Avez-vous 10 minutes à tuer ?

Avez-vous 10 minutes à tuer ?
laboitedejeu

Tout était calme dans les rues de Cannes, la ville vivait tranquillement au rythme des badauds qui arpentaient la croisette. Le Festival international du jeu allait ouvrir ses portes d’ici quelques jours mais l’ambiance était pesante. Il y avait dans l’air le parfum triste des journées d’hiver et face au palais ils étaient nombreux à contempler les banderoles géantes représentant Monsieur Phal et le Docteur Mops.

Default

Le sergent Maus était plongé dans ses pensées autant que dans son verre de whisky. C’était un de ses vieux policiers qui avait traqué beaucoup de truands. Un gorille bourru et bedonnant qui ne s’en laissait pas compter. Son uniforme un peu trop serré manquait de craquer à chaque mouvement. Pour autant, personne n’aurait osé lui résister ou se moquer de lui. C’était un homme respecté autant par les criminels que par ses supérieurs. Il avait l’assurance et la prestance de ceux qui ont des bras comme des troncs d’arbres.

Il regarda sa montre. Voilà 3 minutes qu’il attendait là et pour l’instant rien ne s’était passé. C’était pourtant le bon endroit et le bon moment. Il avait obtenu un tuyau par un de ses plus vieux indics. Apparement, la crème des assassins de France s’était encore donnée rendez-vous ici pour jouer à leurs jeux favoris : éliminer leurs cibles en un temps record. Il avait sauté sur l’occasion. Voilà, maintenant plusieurs mois qu’il traquait ses professionnels qui avaient pris l’habitude de se défier au nez et à la barbe des autorités. Il était de son devoir de les démasquer avant qu’ils n’aient rayés tous les noms de leurs listes.

DefaultQuelques croquis des recherches graphiques

Quatre minutes, toujours rien. Il imagina que son tuyau était frelaté comme ces pistaches qu'il engloutissaient frénétiquement depuis plusieurs minutes. Il s’apprêtait à payer son verre et à partir lorsqu’il entendit un cri face au palais. Il se mit à courir aussi vite que sa corpulence le lui permettait à l’opposé de la foule qui s’enfuyait. Un corps était allongé à même le sol. Une louve en tailleur, face contre terre. Il savait que ce n’était que le premier d’une longue liste. Il devait maintenant démasquer le coupable. Son esprit essaya de garder en mémoire les positions de chaque individu. Le tigre en costume au balcon de cet immeuble au loin, le jeune koala avec son skate qui s’enfuyait de la scène de crime et ce vieux kangourou qui se tenait à quelques mètres de là qui semblait ranger rapidement quelque chose dans son blouson. Il y avait trop de suspects pour être sûr… Et c’est alors qu’il entendit le second cri, quelques rues plus loin.

La partie était lancée, il ne lui restait plus que quelques minutes pour démasquer les coupables…

Default

Le visuel de la couverture

Vous avez 10 minutes à tuer à Cannes ?

Au Festival International des jeux de Cannes cette année, vous pourrez découvrir 10 minutes to kill, le prochain jeu de La boite de jeu qui devrait sortir cet été et qui fera l’objet d’une campagne de financement participatif au deuxième trimestre 2015. Ce sera l’occasion de tester le jeu, et d’échanger avec son auteur Benoit Bannier.


10 minutes to kill est un jeu de guessing pour 2 à 4 joueurs qui se joue en... 10 minutes. Vous incarnez un assassin qui doit éliminer ses contrats sans se faire repérer par les autres assassins ou arrêter par la police. Le principe : sur 16 tuiles connectées entre elles (que vous pouvez disposer différemment à chaque partie) sont placés aléatoirement 16 personnages (un par tuile). Chaque joueur reçoit secrètement l'identité du personnage qu'il incarne, ainsi que celle de 3 cibles à éliminer parmi les autres personnages. Les joueurs peuvent déplacer n'importe quel personnage à leur tour. Il existe trois possibilités pour éliminer un personnage (couteau, pistolet ou sniper), chacune avec des contraintes et des avantages.

Default

Ainsi, lorsqu'une cible est éliminée, on ne dit ni par qui, ni comment, on enlève juste la cible et on rajoute un policier (notre fameux sergent Maus, ce brave gorille) qui viendra sensiblement compliquer le jeu pour les assassins. Le sel du jeu consiste donc à déplacer les personnages de telle manière à noyer son assassin dans une foule d'autres suspects potentiels, et/ou à déduire l'identité des autres joueurs au fur et à mesure qu'ils éliminent leurs cibles pour pouvoir les arrêter ou les éliminer à votre tour afin de maximiser vos points. Mais attention à ne pas faire de dégâts collatéraux, un bon assassin, n’élimine pas les innocents !

Le jeu sera en test la journée sur le stand de Paille édition et le soir au off. Si vous avez 10 minutes à tuer, venez jouer avec nous et tester un des différents mode de jeu proposés (classique, chasse à l'homme ou mise à prix) !


Default


10 minutes to kill
Un jeu de Benoit Bannier
Illustré par
Publié par La Boite De Jeu
2 à 4 joueurs
10 à 99 ans
Langue des règles: Française, Anglaise
Durée: 10 minutes
Prix: Non renseigné


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

10' to kill
10' to kill
Par Benoit Bannier
Illustré par Pauline Détraz
2-4 10-99 10´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Commentaires

Default

À suivre chez les professionnels...