Big Idea arrive dans les boutiques + Interview

Big Idea arrive dans les boutiques + Interview
Docteur Mops

"Big Idea" est la nouvelle version française du jeu éponyme de James Ernest, grand gourou de Cheapass Games que son nom soit loué et sa famille en bonne santé.

Une édition francophone qui épure le jeu de base en l'axant sur sa composante "jeu d'ambiance" où l'on jaugera la victoire plus aux nombres de sourires et de rires que des points de victoire comme il sied habituellement à ce type de jeu.

"Big Idea" c'est simple et efficace et le mieux pour en savoir plus est de vous reporter à l'annonce que nous en faisions il y a peu et que vous trouverez simplement en cliquant ici.

Default


Vous constaterez (d'autant plus que je vous en parle) que le format du jeu s'est transformé pour prendre la forme allongée de nombre de boîtes de jeux de cartes.

Le jeu devait sortir vendredi prochain, l'été nouveau lui a donné des ailes et vous devriez le trouver dans certaines boutiques dès aujourd'hui. Les autres ne devraient pas tarder.

Un petit bonus de Funforge :

INTERVIEW AVEC JAMES ERNEST Auteur de THE BIG IDEA


Bonjour James, vous êtes l’auteur de THE BIG IDEA, comment l’idée de créer un tel jeu vous est-elle venue ?
James Ernest : Je crois que l’origine du jeu vient juste de la notion de combinaisons aléatoires entre des noms et des qualificatifs pour créer de nouveaux produits. C’est une notion similaire à l’exercice créatif que je pratique pour créer de nouvelles idées de jeux. En un sens, c’est assez représentatif de mon propre processus de brainstorming.

A votre avis, quelles sont les qualités dont doit disposer un bon joueur de THE BIG IDEA ?
James Ernest : Je crois qu’un bon joueur de THE BIG IDEA doit être sans peur ! Vous ne pouvez pas savoir d’avance quelles inventions vont plaire aux autres joueurs mais vous ne devez surtout pas avoir peur d’essayer des créations stupides, très souvent ce sont les meilleures !

Quel est votre meilleur souvenir d’une partie de THE BIG IDEA ?
James Ernest : J’étais dans un hôtel-restaurant durant la Gen Con il y a plusieurs années (lorsqu’elle se déroulait encore à Milwaukee !) et la table d’à côté faisait une partie de THE BIG IDEA qui était vraiment très bruyante. Le jeu était nouveau cette année-là et cela m’a surpris d’être si près d’un groupe qui y jouait. Je n’étais pas de la partie mais j’ai été vraiment enthousiasmé d’entendre ces gens s’amuser autant !

Quelle est la pire invention que vous ayez vue lors d’une partie de THE BIG IDEA ?
James Ernest : Je ne me souviens pas des mauvaises. Je me souviens par contre de l’invention favorite de ma fille : la « peinture mexicaine comestible ». Ça ne me parait pas si fantastique mais c’est sa préférée car elle a gagné sa première partie grâce à elle. Les joueurs semblent tous avoir des souvenirs d’inventions de ce genre.

Quelle est, d’après vous, la meilleure façon de remporter une partie de THE BIG IDEA ?
James Ernest : Oh, très clairement le meilleur moyen reste de payer les bonnes personnes, sous la table, juste un peu plus que les autres, pour les pousser à voter pour vos inventions !

Merci James pour cette interview et vos réponses toujours très sympathiques.

James Ernest : Merci à vous !

"The Big Idea"
Un jeu de James Ernest
Publié chez Funforge
Pour 3 à 6 inventeurs d'au moins 8 ans
Disponible pour l'été et donc c'est aujourd'hui.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

The Big Idea
The Big Idea
Par James Ernest
Illustré par Stéphane Boutin
3-6 8+ 25´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Commentaires (5)

Default
Florian Ôz Editions
Florian Ôz Editions

En même temps, vu la TricTrac TV de Fictionnaire, ça ne m'étonne pas monsieur Hervé :-)

Hervé Marly
Hervé Marly

C'est un des jeux durant lequel je me suis vraiment le plus marré depuis bien longtemps. J'adore. L'adaptation française est parfaitement réussie. Quand aux inventions, comme disait Chirac "plus c'est gros et mieux ça passe". Un régal.

Philours
Philours

Le "festival" "atomique "de combat" même ;)

Florian Ôz Editions
Florian Ôz Editions

Pareil, hâte de le recevoir :-)

Le principe est excellent et pour les adeptes du "racontage de conneries" (tels que Fictionnaire, NonSense,...) , ça va être le festival !

BONY
BONY

raaah, je l'attends celui là !!

m'en vais vendre des macarons à roulettes pour personnes agées que ça va pas tarder tiens !!