TricTrac

Avis 
172193avis
à

Secteurs

BD
Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux à deux
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Partie
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dépêche
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
22:47
Nicht die Bohne!

Nicht die Bohne!

Par Klodio , 1 juil. 2015 à 22:47
(8,60/10)
Informations sur l'auteur:
9 (7,74/10) 9 0 2 56
Moi je préfère les légumes au chocolat

Avoir le plus de haricot pour gagner.

Ok, mais ça serait plus facile si les autres ne prenaient pas un malin plaisir à pourrir mon jeu .

"C'est trop injuste" disait un ami d'enfance 

Dans l'esprit du Coloretto avec des peaux de bananes bien grasses en plus.

 

PS: rien à voir avec l'avis proprement dit du jeu, je suis surpris de voir l'édition française avec du chocolat. Quel rapport ?

22:29
Danger 13

Danger 13

Par Klodio , 1 juil. 2015 à 22:29
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
9 (7,74/10) 9 0 2 56
+ et encore +

Bien sympa ce jeu.

Empocher le plus de + (c'est les points) voilà le but de ce jeu. Simple non.

Mais voilà, à trop en vouloir on risque d'y perdre au bonheur des autres.

Un joueur retourne une carte d'un petit paquet à distribuer équivalent au nombre de joueur et décide qui l'aura. C'est là que la prise de risque paye ou pas et que l'on balance les coups pourris aux autres.

Ne pas dépasser un total de 13 dans sa propre rangée de carte accumulées devient vite périlleux.

Au delà, au revoir les + que l'on aurait pu empocher.  La manche est stoppée et les autres joueur eux peuvent empocher les leurs.

22:00
Kenya

Kenya

Par Klodio , 1 juil. 2015 à 22:00
(7,30/10)
Informations sur l'auteur:
9 (7,74/10) 9 0 2 56
Qui veut jouer avec moi ?

Thème et règles simples qui motivent les joueurs les moins voltaires.

Pas très agité, plutôt réfléchi.

Avancer à pas feutrés dans la savane pour ne pas se faire démasquer et marquer un max de point;

Lire les autres joueurs pour deviner qui ils sont pour mieux les bloquer ou les pousser dans l'erreur;

Tout ça me plait bien.

Par contre, mes enfants (8 et 10 ans) n'accrochent pas et ne sont même pas attirés.

Les adultes avec qui j'ai joué n'ont pas raffolé de ce jeu non plus.

Je reste avec mon envie de rejouer parce que moi j'aime bien. Simple et pas prise de tête. Univers agréable et qui change un peu.

-publicité-
21:36
Jurassik

Jurassik

Par Klodio , 1 juil. 2015 à 21:36
(4,70/10)
Informations sur l'auteur:
9 (7,74/10) 9 0 2 56
Très bien pour les plus petits

L'idée m'a paru intéressante et je le pense toujours sauf que le public visé est les plus jeunes.

Les pièges et actions sont insuffisants et trop mollassons pour réellement bloquer la progression des adversaires.

Les enfants avec qui je jouent ont 6, 9 et 10 ans. Le plus petit s'amuse à reconstituer le squelette et les plus grands sont pressés car ils savent où ils vont. Pas de rejouabilité exprimée.

Peut être une version "adulte" plus vicelarde à explorer ?

 
20:34
Lords of Scotland

Lords of Scotland

Par Ary Le Rouge , 1 juil. 2015 à 20:34
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
4 (7,92/10) 0 0 0 25
Game of lords !

Bon ayant vu les nombreuses critiques présentes sur le forum, je l'ai fait mien. 1 partie à 2 et 2 parties à 3. Ce jeu est bon même si je pense que plus on est nombreux, plus les coups fourrés et autres négociations deviennent intéressantes.

 

Matériel :

Pour 15 euros, j'ai rarement vu un jeu de cette qualité, alors je ne connais pas le graphisme des 80' et même si l'on peut regretter le fait que les pouvoirs soient sur le coté, une fois qu'on les associe à la couleur, ça roule tout seul. Les cartes ont l'air très résistante aux nombreuses manipulations et se mélange aisément. Les jetons afin de mémoriser le tout sont les bienvenus

 

Règles du jeu :

La règle est limpide et ne laisse aucun doute, cependant il est nécessaire de faire une partie "crash test" et de revenir quelques fois à la règle pour les petites subtilités qui nous aurait échappé à la lecture.

 

Le jeu en lui-même :

La ligne de recrue compte-tour est une superbe trouvaille. Hormis le hasard des cartes de départ, le choix de recruter et poser face visible ou caché amène un aspect de stratégie et de bluff certains, tout comme les clans d'une seule couleur dont les points sont doublés. A partir de 3 commence un jeu de négociation pour tenter de réguler les points de ses adversaires et de filoutage pour passer devant :)

 

Le jeu demande cependant 2-3 parties afin d'être bien maîtrisé et d'en capter toutes les subtilités tellement il est riche en stratégie et pourtant assez simple à prendre en main. Au bout de la première escarmouche on comprend de quoi il en retourne. Le fait qu'il faille anticiper les tours suivant et la forte interaction envers les alliés ennemis, de chez soi ou les partisans (points de victoire) est agréable, on ne joue pas dans son coin.

 

Durée de vie : Alors on n'en fera peut-être pas 10 dans l'aprèm ou la soirée mais 2-3 vu que ça se joue presque aussi vite qu'un "président" et le tirage des cartes permet de varier les stratégies et de tenter différentes combos en serrant les fesses pour ne pas se faire griller. La durée du jeu et sa mise en place rapide fait qu'on pourra aisément y jouer pendant la pause de midi, en attendant un joueur, ou en attendant les joueurs qui sont sur un autre jeu.

 

En conclusion : La boite est facilement transportable, avec un peu de bricolage ça doit même pouvoir tenir dans une deckbox ou un petit paquet qui rentre dans la poche. La stratégie de préparer les prochains tours, couplé à l'opportunisme des tours suivant les cartes révélées au fur et à mesure, combiné à l'interaction entre joueurs, en fait un bon jeu apéro entre amis mais avec une part de tactique qu'on ne retrouve que très peu dans d'autres jeux de ce calibre. Sa richesse, sa simplicité et son prix en font une perle à posséder.

 
18:49
Terra Mystica

Terra Mystica

Par Gigi , 1 juil. 2015 à 18:49
(7,40/10)
Informations sur l'auteur:
977 (6,49/10) 495 0 5K 11K
Mysticisme bien terra à terra !

Terra Mystica est un jeu de gestion et de connexion qui peut paraître attirant par bien des aspects.
Le matériel est de bonne facture. On y retrouve entre autres une multitude de pions en bois et des plateaux individuels cartonnés très solides. On pourra juste regretter que les illustrations et les couleurs du grand plateau principal soient aussi  désagréables à l’œil.
Les règles sont clairement expliquées et le jeu demande un apprentissage à la mesure de sa relative complexité. Les 14 peuples différents proposés disposent de pouvoirs bien spécifiques qui augurent d'un renouvellement assuré des parties.
La fluidité est parfaite. Les tours s’enchaînent assez rapidement pour peu qu'un joueur ne soit pas atteint par l'analysis paralysis. 
L'interaction n'est pas le point fort du jeu même si, sur le papier, il est possible de bloquer ou  de gêner ses adversaires.  Cela lui confère un côté froid assez marqué contrairement à ce que laissait présager son thème et la présentation bigarrée des différents peuples.
En fait il y a peu de manière de mettre des bâtons dans les roues de ses adversaires. Chacun est absorbé par le développement de son plateau individuel et par la manière d'optimiser ses pouvoirs.
Le placement sur la carte des premiers terraformages en début de partie et les pouvoirs des peuples en lice sont donc extrêmement déterminant. Ils conditionnent les tactiques à mettre en œuvre pour le restant de la partie. Une question peut alors légitimement se poser : certains peuples sont-ils plus faciles à jouer et est-il possible de gagner plus souvent avec eux ?
Terra Mystica est un jeu asymétrique ce qui n'est pas un défaut en soi.  Mais les joueurs ont bien naturellement tendance à exploiter leur pouvoir dans leur coin sans réellement se soucier des autres. Du moins c'est le ressenti que j' ai eu.
Le challenge est heureusement très prenant. Les choix offerts aux joueurs sont nombreux et toujours sujet à de cruels et délicieux dilemmes.  Les parties m'ont paru néanmoins un peu trop longues.  Les fins ont tendance à entraîner une certaine lassitude chose que je ne ressentais pas avec d'autres créations. Il manque à ce jeu une étincelle ou un soupçon d'âme. Terra Mystica est un jeu de comptable exclusivement et ses mécanismes ne laissent aucune part à l'intuition. D'autres jeux dans sa catégorie ont ma préférence par le choix de leur thème ou l'élégance de leur mécanismes.
Terra Mystica est assurément un jeu abouti.  Ses mécanismes sont  très riches et présentent une indéniable originalité. Pour m'être plus attractif  sa présentation aurait pu être plus raffinée et son interactivité directe plus présente.
Terra Mystica est un gros jeu de gestion un peu trop froid à mon goût mais qui présente des particularités attirantes et inédites. Il se démarque aisément de la concurrence ce qui lui a valu d’être adulé par de nombreux fans.

-publicité-
18:25
Le Bois des Couadsous

Le Bois des Couadsous

Par Mariettou , 1 juil. 2015 à 18:25
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
2 (8,95/10) 6 0 1 27
Addictif, et tellement amusant...

Moi qui pensait que ce jeu s'oriantait vers les plus jeunes, je me suis bien trompée !

Une fois les règles lues, il paraît pourtant simple mais...il faut jouer pour comprendre.:)

Je conseille vivement !

 
16:41
Clac Clac

Clac Clac

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 16:41
(8,60/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
Le jeu où les plus petits ne sont pas forcément les plus alertes

Sur le principe de Jungle Speed, un excellent moment à passer en famille ou entre amis. Vous avez toujours aimé jouer avec des aimants ? Ce jeu est fait pour vous ! En duel ou en groupe, défiez-vous à ce jeu où rapidité et maîtrise d'action sont les maîtres mots.

Lancez les dés et ruez vous sur la combinaison de symboles et de couleurs indiquée. Pas de symboles, tout le rouge ? Pas grave ! Prenez en le maximum ! Utilisez les aimants pour attraper les suivants ! Mais attention, tout aimant perdu est remis en jeu !

Un jeu facile d'accès, rapide et rejouable à souhait. Les parties durent rarement au-delà de 4 lancers ce qui autorise un nombre important de parties à la suite. La folie est à son maximum lorsque vous tirez un dé symbole ou couleur vierge. La partie virant à l'anarchie lorsque les deux dés sont vierges...

 
16:00
Les Bâtisseurs - Moyen-Âge

Les Bâtisseurs - Moyen-Âge

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 16:00
(8,50/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
Il est venu le temps des cathédrales !

Un jeu de voyage très agréable ! Une belle boîte métallique pour faciliter le transport et qui met tout de suite dans l'ambiance.

Le jeu dispose de trois règles principales et de quelques points de détail qui le rendent facile d'accès pour petits et grands et instaure tout de suite un climat serein autour de la table.

Les mécaniques de jeu et l'iconographie restent sur cette philosophie intuitive ce qui avec la qualité des cartes en fait un jeu très tactile et convivial. Les illustrations sublimes mettant en avant le chantier et son aboutissement sont la grande force du jeu, contribuant à le distinguer de la plupart de ses collègues de voyage.

La diversité des chantiers permet un excellent renouvellement des parties tout en offrant un large développement de stratégies. Une règle tacite néanmoins : prudence. Il arrive en effet que vous ayez les yeux plus gros que le ventre et vouliez tout de suite écraser la concurrence avec la cathédrale. N'oubliez pas qu'en cas d'échec c'est les crocodiles !

Néanmoins votre gourmandise vous bloque rarement plus d'un tour et vous pouvez repartir de plus belle.

-publicité-
15:21
Reliques & Co.

Reliques & Co.

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 15:21
(1,30/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
A enfouir au plus vite

Un jeu qui ne m'a vraiment pas fait bonne impression : si l'univers des aventuriers et autres Indiana Jones est aguichant, le jeu fait un flop.

Tout d'abord par sa disposition  qui donne l'impression d'être dans les archives d'un savant fou avec des cartes qui volent à foison. Ensuite certaines mécaniques tournent rapidement court comme les musées où en trois tours les salles se retrouvent immédiatement remplies punissant ainsi le joueur n'ayant pas pu obtenir de moyen de production de relique.

Sans compter que l'obtention des dollars est parcimonieuse et ne permet pas de réduire les écarts. La mécanique reposant sur les bâtiments "A", "B" et "C" est vraiment trop secondaire pour être d'un quelconque impact sur la partie. Enfin la plongée sous marine avec ses coûts de reliques allant croissante jusqu'au chiffre hallucinant de 19 ne permet pas d'établir une franche stratégie sur les "poteries", "doublons" et "cité englouties"

Seul l'usage de combinaisons de dés d'inspiration "yahtzee" pour acquérir des cartes est une bouffée d'oxygène dans cette partie morne et sans rebondissements.

 
15:10
Salade de Cafards

Salade de Cafards

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 15:10
(5,60/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
On va pas casser trois pattes à un cafard

Un jeu agréable pour passer rapidement un bon moment entre amis mais sans plus. Le point fort du jeu reposant sur la rapidité, l'engouement pour une partie peut vite retomber avec des joueurs qui prennent le temps et en cassent vite le rythme.

La moindre erreur vous coûte la partie.

 
15:05
Ice 3

Ice 3

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 15:05
(7,50/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
Rafraîchissant

Un excellent moment de détente entre amis : des règles simples, des attaques dans la joie et la bonne humeur et un soupçon d'adrénaline provoqué par ce défi givré. Le jeu peut se jouer en binômes ce qui accentue son côté chaleureux et bon enfant.

Pour pleinement apprécier une partie, il convient de prendre des glaçons d'une taille plus importante que celle recommandée dans la boîte sans quoi le premier coup de "sel" ou d' "acide" peut entraîner la fin de votre glaçon.

Le bémol repose sur le fait que les cartes ne sont pas du tout plastifiées pour un jeu requérant l'usage d'eau (chaude ou froide). Et le prix demeure exagéré au regard du contenu (juste des cartes et 5 récipients pour glaçons).

-publicité-
14:59
Armada

Armada

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 14:59
(1,10/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
Un écueil au plaisir

Après quelques parties de ce jeu trèèèèèèèèèèèès long (ma dernière partie a duré près de 6h), je ne parviens toujours pas à y trouver mon compte. Entre le tour de deux joueurs, il peut s'écouler des lunes sans que la situation n'évolue. Tout n'est que coups de dés et tractations et trop souvent, le premier joueur agressif remporte la partie.

Le poids du jeu pèse trop sur les bateaux et une fois à quai, on n'a plus qu'à regarder la partie suivre son cours sans nous donner l'opportunité de renflouer un galion perdu. Si l'idée des dés "indigènes" et "or" pour les phases d'exploration est une piste intéressante, la propension d'indigènes obtenue dépasse presque toujours (et de loin) les monceaux d'or à piller. Résultat il nous en coûte énormément de "pacifier" une région. Il ne faut pas exclure le fait que l'or est en quantité limitée et repose uniquement sur notre réussite (ou pas) aux dés.

Le plateau de jeu est un frein esthétique dès que l'on s'approche du jeu. La disposition des îles et les découpages maritimes aléatoires ne permettant pas de s'approprier avec facilité notre aire de jeu. Sans compter que certains territoires se trouvent avantagés par rapport aux autres que ce soit pour l'attaque ou l'exploration alors que l'idée de départ est d'équilibrer les chances entre corsaires.

Enfin les cartes sont sous exploitées compte-tenu de la quantité à notre disposition. On ne dispose que deux cartes sur l'ensemble de la partie et les conditions pour en acquérir UNE potentielle nouvelle sont aberrantes au regard des ressources qu'il est possible d'obtenir.indecision

Un joueur peut trop facilement se retrouver exclu du plateau sans autre option pour se relancer tandis que l'affrontement entre "finalistes" peut ne jamais avoir de fin.

Un jeu déséquilibré et n'exploitant pas assez ses ressources qui demande trois fois plus de temps pour assimiler les règles que n'est censée durer une partie. Sans compter que la foule de détails ne permet pas de se réapproprier le jeu avec facilité d'une séance à l'autre.

Il aurait été intéressant de procéder en deux phases : développement et affrontement.

 
14:40
Papillons

Papillons

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 14:40
(8,70/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
Un morpion avec des insectes plus présentables

Les règles du jeu sont simples : aligner 4 papillons de l'une de vos deux missions secrètes (couleur ou forme) avant vos adversaires.

Après les parties reposent sur diverses stratégies selon que l'on joue à deux, trois ou quatre joueurs. Autant deux et trois joueurs, le bluff peut revêtir un aspect essentiel de la partie en orientant votre adversaire sur de fausses pistes, autant à quatre joueurs, chaque mouvement devient suspect et doit être calculé avec soin.

Un univers graphique sympathique où les papillons semblent prendre vie à chaque déplacement.

Le bémol : la qualité des pions "filet" et "toile d'araignée" qui dénotent du reste du jeu.

 
14:34
Pandémie

Pandémie

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 14:34
(8,20/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
Lutte sous tension

"Sous tension" : voilà qui caractérise parfaitement une partie de Pandémie. Entre la propagation des maladies, les éclosions et la découverte des remèdes, vous ne saurez plus où donner de la tête. Les différents mécanismes autour du propagateur sont très bien restitués et offrent un large éventail de choix possible. Les cinq rôles proposés immergent parfaitement le joueur dans la dure réalité de la lutte anti-bactériologique.

C'est clairement un jeu pour les stratégistes en puissance car chaque mouvement doit être débattu en équipe et anticipé deux à trois tours en avance. Le maître mot reste : "planification". Cependant le hasard occupe une place prédominante dans chaque partie et constitue le principal support de diversité entre deux manches. Le déploiement du jeu est alors primordial sur la suite des opérations : Vous pouvez très bien vous retrouver à attendre une dizaine de tours avant de vous prendre une éclosion ou bien vous retrouver avec des éclosions en chaîne dès la première propagation. Ce qui procure un boost d'adrénaline assez conséquent.

Il convient cependant de jouer avec des amis expérimentés sur les jeux collaboratifs afin d'éviter qu'un joueur ne vampirise la partie à lui tout seul. Le seul bémol demeurant à mon sens le poids prépondérant du médecin dans la victoire. Autant dans les niveaux de faible difficulté son absence ne se fait pas trop sentir, autant dans les niveaux les plus extrêmes ne pas l'avoir et c'est la défaite promise.

Un jeu agréable et convivial où les parties peuvent s'enchaîner rapidement, surtout si la maladie a triomphé de vous alors que vous touchiez au but 

Le jeu idéal pour se confronter une première fois aux jeux collaboratifs.

-publicité-
14:18
Elysium

Elysium

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 14:18
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
Space Cowboys a son Olympe

La première chose qui frappe lorsque l'on ouvre une boîte d'Elysium c'est le souci de qualité graphique des développeurs. Les illustrations des huit familles divines et le détail des éléments de jeu est à couper le souffle. Pour dire, même le dos des cartes qui incarne un citoyen est particulièrement agréable à regarder. C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à consentir un frais supplémentaire pour protéger les cartes.
Sur le plan technique ensuite, le jeu fait preuve d'une grande originalité avec la mise en place des 4 piliers de pouvoir permettant l'acquisition des cartes. Particulièrement intuitif et permettant d'embrasser d'un regard l'évolution de chaque joueur, c'est l'un des gros plus du jeu. Les huit familles divines proposent une grande souplesse de combinaisons (on n'en utilise que 5 sur une partie) et de stratégies qui invitent à chaque partie à la découverte. L'ajout du mécanisme de l'oracle est une agréable surprise une fois le jeu bien en main.

Loin d'effrayer au premier abord, le livret de règles permet en un rapide coup d'oeil de s'approprier les principaux arcanes du jeu. Les règles sont faciles d'acquisition pour les avoir présentées à des personnes peu habituées à ce genre de jeu de société et la distinction des trois phases de jeu est d'une clarté exemplaire. Le code iconographique des cartes et pouvoirs est rarement un problème au-delà de la deuxième partie. Seule la gestion des pouvoirs peut poser problème lors des premières parties aux joueurs habitués des JCC comme Magic the Gathering.
Les cartes sont globalement équilibrées même si l'on peut noter la faiblesse des pouvoirs enclenchés à la phase des légendes qui optimisent certaines familles en particulier. A ce titre, le guide des cartes est un plus qui permet d'avoir une vision d'ensemble de chaque famille et de développer en amont vos prochaines stratégies.

Un jeu agréable à mettre en place et à manipuler, facile de compréhension et accessible à une large gamme de joueurs.

 
13:46
Realm of wonder

Realm of wonder

Par lhqb , 1 juil. 2015 à 13:46
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 62 0 0 61
Wonder avez vous dit ?

C'est vrai que le plateau est grand, mais qu'est ce qu'il est beau!

Pour tout les amoureux de fantasy un peu... décalé. A la Terry Pratchett!

Un jeu d'exploration avec un peu de stratégie "light" , de l'interaction, des coups bas... Très sympathique !

Tourne bien a 4, deviens un peu poussif au dessus. A moins de joueurs, je n'ai jamais essayé mais ca doit etre moins captivant car moins d'interactions forcément.

Niveau règles, cela mériterait un petit aide mémoire pour chaque joueur (chose que je me suis empressé de faire, format carte a jouer ^^)

Bref un jeu méconnu qui mériterais que l'on s'y attarde plus, moi j'adore !

 
13:22
Elysium : Play Mat

Elysium : Play Mat

Par Daghe , 1 juil. 2015 à 13:22
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
10 (6,87/10) 20 0 0 67
Un bon accessoire

Pour l'avoir testé à Paris est Ludique, ce tapis de jeu est un réel plus pour savourer une partie d'Elysium. Ne tombons pas dans l'excès : le jeu en lui-même reste d'excellente facture. Mais il faut bien reconnaître que le tapis nous permet d'être complètement immergé dans l'univers du jeu car il nous déconnecte du seul élément extérieur qui demeurait : la table sur laquelle on étend l'Agora. Agréable au toucher et facilitant la manipulation des cartes c'est un plaisir de jouer avec.

-publicité-
11:46
Skull King

Skull King

Par glourd , 1 juil. 2015 à 11:46
(6,20/10)
Informations sur l'auteur:
23 (6,87/10) 125 0 0 241
jolies cartes pour un jeu classique

Pas trop d'originalité dans ce jeu mais on y prend vite gout.

Les cartes sont très belles. Le principe n'est pas si simple, ordre des cartes, qui remporte le pli ou si on fait un pari zéro pli

Mais les enfants maitrisent rapidement et le fait de crier Yo-Ho-Ho les amuse bien.

Le carnet est bien utile pour noter les scores.

 

 
11:40
Crossing

Crossing

Par manuvinz , 1 juil. 2015 à 11:40
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
2 (9,70/10) 74 0 0 83
le jeu famille de l'été!

Règles apprises en 2 minutes ! Fun et abordable pour tous même avant 8 ans !

 
11:33
Mexica

Mexica

Par Grogan23 , 1 juil. 2015 à 11:33
(8,00/10)
Informations sur l'auteur:
300 (6,62/10) 0 0 0 2K
Sous ton soleil qui chante !

Si vous avez un jour la veine 
De pouvoir prendre le bateau, 
Allez goûter une semaine 
A l'aventure mexicaine 
Au soleil de Mexica...

Bon jeu que ce Mexica, indubitablement, même si, sans vraiment savoir pourquoi, il est moins immédiatement impressionnant que ses ainés.

Le jeu reprends les mêmes principes que les deux autres de la série des KK (purée, on l'a échappé belle : Knizia n'est heureusement pas le troisième larron) : on a des points d'action qu'il faut dépenser pour réaliser certaines actions. Ici, on dispose de seulement 6 points. Bref ! Ca a été dit mille fois.

6 points suffisent pourtant pour commettre des coups pendables parfois assez surprenants et inattendus (grâce aux canaux vous permettant de vous déplacer d'un bout à l'autre de l'île). Un tour suffit à changer la donne, obligeant vos adversaires à réagir. Cette impression est beaucoup plus sensible qu'à Tikal où l'on sent un peu plus venir les choses.

Sur une demi douzaine de parties, j'ai également constaté que le finish était très tendu, les scores étant toujours très serrés, ce qui tendrait à démontrer que Mexica est plus fin que Tikal (Je ne connais pas encore Java mais compte bien m'y atteler rapidement).

Au chapitre des griefs, on pourra déplorer la manipulation souvent délicate des ponts et canaux qui ont tendance à bouger dès qu'on déplace ses pions ou les ponts. C'est un peu pénible. D'autre part, si le plateau est réellement magnifique, les tuiles canaux font un peu cheap à mon goût, genre découpées dans des chutes de cartons bleues. Dommage ! Quant aux pions temples en plastique, ils datent clairement d'une autre époque (à en juger d'après les photos, la réédition a l'air d'être très réussie de ce point de vue mais je ne l'ai pas essayé, ni vus de mes yeux vus), même si ça confère à Mexica un côté chamarré et tropical qui rend ce grand plateau bleu (un joli bleu profond) lumineux et immédiatement lisible (d'avantage que la réédition d'ailleurs, à en sujet par les photos encore une fois).

Mexica est donc selon moi plus fin et tendu que Tikal, mais souffre peut-être d'un matériel moins attrayant et fonctionnel. A voir si le défaut a été corrigé dans la réédition !... C'est moins le coup de coeur que pour son frangin. Moins le goût de reviens-y ! Ca reste tout de même une excellente acquisition qui sort peut être moins souvent mais régulièrement.

-publicité-
11:31
Arcadia Quest

Arcadia Quest

Par rosenrot , 1 juil. 2015 à 11:31
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
5 (9,52/10) 28 0 0 61
nan me tue pas ! ... okay tu veux jouer à ça ? VENGEANCE !!!!

Une chose est sure, j'aime beaucoup les jeux de plateau avec figurine dans des univers héroic-fantasy tel que Descent.

C'est pourquoi c'est avec toute logique que je me suis aussitôt penché sur Arcadia Quest.

Je n'avais qu'une peur, c'était que le jeu soit trop "simple" dans ses règles et sa mécanique (jeu trop familial, trop enfantin).

Finalement les règles sont simples, on est loin d'un descent ou d'un demeure de l'épouvante en terme de règle.
Pourtant qu'est ce que ça marche bien !!!

Chaque joueur représente une guilde de héros (aigle / lion / panda / renard) et devra libérer Arcadia du joug de l'horrible Lord Croc
Les règles et la mécanique s'expliquent en 10 min du moment que l'un des joueurs maitrise les règles, et la mise en place est relativement rapide pour un jeu avec autant de matériel.

Les scénarios sont tous différents ainsi que les objectifs à réaliser ce qui permet de renouveler le jeu d'autant plus qu'ils sont triés en fonction de leur difficulté (facile / moyen / difficile)
De la recherche d'armes perdues à la confrontation avec un minotaure dans un colisée, les joueurs auront de quoi faire ! les monstres évoluant eux aussi en difficulté en même temps que la progression de la campagne

l'Humour y est omniprésent ce qui colle parfaitement avec les figurines (vraiment magnifiques) et à l'ambiance qui règne autour de la table !
Qu''est ce qu'on rigole ! chaque mort engendre généralement une vengeance qui en enclenche une autre et ainsi de suite au point où l'on finit par totalement oublier de réaliser les quètes !

On se tape joyeusement dessus, on prend plaisir à voir les héros adverses tomber sous les coups de l'ennemi.
On tente des pactes qu'on est libre de trahir aussitôt !
Le coté PVE (joueur contre jeu) et PVP (joueur contre joueur) donne à ce jeu tout son intérêt !

La campagne est très sympa et la possibilité de passer chez le marchand donne un petit coté Jdr. On prend plaisir à équiper ses héros et réflechir à des stratégies car mine de rien le jeu demande de la réflexion quand à l'optimisation de ses déplacements, de la gestion de l'équipement et la réalisation des quètes.

Le jeu propose également des extension à venir avec de nouveaux héros supplémentaires, des nouveaux méchants super vilain, une nouvelle campagne, une nouvelle map

bref ! la rejouabilité y est énorme et les parties sont relativement courtes ( ça dépend des joueurs ) permettant de faire plusieurs scénarios en une soirée.
Ce jeu conviendra aussi bien à de jeunes joueurs (je pense notamment en famille) qu'à des joueurs adultes avides de se taper dessus, en toute amitié bien sur !

Et comme dirait un certain Barbare : " Baston ! "
 

 
11:20
Keyflower

Keyflower

Par Velvetlad77 , 1 juil. 2015 à 11:20
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
22 (8,55/10) 238 0 0 348
Les Quatre Saisons

Voici un jeu que je voulais tester depuis longtemps et une occasion s’est présentée récemment et je ne le regrette pas du tout. Dans ce jeu, il s’agit de bâtir le village le plus riche en une année. Pas de piste de score ici. Le jeu se joue aux moyens de tuiles hexagonales disposées aléatoirement (mais pas que…puisque l’on doit forcément sélectionner une tuile de la saison jouée)

Le principe du jeu est extrêmement simple en plus d’être intelligent. Il s’agit d’un jeu de placement / majorité d’ouvriers de couleurs (reçus en début de manche). A son tour de jeu, un joueur peut soit:

- réaliser l’action d’une tuile située au centre de la table en y déposant un ouvrier (ou n+1 s’il joue ensuite avec un plafond de 6 meeples sur la tuile)

- enchérir en mettant des meeples sur un côté de ces tuiles (le nombre n’est alors pas limité  et celui qui gagne l’enchère à la fin de la manche remporte la tuile pour l’ajouter à son village mais défausse les ouvriers dépensés pour y parvenir)

- ou encore jouer son meeple dans une tuile préalablement placée sur son village (dans ce dernier cas, les couleurs importent peu et on récupère son meeple en fin de manche) ou sur une tuile dans le village d'un autre joueur (meeple perdu au profit du proprio du domaine utilisé)

Il existe d’autres tuiles (ordre de tour) qui vous permettront soit de choisir en 1er votre bateau de migrants, et donc les couleurs de votre réassort, soit de jouer en 1er à la saison suivante)

Sur (=action) ou à côté (= enchères) des tuiles centrales de saison, c’est le 1er meeple posé qui définit la couleur à utiliser pour cette tuile jusqu’à la fin de la manche. Et c’est là que le jeu est très intelligent car celui qui convoite une tuile pourra jouer sa couleur majoritaire, il est quasiment sûr de remporter l’enchère. De même, si je joue 3 ouvriers pour accomplir une action – et j’ai parfaitement le droit de le faire- je la bloque pour les autres (théoriquement le 2e doit mettre un meeple de plus mais c’est 6 meeples max sur une tuile…)

Une fois acquise, une tuile placée dans son domaine peut être améliorée en payant des ressources, et on est vivement encouragé à le faire car ce n’est que là que l’on marque des points de victoire! Par contre, cela coûte cher…Et donne l’opportunité aux autres de jouer chez vous des coups intéressants. Dans Keyflower, il ne faut surtout pas se focaliser trop sur son propre terrain si le voisin peut mieux faire, notamment au niveau des transferts (pictogramme charrette), et savamment doser les phases d'acquisition aux enchères et de développement de son village.

Avec son système d'enchères, le bluff grâce à nos petits paravents qui protègent des regards indiscrets, l'opportunisme en jouant chez les autres, la possibilité de jouer à 6, la stratégie et les blocage possibles par le jeu des couleurs et nombres de meeples placés, Keyflower est un jeu complet sans être d’une difficulté rédhibitoire. De plus, il s'est enrichi de 2 extensions depuis sa sortie en 2013. Il pourra décevoir certains car il est n’est pas très long (4 saisons c’est court si l’on veut à la fois enchérir, upgrader) Certaines tuiles sont très puissantes, notamment celle que j’appelle the love boat (aux couleurs gay…) qui permet d’utiliser toute couleur de meeple pour enchérir. De quoi se sentir à l’aise…Moi perso j’aime beaucoup. 9/10.

 
11:18
Massilia

Massilia

Par Flugubluk , 1 juil. 2015 à 11:18
(6,40/10)
Informations sur l'auteur:
62 (8,10/10) 111 0 0 465
De la magouille !

 

Qu'il est dur d'écrire sur ce jeu sans a priori ! La faute sûrement à auteur/éditeur qui ne l'a pas édité suite à une campagne de financement participatif couronnée de succès. Cette édition est survenue par surprise plusieurs années après !

Dans Massilia, les joueurs incarnent des marchands qui visent à faire prospérer leur petit commence sur le vieux port pour obtenir le plus de prestige à la fin de la partie. Pour ce faire, ils devront séduire les acheteur et se méfier du consul qui rode. 

La mécanique centrale repose sur l'utilisation de dés de quatre couleurs différentes, chacune associée à une action particulière. A son tour, un joueur prend un dés et applique son action (achat/vente de marchandises, déplacement des acheteurs ou du consul, offrande aux dieux, achat de points de victoire). Ce fonctionnement simple est pimenté par plusieurs originalités. Tout d'abord, la valeur des dés peut être modifiée grâce à la prise de jetons corruption qui sont convertis en malus à la fin de la partie. Par ailleurs, le consul est à la fois bénéfique en permettant de construire de nouvelles étales et maléfiques en prélevant l'impôt lorsqu'il vient visiter une étale. 

Le jeu offre une grande liberté tout en étant particulièrement méchant. Il s'agit alors de profiter de cette liberté avec retenue pour ne pas trop s'exposer à la vindicte consulaire. Et c'est là tout son sel !

Malheureusement, le jeu souffre de son passé sulfureux. Si le matériel et les illustrations sont parfaites, certains ajustements sont contestables. En premier lieu, l'échelle des malus des jetons corruption est mal pensée. Chaque couple de jetons fait perdre 3pv, là où une échelle moins linéaire serait plus intéressante. Par exemple, une perte de points de 3/7/12/18/24 pour 2/4/6/8/10 jetons. Cela peut sembler plutôt violent mais permet de réduire l'incertitude sur les choix des adversaires et limite les opportunités de modification des dés. Le 5ème jeton coûte 5pv et est donc rarement pris. Ensuite, le taux de conversion des pièces en points à la fin de partie est étrange. Il s'agirait de convertir 4 tunes en 1 point en fin de partie au lieu de 3 pour 1. Cela rend, dans certaines conditions, une des actions plus intéressante au dernier tour (action des dés noirs et valeur 3 au temple). Enfin, les cartes Dieux ne sont pas toujours intéressantes. 

En définitive, un jeu vraiment intéressant dont certains sensations sont proches de Lewis et Clark : il faut des ressources mais pas trop. Il ne s'agit pas de bourrer les étals et de se mettre à porter de tir, mais de faire au plus juste. Néanmoins, Massilia nécessite de fournir un effort en reprenant certains points de règle. Il aurait fallu un développement plus poussé, que l'histoire de la création du jeu n'a pas permis. Dommage.

 

 

 

 

 

-publicité-
10:49
DARK SEAS

DARK SEAS

Par morlockbob , 1 juil. 2015 à 10:49
(3,60/10)
Informations sur l'auteur:
658 (6,14/10) 3 0 0 4K
Pirates des cacaraïbes

Ce jeu avait tout pour plaire: superbes illustrations, tuiles qui s'ajustent pour construire son propre plateau, meeples en forme de bateau, dés aux symboles sabre/tête de mort...

on tire les dés et votre bateau navigue sur vos tuiles, activant pouvoirs et marquant des points.... Tout ça fonctionne bien quand les dés sont avec vous (ils sont tirés par le joueur actif pour tout le monde), mais quel ennui lorsque vous ne pouvez vous déplacer.... (les symboles dés doivent correspondre aux symboles de vos tuiles), lorsque vous bougez d'une case ....

 

Ajoutons des tuiles aux pouvoirs déséquilibrés (le pirate qui tue les pirates que vous placez), les symboles des dés ne correspondant pas à ceux des tuiles, la piste de décompte trop petite....

on voudrait se dire que "bah c est pas grave", mais non, cette fois c'est un gâchis, et même en solde, ce jeu ne mérite pas son achat...

 

bref on dirait un mauvais kickstarter alors que même pas 

 
08:13
Crossing

Crossing

Par Zaroff , 1 juil. 2015 à 08:13
(1,60/10)
Informations sur l'auteur:
54 (7,40/10) 165 0 14 504
Un jeu pour enfants totalement dispensable.

Une jolie boite, un matériel sympathique, c'est coloré et c'est rapide (heureusement...yes ).

Et voilà pour les points positifs !

Certes c'est drôle et dynamique, mais pas longtemps. En effet après une partie, le jeu est extrêmement répétitif et l'on a pas envie d'y revenir.

La prise de risque va rapidement disparaître, j'ai gagné des pierres, je les mets vite de côté, j'attends et je recommence.

Du coup on va vite s'ennuyer ferme surtout si un joueur veut jouer à cent à l'heure et qu'un autre désire jouer "tactique et réfléchi".

On peut se demander pourquoi il a fallu trois éditeurs, et pas des moindres pour publier un tel jeu ?

Le seul avantage est que des enfants pourront y jouer seuls, et que pendant ce temps là vous pourrez jouer à un jeu plus intéressant!

 
08:12
NightFall

NightFall

Par Gillette , 1 juil. 2015 à 08:12
(8,50/10)
Informations sur l'auteur:
2 (9,25/10) 2 0 0 1
Un bon deckbuilding

Amateurs de deckbuilding, nous avons plongé dans le monde de nightfall. Très accessible et à la rejouabilité certaine. Nous ne jouons qu'à 2 en raison d'un systématique Kingmaking (je joue avec des enfants qui n'ont de cesse de tuer leur père??? ça doit porter un nom!!). A 2, les parties sont très équilibrées et rapides. Un bon moyen de changer par rapport à Dominion. En effet, avec Nightfall, l'interaction est omniprésente puisque le but est de blesser son adversaire.

-publicité-
07:49
Carcassonne

Carcassonne

Par Gillette , 1 juil. 2015 à 07:49
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
2 (9,25/10) 2 0 0 1
A RE DECOUVRIR

Possédé depuis longtemps, nous avons re découvert ce jeu à l'occasion d'un concours au FLIP (Parthenay). Alors que nous l'avions découvert à plusieurs, la révélation fut le jeu à 2... Stratégique, profond (plus qu'il n'y parait de prime abord) et nécessitant une agressivité ludique dans ses choix... Un must à partager avec tout le monde...Les jeunes enfants adorent conquérir les châteaux et les chemins...A posséder et à partager

 
05:28
Le Bois des Couadsous

Le Bois des Couadsous

Par TROULULU , 1 juil. 2015 à 05:28
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
82 (8,67/10) 91 0 0 514
Un très bon jeu

Vous êtes un écureuil et vous devez retrouver des noisettes en parcourant un chemin de champignons, pierres et feuilles.

Il faut mémoriser le chemin soit suivant la forme des éléments qui le composent soit suivant leur couleur et cela change plusieurs fois durant la partie.

J'ai testé ce jeu ce week-end lors d'un festival et je l'ai acheté dans la foulée.

Les illustrations et l'univers plairont évidemment aux enfants. Personnellement, je n'ai testé ce jeu qu'avec des adultes et nous avons eu immédiatement l'envie de recommencer une partie.

 

A noter : la règle du jeu contient 4 variantes.

 

Bref, un jeu pour toute la famille vraiment très réussi.

 

 
  mardi 30 juin 2015
 
22:29
Fetchit !

Fetchit !

Par Klodio , 30 juin 2015 à 22:29
(6,30/10)
Informations sur l'auteur:
9 (7,74/10) 9 0 2 56
Tombé sur un os

Boite originale et graphismes attirants, et hop passage en caisse.

Après avoir rigolé lors de la première partie, l'adulte s'ennui et les enfants décrochent facilement surtout s'ils peinent à réunir leurs 5 objets.

Petite astuce glanée chez une internaute : remplacer l'imitation "creuser" par creuser dans la défausse pour trouver une carte recherchée. C'est plus interactif et plus rapide pour les plus jeunes.

Plusieurs parties effectuées avec différents enfants de différents âges, même constat. C'est dommage car ce jeu est sympathique.

-publicité-
22:16
Zombies!!!

Zombies!!!

Par 6gale , 30 juin 2015 à 22:16
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
17 (9,84/10) 38 0 0 125
Jeu Z

Ce jeu est zénorme (dix extensions) et permet de laisser libre cours à son imagination. C'est un jeu de type boîte à outils avec possibilités de créer de nouvelles règles, de nouveaux scénars comme au cinéma... Merci monsieur Romero.

Il faut prendre le jeu comme il est, c'est à dire un jeu d'ambiance et de rigolade avec dédé, du suspense (mais si, j'vous dis qu'il était mort...), des figurines et sans autre ambition que de vous amuser.

Un jeu Améritrash quoi !

 
21:28
Mon premier Carcassonne

Mon premier Carcassonne

Par Nelly , 30 juin 2015 à 21:28
(3,30/10)
Informations sur l'auteur:
162 (7,95/10) 9 0 0 820
Un peu trop simpliste, même pour des enfants

ou alors, c'est que je n'accroche pas à ce jeu... Une partie de temps en temps mais cela reste limité