Docteur Mops

5 Colors, l'air de rien mais...

5 Colors, l'air de rien mais...

5 Colors, un titre aussi sobre que les graphismes de ce jeu de cartes ! En effet nous y trouvons une centaine de cartes de cinq couleurs (donc) et numérotées de 1 à 6 et puis c’est tout. Collègues dalmatiens sachez que le nom de la couleur est écrit sur les cartes et cela est bon.

 

Venu du Japon, 5 Colors sera présent à Essen 2018 mais il est fort probable que celui-ci soit adapté en VF car le jeu est fort sympathique.

Le but du jeu est de marquer le plus haut score en gagnant avec l’unique couleur qui marquera ses points à chaque manche. Si ! Si ! Une seule couleur ! Les autres c’est zéro pointé !

5 Colors

Presque à la gay-pride, presque...

 

Chaque joueur commence avec une main de 5 cartes aléatoires. À la première manche chacun choisit deux de ses cartes. Tout le monde révèle simultanément et expose ses choix devant lui. Les deux manches suivantes se déroulent de la même manière mais en jouant une seule carte à chaque fois. On refait sa main à chaque manche.

En fin de tour chacun aura donc 4 cartes révélées devant soi.
 

5 Colors

Premier round : chacun joue deux cartes
 

Il est temps de compter les points. De base, seule la couleur majoritaire (tous joueurs confondus) sera comptée.

Les joueurs qui ont joué la couleur victorieuse gardent leur cartes de la-dite couleur et marque la valeur indiquée dessus. Toutes les autres cartes partent à la poubelle (défausse).

 

  • Oui mais… En fonction du nombre de joueurs, une couleur majoritaire peut être vraiment trop majoritaire ! Ainsi à 3 joueur dès que la sixième carte d’une couleur est jouée alors cette couleur « explose ». Elle ne vaut plus rien et c’est la couleur majoritaire suivante qui sera comptée. Vous voyez le truc pour bien faire suer le monde ?
     
  • Oui mais… Il peut évidemment arriver que deux couleurs (ou plus) soit majoritaires à égalité. Pouf ! Elles explosent aussi !
     
  • Oui mais… Les valeurs des cartes ne sont pas réparties équiprobablement. Il y a plus de 1 que de 2, plus de 2 que de 3, etc. Il y a donc beaucoup de 1.

Si d’aventure les joueurs ont joué beaucoup de 1 à la fin d’un tour (par exemple sept 1 à trois joueurs) alors finito les couleurs ! À ce tour, on ne comptera que les 1 !
 

5 Colors

Rouge est majoritaire : seules les cartes rouges marquent des points
 

Vous comprenez donc que l’ambiance est à l’estimation et au pourrissage de jeu. Les parties sont rapides et s’enchaînent et nous avons vu des parties à la recherche d’optimisation, comptant (à peu près) les couleurs déjà jouées qui sont assez silencieuses. Inversement, il n’est pas interdit de jouer à la parlante et de nouer des partenariat (volatiles). Il n’est pas interdit de mentir non plus…

Forcément, il y a un peu de hasard mais une partie (vidage de pioche) dure environ 10 minutes donc on peut se refaire facilement.

Une belle surprise pour les amateurs de jeux de cartes rapides. Ici on aime ! 


Regardez comment ça couine chez Tric Trac...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (4)

Default
Brissac
Brissac
Peut me plaire, ça... J'attends de voir si on passe de cette version à 16 euros à la fameuse VF à 12 ou la version Amigo à 8 ^^... Ou je n'attends pas. Ou si. Ou non. Raaaaah.
moijeux
moijeux
Super concept. Avec 1 deck identique chacun, dans lequel on pioche au hasard ses cartes, il y aurait peut-être plus de contrôle?
Marc Laumonier
hum, hum, hum... great a priori
alakazam
alakazam
Hmmm ! A priori, c'est bien le genre de jeu simple, mais demandant de la réflexion qui me plairait ... je vais surveiller ça de près !