TricTrac

Sortons jouer !
-publicité-

Sortons jouer !

mardi 23 novembre 2010 à 00:00
-publicité-
Le dimanche 7 novembre 2010, c'était la deuxième édition du festival du jeu “Sortons jouer !”, à Montpellier. Et pour jouer... ça a joué. Heureusement que la salle des rencontres n'était plus le seul espace disponible, et que la mairie avait gracieusement accepté le doublement de la surface du festival. Car ce sont plus de 2000 visiteurs qui se sont pressés afin de découvrir le jeu sous toutes ses formes. Le festival en quelques chiffres : 2000 visiteurs, 80 bénévoles dont 2 traducteurs LSF (langage des signes français), 11 associations, 6 auteurs, 30 éditeurs, 180 sandwichs (pas toujours avec salade), 300 crêpes....

Cette deuxième édition était l’occasion de multiplier les espaces, avec une zone pour enfants, une zone pour auteurs, une zone pour jeux dits “familiaux”, une zone jeux classiques et jeux abstraits, et un espace joueurs initiés.

Dès l'entrée (toujours gratuite), les visiteurs étaient accueillis et se voyaient remettre une étiquette (enfin tant qu’il en restait...) avec leur nom, afin de faciliter les échanges autour des tables, la rencontre et la convivialité. Car oui, à une table de jeu, on conviviale. On conviviale sec, même. Ensuite, le visiteur découvrait les œuvres ludico-artistiques de Piktovision, qui plaçaient d'emblée très haut la barre du festival. Poétiques, colorées, animées et ironiques... La buvette, stratégiquement placé au carrefour des différents espaces du festival, aura connu un succès tel que vers 17h00, c'était un peu “Waterloo morne plaine” après le passage des sauterelles, pour donner une idée.

Dans la salle des rencontres, l’espace pour les plus petits n’a pas désempli. La course au trésor organisée en début d'après-midi a d’ailleurs réuni 50 enfants. Atelier maquillage (gros succès, a en juger par le nombre de tigres, de clowns et de papillons en goguette dans les allées du festival), Kaplas, jeux d’adresse...

La zone proto, c'était 6 auteurs (Christophe Boelinger,  Loic Lamy, Cédric Lefebvre, Frédéric Wyrembski, Laurent Verrier, Patrice Fau) qui présentaient leurs productions à venir. Et c’est toujours intéressant de montrer au grand public que le jeu est toujours un matériau vivant qui se renouvelle et aussi un bien culturel créé par des êtres humains, des vrais, passionnés par leur travail. Indispensable pour un festival dont l’ambition reste de faire découvrir au plus grand nombre le jeu de société moderne.

Loups-Garous, Photo Party, le jeu en groupes plus conséquents est toujours un moment de bonne humeur et l’occasion pour les petits et les plus grands de se retrouver pour des moments ludiques inoubliables.

Les jeux abstraits et les jeux classiques (Scrabble, Echecs, Dames, Go) disposaient d’un espace dédié permettant de se retrouver plus au calme pour des duels de l’esprit. La zone jeu de rôle avec plusieurs initiations et jeu de figurines (initiation au jeu, et aussi à la peinture, indispensable, sinon ils ont l’air de quoi mes Space Marines, hein ?), le festival s’enrichit de la diversité de ses intervenants, et des différentes facettes du jeu.

Pour les joueurs “initiés” (et les autres), un espace dédié permettait de découvrir des jeux plus conséquents et plus exigeants, dans une atmosphère un peu plus calme (enfin parfois). Ça chauffait sec des neurones et, comme prévu, il aura fallu mettre les derniers joueurs à la porte bien au-delà de 19h00 !

Cette année, deux animateurs LSF nous ont rejoints, et ce fut l’occasion de deux moments magiques, une partie de Loups-Garous avec 24 personnes (sourdes et entendantes) et un Dixit en LSF qui je pense a arrêté sur place tout ceux qui ont pu y assister. Cela aura permis à une trentaine de personnes sourdes de jouer, et ce fut tout bonnement génial !

Ancré dans sa région via les associations présentes (Homo ludens Associés, Systemlan, Strataj’m, Terra Ludis, Mindtrix, a2je, Arts&Jeux, Stratèges Cathares, L'échiquier du Dragon, Montpellier Scrabble, Ligue Languedoc Roussilon du jeu de Dames, jeu de Go), le festival aura débordé sur le grand Sud, avec des Marseillais, des Toulousains, des Avignonnais, des Lyonnais et au-delà. Merci à tous les participants, aux visiteurs, et rendez-vous déjà donné l'année prochaine !

Pour voir les photos du salon : cliquez ici !


Pour Tric Trac,
Monsieur Unkle, Reporter.
Crédits photos : Monsieur Johan & Monsieur Mathieu

Pour les photos, c'est par ici !

Réactions au reportage 
0commentaire
Aucun commentaire dans cette liste