Carnet d'illustrateur : Medieval Academy

Carnet d'illustrateur : Medieval Academy
pierolalune

Comme chez Tric trac, ils ont la "bonne" idée de nous laisser les clés du magasin pour venir y mettre un peu tout et n'importe quoi dessus, ben on va en profiter !

Mediéval Académy.

En pensant que ça peux intéresser certains (fin, je l'espère surtout :)) et pour coller à l'actualité ludique, voici un petit papier sur la création de la couverture du jeu "Medieval Academy" qui sortira fin janvier chez Blue cocker, la nouvelle maison d'édition d'Alain Balay plus connu sur TT sous le pseudo "Drax".

En quelques images, du premier croquis à l'illustration finale, je vais essayer de vous montrer un petit peu comment ça se passe sur cette partie de la création du jeu de société. Cependant, cette méthode de travail est la "mienne" et je ne sais pas si tout le monde travaille ainsi mais peut être que ce papier donnera envie à d'autres gribouilleux de faire pareil.

Dans un premier temps et après quelques tests du proto on se met d'accords avec l'éditeur sur le ton qu’il veut donner à son jeu... Plutôt sérieux ? Plutôt humour ?. Je fais une première série de croquis pour essayer de trouver la tête de notre « héros type » qui sera représenté sur la couv’ et les cartes : L’écuyer, que les joueurs incarneront.

Default

Coup de bol ! Alain trouve de suite que le perso a la bonne tête de « pas-trop-vainqueur » qu’on voulait lui donner et il me donne le feu vert pour avancer.

Je réfléchis ensuite directement à la couv' car c'est au travers de cette illustration qu'on sera amenés à essayer de "véhiculer" la synthèse du jeu: Son thème, son ambiance, une idée des mécanismes.

Alors, d'habitude, j'envoie une petite demi douzaine de croquis avec des idées variées et des plans très différents. Dans le cas de "Medieval Academy", je n'en ai fait qu'un car l'idée me semblait assez "évidente" et surtout... Pas trop mauvaise. Pis soyons honnêtes, quand on envoie plusieurs propositions, l'éditeur choisit souvent celle qu'on aime le moins ou la plus dure à faire... Autant éviter !
Default

Comme vous pouvez le voir sur ce croquis très rapide, j'ai utilisé le nom du proto pour me donner une idée de la place du titre sur l'image. Rien n'était arrêté sur ce point là... En fait, on avait la taille de la couv' et c’est tout. L’idée de l’écuyer qui contrôle mal sa bête et qui est assez mal barré pour rester sur son cheval plait et le cadrage un peu « action » semble marcher. Seul « problème », le cheval fait un peu « méchant » et trop fonceur. Drax craint un côté agressif (Derrière ses 2 mètres, sa voix d’ogre et son caractère de toulousain au réveil, c’est un garçon très doux et un poil peureux ;))
Default

Mais je suis moins satisfait de la dynamique de la pause et je trouve qu’on perd en « impact » sur l’image. Donc à grand renforts d’arguments bancals mais « qui-font-pros-du-genre-qu’il-sait-de-quoi-y-cause », je finis par convaincre qu’on doit revenir à la première idée et qu’on trouvera bien un moyen de faire moins « méchant »

… Bon, pour ceux qui ont rapidement conclu que j’avais déjà commencé à mettre mon image au propre et que j’avais pas envie de la refaire se manifestent, ils gagnent 10 pouicos en échange de leur silence…

Donc Hop ! le dessin final (ou presque ! mais je voudrais pas spoiler)
Default

Et dans un élan de créativité incroyable, je lui envoie par la même occasion un « rough » couleurs. Qu’est ce donc que ça ? En fait, c’est un essai rapide de couleurs fait en peu de temps et sans aucune finition. Mais ça a l’avantage de donner un aperçu assez précis de là où on va… Dans l’idée de ne pas y aller si c’est un mur.

Default

Visiblement, ça convient si ce n’est qu’on voudrait que l’écuyer porte les « couleurs » de sa dame mais du coup, ça vire au violet et rose un peu sombre et c’est un peu tristouille. Alors j’attaque la mise en couleurs au propre et j’en profite pour vous préciser que tout est fait sur ordi, du premier dessin à la couleur finale et que je travaille avec différents « calques » pour séparer les plans. Ca me permet de retoucher une partie sans que cela me fasse tout refaire. En l’occurrence, vous verrez que le dragon a longtemps cherché sa place !

Default

TadAAAaaaa !!! Voilà la couv’ !!!... Hein ? Quoi ? Oui Alain ? Quoi le cheval ? Il a l’air méchant ?... Hein ? J’avais promis qu’il aurait pas l’air méchant ?.... Ha… Et quoi ? L’écuyer ? T’aimes pas trop la position ?... Ha

Alors, oui, j’aurais pu me rebeller, faire preuve de mauvaise fois, râler, pleurer, supplier, faire la gueule… Mais non ! En grand professionnel, je me suis proposé de faire les retouches aussitôt ! En fait, j’ai tout tenté, TOUT ! Mais rien n’a marché… Les toulousains ont un sale caractère et ceux de 2 mètres ne dérogent pas à la règle mais ils ont le poids des arguments en plus.

Donc voici deux tests d’expression pour l’écuyer et une nouvelle position plus cartoon.

Default Default

Tout semble bon pour le dessin, je fais les retouches couleurs.

Default

TaAAAAaAAadAAaaaa !!! VoilàaaAAaaAAaaa…. Hein ? Quoi Alain ?... Le titre ? Quoi le titre ? … TU VEUX UN TITRE ?? T’es sûr ? Y a vraiment besoin ? Et c’est plus « EPIC » ? !! Ca fait deux lignes ???... Ha…


Default

TaaAADA…. Hein ? Ca vous lasse ? Ok, j’arrête. Etant donné que cela aura été une bien belle galère pas bien passionnante à montrer, je vous montre directement le titre fini.

Et la couv’ complète comme vous la retrouverez dans votre crèmerie préférée.

Default

Voili voilou… C’est comme ça que cela s’est passé pour ce jeu… Croyez moi, y a des couv’ beaucoup plus galères à réaliser et des éditeurs beaucoup plus pénibles. J’espère que l’image vous plaira autant que j’ai eu du plaisir à la faire et que l’article vous aura intéressé.

Je voudrais remercier encore une fois la bande à TT de donner l’occasion de faire des petits papiers pour partager son taff et sa passion. Bien évidemment, je n’ai pas la plume de Mops… Mais j’ai fait des fautes d’orthographe exprès pour faire comme Phal… C’est hommage ! (Nan, nan, j ‘déconne Phal, aide moi pour la mise en page…)


« Medieval Academy »
Un jeu de Nicolas Poncin
Illustré par Piérô La lune
Publié chez Blue Cocker
2 à 5 joueurs
à partir de 8 ans
Langues des règles: France, Royaume-Unis
Durée: 30 minutes
Prix: 29 €


NdMPhal : Voilà, un petit coup de main de mise en page, mais c'est parce que vous avez un physique qui ne me laisse pas indifférent ! Attention, je ne le ferais pas pour tous...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (22)

Default
Pyroa
Pyroa

Super Article :) J'aime beaucoup !

Et chapeau bas pour les dessins, j'ai toujours de l'admiration devant les talent créatifs !

Lemalin
Lemalin

Comme Zemeckis, j'aimerais bien avoir un step by step d'un plateau, particulièrement celui de Rampage. Ma petite fille de 4 ans en est devenue folle en le voyant! Elle l'a installé et s'est tout de suite mise à jouer avec les monstres...et ses princesses, s'en était beau à voir! Il lui a tapé dans l'oeil quoi!

Didou_did
Didou_did

Hein ? Ca vous lasse ? Ok, j’arrête. Etant donné que cela aura été une bien belle galère pas bien passionnante à montrer, je vous montre directement le titre fini.

Non, bien au contraire !!

Merci pour ce retour et les illustrations pas à pas !

Bien content aussi, car au début, j'aimais bien le premier jet ou le chevalier a une jambe en l'air ! Qu'on ne retrouve plus ensuite ... et finalement ! BIM ! les deux sont en l'air !

Au top ! Merci Mr L'illustrateur !

pierolalune
pierolalune

Merci à tous pour cet accueil chaleureux, ça encourage à en faire d'autres. D'ailleurs, si vous avez des envies sur un step by step particulier ou si vous avez des questions, hésitez pas. Je prendrai en compte dans un prochain article.

Zemeckis
Zemeckis

@pierolalune Moi j'aimerai bien un step by step de l'illustration d'un plateau de jeu. Savoir les contraintes de l'éditeur, les choix des symboles, les positions des éléments, le coté ergonomie de la chose...

GregyFun
GregyFun

Merci pour cet article !

bobdju
bobdju

Article sympa.

Et belle idée ces articles libres.

Lemalin
Lemalin

Ce qui est bien sympa avec cette nouveauté de la V4, c'est que tout le monde y gagne! Les créateurs peuvent partager leur passion, les éditeurs font connaître leurs jeux d'une façon plus humaine, Tric Trac y gagne du temps pour des articles de qualité et des reportages à faire saliver et finalement, les lecteurs peuvent se délecter de nombreux articles passionnants et variés, dont celui-ci! Bravo!

Madame Patricia
Madame Patricia

C'est toujours très intéressant de voir le travail de l'artiste depuis le commencement du projet ! merci pour ce partage !

pierolalune
pierolalune

Ha celui là, d'article, c'est un original. Je l'avais pas posté sur mon blog. J'en avais fait un sur l'ensemble du jeu et j'avais fait un truc similaire sur Rampage... Mais pas sur la couv' de Medieval Academy :)

jalpes
jalpes

@pierolalune J'ai du confondre avec celui sur l'ensemble du jeu, désolé :-)

jalpes
jalpes

Question purement commerciale... Comment sont facturées les prestations de ce type. Au temps ou au forfait ?

pierolalune
pierolalune

@jalpes Heuu... C'est un peu pareil à mon sens. Je définie au mieux le temps que je vais passer sur le taff et je chiffre le devis en fonction. Après, il y a des droits "d'auteurs" et tout ça.... Mais le "forfait", dans tous les cas, est basé sur le temps que tu penses passer sur le boulot.... Qui est systématiquement supérieur à ce que tu avais prévu... Mais bon :)

Pour tout le monde: Content si ça plaît ;)

À suivre chez les professionnels...