TricTrac

Avis 
169855avis
à

Secteurs

BD
Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux à deux
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Partie
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dépêche
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
23:43
Sabordage

Sabordage

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:43
(7,90/10)
Informations sur l'auteur:
368 (6,97/10) 79 0 0 2K
Boum

Joli matériel et concept explosif pour ce petit jeu familial. Chacun va devoir construire le plus long bateau en plaçant ses tuiles de manière à exploser ses voisins à coups de canons et autres bombardes, et à se protéger d'eux par des tuyaux, murs et repoussoirs à ressorts. Une phase de programmation permet de placer stratégiquement ses tuiles, puis on passe à la phase de tirs dans ta face, puis on allume les mèches (longues ou courtes) qui déclencheront les canons au tour suivant. La part de chance est très présente (phase de draft pour le choix des tuiles, quand ça veut pas...) mais les tours s'enchaînent joyeusement et créent une bonne ambiance autour de la table. Très agréable, assurément. Petit clin d'œil à l'auteur, très sympa, disponible, enchaînant à Cannes les explications avec le sourire !

23:35
La nuit du Grand Poulpe

La nuit du Grand Poulpe

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:35
(1,30/10)
Informations sur l'auteur:
368 (6,97/10) 79 0 0 2K
Le néant du grand poulpe

Très grosse déception pour ce jeu au matériel impeccable et aux très jolies illustrations. Tant de beauté pour ça ?? Où est l'intérêt, à part poser son pion (après une phase de programmation sans grandes conséquences) et son monstre, embêter (un peu) ses voisins... je ne vois pas. A 4 joueurs, la partie a duré 15mns, explications comprises. Au secours !

23:28
Loony Quest

Loony Quest

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:28
(6,10/10)
Informations sur l'auteur:
368 (6,97/10) 79 0 0 2K
Zut j'ai une banane sur mon parcours !!

Le matériel est engageant : boîte et plateaux très colorés, univers loufoque, petits pions en carton mignons, crayon et transparent pour dessiner... vite, jouons ! Tout le monde dessine ensemble, l'ambiance est au rendez-vous. Quoi, il faut dessiner à main levée une ligne qui évitera bombes et obstacles ! Et tout ça en se basant uniquement sur un plan général placé à 30cms devant nous ! Wouaouh, c'est chaud. Boum, en plein dedans évidemment. Certains se situent mieux dans l'espace que d'autres, c'est certain. C'est drôle, original, interactif, familial. Mais passé 30mns, je commence à me lasser...

-publicité-
23:27
Myrmes

Myrmes

Par Chakado , 5 mars 2015 à 23:27
(8,40/10)
Informations sur l'auteur:
30 (8,05/10) 95 0 0 272
La fourmi est kubenbiste, c'est là son moindre défaut

Clairement, dans la multitude des jeux de société récents, Myrmes fait partie de ceux qui parviennent à rester et auxquels on continue à jouer même plus de trois mois après leur sortie, une fois le premier buzz passé. Et c'est amplement mérité.

Qu'il est agréable d'avoir, pour une fois, un jeu de gestion exigeant et profond qui soit en même temps aussi thématique ! On est réellement impliqué dans le développement de sa fourmilière et la lutte pour sa survie sur le terrain, où les ressources sont rares.

Le jeu respecte aussi à la perfection la thématique de la fourmi qu'on imagine laborieuse et prévoyante, comme dans les fables. Prévoir, planifier, seront les maîtres mots à ce jeu. Dès le printemps, il faut commencer à penser à l'hiver. D'accord, on veut faire plein de trucs pour choper des points de victoire, mais arriverai-je à nourrir mes ouvrières quand la bise sera venue ?

Il faut noter que le jeu génère une bonne dose de frustration, et qu'il faut être prêt à l'accepter : on est (très) limité sur la durée de la partie (9 tours qui passent à toute vitesse), sur le nombre d'actions que l'on peut effectuer (ah mais pourquoi j'ai jamais assez de nourrices !), sur l'espace vital qui nous est alloué (mais bouge ta phéromone de là, tu vois pas que tu gênes !)

A noter aussi une belle courbe de progression sur ce jeu : au fil des parties, on apprend de mieux en mieux à faire des points, à lire le plateau et à profiter de ses adversaires (l'endroit où on place ses premières tuiles lors du tout début du jeu peut être déterminant en troisième année...)

 

Un jeu excellent donc, mais il ne faut pas avoir peur de la frustration ludique ni de la planification long terme à la ressource près. J'avoue pour ma part préférer des jeux un peu moins comptables et davantage basés sur l'adaptation constante. Mais rien que pour l'adéquation thème / mécanique et sa profondeur, Myrmes mérite son succès et l'estime de tous les joueurs.

 
23:19
Level Up

Level Up

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:19
(2,00/10)
Informations sur l'auteur:
368 (6,97/10) 79 0 0 2K
La Lune attendra

Rami revisité avec de jolies illustrations mais un gameplay beaucoup moins dynamique. Le jeu est loooong, monotone, il se découpe en phases qui imposent de poser telles combinaisons de cartes. Peu d'adrénaline et beaucoup d'ennui (on place/on pioche/on tire une carte etc etc etc). Pas pour moi.

 
23:10
Agent Hunter

Agent Hunter

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:10
(2,10/10)
Informations sur l'auteur:
368 (6,97/10) 79 0 0 2K
Basique de chez basique

Petit jeu de cartes où il faut découvrir 3 planques de l'ennemi pour gagner. Pour cela on pose sa carte devant la planque que l'on souhaite découvrir, et l'adversaire indique si notre valeur est au dessus ou en dessous de sa valeur... on continue jusqu'à trouver... un système de joker existe, mais le jeu est très minimaliste et me fait penser au jeu du "c'est chaud" ou c'est tiède" en version cartes. Le matériel est basique,, le jeu sans grand intérêt !

-publicité-
23:05
Dragon Run

Dragon Run

Par Chakado , 5 mars 2015 à 23:05
(5,90/10)
Informations sur l'auteur:
30 (8,05/10) 95 0 0 272
Smaug ou encore

Alors c'est sans grande prétention, ça n'est clairement pas le jeu de l'année, mais ça tient ses promesses : un petit dungeon crawler de 15 minutes, dans lequel on se marre pas mal.

Le format est idéal : installé et expliqué rapidement, la partie dure juste le temps qu'il faut, c'est un de mes jeux les plus facile à sortir. A l'apéro, entre deux gros jeux, en attendant un joueur parti chercher les pizzas... ça marche en tout lieu et à toute heure.

Le jeu est un bon générateur d'ambiance, mais le hasard peut faire que certaines parties sont complètement ratées (le Dragon comme première carte de la pioche et hop, un joueur mort avant d'avoir pu jouer). Et j'avoue que je ne suis pas fan du travail de Vincent Dutrait sur les personnages (les autres cartes sont très belles). C'est quand un même assez vite répétitif et on n'enchaîne pas les parties.

Mais un très bon filler, comme on dit. Je crois que je lui préfère le récent Welcome to the Dungeon, dans à peu près la même catégorie.

 

 
22:57
Saboteur

Saboteur

Par papafrancisco , 5 mars 2015 à 22:57
(9,30/10)
Informations sur l'auteur:
8 (8,79/10) 11 0 0 53
On sabote ?

Incontournable entre amis ou en famille, parties rapides, beaucoup d'amusement sauf... quand un abruti brouille les pistes volontairement. Mais sinon c'est un réel plaisir, simple, clair, net, précis...

 
22:17
Piratoons

Piratoons

Par Abdel , 5 mars 2015 à 22:17
(9,90/10)
Informations sur l'auteur:
1 (9,90/10) 0 0 0 0
Trop de la boulette!!!

Essayé, adopté et acheté à Cannes. On s'est tous régalés de bout en bout. C'est fun ,rapide, plein de rebondissements et l'auteur du jeu et son équipe sont vraiment très sympas. Vive eux! Vive la bière belge!

-publicité-
21:52
Mousquetaires du Roy

Mousquetaires du Roy

Par darkgregius , 5 mars 2015 à 21:52
(7,10/10)
Informations sur l'auteur:
140 (7,58/10) 116 0 0 910
Presque...

Les 3 mousquetaires,c'est les films de cape et d'épée de mon enfance,le dessin animé avec des animaux au générique entêtant et l'un des premiers jeux de société auquel j'ai joué lors de mon retour dans ce loisir.Les 3 mousquetaires j'aime et la moindre référence sur le sujet suffit à capter mon attention.Le jeu Les 3 mousquetaires était sympa,mais m'avait laisser sur ma faim.On pouvait le résumer à un dungeon crawler à plateau unique.Mousquetaires du roy fait-il mieux?Oui sans aucun doute mais je ne suis toujours pas conquis.Le jeu joue la carte de la coopération,et c'est plutôt bien vu puisque l'histoire s'y prête très bien et que sur ce mode,l'auteur maîtrise son sujet.Soyons clair,en tant que jeu coopération,Mousquetaires du roy est une réussite.Le jeu joue aussi la carte du MJ.Là je suis plus pondéré car ce dernier n'a pas le beau rôle.Son champs d'action est limité et il peut oublier le 1 pour tous et tous pour 1.D'un point de vue ambiance,je trouve ça dommage qu'un joueur va devoir s'opposer aux autres.Exit donc le full coopération.D'un point de vue ambiance toujours,je trouve qu'on ne ressent pas le côté épique de l'oeuvre.Pas de longues chevauchées vers l'angleterre,pas d'adversaires en surnombre à défaire...Ah si, la première partie de la quête propose de traverser un bâtiment(une grille) en affrontant plusieurs hommes de Rochefort(des pions).Sur ce point on y retrouve l'aspect quête en plusieurs plateaux du Seigneur des anneaux,sauf qu'ici c'est d'une austérité consternante.Je pense d'ailleurs que le manque de souffle épique du jeu se situe ici.Mousquetaires du roy aurait pu être un excellent jeu d'aventures et de coopération.Il se contentera d'être qu'un jeu très bon jeu de coopération.

 
21:36
Paf le singe !

Paf le singe !

Par EngagelejeuQuejelegagnE , 5 mars 2015 à 21:36
(8,80/10)
Informations sur l'auteur:
5 (7,66/10) 36 0 0 61
Poésie surréaliste, grosse baston et tri selectif...

Des tours de déchets patiemment empilés oscillent doucement dans l'air du soir, tandis que volent les mouettes, les enclumes et les boules de bowling.

Georgette renforce sa construction avec du grillage à poule, Roger coiffe la sienne d'un vieux bananier qui attire plus près le singe honni... Mais... Nom d'un sur-emballage ! Kevin à dégotté un siège ejectable ! Armée d'une tapette à tapis et de tout son courage, il s'élève dans l'azur pour tenter de fesser l'horripilant primate.

 

AVERTISSEMENT :

Un partie de Paf le Singe ressemble à une journée d'autostop: on sait quand elle commence mais pas quand elle se termine;  elle dépend du nombre et de l'humeur des gens; elle laisse une grande part à l'aléatoire mais avec le sourire, un peu d'expérience et de jugeotte, on peut s'en sortir de manière élégante et parfois épique.

 

CHRONIQUES DE LA FOURBERIE ORDINAIRE :

-Alors je pose un baril de déchets toxiques en haut de ma tour et grâce au "Métamorphoseur", je l'échange avec le vieux canon qui est au sommet de la tienne, niark niark, niark, devine sur quoi je vais tirer !

-Hey ! Tu sais pas que c'est illégal de se servir d'un coffre fort volé comme fondation ? "Raid de police" ! Maintenant, ta tour repose sur un vieux flipper rouillé et c'est ballot mais je crois bien qu'un "tremblement de terre" se prépare...

 

 
21:20
Pandémie : Le Remède

Pandémie : Le Remède

Par NicoG , 5 mars 2015 à 21:20
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
9 (8,19/10) 110 0 0 154
La victoire y est aussi belle que rare...

Je suis un grand fan du jeu Pandémie, dans sa version de base (et celle revisitée). J'avais quelques craintes à l'arrivée de cette version avec des dés, mais ces craintes furent rapidement dissipées.

D'abord, c'est un nouveau pandémie, tellement différent de l'original qu'il ne peut être comparé sur ses mécanismes. Mécanismes qui d'ailleurs tournent rudement bien. Les roles sont très spécifiques, tous intéressants, tous bien distincts. 

Ensuite, la difficulté est juste monstrueuse. Mais la durée de la partie (20 minutes!) est telle qu'on y retourne en courant, pour en baver et se planter - souvent - de plus belle. C'est pas qu'il faut aimer perdre, c'est surtout qu'on a pas le choix :-)

Alors bien sur, c'est un jeu de dés... avec énormément de dés. Que des dés en fait ! Pourtant, oui, il y a de la stratégie, oui il faut discuter, échanger, optimiser ses coups, quels que soient les tirages obtenus. 

Avec ce jeu là, la victoire collective est super belle, oui, vraiment très belle.
Un très bon jeu coopératif. 

-publicité-
20:08
Takenoko

Takenoko

Par EngagelejeuQuejelegagnE , 5 mars 2015 à 20:08
(2,20/10)
Informations sur l'auteur:
5 (7,66/10) 36 0 0 61
Panda blasé ...

Deux parties à mon actif (à 3joueurs) et j'en resterai surement là.

Certe le matériel est soigné mais personnellement, je n'ai pas accroché à l'ambiance, n'ai pas vu un jardin mais simplement deux figurines kawaï et des pions de bois hors d'echelle sur de gros hexagones pastel.

Le jeu ne manque pas de bonnes idées et certaines mécaniques sont intéressantes mais je trouve les objectifs assez désequilibrés et le dé météo vraiment trop frustrant ou avantageux.

Bref, peut-être ce jeu n'est-il simplement pas pour moi, adieu joli panda...


 

 
17:10
Aquasphere

Aquasphere

Par warlath , 5 mars 2015 à 17:10
(7,00/10)
Informations sur l'auteur:
107 (6,94/10) 69 0 0 615
Jouer dans sa bulle ? Pas vraiment

Je ne joue pas souvent à des jeux de Feld. Il est pour moi l'auteur de jeux très mécaniques et complexes (pas tous il est vrai). Les thèmes sont souvent plaqués. Ce n'est pas trop le cas ici car je peux me croire dans une station pour programmer mes robots afin d'effectuer certaines tâches, bien que le fait de poser des sous-marins pour permettre de comptabiliser les robots soit très peu thématique.

C'est un jeu de programmation dans lequel le temps (monnaie du jeu) et le timing (pour faire des actions avant les autres) sont très importants. L'interaction est très présente (majorité, effectuer des actions, coût de pose des sous-marins, éviction des robots adverses...). La mécanique est simple puisqu'il n'y a que deux actions (programmer un robot ou activer un robot). Pourtant, c'est l'un des jeux (hors jeux abstraits évidemment) les plus réflexifs auxquels j'ai jamais joué. Il y a tant de paramètres à prendre en considération (notamment l'arbre des actions du tour suivant).

Cependant, je lui trouve quelques défauts :

- une durée trop longue, accrue par les analyses longues afin de prendre en compte l'ordre de programmation des actions du tour suivant. Certains tours peuvent être courts, d'autres très longs. C'est donc un peu frustrant d'attendre longuement son tour de jeu pour ne passer que 10 secondes à programmer son robot.

- l'action de programmer une action pour pouvoir en programmer une autre est très pénible à comprendre, même si son utilisation est intéressante pour pouvoir faire une action déjà passée.

- le fait de devoir tout faire faute de quoi on se fait distancer : il faut faire des sous-marins pour comptabiliser plus de points, en n'oubliant pas de prendre des cartes, ni de compléter son module avec des lettres (qui peuvent faire toute la différence), ni de chasser les octopodes, et encore moins d'oublier les cristaux noirs (sans quoi on ne peut pas franchir certains paliers de points). Donc, il ne sera pas vraiment possible d'axer sa stratégie sur un domaine.

- le hasard des tirages de cartes ou des éléments de modules (et de leur placement) peut vraiment nuire à une stratégie (cf attendre une lettre pour un module qui ne vient pas)

En résumé, il s'agit d'un jeu réflexif où il faudra sans cesse bien réfléchir au timing de ses actions, tout en saisissant les opportunités qui se présentent. Une erreur est difficilement rattrapable. Je lui trouve une forte interaction, si bien qu'on n'est pas dans sa bulle à jouer. La concurrence est très forte tout le long de la partie.

 

 
16:05
Linq

Linq

Par eipi , 5 mars 2015 à 16:05
(6,00/10)
Informations sur l'auteur:
59 (7,88/10) 52 0 0 351
Arbre

Un jeu d'ambiance et de communication original, mais dont le ressenti dépend vraiment du nombre de joueur. Trop peu nombreux, le défi devient trop facile pour les espions. Trop nombreux, il devient intéressant pour eux, mais trop difficile pour les autres.

 

Alors qu'est-ce qui est mieux ? Chacun jugera. Toujours est-il que je m'amuse bien plus à être espion qu'agent, que l'un des plaisir pour moi est de découvrir au début d'une manche que je le suis, et le mot clé qui va avec. Alors, un jeu pour deux avec des faire-valoir (nécessaires) autour ? On n'en est heureusement pas là, mais parfois ça s'en rapproche.

 

Mais bon les manches s'enchaînent vite, et normalement chacun aura la chance d'être espion plusieurs fois. Surtout, le débrief de chaque manche est souvent aussi drôle que la manche elle-même, une fois que tout le monde découvre le mot et revient sur les propositions émises.

-publicité-
15:00
Oz

Oz

Par bunnypookah , 5 mars 2015 à 15:00
(5,50/10)
Informations sur l'auteur:
140 (7,20/10) 53 0 0 760
Un jeu sans prétention et plutôt sympathique mais trop léger pour être autre chose qu'une aimable distraction

Oz est un jeu qui se joue tout seul, pour le meilleur et pour le pire. Assez littéralement d'ailleurs : le jeu joue quasiment à la place du joueur en réduisant ses choix à une poignée d'alternatives. A chaque tour de jeu autant de lots de trois cartes (deux personnages et une histoire) sont constitués qu'il y a de joueurs plus un. Dans l'ordre du tour (qui se décale d'un tour sur l'autre) les joueurs sélectionnent un lot parmi ceux encore disponibles ; les personnages sont conservés en main et les histoires posées devant soi - avec une limite de quatre au-delà de laquelle il faudra nécessairement défausser une histoire pour conserver la nouvelle. A l'issue des neuf tours de jeu chaque joueur dispose donc de 18 personnages et 4 histoires, ces dernières déterminant les points de victoire inscrits en fonction des personnages obtenus par ce joueur. Oz est assez reposant à jouer et ne demande pas une réflexion intense : il suffit de choisir la meilleure opportunité disponible en fonction des personnages / histoires déjà obtenus (et à défaut d'un lot intéressant en tenant compte du jeu de ses adversaires et des cartes encore susceptibles de sortir). Le hasard y tient une grande place selon les lots qu'il constitue et selon sa propre position dans l'ordre du tour. Oz n'est ni un grand jeu ni un mauvais jeu ; il a le mérite d'être accessible, vite expliqué et vite joué et il bénéficie d'une direction artistique originale (et que je me surprend à trouver sympathique alors que c'est un style que je déteste d'ordinaire).

 
14:37
Star Realms

Star Realms

Par thonywood , 5 mars 2015 à 14:37
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
36 (8,43/10) 54 0 137 378
Au royaume des étoiles, c'est une star !!!

Star Realms est un deckbulding nerveux et riche. Les parties s'enchainent avec énormément de plaisir. Il faut compter moins de 20 mn après une petite phase d'apprentissage (format parfait entre 2 moyens ou gros jeux). On y joue souvent et le plaisir est omniprésent tellement les parties peuvent être serrées et tendues.

Le gameplay est simple et bien vu. Parties expliquées en 5mn maximum, niveau d'anglais strict minimal et jouabilité instantanée avec mon groupe de joueurs.

Les parties sont variées et tendues. Il faut juste adapter sa main au commerce présent (trade row), penser très vite à épurer son deck (viper et scout) grâce à des cartes particulières pour arriver à diverses combos qui peuvent être très violentes. Il est toujours bon de mémoriser les factions achetées au marché pour activer les bonus des cartes. Les bases sont très intéressantes et les bases défensives (outpost) peuvent bloquer les attaques des adversaires et ainsi ralentir notre perte d'autorité.

Je comprends pleinement ses 2 victoires au golden geek 2014. C'est franchement mérité.

Ce n'est pas aussi riche qu'un dominion ou un core worlds mais ce n'est pas ce que l'on lui demande. Gardez à l'esprit que c'est un deckbulding nerveux et rapide.

Un must have pour les parties rapides et RICHES en rebondissement.
 

 
13:17
Streams

Streams

Par papafrancisco , 5 mars 2015 à 13:17
(8,30/10)
Informations sur l'auteur:
8 (8,79/10) 11 0 0 53
Un pti streams ?!

Découvert au festival des jeux de Cannes 2012 ou 2013, un petit jeu sympa, stressant, rapide, mais bien amusant, qui paie pas de mine, mais qu'on aime bien. Il a sa place dans notre ludothèque.

-publicité-
12:46
Dominion

Dominion

Par Quilicus , 5 mars 2015 à 12:46
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
48 (7,94/10) 160 15 1K 2K
Attention, ce jeu peut créer une dépendance !

Une règle très courte (simpliste ?), des cartes victoire/trésor/malédiction aux illustrations spartiates, une boîte qui paraît démesurée... Autant de points qui m'ont laissé perplexe au premier abord.
Puis vint la première partie. Après 2-3 tours de jeu, on saisit l'intérêt des différentes cartes et on se prend à penser stratégie.
La prise en main est juste parfaite. Les pouvoirs des cartes sont clairs et logiques : aucune ambiguïté, aucune contradiction. D'ailleurs, on ne consulte plus jamais la règle après la première partie.
Les cartes trésor et victoire qui paraissent avoir été bâclées sont en fait terriblement ergonomiques.
La boîte trop grande se révèle parfaite pour le rangement.
 
Les parties ne se ressemblent jamais grâce à la mise en place différente à chaque fois. Et sur une même configuration, on peut aussi essayer différentes stratégies, chercher les meilleures combinaisons. C'est une grande partie du plaisir : chercher la meilleure main possible. Et quel pied quand ce qu'on avait préparé se met à fonctionner!
Aucune carte n'est bonne ou mauvaise, c'est la façon dont on va les faire agir ensemble qui fait leur valeur. Il faut savoir s'adapter aux cartes présentes et trouver le bon équilibre pour sa main, le bon timing pour ses achats.
 
La simplicité des règles et de la mécanique n'ont d'égales que la richesse et la profondeur du jeu.
Tout est hyper bien pensé, équilibré au poil, tout s'imbrique parfaitement.
Dominion est un bijou de réalisation, terriblement efficace, une belle mécanique!
 
Et cette boîte de base, qui est qualifiée de "simple" par ceux qui connaissent bien le jeu, est en fait une excellente introduction à la série... Oui, parce que maintenant que j'y ai goûté, je ne peux plus m'arrêter...
 

 
12:31
Deal Gentlemen Collectionneurs

Deal Gentlemen Collectionneurs

Par saule , 5 mars 2015 à 12:31
(8,00/10)
Informations sur l'auteur:
47 (8,25/10) 103 0 0 336
Entre gentlemen...

Deal est un jeu à la mécanique épurée qui repose quasi exclusivement sur la négociation. ça peut faire peur, mais quelques petits points de règles bien sentis font que le jeu fonctionne bien. On joue un peu sur le bluff, on essaie de ne pas montrer quel artefact on veut vraiment pour avoir le plus de points de victoire... tout en essayant de deviner ce qui pourrait rapporter des points à notre adversaire. Est ce que l'on se fait mener en bateau dans cette négociation? Sans doute. On ne peut faire confiance à personne. Mais le deal proposé nous arrange aussi. Alors on accepte.

Un chouette jeu avec une mécanique originale. Entre gentlemen, on n'en vient pas aux mains. Mais il y a des claques qui se perdent...

 
12:22
Abyss

Abyss

Par phil78 , 5 mars 2015 à 12:22
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
153 (6,65/10) 120 0 0 888
L'ivresse des profondeurs..

Pour une fois l'énorme buzz d'une campagne marketing intense n'accouche pas d'une déception.

Certes ce n'est pas" le grand jeu", mais un bon jeu qui produit du plaisir autour d'une table. Les boites sont magnifiques, chacun trouvera sa préférée,  le matériel de qualité, le rangement est un modèle du genre enfin le tout est magnifié par des illustrations sublimes. Ouvrir la boite et installer le jeu est déjà un plaisir pour les sens.

Sur le fond, les règles sont simples et claires, les tours de jeu sont rapides et fluides, un choix parmi trois actions, pas de quoi avoir une migraine. Pour autant  le calcul est bien présent, la gestion des perles et des pouvoirs des seigneurs que l'on perd en récupérant un lieu est vraiment stratégique. La piste de menace est presque anecdotique, la coquille opaque qui cache le nombre de perle constitue la seule fausse note. Un autre bon point, enfin un univers original qui change de l'antiquité, et autre moyen age, ou pirates cultivés à toutes les sauces.

Bref un jeu réussi, équilibré, et plaisant.


 

-publicité-
12:20
Pollen

Pollen

Par saule , 5 mars 2015 à 12:20
(9,40/10)
Informations sur l'auteur:
47 (8,25/10) 103 0 0 336
Bzz bzzz bz!

Pollen est un petit jeu de carte pour deux joueurs, simple mais avec pas mal de stratégie.

Le but est d'obtenir des majorités sur les 5 fleurs posées au centre de la table. On pose des cartes de différentes valeurs, sachant que le nombre de place est limité. On peut jouer des cartes face cachée pour bluffer son adversaire ou poser des cartes chez l'adversaire quand on a rempli les espaces de notre côté. Mais tout cela a un coût, qu'il faudra gérer au mieux, sans perdre de vue notre objectif secret.

La variante proposée est intéressante, et oblige à penser différemment sa stratégie. Voilà un chouette petit jeu des éditions Opla, avec comme toujours, une réalisation soignée, que ce soit le matériel, les textes explicatifs sur les abeilles ou les illustrations.

 
12:02
Hop la puce

Hop la puce

Par saule , 5 mars 2015 à 12:02
(8,20/10)
Informations sur l'auteur:
47 (8,25/10) 103 0 0 336
aussi bête qu'addictif!

Hop la puce? très peu pour moi. C'est ce que je disais avant...

Et puis j'ai testé. C'est tout bête comme jeu. Mais addictif. On rate l'anneau de peu, on se dit que la prochaine fois sera le bonne... On fait la course pour réussir ses objectifs tout en pestant quand ses adversaires s'en sortent mieux que nous...

Au final, on se laisse prendre dans le truc, et comme les parties sont rapides, on demande la revanche. Et le soir, chez soi, on s'entraîne pour la prochaine fois... ;)

 
11:57
Advanced Heroquest

Advanced Heroquest

Par Valnar Nightrunner , 5 mars 2015 à 11:57
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 0 0 0 5
Advanced Heroquest continue

Et oui, j'en ai vu des critiques sur Advanced Heroquest, notamment plusieurs qui lui reprochaient son manque de matériel par rapport à Heroquest, mais il ne faut pas perdre de vue que TOUT le matériel de Heroquest est prévu pour être compatible avec Advanced Heroquest. Advanced Heroquest proposait un matériel qui se complétait avec celui de Heroquest. Quand à son système de jeu, il fut en réalité la première mouture des règles de Heroquest, MB ayant ensuite réclamé à Games Workshop un système plus simple (voir simpliste) que la version française a ensuite outrageusement simplifié encore plus, faisant de Heroquest version française un jeu qui pouvait donner l'impression qu'on prenait les joueurs pour des débiles profonds.... J'ai vu ensuite dans plusieurs critiques qu'on reprochait à Advanced Heroquest la somme colossale de tableaux et de jets de dés proposés par les règles, notamment pour ce qui concernait la création aléatoire des donjons, les joueurs de Heroquest préférant et de loin un système avec des cartes à tirer.... OUI MAIS !!! Un système avec des cartes est rigide, on ne peut le faire évoluer qu'en créant de nouvelles cartes, on doit les trier et ajouter ou retirer celles qui correspondent ou non à une quête. Le principe des tableaux est ô combien plus appréciable puisqu'on peut en créer librement, les adapter, les modifier à volonté. Le but tout de même est d'offrir un système complet de création de quête, aléatoire si on le souhaite (ce qui offre la possibilité de jouer sans Maître de Jeu en plus, ce qui peut être marrant) ou créées de toute pièce, plan à l'appui. BREF !! Malgré plusieurs erreurs et fautes de frappes dans le livret de règles, on a ici un système évolutif et bien plus "adulte" que celui proposé initialement par Heroquest. J'en veux pour preuve ma propre interprétation de l'univers et des règles voyez vous-même , Advanced Heroquest vit toujours ! http://ahqnewgen.clicforum.com/index.php

-publicité-
11:26
Roll through the Ages

Roll through the Ages

Par Archimage , 5 mars 2015 à 11:26
(5,20/10)
Informations sur l'auteur:
4 (8,07/10) 5 0 1 21
un jeu qui fonctionne bien

Très bon pour initier ou conclure une après-midi ou une soirée jeux. Le mécanisme est simple et facilement accessible pour des joueurs assez nénophytes.

Les points négatifs : pas plus de 2 parties de suite sous peine de lassitude et le bloc de score avec les monuments constructibles qui amène à faire des photocopies à terme. Ne pouvait-on pas envisager un plateau avec des pitons sur le modèle du tableau des ressources ?

 

 
10:43
Roll through the Ages

Roll through the Ages

Par bunnypookah , 5 mars 2015 à 10:43
(7,50/10)
Informations sur l'auteur:
140 (7,20/10) 53 0 0 760
Du haut de cette pyramide de dés cinq décennies d'histoire ludique nous contemplent

On imagine l'idée lancée un soir de cuite : même pas cap' de faire un jeu de civilisation basé sur le Yahtzee ! Et bien le pari est relevé haut la main, à condition de savoir de quoi on parle : Roll Through the Ages étant dérivé du fameux jeu de dés (deux relances autorisées mais on peut relancer les dés mis de côté, à l'exception de ceux qui ont obtenu un crâne) il est fondamentalement hasardeux, et ce n'est pas vraiment un jeu de civilisation, même s'il en reprend habilement certains éléments. Chaque résultat du dé est associé à une idée intéressante :

- le résultat ouvrier permet soit d'édifier une Merveille (qui rapporte des points de victoire une fois achevée, avec une prime pour le premier joueur à la compléter - la partie s'arrête si chacune des sept Merveilles a été construite au moins une fois) soit de bâtir une cité - qui permet de lancer un dé supplémentaire mais devra être nourrie en fin de tour.

- le résultat blé permet de nourrir ses cités, chaque cité non nourrie faisant perdre un point de victoire. Il est possible d'accumuler l'excédant.

- le résultat marchandise permet d'engranger des marchandises (selon un système plutôt ingénieux) qui serviront à acquérir des développements. Un unique développement peut être acquis en fin de tour et la partie s'arrête si un joueur en a acheté cinq.

- le résultat calamité - sous forme de crâne - ne peut être relancé. A partir de deux crânes le joueur concerné subit des pénalités croissantes, exception faite du résultat peste (obtenu avec trois crânes) qui fait perdre trois points de victoire aux autres joueurs. En contrepartie chaque crâne obtenu compte comme deux résultats marchandise.

- le résultat pièce permet d'obtenir 7 points d'achat de développement mais qui doivent être utilisés dans le tour.

Last but not least la pierre angulaire de l'édifice est à chercher dans la liste des développements dont les effets agissent de manière transversale sur tous les compartiments du jeu, en particulier en infléchissant certaines règles ou en procurant des avantages accrus à certains résultats des dés. Ce qui autorise plusieurs filières pour marquer des points de victoire même si, s'agissant d'un jeu de dés, le hasard restera prépondérant dans l'attribution de la victoire finale.

 

 
10:01
Sekigahara: Unification of Japan

Sekigahara: Unification of Japan

Par bunnypookah , 5 mars 2015 à 10:01
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
140 (7,20/10) 53 0 0 760
Original, beau et épuré Sekigahara met le Japon en boîte

Sekigahara est un jeu d'une élégance insolente avec son design épuré et ses jolis blocs en bois noirs et or. Le matériel tranche avec ce que propose d'ordinaire GMT et immerge aussitôt dans l'ambiance du Japon médiéval. Wargame simplifié pour deux joueurs le jeu fait la part belle à la fourberie, et transforme une mécanique a priori dangereusement aléatoire - mais très originale - en qualité exquise. Dans Sekigahara les blocs représentent des unités relevant de divers clans, visibles du seul joueur qui les contrôle tant qu'elles ne sont pas engagées dans une bataille (ce qui traduit le brouillard de guerre). Mais disposer d'unités en nombre ne suffit pas : celles-ci doivent être activées pour participer au combat. Cette activation est réalisée au moyen de cartes qui déterminent quels clans peuvent être déployés, quelles capacités spéciales utilisées et peuvent également provoquer un test de loyauté d'une unité ennemie. La main d'un joueur est donc déterminante et le hasard de la pioche a moins d'importance que l'usage qui en sera fait. Il est indispensable d'appuyer sa stratégie sur les cartes disponibles en main - en particulier la composition et l'emplacement de ses armées - et d'utiliser les options tactiques qu'elles autorisent avec discernement (notamment parce qu'il est possible de sacrifier des cartes pour obtenir des mouvements supplémentaires). Jouer en escomptant une pioche opportune conduit presque invariablement à l'échec. Je suis volontairement passé sur les nombreuses subtilités du système qui, pour simplifié qu'il soit, ne fait l'impasse sur aucun élément essentiel à un bon wargame. Sekigahara est tout simplement un jeu brillant.

-publicité-
09:53
kumo-hogosha

kumo-hogosha

Par Xlatoc , 5 mars 2015 à 09:53
(8,30/10)
Informations sur l'auteur:
1 (8,30/10) 0 0 0 0
ôte-toi de là que je m'y mette

Des règles simples, des parties dynamiques et une richesse tactique impressionnante.

Que du bon.

 
09:13
Time's Up ! Party

Time's Up ! Party

Par papafrancisco , 5 mars 2015 à 09:13
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
8 (8,79/10) 11 0 0 53
Le top pour des soirées entre amis

Rien à rajouter : ambiance et fous rires garantis.

 
09:10
Gambit 7

Gambit 7

Par papafrancisco , 5 mars 2015 à 09:10
(9,30/10)
Informations sur l'auteur:
8 (8,79/10) 11 0 0 53
Un de nos must

Un jeu d'ambiance vraiment sympa, où tout le monde a ses chances de gagner. C'est pourquoi on se permet de modifier quelques peu les règles, rajouter des bonus. Ce qui est chouette, c'est que les plus cultivés ne sont pas forcément les gagnants, car le côté paris peut redistribuer toutes les cartes. Les enfants adorent, ce qui en fait un jeu hyper familial. A conseiller sans hésiter. Et en plus, on en apprend beaucoup !

-publicité-
09:05
Monopoly - Cannes

Monopoly - Cannes

Par papafrancisco , 5 mars 2015 à 09:05
(6,00/10)
Informations sur l'auteur:
8 (8,79/10) 11 0 0 53
Bien pour les amoureux de Cannes

Un réel plaisir de jouer avec les rues de Cannes que l'on cotoie depuis son enfance. Ca reste un monopoly classique sinon.

 
00:21
La cigale et la fourmi

La cigale et la fourmi

Par morlockbob , 5 mars 2015 à 00:21
(6,10/10)
Informations sur l'auteur:
538 (6,05/10) 3 0 0 3K
Pour gens à fables...

Ah qu ‘on l’aime cette collection

Du lièvre au 3 petits cochons

 

Nouvelle fable, au top ou juste un peu ?

La boite, le matériel et les illustrations

Sont une fois de plus en adéquation

Avec nos attentes. Mais que dire de la règle du jeu

Pas vraiment claire, et pour y arriver

il a fallut dans tous les sens la retourner

 

3 façons de jouer

En automne pour vous initier

En hiver et avec des cartes spéciales ajoutées

A 2 joueurs ou avec des invités

 

Vous serez cigale, vous serez fourmis

Vous serez surtout fort en devinette

Pour savoir quel chemin la fourmi a choisi

Et lesquels sont alors obsolètes

 

Si vous gagnez, prenez le terrain

Vous verrez, au bout de quelques uns

Vous pourrez les échanger

Contre une tuile qui vous fera scorer

 

La Cigale est un jeu de guessing

Au joli décor, agréable à manipuler

Il faudra faire un peu le forcing

Pour être super emballé

 

Les enfants y joueront sûrement volontiers

Les adultes en se faisant un peu prier

Pas mal, honnête, mais bon...

Pas le meilleur titre de cette collection

 

GF :-)