Carnet d'auteur : Worldwide Tennis (3/3)

Carnet d'auteur : Worldwide Tennis (3/3)
guilut

Worldwide Tennis est sur Kickstarter du 30 juin au 17 juillet. Dans cette série d'articles, j'évoque le long parcours qui a permis à ce jeu d'arriver jusque-là.

Rretrouvez le premier épisode ici et le deuxième épisode ici.

2018-2020 : de l'importance des bonnes rencontres

L'ajout du plateau de jeu une étape très importante dans la conception de Worldwide Tennis. La représentation physique du court permet de diviser le fond de court en trois zones. Ce qui introduit une bonne dose de gestion de main dans le jeu, chaque joueur étant désormais contraint à la défausse quand il fait l’essuie-glace. Les joueurs sont ainsi encouragés à construire leurs points et sont bien plus souvent confrontés à des choix difficiles (dois-je vraiment aller chercher cette balle ?).

Dans la foulée, je trouve une solution pour fluidifier le jeu avec un système de coups à trois niveaux de risque (prudent/risqué/audacieux) : lorsque l’adversaire a joué un coup prudent, on peut jouer un coup prudent ou risqué sans lancer de dé ! La règle est simple, très efficace et accélère sensiblement le rythme des échanges. Elle permet de réduire drastiquement le nombre de jets de dé ce qui rend le jeu beaucoup plus nerveux.

Paradoxalement, c’est au moment où je trouve les bases de ce que sera Worldwide Tennis que le doute commence à s’emparer de moi. Concevoir un jeu sur le tennis est un véritable défi pour un auteur tant la nature de ce sport est intrinsèquement répétitive. Je passe mon temps à chercher des moyens de sublimer les aspects amusants du tennis et à essayer d'en dissimuler les aspects les plus monotones. C'est assez usant et je réalise qu’il est possible que je me sois engagé dans une voie sans issue…

C’est le moment que choisit Rodolphe Chambonnaud pour m’inviter à présenter Worldwide Football à Food & The Game, un resto à jeux qu’il tenait alors à Bordeaux. Malheureusement, le temps ce jour-là est superbe et les Bordelais ont de ce fait déserté le restaurant. Rodolphe me réserve malgré tout un excellent accueil et, à la fin de la soirée, me demande de lui présenter le prototype de Worldwide Tennis. Son enthousiasme pendant et après la partie me convainc finalement que le projet a un vrai potentiel.

Pour l'anecdote, je gagne ce match sur une double faute que j'ai annoncée avant que Rodolphe n'effectue le jet de dé qui lui sera fatal :)

Remotivé par ses encouragements, je me relance alors dans un travail d'amélioration et d’équilibrage en profondeur. Mais en dépit de mes efforts, j’ai la sensation que quelque chose ne tourne pas exactement comme je le souhaite. Je présente Worldwide Tennis au off de Cannes en 2019 et l’enchaînement des parties (accompagné d'une bonne dose de réflexion) me permet d’identifier la nature du problème : on ne frappe pas assez de coups gagnants dans ce jeu ! Je m’en explique assez longuement dans cet article.

De retour de Cannes, j’introduis la carte Coup gagnant à difficulté dégressive. Je comprends dès les premiers tests que c’est l’élément qui manquait à mon jeu. Par la flexibilité qu'elle apporte, cette carte résout à elle seule tous les problèmes que j’ai pu identifier : plus de coups gagnants, donc, mais aussi la fin de situations de blocage ô combien frustrantes ! Toutes les pièces du puzzle sont désormais assemblées, ne reste plus qu’à jouer et faire jouer le jeu pour en améliorer l’équilibrage.

Les quelques retours enthousiastes des courageux qui ont imprimé le print’n’play sont un signal de plus m'indiquant que je suis probablement arrivé au bout de ma démarche créative… et qu’il est temps de passer à une démarche éditoriale. Worldwide Games, la structure que j'ai créée pour porter l'édition de Worldwide Football, prend alors le relais pour faire de Worldwide Tennis une aventure un peu plus collective qui l'amènera sur Kickstarter le 30 juin 2020.

Au final, je pense qu'il n'aurait pas été possible de mener à bien le développement de Worldwide Tennis sans un amour sincère pour ce sport... et sans les encouragements de Rodolphe et de Cécile. Merci à eux, je leur dois énormément.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default