A Few Acres of Snow : Préco et règles

A Few Acres of Snow : Préco et règles
Docteur Mops

Vous allez pouvoir jouer à "Few Acres of Snow" avant de jouer à "Québec" ce qui finalement est chronoligement assez chronique et logique.

Le nouveau jeu de lord Wallace est, en effet, ouvert à la précommande sur le site de Treefrog. Ceci pour les plus pressés car le jeu sera trouvable facilement en France à sa sortie.

Cette ouverture des pré-commandes s'accompagne d'une bonne nouvelle avec la mise à disposition des règles en français, allemand et italien.

Martin Wallace nous propose cette fois un genre nouveau dans son parcours prestigieux d'auteur : Le deck Building.

Mais qu'est-ce donc que ce genre ?
Le deck building c'est du jeu de carte où vous allez devoir gérer votre paquet de jeu pour l'optimiser durant la partie.

Ici, nous ne sommes pas non plus dans du "Dominion" ou du "Thunderstone" puisque vous trouverez un plateau de jeu avec des localisations.

Autre caractéristique forte, nous sommes dans du un contre un avec un principe asymétrique.
L'un des joueurs sera à la tête des anglais, l'autre des français qui ont, comme qui dirait, un léger différent pour savoir qui aura le dessus pour présider à ces quelques arpents de glace qui deviendront le Canada.

Le but des anglais est de prendre la ville de Québec, celui du français de capturer Boston ou New York. Il existe d'autres conditions d'arrêt de la partie quand les joueurs ont investi la plupart de leur ressources sans qu'un siège décisif soit en cours.

Ces conditions d'arrêt de jeu influent également sur la durée de la partie qui se terminera rapidement en cas de siège réussit ou sera plus longue si les forces militaires s'équilibrent dans le conflit.

Default


Les joueurs disposent de deux paquets de cartes. L'un est le paquet de jeu, l'autre le paquet Empire qui sera le marché pour enrichir le paquet de base.

Pendant votre tour vous aurez la possibilité de faire deux actions (si vous avez réuni les cartes nécessaires). Celles-ci sont variées :

Implantation :
• Coloniser un lieu libre en y construisant un village
• Développer un village en une ville
• Fortifier un lieu qu'il contrôle
Bagarre :
• Assiéger un lieu adverse
• Renforcer un siège en y envoyant des unités
• Mener un raid contre des localités mal défendues
• Prendre en embuscade des unités ennemies
Pognon :
• Profiter des structures économiques d'un lieu que le joueur contrôle pour amasser de l'argent
• Profiter des services d'un marchand
• Vendre des fourrures
• Piraterie (seulement pour le joueur français) ^^
Gestion de ses ressources :
• Ajouter une carte de son paquet empire à son deck
• Défausser une ou plusieurs cartes
• Placer une carte en réserve
• Récupérer sa réserve en payant 1$ par cartes de la réserve (on doit récupérer toutes les cartes de la réserve, et cela ne compte pas comme une action)
• Jouer la carte Gouverneur qui permet d'épurer son deck en se débarrassant de cartes devenues inutiles
• Le Soutien National permet de piocher des cartes (action gratuite)

Le jeu vous imposera donc de constant aller et retour entre ce qui se passe géographiquement sur le plateau et les cartes qui vous permettront de gérer leur ressources. Savoir trouver les bonnes cartes, épurer celles qui sont devenues caduques et avoir ce qu'il faut pour répondre aux assauts adverses tout en progressant soi-même.

"A few acres of Snow"
de Martin Wallace
Illustré par Peter Dennis
Publié chez Treefog Games
Distribué en France par Asmodee
Pour 2 joueurs d'au moins 12 ans
Dispo dans pas longtemps dans les 50€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (4)

Default
jealouskain
jealouskain

En plus de rater celui-ci, tu rates Twilight Struggle... T-t-t-t-t!

Giludo
Giludo

Ce qui est âcre pour moi, c'est qu'il ne se joue qu'à deux, et suis pas copain avec les jeux à deux...

Solipsiste
Solipsiste

Évidemment, la couverture aurait pu être plus hideuse, mais à première vue, je dirais que ce n'aurait pas été facile.

Thème intéressant par contre.

Ingalls
Ingalls

Un deck building par Wallace, c'est aussi inattendu qu'excitant !