant l’évènement, plusieurs d’entre eux sont venus spontanément sur notre stand pour nous rencontrer. Tous les professionnels que nous avons rencontré ont montré un grand intérêt pour notre projet, et nous sommes impatients de travailler avec eux. Attendez-vous à ce que la liste des éditeurs intéressés sur notre site grandisse considérablement dans un avenir très proche. ;)


Si vous voulez en savoir plus sur Dized, n'hésitez pas à nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

2Je n'aime pas

Commentaires

Default