Monsieur Phal

Caylus Magna Carta de William Attia !

Caylus Magna Carta de William Attia !

Attention, la voici la voilà la nouvelle de ce début d'année 2007 ! Ystari Games édite un presque nouveau jeu de William Attia : "Caylus Magna Carta" ou "Caylus Cartes" pour les intimes qui ne parlent pas latin.

Ha ha ha, j'entends déjà les impatients de c'est pour quand, c'est pour quand mais qu'est ce que c'est que ça donc ! Alors, là, les annonces vont arriver bon train puisqu'en février c'est le salon de Nuremberg et qu'après Essen, c'est le plus important, c'est celui de la deuxième vague d'arrivage. Donc, "Caylus Magna Carta" c'est pour février ! Bientôt de quasi demain donc.

Oui, mais alors c'est quoi donc de comment ?

Déjà, le truc, c'est que c'est comme pareil que "Caylus", mais pas du tout ! En fait, les habitués grands amateurs de "Caylus" trouveront leurs marques très rapidement puisque le principe général est le même : à son tour, on pose un ouvrier en payant et quand tout le monde a passé, on résout. Sauf qu'il n'y a pas de plateau, pas de piste de score et, surtout, que les tactiques et ressorts ludiques ne sont pas du tout du tout les mêmes ! Et c'est ça qui est fort. Très fort même.

Donc, en gros de mémoire, le jeu est composé de cartes, de pions ouvriers, des pions ressources, des pierres de construction (au chateau) et le fameux prévôt. Light quoi. Chaque joueur possède un set de cartes identiques, qu'il va mélanger et poser en pioche, faces cachées devant lui. Il se fera une main de départ de quelques cartes, les premières de sa pioche, et à son tour, pourra, sans se poser sur une case spéciale, construire un des bâtiments qu'il a en main (les cartes donc) en faisant un chemin, payer 1 pour piocher une nouvelle carte bâtiment, changer sa main complète (si la pioche est épuisée, on la refait avec la défausse), poser un ouvrier sur une des cartes bâtiments déjà construits, passer son tour, construire l'un des gros bâtiments communs (oui, il y a des cartes communes posées à part en début de partie, cartes qui demandent de l'Or) Puis on résout, comme de normalement, jusqu'au prévôt qui, forcément, a pu, en commençant par celui qui a passé en premier, bouger en payant.

Les bâtiments sont donc à la couleur du joueur qui les a construits et, lorsqu'un autre joueur s'est positionné dessus, ils ne lui rapportent plus de point de victoire, mais des ressources ou de l'argent...

On peut aussi construire au château. Mais nul besoin de se positionner, une fois tous les bâtiments passés en revue jusqu'au prévôt, le premier joueur à avoir passé peut donner un lot de ressource pour récupérer des "pierres" au château. Ces "pierres" ont 3 valeurs différentes. On commence par récupérer les plus "riches" qui rapporteront 4 points en fin de partie, puis, lorsqu'il n'y en a plus, on passe aux suivantes qui rapporteront 3, et enfin aux dernières qui rapporteront 2. Si on est celui qui a récupéré le plus de pierres durant le tour, on est récompensé par un cube ressources d'Or.

On bouge le prévôt, quoi qu'il arrive, de 2 cartes vers la droite, et on recommence en faisant tourner le 1er joueur.

Oui, mais comment je gagne ?
Il y a plusieurs conditions de fin de partie, l'une d'elles, par exemple, est basée sur les pierres du château. Lorsqu'elles ont toutes été récupérées, la partie prend fin et on compte les points. Les points inscrits sur les bâtiments que l'on a construit, plus ceux des ressources Or que l'on a conservé, plus des points pour l'argent et les ressources qui nous restent... Celui qui obtient le plus de points est déclaré "Grand Vainqueur".

Bien sûr, il y a des subtilités de tout ça. Tellement qu'elles n'ont rien à voir au final avec "Caylus". Le truc à savoir, c'est que ça permet d'avoir la saveur de "Caylus" en 2 fois moins de temps et dans 2 fois plus d'endroits avec 2 fois plus de types de joueurs et avec toujours autant de plaisir ! La boîte est plus petite, donc, on pourra l'emmener partout (J'ai joué au prototype dans le train, c'est vous dire). Oui, j'ai eu la chance d'y jouer. Mon avis, si vous le voulez, est que ce "Caylus Magna Carta" est plus abordable que son papa, qu'il va très rapidement faire partie des incontournables de 2007 et que j'ai hate de pouvoir y jouer à nouveau ! William Attia est fort ! Que février se dépêche d'arriver ! Parce que si comme moi vous avez aimer "Caylus", vous allez adorer "Caylus Magna Carta" !

"Caylus Magna Carta"
De William Attia
Pour 2 à 4 joueurs
Chez Ystari Games
Prix : autour de 23€ maximum
Sortie : Mars, alors...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Caylus
Caylus
Par William Attia
Illustré par Arnaud Demaegd
2-5 12+ 120´

Commentaires (39)

Default
Yaourth
Yaourth

Caylus en plus light ? En route pour le SdJ alors !! :D

NikoC
NikoC

Je ne souhaite pas participer à la discussion Gaetbe/Phal, mais ayant eu la chance de jouer au proto, j'ajouterais tout de même que j'ai moi aussi BEAUCOUP apprécié. Alors OK, ça a un goût de Caylus (mais quand on aime...), mais il n'y a pas tromperie puisque ce sera écrit sur la boite (le nom n'avait pas été trouvé quand je l'avais testé). Et si la trame et certains mécanisques s'inspirent du grand frère, le benjamin a bien assez d'atouts qui lui sont prores pour voler de ses propres ailes (vers un public moins "élitiste" peut-être?)

jotun
jotun

Une petite Caylus Magna Carta Cup a organiser apres la tres sympa Caylus Cup...

angelo
angelo

On ne pourra pas dire que je n'ai pas essayé.

Et merci pour votre formidable travail d'auteur et d'édition.

Hein ? meuh non je ne cire pas les bottes de qui que ce soit....

Karis
Karis

Trop compliqué à gérer pour nous du point de vue de la logistique (pour cette raison, notre site se limite à vendre des goodies et pas nos jeux).

Je réserve ce genre de traitement pour des opérations plus ponctuelles.

angelo
angelo

Me trompe-je, ou n'est-ce pas la mode des précommandes en ce moment ?...

Ystari ne devrait-il pas ce mettre à la page?...

limp
limp

Hue, biquette !

(privare joke)

Aurelie
Aurelie

comme quoi faire partie des hautes sphères du jeux c'est appréciable ;-)

Merci monsieur Phal de nous faire baver de la sorte ;-)

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Zarof,

J'ai joué à "E&T", version cartes, je n'ai pas apprécié, j'ai joué à "San Juan", j'ai assez aimé, j'ai joué à "Caylus Magna Carta", j'ai adoré ! Maintenant, forcément, faut avoir des goûts proches des miens, c'est sûr, pour se dire que ça risque de vous plaire, ou à l'opposé pour dire "beurk, ça doit pas être bon" ;o) Mais vous avez raison, essayer avant, quand on peut, c'est mieux... Mais moi, du coup, je peux sauter au plafond, j'y ai joué :o)

Zarof
Zarof

Je comprends l'enthousiasme général, mais n'oublions pas qu'il y a des versions jeux de cartes qui n'ont pas trop été appréciées. Je citerais pour exemple la version jeu de carte du fantastique Tigre & Euphrate. Donc avant de sauter au plafond, personnellement j'attendrais de l'avoir essayé.