Docteur Mops

Armadöra une pépite ludique ?

Armadöra une pépite ludique ?

C’était une petite boîte. Nous étions en 2003 ou peut-être bien en 2004 vu mon esprit d’escalier. Ce petit jeu me faisait de l’œil parce qu’un truc où on récolte de l’or c’est un truc qui me parle. Un vieux passé révolu de prospecteur ; on ne se refait pas. Seulement j’aurais peut-être pu succomber au rose bonbon un peu décalé mais le retournement de boîte avec visuels de ce qu’on y trouve dedans me la fit reposer sur son étagère. Heureusement, je la retrouvais lors d’un week-end ludique sur la table d’un plus courageux que moi et je découvris un petit jeu de placement-majorité vraiment très bien.

Default

« Armadöra » est en effet la réédition de « Nuggets » de mon collègue Christwart Conrad (Spielbox)qui se paye pour l’occasion un nouveau lifting signé Tony Rochon. Il faut dire que Winning Moves ne l’avait pas raté le Christwart. Dans genre qui pique les yeux, cette première édition avait de quoi rentrer dans un top laideur.

« Armadöra » est un vrai jeu à l’allemande ce qui est assez logique puisque c’est aussi le pays de naissance de son auteur. Le thème y est somme toute assez relatif mais des nains et de l’or ; je ne pouvais pas passer à côté. Comment ? Il n’y a pas de nains ? Mmmm. Mauvais mauvais point ça…

Default

Armadöra c’est le joli pays des Elfes, des Gobelins, des Mages et des Orcs. Il est surtout joli parce que c’est un pays où se trouvent des mines d’or et que l’or rend beau, puissant et intelligent comme tout le monde le sait. Et comme disait le philosophe nain : « si tu n’as pas de mine d’or à 160 ans, tu as raté ta vie ».

Vu d’avion c’est plus sobre. C’est une jolie prairie quadrillée avec des pépites cubiques dans certaines cases.

Default

Notre but : avoir le plus d’or en fin de partie.

Pour cela c’est assez simple, puisqu’à chaque tour on place une tuile Personnage (face cachée) sur une des cases de la prairie ou on place deux barrières qui participeront à bâtir de jolis enclos.

L'histoire de l'édition de ce jeu est assez originale puisque c'est l'auteur du jeu qui nous a offert une boîte du jeu en échange d'un exemplaire de The Boss à Essen en 2010. Nous trouvions le jeu tellement peu attirant graphiquement qu'il était resté dans un placard pendant un an. Puis nous y avons joué et avons immédiatement demandé à Christwart s'il était possible de le rééditer car nous avons trouvé ce jeu excellent et d'une très grande profondeur malgré sa simplicité remarquable.
A partir de là, nous avons cherché un thème plus captivant et avons en collaboration avec l'auteur cherché des règles avancées afin d'avoir une immersion plus grande. La règle de base est donc identique à celle de Nuggets à quelques détails près. Par contre les règles avancées donnent un pouvoir spécial à chaque personnage et une règle permettant à chaque joueur d'ajouter un renfort.
Ainsi le jeu devient encore plus stratégique.

- équipe Blackrock

Les Personnages de notre peuple possèdent des valeurs. Ces valeurs serviront à savoir qui va ramasser les pépites en fin de partie. Plus on est fort plus on sera riche. C’est cruel mais réaliste.

Quand un joueur n’a plus de Perso et plus de barrière ou s’il n’a plus envie d’en placer, il se retire de la partie définitivement. Quand tout le monde s’est retiré, c’est la fin de la partie.

Il s’agit maintenant de voir qui ramasse les butins. Les palissades déterminent des territoires et on va regarder pour chaque territoire qui possède la majorité de Personnages dans celui-ci. Pour cela, il suffit de révéler leurs valeurs.

Default

Toutes les mines ne proposent pas le même nombre de Pépites et certaines seront plus attrayantes donc plus convoitées. La pose alternée des Personnages et des Palissades oblige les joueurs a beaucoup de réactivité. Le jeu n’est pas sans rappeler quelques cousins de genre comme « Isis & Osiris » mais la force de "Armadöra" est son côté bluff puisque les Persos sont posés face cachée.

Cette nouvelle version propose également des règles avancées qui n’existaient pas dans la première version. Dans cette règle avancée, chaque peuple possède des pions Pouvoir.

  • Les mages possèdent 2 pions qui permettent de regarder chacun un Perso adverse.
  • Les Gobs possède 1 pion permettant une pose de Perso supplémentaire.
  • Les Orcs pourront avoir une palissade de plus.
  • Les Elfes pourront décocher 2 flèches qui baissent chacune la valeur d’un Perso de 1.

S’ajoute à cela des renforts constitués d’un pion 1 qui comme le laisse aisément supposer son nom vient renforcer un Perso d’1 point.

Default

N’allez donc pas investir sur la chose si vous êtes en quête d’aventures et de narrations épiques. Par contre si vous aimez les jeux simples mais vicelards et qu’un mariage entre tactique et bluff vous fait saliver, vous devriez envisager une petite carrière de prospecteur med-fan.

Vous pourrez vous couvrir d’or sur plusieurs festivals avant sa sortie, notamment Ludimania à Dijon, les Vendanges ludiques à Saint Vincent de Boisset près de Roanne et à Vauréal.


« Armadöra »
Un jeu de Christwart Conrad
Illustré par Tony Rochon
Publié chez Blackrock
Distribution : Blackrock (France)
Pour 2 à 4 prospecteurs dès 8 ans
Public : Amateurs mais pas que
Durée : 30 min
Disponible : 16 octobre 2013
Prix conseillé : 19,90€


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Armadöra
Armadöra
Par Christwart Conrad
Illustré par Tony Rochon
2-4 8+ 30´

Commentaires (6)

Default
Salmanazar
Salmanazar

Mes yeux se posent sur l'illustration de la boite et Tilt : The Lost Wikings (souvenir souvenir).

http://www.consoleclassix.com/snes/lost_vikings.html

Desdinova
Desdinova

Excellente nouvelle que cette sortie !

La thématique a légèrement évolué depuis que j'ai eu le bonheur de jouer sur le proto l'an dernier (je ne connaissais pas nuggets), mais la mécanique reste la même, parfaitement huilée et illustrant l'adage "minimum de règles, maximum de stratégie". Ceci dit, sur un mode léger et accessible à tous. Alors en plus, si maintenant c'est beau !

naok
naok

Oh ben si, Nuggets, quoi!.. M'enfin, c'est pas comme si Bruno Faidutti et Ludo le gars nous avaient rien dit!.. En tout cas, souhaitons à Blackrock, avec Armadöra, le succès que Nuggets méritait déjà. Pour les joueurs, c'est de toute manière une bonne nouvelle.

Elniamor
Elniamor

Hmmmmm... Etant tout jeunôt dans le monde ludique, je ne connaissais pas Nuggets... Dommage car le format me plaît particulièrement !

Allons-y pour de jolis nains tout neufs en plus !

Marc Laumonier

idem très bons souvenirs de Nuggets que je possède toujours, très bon jeu, mais avec un graphisme plus que minimaliste

très heureux de cette amélioration et réédition

Chris travaille aussi à une réédition (règles et plateau remaniés) de Pfeffersäcke

un excellent vieux jeu qui méritait lui aussi un petit dépoussiérage

ReiXou
ReiXou

Un excellent petit jeu dans mon souvenir, ce Nuggets. Mais effectivement pour piquer, ça piquait. C'était même le champion du monde de piquage (catégorie poids plume).