TricTrac

Vernissage Ludique
-publicité-

Vernissage Ludique

Par Monsieur Phal , lundi 7 décembre 2009 à 00:00
-publicité-
À l’initiative de Gameworks, société d’édition fondée par Malcolm Braff et Sébastien Pauchon, le vernissage de jeux de société (inauguré lors de la sortie d’Animalia), manifestation originale et conviviale, calquée sur celles qui entourent les expositions picturales, s’ouvre chaque automne et gratuitement, depuis 2006, à un large public.

Pour cette quatrième année, de 15h30 et jusqu’à 22h, dans le cadre unique du Château de la Tour de Peilz, sur les bords du lac Léman, et en partenariat avec le Musée Suisse du Jeu, l’association lausannoise Ch’piil a animé ce samedi 28 novembre la présentation des jeux.
L’occasion de rencontrer auteurs (Sébastien Pauchon, Malcolm Braff et Bruno Cathala) et éditeurs (Gameworks, Hurrican games, Red Cut), d’essayer leurs nouveautés, de partager le goûter puis le souper dans les grandes salles parquetées du musée.
Mention spéciale à Cath, l’épouse de Sébastien qui chaque année réussit le tour de force de régaler plusieurs centaines de personnes (500 en 2008 !) dans un décor spécialement adapté au thème.

Au menu de cette édition 2009 débutée plus tôt en journée : crêpes pour l’après midi et préparations au curry pour la soirée, présentées au cœur des bambous et des statues indiennes, ambiance "Jaipur" oblige. Malcolm Braff, superbement enturbanné, Sébastien Pauchon, en lin blanc, les yeux soulignés de Khôl, donnaient le ton. Ici tout est pensé pour la qualité de l’accueil des visiteurs, venus de Genève (Joca), Fribourg (Ludivers), Neuchâtel, Bern ou même de France : un cadeau rare offert par nos voisins suisses. Cette années étaient présentés quatre jeux, "Jaipur" de Sébastien Pauchon (Gameworks), "Mr Jack à New York" de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc (Hurrican games), "Mow" – version “sonorisée” jouable jusqu’à 10 joueurs – de Bruno Cathala (Hurrican Games), "Helvetiq +" (Red Cut), recharge de questions pour le jeu Helvetiq de Malcolm Braff, Bruno Cathala, Sébastien Pauchon, et l’extension spéciale « Vevey » (commune qui jouxte La Tour de Peilz).

"Jaipur" articule le commerce oriental de tissus, épices, biens quotidiens ou précieux, autour de l’utilisation des chameaux (eh oui…toujours pas de pandas dans les jeux de Pauchon !), outils de troc en nombre limité, qui vont se retrouver dans l’enclos de l’un ou l’autre joueur en transitant par le marché. Sachant que le bénéfice réalisé sur les lots de marchandises va décroître au fur et à mesure des ventes, toute l’habileté des marchands sera de profiter à bon escient de ce cheptel pour s’ouvrir les opportunités d’achat de marchandises…ou les fermer à son concurrent. Le jeu, vif et rapide, se joue en deux manches gagnantes. Une règle simple, un système de jeu astucieux, du matériel agréable : Gameworks intègre à sa gamme un jeu à deux attractif et addictif.

Pour jouer à deux en mode expert, Hurrican Games, éditeur genevois, présentait "Mr Jack à New-York". Issus de l’analyse des statistiques de "Mr Jack", le plateau et les personnages de ce nouvel opus s’adressent aux joueurs exigeants, offrant des capacités et des configurations nouvelles très cohérentes. La version online existe déjà. Elle n’est pas encore accessible au public mais elle a servi à enchainer les 700 parties de test conduisant aux équilibrages définitifs. Le jeu proposé par Hurrican est donc très abouti.

Bruno Cathala ne fait pas que chauffer les neurones des joueurs, il sait aussi les détendre. "Mow" revient « bruyamment » avec de nouvelles vacheries à faire en groupe puisqu’on peut maintenant y jouer jusqu’à 10 : un régal que de voir tourner les alliances autour des tables du jeu et faire prendre la mouche à un camarade de jeu trop en avance. Évidemment, le nom du jeu et son thème ont autorisé à cette occasion et pour un plaisir encore plus grand, toutes les plaisanteries, des plus subtiles au plus lourdingues, dans un joyeux concert de meuglements. Bref, le bonheur était aussi dans le pré, ce soir-là !…

"Helvétiq", « verni » en 2008, se prolonge avec "Helvétiq +", un coffret additionnel de 240 nouvelles questions quizz, illustrées par Mix & Remix et un autre ensemble de cartes portant exclusivement sur la ville de Vevey. L'histoire d’Helvétiq commence par une démarche de naturalisation et l'idée de créer un support pour mieux connaître la Suisse de manière ludique. La naturalisation implique en effet la réussite à un examen portant sur la Confédération. Le jeu a pour ambition de rendre ces connaissances accessibles de manière aisée à des personnes de toutes origines.
"Helvétiq" comporte donc deux jeux en un : un quizz, sorte de petit jeu de parcours illustré par une montée à l’alpage (la poya), qui balaye l’ensemble de ce qui fait la Suisse et un jeu plus sérieux, où les joueurs font carrière politique, depuis leur Commune jusqu'au Conseil Fédéral. L’objectif est de comprendre et d’appréhender la complexité du système politique suisse. Le jeu de quizz présente une particularité didactique : chaque carte comporte deux questions recto-verso, chacune comportant la réponse de l'autre. Contrairement au Trivial où retenir les réponses n'aide pas à gagner la partie, Helvétiq récompense l'apprentissage par mémorisation car les cartes de questions restent en jeu pour la partie entière.
Pas sur que le joueur arrivant de France en perçoive d’emblée toutes les subtilités, mais une telle démarche d’ouverture et d’approfondissement des savoirs sur le pays où l’on réside demeure extrêmement intéressante et intelligente.

En tout cas, rendez-vous est pris pour l’année prochaine, pour d’autres découvertes suisses et d’autres plaisirs à partager !

Pour voir les photos : cliquez là !

Pour Tric Trac,
Madame Kouynenum Reporter.
Crédits photos : Madame Kouynemum & Monsieur Joca.

Pour les photos, c'est par ici !

Réactions au reportage 
0commentaire
Aucun commentaire dans cette liste