Winzenschtark!

Badass Force : les poings sur les yeux dans les yeux

Badass Force : les poings sur les yeux dans les yeux

Figurez-vous que dans le futur, ils ont analysé l'ADN des plus grands héros des temps modernes. Ces demi-dieux à qui l'ont adressait des libations sur pellicule, et que des fidèles venus des quatre coins de la rue vénéraient dans le noir, leur sacrifiant quelques maïs sucrés. Oui, ceux-là même ! Et rendez-vous compte qu'avec cet ADN, dans le futur, ils reconstituent des doubles transfomorphes avec lesquels ils se foutent joyeusement sur la tronche.

 

Une vraie bro-force

Badass Force est un jeu de Ghislain Masson, un nom qui devrait peut-être vous mettre des paillettes dans les vic-yeux si je vous dis que nous le connaissons comme l'auteur du délectable et vipérin Not Alone. Déjà, si vous êtes amateur du fourbe jeu inspiré des fabuleuses Chasses du Conte Zaroff de nos amis belges de Geek Attitude Games, vous devriez trouver votre bonheur avec les Badass. Badass Force, ne vous y trompez pas, ce n'est pas un jeu bourrin. Certes, on s'amuse à se tirer dans les pattes et se planter des couteaux crantés dans le dos, mais tout le sel du jeu va venir de votre capacité à bluffer sur vos capacités d'agressivité, plutôt que de vos réelles facultés.Tric TracBadass Force, c'est aussi le premier jeu du jeune duo de frères éditeurs Funky Sheep. Et pour se lancer dans l'aventure ludique, ils proposent, comme bien des petits nouveaux, leur jeu en financement participatif sur Kickstarter. C'est d'ailleurs ici que ça se passe, et si vous voulez en savoir plus sur le pourquoi du comment de qu'est-ce qu'il se quoi de l'histoire du jeu, il se trouve que nous avons tourné un petit papotache à l'officine, en bonne septième compagnie :

 

Bouge pas ou j'te bute peut-être

Votre but, en temps que Badass incarné, va être de marquer 16 points de victoire au Badassomètre. Vos armes, pour se faire, seront d'utiliser à votre tour une action parmi une panoplie de 5 disponibles. Vous pourrez charger votre arme, tenter de tirer, ou plus vicieusement et insidieusement, jouer avec les capacités des personnages en jeu.Tric TracOui, parce qu'en début de partie, on sélectionne un pool de Badass dont chaque joueur possédera un représentant dans sa main. On n'incarne qu'un seul Badass à la fois, et si celui-ci ne vous plait plus, ou qu'il se fait mitrailler façon gruyère, vous pourrez ou devrez alors le changer pour un Badass encore disponible de votre main. Chaque Badass possède un effet particulier, permettant d'améliorer vos armes, dézinguer du bonshomme, ou jouer des actions plus performantes que vos petites capacités basiques.Tric TracLe truc, c'est que le Badass que vous chaussez de vos petons délicats est face caché. Vous êtes donc le seul à savoir qui vous êtes vraiment, et temps que vous ne faîtes pas un bonzaï tonitruant dans la mêlée, vous pouvez vous faire passer pour n'importe qui. En tout cas, temps qu'on ne vous accuse pas de dire des menteries, de trouver que la voix de Bruce est drôlement fluette, ou les manières de Sigourney un peu trop texanes et moustachues.

Alors si on ne vous dit rien, et qu'on vous laisse bonimenter comme un enfant de 5 ans parce que vous êtes bien mignon, ou comme un cador masqué des services des Missions Impossibles, on vous laissera bien gentiment rouler des mécaniques de Dolph dans les sandales de Uma. Mais si quelqu'un ou quelques-uns autour de la table vous trouve(nt) un poil suspect, il va alors falloir révéler des cartes, bas les masques, et se lancer dans des révélations qui pourraient bien changer le cours du tour ou de la partie !

 

Philippe, je sais où tu te cache !

J'en vois quelques-uns autour de leur écran qui s'agitent en pensant au Mascarade de Bruno Faidutti. Si les deux excellents jeux sont en effet cousins sur le papier, ils diffèrent tout à fait en terme de sensations. Déjà parce que là où un Mascarade sera plus chaotique à moult, et plus tactique en comité réduit, Badass Force montre clairement une profondeur stratégique et réflexive omniprésente, quelque soit le nombre de joueur. Certes, Badass Force peut aussi se jouer à la simple force d'un hasardeux destin, par les dés et les armes uniquement, mais l'on passe là à côté du sel et de l'esprit du jeu.Tric TracBadass Force est aussi clairement agressif. Nul besoin de tirer dans tous les sens ! Le simple bluff, contre-bluff, ou l'accusation maligne, permettront d'aller directement prendre des points de victoire en affaiblissant les autres joueurs (qui perdront des Badass dans l'affaire, et donc diminueront leur capacité à masquer la vérité). Il est néanmoins toujours possible de se relever, en usant intelligemment des capacités des personnages en jeu, ou en pointant du doigt le leader en tête dans l'arène. La tchatche et la fourberie sont au cœur de ce petit délire malin et très interactif, et des renversements de vapeur de dernière minute auront souvent cours, transformant une situation désespérée en rebondissement impromptu.Tric TracC'est d'ailleurs là que l'on retrouve l'ambiance et l'hommage caricatural et fort plaisant de Badass Force. Si le jeu joue sur les clichés et clins d'yeu des gros films d'action bourrins des 80's et 90's, les parties seront, encore une fois, bien plus intellectuelles que physiques. Il n'empêche, l'on s'en met plein la tête, l'on diminue et modifie physiquement ses capacités, et l'on gagne des points en mordant clairement le jarret des autres. L'esprit de Badass Force, c'est de faire la bagarre avec la fourberie d'une mine plutôt que la faculté de nettoyage d'un missile sol-air. Une ambiance habilement rendue par le graphisme tout particulier et délicieusement atypique d'Anthony Geoffroy, mis en avant jusque dans un teaser hommage à cet univers :


Attention toute fois, nous sommes ici dans le délicieux pastiche.
Le jeu, est, en main, bien plus fin étalon que bourru canasson.

Badass Force réjouira les amateurs de bluff suspicieux, d'accusation à tort et à travers la fenêtre, d'univers des sorties-ciné de notre enfance, de sueur d'aisselle et de cerveau, et d'interactions dans tes dents.Tric Trac

>>> Le lien vers le Kickstarter <<<

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (10)

Default
ludodelaludo
ludodelaludo
Un jeu détonnant, de par son matériel mais surtout de par son gameplay, bluffant, comme le moteur du jeu !
D'ailleurs si vous voulez savoir de quoi il en retourne (non non pas une claque dans la tronche !), si vous aimez ou non (distribuer des taloches ?), savoir si vous serez assez fourbe (l'étranglement des yeux !?), si vous avez manger un détecteur de mensonges (ou un hight kick dans les gencives !), et que vous êtes pas bien loin de la superbe ville rose (oui oui Toulouse !), alors ne trainez pas et venez essayer le jeu à la ludothèque de L'atelier (http://www.latelierdepechbonnieu.com/) pendant les heures d'ouverture (non je la ferme pas !^^), et pendant la Nuit du Jeu #3 le samedi 08/12, de 20h à 10h (non pas 22h, mais bien 10h du mat' ma gueule !) : https://fr-fr.facebook.com/events/293101074750932/
MushrooM Games
MushrooM Games
Un excellent jeu, beaucoup plus malin qu'il ne semble être. Offrant une grande diversité de situation et de rebondissement.
Ome
Ome
Je l'ai vue tourner plusieurs fois à l'asso et dans notre Festival sans jamais pouvoir y jouer. Ça à l'air de ressembler pas mal à complots que j'aime beaucoup avec l'esprit du jeux vidéo Broforce d’où je pense le thème et le nom c'est largement inspiré l'auteur ^^ Après Evolve et sont pendant Not Alone, l'auteur se spécialise dans l'adaptation vidéoludique en format jeux de société ? ^^
driepick
driepick
C'est une base de Complot mais en + + + et sans éliminations.
stueur
stueur
Nous y avons joué à Parthenay et nous avons trouvé que les règles étaient trop compliquées pour ce type de jeu (genre Complot par exemple).
Je m'explique : pour ce type de jeu il nous semble qu'il faut de la réactivité sinon la partie bluff en prend un coup. Et là, les règles nous ont semblé trop complexes et ont cassé la rythme. Il nous a semblé qu'il y avait trop de possibilités.
Néanmoins, je souhaite au jeu de trouver son public et de faire un belle campagne!
Funky Sheep
Funky Sheep
En effet, nous comprenons ton point de vue. Il faut une partie ou deux pour le prendre en main, après on y gagne beaucoup en fluidité. Plus il est joué, meilleur il est (surtout avec les mêmes joueurs)!
driepick
driepick
Compliqué ? C'est limite plus simple qu'un loup garou ou qu'un times up :-D . La regle : as ton tour, tu augmente ton arme de 1 et tu fais une des 5 actions puis suivant. Honnêtement, si le jeu était plus imple encore, il serait vraiment peu interessant. Bravo Funky Sheep, badass force est pile ce qu'il faut pour pcréer des sensationns de jeu et une envie de tester des choses.
Ome
Ome
Je pense qu'il parlait des pouvoirs des personnages. Si tu prends complots par exemple, tu as 5 rôles différents et bien pour les nouveaux joueurs il faut une partie de chauffe pour que chacun est bien saisie les pouvoirs de chacun. Dans un jeu de bluff tu doit connaitre parfaitement le jeux sur le bout des doigts car à la simple hésitation tu montre que tu bluff ou pas. Et dans un jeu comme complot tu as 2 cartes face caché mais le but c'est de faire croire que tu as tout les personnages face caché, je pense que la c'est un peu le même principe ^^
driepick
driepick
Pledgé sans hésiter, mes deux parties en festival m'ont ultra badassé de plaisir !
bobbylafraise
bobbylafraise
Déjà financé en moins de 24h, et ce n'est que le début des tatannes ! Bravo les gars !