Monsieur Guillaume

Captain Sonar - Upgrade One : Crew Eyes Only !

Captain Sonar - Upgrade One : Crew Eyes Only !

- Commandant... nous avons une résonance particulière sur le radar Lud-CAPSON X, modèle 22B... la forme est étrange et ne ressemble à aucun sous-marin répertorié... que faisons-nous, commandant, nous tirons une torpille ?

- Tu plaisantes ou quoi, Second, c'est mon extension Upgrade One pour Captain Sonar ? Mais c'est une bonne idée : tu te colles dans le tube à torpille, je t'envoie et tu me la ramènes plus vite, d'ac ?

Default

Captain Sonar du tandem Fraga/Lemonnier marche très fort chez Matagot. Et les différentes recommandations et prix ludiques vont en ce sens : recommandé au Kennerspiel, nommé au Golden Geek sur pas moins de 4 listes, il remporte finalement le prix Golden Geek pour le jeu le plus innovant. D'ailleurs, s'il devait y avoir une preuve de tendances différentes dans les profils de joueurs de cultures différentes, l'accueil de Captain Sonar aux USA a été très forte, plus forte proportionnellement qu'en France (attention, le jeu fonctionne bien en France... qu'on ne fasse pas dire à l'article ce qu'il ne dit pas)... et presque toutes les nominations ou prix reçus sont américains. D'ailleurs, au US, il y a même une version familiale du jeu, pas encore arrivée de par chez nous ! Et même, lors de la prochaine "Croisière Convention Dice Tower", il y aura un événement Captain Sonar... ou encore une Escape Room autour du jeu lors de la BGG CON en novembre... Bref, un succès pour Matagot, quasiment dans le Top 2 et un jeu-bannière pour les partenaires étrangers qui souhaitent tous avoir leur version... Logique donc de voir arriver une première extension.

Default

En plongée, en plongée...

Bien sûr, si vous ne savez pas ce qu'est ce jeu à l'immersion forte (ha ha ! immanquable celle-là) et à l'ambiance survoltée, qui se passe sous l'eau, au cours d'un duel entre deux sous-marins, mieux vaut peut-être commencer par le visionnage de cette vidéo de présentation : 

ou par la lecture de cet article, mais cette vidéo est aussi dedans :)

Vous allez donc retrouver de nouvelles configurations de cartes, autant que dans la boite de base... ce qui, à raison de deux fiches par équipe (capitaine et opérateur radio) et par carte, fait tout de même 20 grandes fiches de postes plastifiées.

5 nouvelles configurations à appréhender donc et surtout quasiment toutes avec des règles spéciales. Sur la carte GOLF : impératif de placements de départ et bases permettant de réparer son sous-marin, ou d'y recharger toutes ses jauges... seulement voilà, elles sont un peu dans un cul-de-sac... à vous de faire en sorte que le remède ne soit pas pire que le mal !

La carte de l'archipel de Rikitea est le théâtre de phénomènes électromagnétiques. En y passant et grâce à votre équipement, vous pourrez y charger les deux jauges des équipements de la couleur correspondante. De quoi cibler rapidement un style de jeu... mais ces points sont autant de cibles faciles... et utiliser ensuite rapidement vos équipements chargés pourrait donner de précieux renseignements de position à l'opérateur radio adverse...

Allô, indicatif India... qu'est-ce-que c'est que ce ramassis de petites îles posées sur des haut-fonds ? Une carte excellente et périlleuse où tout ordre donnée depuis un haut fond se traduit, en plus de l'avarie normale, par une avarie supplémentaire sur le réacteur... seulement, pour échapper à pire, ce n'est peut-être pas très grave si ça... "frotte" un peu... ça tiendra bien, non ?

Default

Crédit Photo : Eric W. Martin

 

Impossible de piloter à grande vitesse dans les centaines d'îles de la baie de Kenner (clin d'oeil). Ce labyrinthe pourrait bien s'avérer être une traversée mortelle si votre ennemie manœuvre mieux que vous

Enfin, frottez-vous aux énormes courants de la côte africaine et laissez-vous emporter par l'ivresse de la vitesse en plus de celle des profondeurs sur la carte Kilo. Mais attention : votre sous-marin n'est pas une auto-tamponneuse... lorsque vous entendrez "Bing", ce n'est pas bon signe, c'est une île !

 

Equipement spécial activée !

Enfin, deuxième éléments de ce Upgrade One, 6 équipements spéciaux qui viennent s'installer, à raison d'un à la fois, sur la case jaune spécial "scénario" de la fiche du second. Il sera en outre possible d'en changer lorsque vous ferez surface. Ces équipements sont à activation lente (6 cases dans la jauge) ou rapide (4 cases seulement). Du missile Kraken qui frappe la position de votre choix à la torpille Asgard de portée limitée pour deux dégâts d'un coup (en direct ou indirect) en passant par la mine Kaos qui explose sur toute une ligne et toute une colonne (qui a dit "Bomberman" ?)... l'armement de pointe pourrait bien mettre un terme à plusieurs bâtiments. Heureusement que, par ailleurs, le système Trident permet de pirater un système adverse en vidant sa jauge, que les contre-mesures Minos annule tout effet d'une attaque, pour terminer par le système de réparation Ulysse qui répare donc un dégât... au prix d'une désactivation totale d'un autre équipement.

Default

Si Captain Sonar est un jeu terriblement efficace, de ceux qui laissent les joueurs haletants et souriants au détour d'une course poursuite où il n'est pas rare de voir l'équipe l'emporter sauter de joie lorsque le sous-marin d'en face touche le fond, il n'en demeure pas moins que, pour en goûter complètement la proposition ludique un peu folle des auteurs et de l'éditeur, il nécessite que les joueurs, particulièrement les capitaines, maintiennent le rythme de l'aventure... et pour cela, maîtrise le jeu. En ce sens, ce jeu est exigeant !

 

Default

Default

Si tout a été bien pensé, avec le verso de toutes les cartes pour jouer en tour-par-tour (afin de s'y faire en douceur), Captain Sonar mérite vraiment que ses parties soient animés pour de grands moments. Et la version famille pourrait bien être une marche supplémentaire pour y accéder... si elle arrive en France.

 

Default

Quoiqu'il en soit, pour les aficionados, Upgrade One apporte deux bonnes nouvelles : de nouveaux affrontements autour de nouveaux défis, avec des équipements nouveaux qui personnalisent, par leur choix, le sous-marin et son équipage, donnant envie d'essayer plein "d'trucs". Et comme il y a 8 nouveaux feutres dans la boite, on va pouvoir en faire des parties... voir même pourquoi pas en campagne, avec des améliorations possibles de son sous-marin qu'on garderait d'une partie à l'autre ?... rhô, ça serait génial... ah mais justement, l'autre bonne nouvelle... c'est qu'il pourrait y avoir un "Two" !.... 

"Ping"... Commandant... l'ASDIC "pingue"...

Default 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (4)

Default
Synt@x Error
Une superbe extension qui renouvelle bien le jeu
flaminius
flaminius
C'est réellement un excellent jeu qui fait toujours l'unanimité, tant il est immersif (normal pour un sous-marin vous me direz). Il est vrai qu'il n'est pas toujours facile à sortir car sa meilleure config est véritablement à 6 ou 8 en jeu simultané.
L'extension est sympa (et pas très chère) et procure de nouvelles armes aux bâtiments qui permettent de renouveler les stratégies. C'est reellement un party game profond...
Gaite
Gaite
J'aime beaucoup les vidéos, mais je n'ose pas l'acquérir pour y jouer seulement à 2,3 ou 4
Synt@x Error
A la maison , on y joue souvent de 2 à 4 joueurs, plus avec des amis. A 2 ce n'est pas la meilleure configuration pour avoir le côté JdR light mais il est jouable. A 3 ou 4 on s'amuse beaucoup avec chacun plusieurs rôles, surtout en tour par tour (plus facile avec des enfants).