TricTrac

Avis 
165058avis
à

Secteurs

Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Joué
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
Lettres de Whitechapel

Lettres de Whitechapel

Sweet Didoo
1 sept. 2014 à 14:24
Informations sur l'auteur:
283 (5,14/10) 275 0 0 2K
5563 caractères
(7,70/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Dans la tête du tueur...

En voilà un jeu qui aura fait couler de l'encre avant de faire couler le sang !... Sorti d'abord en italien, annoncé en français, encensé, attendu, repoussé, rebaptisé, re-repoussé, on y croyait finalement presque plus !... Et enfin, trois ans plus tard, le voilà, en français et avec un titre finalement fidèle à l'original ! 

Un jeu sur Jack l'éventreur est en général grandement attendu au coin de la rue car c'est un thème cher aux boardgamers de tout poil et ça se comprend ! L'ambiance victorienne, l'esprit de déduction lié au thème et le mystère intrinsèque au personnage font que notre fibre ludique s'en trouve forcément touchée ! Personnellement j'avais été assez déçu par London 1888 qui souffre, à mon avis, d'un problème de rapport espace/temps handicapant et d'un manque de tension sur les trois premiers quarts du jeu...

Dans Les Lettres de Whitechapel on délaisse totalement l'enquête de longue haleine autour de l'identité du tueur pour se centrer uniquement sur sa traque physique dans les ruelles à l'heure des crimes. En gros on se retrouve avec un jeu qui doit beaucoup à "Scotland Yard", trésor ludique des années 80 et précurseur en la matière. Le principe de jeu est donc excellent puisqu'il a déjà fait ses preuves (à noter que Scotland Yard est encore édité aujourd'hui et n'a pas pris une ride à mon humble avis !). On nous propose donc une chasse à l'homme (les déplacements de Jack étant invisibles sur le plateau) tendue des deux côtés de la table tant pour Jack que pour les enquêteurs, et , comble du copié/collé, toujours à Londres bien évidemment (comme pour SY !). Mais Whitechapel se démarque heureusement de son aîné car il va plus loin : Les indices sur les déplacement de Jack ne sont ici pas directement visibles, il faut les chercher. Et pour les chercher il faut se trouver au bon endroit ! Si possible près de la scène de crime ou sur le chemin du tueur... Qui plus est, Jack dispose ici de bonus de déplacement comme le "fiacre" qui permet de bouger plus vite à la barbe des policiers; et des "ruelles" pour faire des sauts de puces à l'autre bout d'un pâté de maisons ! Votre esprit de déduction en tant qu'enquêteur sera mis à l'épreuve croyez-moi ! 

Ajoutez à ça le fait que Jack peut dérouter un enquêteur via ses fameuses lettres ou qu'il peut attendre dans la pénombre, avant de tuer, pour démasquer les patrouilles factices et je vous assure que le challenge pour la police est bien présent ! Il vous faudra vraiment vous mettre dans la peau du tueur pour espérer pourvoir délimiter son périmètre d'action, en déduire sa cache et le coincer avant qu'il ne la rejoigne !

Du côté de l'Eventreur, la tâche n'est pas moins ardue compte tenu des choix qui s'offrent à lui en termes de victimes potentielles (plus ou moins proches des patrouilles et de sa cache), de timing disponible pour tuer (sachant qu'attendre peut s'avérer utile pour démasquer les vraies patrouilles mais rapproche les victimes potentielles des policiers), de possibilités de déplacement... Le filet policier se referme de plus en plus autour de lui et de sa cache au fil des nuits; la tension est omniprésente !

Le matériel est magnifique et sert l'ambiance. Le plateau représentant le quartier mal famé de Londres est superbe et bien pensé. Tout est fait pour vous immerger dans le parfum victorio-glauque du moment...

Du côté des défauts, puisqu'il y'en a forcément, on peut noter une aide de jeu incomplète : il aurait été bien sympathique par exemple de rappeler le nombre de déplacements bonus disponibles pour Jack (dont le nombre varie chaque nuit) directement  sur le plateau. Ensuite, à plus de deux joueurs, les parties peuvent souffrir (comme dans tous les jeux de coop) d'un effet "leader" avec un joueur enquêteur imposant ses choix au reste du groupe. Enfin, c'est bien dommage que les pions en bois un peu standards ne soient pas plutôt des figurines détaillées pour favoriser encore plus l'ambiance !

Pour conclure, "Les Lettres de Whitechapel" est donc un jeu moins aisé à prendre en main que Scotland Yard mais d'autant plus profond et tendu. Si vous possédez déjà SY, LldW n'est donc pas indispensable sauf si vous voulez pousser l'expérience un peu plus loin. Si vous n'avez aucun de ces deux titres il vous faut y remédier rapidement, à vous de voir quel est votre seuil de tolérance en termes de complexité et de durée de jeu pour faire votre choix !

 

Le Donjon de Naheulbeuk

Le Donjon de Naheulbeuk

Assuryan
1 sept. 2014 à 13:59
Informations sur l'auteur:
2 (9,30/10) 0 0 0 12
566 caractères
(9,80/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Bulletin cérébral du joueur

C'est vrai que j'aime bien le donjon de Naheulbeuk. L'idéal, c'est sur, c'est d'avoir une longueur d'avance niveau bière* (*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé bien évidement!)

Jeu dans la catégorie 2eme partie de soirée. Le thème me rappel les livre dont vous êtes le héros (sans les dés).

On s'amuse, on passe un bon moment et on retrouve l'univers de Naheulbeuk. Que demander de plus (à oui une bière!)

 

Déluges

Déluges

Zypher
1 sept. 2014 à 12:19
Informations sur l'auteur:
52 (6,42/10) 77 0 0 426
3549 caractères
(2,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Catastrophique

Pour commencer, Déluges dispose d'un matériel du niveau d'un prototype et ne donne vraiment pas envie.
Toutes les unités et bâtiments sont des pions en carton avec une illustration plutôt laide et pas toujours très représentative, sinon le nom de la pièce est écrit de l'autre côté.
Pour les ressources on a des piques à brochettes grossièrement découpées au sécateur, et des graviers peints qui sentent les produits chimiques et laissent de la poussière partout.

 

La lisibilité du plateau est tout aussi catastrophique.
Très rapidement ça devient le bazar car certains pions sont quasiment identiques (essayez de retrouver le guerrier perdu au milieu des dizaines de pions ouvriers de même forme et de même taille). En fin de jeu il y a presque 20 pions différents de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel et c'est complètement illisible.
Il faut bien se concentrer pour voir quelles cases sont bloquées, où sont posés les bâtiments, et qui contrôle quoi car les guerriers prennent le contrôle des ouvriers et des bâtiments des adversaires, donc certains territoires ont des pions de plusieurs couleurs.
A cela s'ajoute une carte tarabiscotée. Les régions ont souvent des formes étriquées et s'imbriquent des manières les plus improbables possibles. Certaines s'étirent sur presque 20 centimètres de long en ne faisant qu'un centimètre de large donc on aura souvent des tas de pions qui sont bel et bien sur le même territoire que ceux qui se trouvent dix centimètres plus loin, mais pas avec les tas qui manquent de leur marcher dessus juste à côté.

 

Le système de jeu est assez simple, quasiment toutes les constructions sont au même prix, toutes les unités se déplacent d'une case, et pour les combats les pions s'entre détruisent à 1 pour 1. Un système de montée des eaux vient submerger certaines régions du plateau lorsque les joueurs déboisent trop de régions, c'est aussi ce qui amène la fin de la partie.

Sauf que une fois en jeu ce n'est pas si rose, le démarrage est lent et poussif, jusqu'à un certain point où tout devient subitement frénétique. En quelques tours, les pions se multiplient par dizaines, les régions sont presque toutes inondées en même temps et c'est déjà la fin de la partie.
Sinon la guerre trop forte, dés qu'un joueur se fait attaquer il est très vite submergé et son adversaire en tire un avantage énorme. En faisant des navires, on peut en plus transporter ses guerriers jusque l'autre bout du monde donc il est quasiment impossible de se défendre.

 

Une partie de Déluges est très longue, dans les 3 heures, les 2 premières sont assez plates et inintéressantes, puis pendant la dernière heure de jeu, tout devient explosif et des joueurs se font éradiquer en un instant.
Les règles sont assez amusantes mais ça ne fonctionne pas très bien, on ne contrôle pas grand chose car tout peut se renverser en un instant selon les actions des adversaires.

Barbarossa

Barbarossa

jeden
1 sept. 2014 à 12:06
Informations sur l'auteur:
2 (9,05/10) 26 0 0 57
858 caractères
(9,50/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Un plan d'invasion pour des soirées geek

Barbarossa un très bon jeu de deck-building, plusieurs stratégie possible, des possibilités de ralentir ces adversaires avec les événements glaner à la sueur de nos armées...

 

Au vue de la contreverse poster sur le forum j'ai été déçu, les images ne sont pas choquantes quelque position provocante mais la plus grande parties sa reste des dessins mangas (comme Fairy Tail par exemple), la croix de fer (Symboles de distinction militaires allemande (depuis la Prusse en 1813) n'est visibles que sur nos pioches.

 

Barbarossa reste un jeu de geek de par son thèmes et les images mangas, il peu paraitre long sur les première parties, ensuite avec l'habitude des cartes chacun combote de son coté ou presque.

 

 

Camel Up

Camel Up

morlockbob
1 sept. 2014 à 09:48
Informations sur l'auteur:
365 (5,96/10) 0 0 0 2K
1643 caractères
(6,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Camel Trophy

Le vilain petit jeu :-) qui a gagné le spiel 014, n’est pas un jeu transcendant, mais on comprend pourquoi il est passé devant Splendor et Concept. Il représente le jeu familial du dimanche après midi, avec pappy et les enfants, les adultes pouvant même y trouver un intérêt contrairement à un jeu froid et un autre abstrait. (une notion de fun qu'il est important de prendre en compte - je ne refais pas le débat).

 

Camel (c)up est donc une course de chameaux qui s’empilent (ça change tout), course dont le vainqueur est impossible à déterminer avant le coup final. Pour y avoir jouer avec de gros  gamers et des enfants, le jeu  fonctionne bien et tous peuvent y prendre plaisir. On prend des paris, on tire le dé, on empile les chameaux et on secoue la pyramide. C’est gentil, on gagne des sous , on perd des sous, on fait pile poil (et sans le vouloir) le nombre qu’il faut pour embêter son voisin...

 

Tout cela est plaisant, un peu léger, et grandement aléatoire...

On lui préfère « royal turf » où les couleurs sont choisies avant la course et tenues secrètes, ce qui permet d’ouvrir à une possibilité « bluff » qui n’existe pas chez Camel up.

Mais ce n est pas non plus la même tranche d’âge, voire le même public...

Très familial, quasi pour les enfants. Pas inoubliable non plus.

A essayer néanmoins

Gears of War : The Board Game

Gears of War : The Board Game

Baylock
1 sept. 2014 à 02:30
Informations sur l'auteur:
4 (6,67/10) 18 0 0 51
2228 caractères
(7,20/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

On va tous mourriiiiiir!

Bien que je ne sois pas fan de ce genre de jeux à la base, je l'ai pris car il prévoit des parties solo et qu'il change un peu des autres types de jeux que j'ai.
Mais ma première partie s'est faite à 4 joueurs (premier scénario uniquement).

Le matos: honnête avec mention très bien pour les très jolies tuiles de terrain et une mention "peu faire mieux" pour les figurines (certaines un peu déformées mais rien de grave et il est difficile de reconnaitre les différents personnages, à moins de les peindre).

La méca: sympa et tendu mais même si je n'ai pas de problème avec la chance et les dés, il faut avouer que si vos jets de dés sont pourris, c'est juste interminable. 3h30 pour le scénario 1, c'est complètement dingue quand on sait qu'il peut être torché en 40 minutes.

Le fun: ce jeu ravira les fans du genre mais laissera probablement de glace les fans de kubenbois.
Les autres, y verront un jeu assez neutre, ni bon ni mauvais, où l'ambiance dépendra totalement des gens avec qui on joue.

Le moins: ce jeu n'est plus édité et non seulement il ne se trouvera qu'en occasion mais, en plus, il ne faut pas rêver à de quelconques extensions (mise à part le petit scénario en plus qui est proposé en POD).

Quoiqu'il en soit, le plaisir était là mais le souvenir n'est pas impérissable. Je n'aurais pas dit non pour jouer le scénario suivant mais je n'ai pas insisté pour qu'on le joue non plus.

En solo, je ferai clairement les autres scénarios mais je pense qu'une fois qu'ils seront tous bouclés, je passerai à autre chose.
Il y avait du potentiel pour des extensions qui auraient enrichi le jeu et j'ai l'impression que c'était le plan mais bon, voilà, ce n'est pas le cas et donc on se retrouve avec un jeu brut de forme et franchement sympa mais qui n'aura pas eu le temps de devenir incontournable.

Hanabi & Ikebana

Hanabi & Ikebana

makcouyou
1 sept. 2014 à 01:25
Informations sur l'auteur:
8 (7,96/10) 0 0 0 32
521 caractères
(7,30/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

Ta UN blanc ici !

Petite boîte, petit jeu et petite réflexion. Jeu coopératif assez intéressant et prenant. J'avais regardé la TT TV mais pas d'attirance particulière pour ce jeu mais en l'essayant mon point du vue à totalement changé et le jeu en devient assez subtil.

Petit point négatif, si la partie est un peu longue le fait de tenir les cartes a l'envers en les montrant aux autres ben .... ca fait mal aux mains !

Je conseille se jeu ! :)

The boss

The boss

makcouyou
1 sept. 2014 à 01:17
Informations sur l'auteur:
8 (7,96/10) 0 0 0 32
499 caractères
(7,60/10)
J'aime , 2 Je n'aime pas

Pardon Parrain, je voulais pas ...

Petit jeu très sympathique et prenant. Certes le matériel n'est pas exceptionnel mais ça ne lui enlève rien à son charme !

Des cubes en bois, du bluff et de la déduction. Ne vous attendez pas à une ambiance de folie autour de la table mais le jeu est très intéressant.

Déconseillé aux gens qui n'aime pas les jeux avec trop de réflexion ! Pour ma part c'est un jeu à possédé !

Le lièvre et la tortue

Le lièvre et la tortue

PtitJu
1 sept. 2014 à 00:36
Informations sur l'auteur:
2K (6,78/10) 472 1 6K 16K
479 caractères
(6,00/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

Aouuuuh, il y a du beau monde dans cette course

Les + :

Règles simples et vites expliquées

Parties rapides

Suspens et donc, ambiance

La boîte du jeu et le conte intégré dans la boîte et dans le jeu

 

Les - :

Taille de la boîte un peu trop importante pour son contenu

Hasard de la pioche (jouez plusieurs manches pour équilibrer les parties)

Chaotique (chacun désirant faire avancer son champion)

 

Donc :

Bon jeu familial

Enigma

Enigma

PtitJu
1 sept. 2014 à 00:04
Informations sur l'auteur:
2K (6,78/10) 472 1 6K 16K
823 caractères
(6,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Ce n’est pas possible !

Les + :

Matériel de qualité

Jeu en simultané

4 casse-tête différents

Ambiance

Parties rapides

 

Les - :

Pas marrant si les joueurs sont de niveaux différents. On ne touche pas une bille contre quelqu’un qui trouve toutes les solutions en 2  temps 3 mouvements (résultat d’une partie : 15-3-3-0)

Devoir prendre un type de défi en fonction de son type parce que les défis restant ne vous passionne pas

Rejouabilité ?

 

Donc :
Savant mélange de Carcassonne pour les connexions et le placement de l’un de ses pions qui score lorsque le circuit est fermé et de Space Cadets ou Ubongo pour les défis. Amusant la première fois mais après …

New England

New England

PtitJu
31 août 2014 à 23:36
Informations sur l'auteur:
2K (6,78/10) 472 1 6K 16K
456 caractères
(6,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Il fait froid dans les colonies du nord

Les + :

Règles bien pensées

Parties relativement rapides

Interaction

Enchère, placement, blocage et majorité

Principe d’enchère intéressant

 

Les - :

Lisibilité du plateau de jeu

Couleurs un peu ternes

Rien de bien original, rien de bien passionnant

 

Donc :

New England n’est pas très attirant même s’il tourne bien. Donc, bof

Bruxelles 1893

Bruxelles 1893

Fred
31 août 2014 à 22:23
Informations sur l'auteur:
116 (6,42/10) 363 0 0 1K
147 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Une perle de Pearl

Tout a été dit. Innombrables façons de gagner. Opportunisme. Tactique. Stratégie sont les mamelles de ce bijou ludique.

Catane : le Jeu de Cartes

Catane : le Jeu de Cartes

ddbas
31 août 2014 à 22:21
Informations sur l'auteur:
98 (7,04/10) 95 0 0 717
1771 caractères
(8,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

enfin un Catane qui tient dans le sac à dos!

Bon j'avais aussi le vieux jeu de cartes à 2 en allemand (désormais dit Prince de Catane). Mais bizarrement je n'avais pas vraiment accroché.

Ici seulement joué à 2, 6 partis au moins.

Gros avantage: le jeu est clairement un jeu de voyage, boite toute petite bien transportable (pas en métal mais le carton est assez épais pour résister quelques temps). Et le cout est faible ce qui est un gros +

Le jeu est relativement rapide mais peut parfois riper en temps quand les agressions/défenses sur les routes&chevaliers se succèdent. Mon ludoschtroumpf de 6 ans et 1/2 a rapidement compris la règle donc parfait.

il semble que j'ai mal interprété la règle car nous jouions sans limite sur les routes et chevalier (Mr Guillaume dans la video dit qu'on est limité à 1 par tour de chaque). Pour une variante, c'est assez agressif! Et assez intéressant car c'est un des moyens de prendre toute les routes de son adversaires pour l'empecher de piocher dans le marché, ou prendre tous les chevaliers pour appauvrir son jeu en le bloquant à 2 cartes piochées au lieu de 3. Avec la limite à 1 par tour, l'adversaire pourra plus facilement se défendre et racheter la carte qui lui a été prise.

La réserve: y a t il beaucoup de stratégie ?  L'amélioration "Université" qui permet de jouer un jocker par tour parait très puissante, je n'ai pas encore réussi à la contrer pour l'instant.

Contrat malgré tout clairement rempli pou ce bon jeu de voyage.

 

 

 

Les Bâtisseurs - Moyen-Âge

Les Bâtisseurs - Moyen-Âge

ddbas
31 août 2014 à 21:56
Informations sur l'auteur:
98 (7,04/10) 95 0 0 717
1006 caractères
(7,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Les batisseurs en voyage

5 parties.
L'avantage presque évident du jeu: transportable! Bon ça bouge un peu dans le train avec les cartes bien lisse il faut parfois les rechercher par terre... Mais le jeu se classe bien dans les jeux de voyages.

La règle est simple, maitrisée facilement par mon ludoschtroumph de 6 ans et 1/2. Après tout est dans la capacité a optimiser ses couts et à placer le bon coup d' accélérateur au bon moment pour scotcher son adversaire aux portes des 17 points.

Le jeu tourne bien, on peut avoir envie d'en faire au moins quelques unes d'affilée avant de se lasser pour la journée au moins. Au final le seul doute est de savoir si la jeu saura être durablement sorti au cour des années, compte tenu de la simplicité des règles.

En tout cas pour moi le but était de prendre un petit jeu de voyage pour les vacances, et le contrat est rempli pour un cout réduit.

Abyss

Abyss

Mirage
31 août 2014 à 21:17
Informations sur l'auteur:
37 (7,84/10) 42 0 0 273
1374 caractères
(9,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Profond et rapide

J'avais beaucoup d'attentes pour ce jeu et je n'ai pas été déçue : après plusieurs parties à 3 et (surtout) à 2, je suis certaine que cette boîte va rester dans notre top longtemps et ressortir régulièrement, en couple ou à plus.

D'une part les parties sont rapides (moins de 30 minutes à 2 quand on sait jouer) et dynamiques puisque le système de recrutement des alliés implique tous les joueurs : on guette donc une bonne opportunité durant les tours adverses. D'autre part, ce sont justement les opportunités : les choix sont nombreux et à adapter en fonction de la partie et des adversaires, les façons de scorer étant variées. Pour qui aime le genre, c'est un vrai régal !

Enfin, le régal est complet avec le plaisir des yeux : une jolie boîte (à chacun sa préférée !), des cartes seigneurs toutes différentes et un matos agréable (les perles et les coquillages complètent l'univers pour un thème suffisamment présent pour un jeu de ce calibre, auquel on joue plutôt pour la mécanique que pour raconter des histoires).

En bref : opportunisme au programme au fond de somptueuses abysses !

 

Esquissé ?

Esquissé ?

CBR
31 août 2014 à 20:26
Informations sur l'auteur:
8 (9,06/10) 118 0 0 291
594 caractères
(8,10/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Hilarant

Dans le genre party game, ce jeu a vraiment sa place.

Plus qu'un pictionnary, dessiné c'est gagné ou pix.

Pourquoi ? Car contrairement aux autres jeu de dessin du genre tout le monde est pénalisé de la même façon !

Le seul point que je lui reprocherai serait sur le décompte des points : la logique n'est pas très adapté. (même si bien entendu dans ce type de jeu les points ... ne servent pas à grand chose)

 

Amateur de jeux simples et hilarants, n'hésitez pas lancez vous !

Vampire Empire

Vampire Empire

madbubble
31 août 2014 à 20:11
Informations sur l'auteur:
74 (8,33/10) 136 0 0 680
3232 caractères
(7,60/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Rapide et tendu

Je ne suis pas fan de jeu de vampires ... par contre j'aime bien les jeu de cartes pour différentes raisons que rencontre ce jeu. Tout d'abord il n'y a pas de plateau gigantesque à installer, une partie peut s'installer sur une table de café, sur un banc, une prairie, un lit, un bureau, ... Ensuite, le jeu de cartes ça fait pas peur, la plupart de personnes ont déjà manipulé des cartes, et parfois pour s'adonner à des jeux complexes et interactifs. Donc quand je tombe sur un jeu de cartes, ça m'attire ... Le graphisme de Vampire/Empire est plutôt intéressant, en particulier la transformations des personnages humains en vampires. Un graphisme presque dérangeant que l'on a du mal à situer entre l'art nouveau et le pop art. Une sorte de Mucha qui aurait passé quelques nuit à la Factory.

 

Le jeu est plutôt facile à mettre en place. Il s'agit pour le joueur humain de tuer tous les vampires et pour le joueur vampire de placer trois vampires dans le château ou de tuer tous les humains. L'originalité est que le joueur humain ne sait pas quels personnages sont les vampires. Il sait juste, avec certitude, que l'un des personnages est un humain. Chaque joueur va utiliser un personnage pour en agresser un autre. Les attaques se font avec des cartes combat (objets). Les parties sont très rapides et on les enchaine sans trop s'en rendre compte. Le mécanisme du jeu est très bien expliqué dans l'avis donné par Aleiks.

 

Si ce jeu ne mérite pas une note plus élevée, c'est à cause des erreurs d'édition. White Goblin m'avait habitué à mieux. La boîte en fer, très jolie au demeurant, est bien trop grande pour le matériel, surtout qu'à ma connaissance aucune extension n'est prévue. Le choix de ce type de boîte augmente certainement le prix du jeu, c'est dommage. C'est d'autant plus dommage qu'en vacances par exemple je transporte le jeu dans une pochette. Le plus gros problème de cette édition, c'est que le texte au dos de la boîte laisse à penser que le jeu est entièrement traduit en français. Et bien, non, en guise de traduction nous avons les règles et des feuilles doubles faces avec les traductions des textes des cartes (bonjour l'ergonomie pour jouer qq qui ne lis par l'anglais). Pire, il y a une erreur d'impression sur ces feuilles.

Au final, un très chouette jeu que je vous recommande si vous aimez les jeux de cartes et si vous souhaitez ajoutez un petit jeu léger à votre ludothèque et si vous lisez l'anglais. Un jeu qui ne demande pas une pratique régulière pour en saisir les finesses.  Il y a du bluff, il y a des choix, il y a un peu de chance, ... un petit cocktail bien servi dans une esthétique étrange et presque dérangeante.

 

 

 

King of Tokyo

King of Tokyo

Rwain
31 août 2014 à 19:43
Informations sur l'auteur:
66 (7,07/10) 82 0 0 509
3938 caractères
(8,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

King of Dice !

Si un cataclysme devait se déclencher entraînant la disparition subite de tous les jeux de dés sauf un (oui, bon je sais, c'est bizarre comme type de cataclysme, mais sait-on jamais), alors celui qui devrait rester serait sans nul doute King of Tokyo.

Pourquoi me direz-vous ?

1) Et bien déjà pour le thème ! Quelques gros monstres (un gros lézard, un king kong, un alien type mars attacks dans une grosse machine... ou un lapin rose - cherchez l'erreur !!!!) se retrouvent comme par hasard au même moment à Tokyo et comme par hasard ils ont la même idée : détruire la ville - et au passage, donner quelques baffes à leurs copains gros monstres hein (oui, les gros monstres ont de drôles de coutumes). Un thème bien défouloir bien raccord avec le jeu et les graphismes cartoonesques/manga. Et puis, c'est un vrai plaisir de commencer la partie en s'engueulant pour savoir qui serait contraint de jouer avec le lapin ridicule.

2) Pour baffer nos copains gros monstres ! Le jeu offre la possibilité de se lancer dans des affrontements directs, mais sympas. Même quand on se prend des baffes, c'est pour le fun. On n'est loin de l'aspect "mais pourquoi tu me tapes dessus ?" de certains jeux d'affrontement. Ici, c'est clair, il faut taper.

3) Pour la simplicité du mécanisme. On lance les dés, soit on gagne des cristaux pour acheter/utiliser des pouvoirs, soit on utilise des coeurs pour se soigner, soit on cherche à marquer des points grâce à des combinaisons de chiffre (bouh !!!!), soit on donne des baffes aux autres (ouais !!!!!! ). Si le premier jet ne plaît pas, on met de côté les dés qui nous intéressent et on relance. On gagne si on arrive à marquer 20 points, ou si on arrive à tuer tous les autres joueurs. Simplissime non ?

4) Pour les prises de risque qu'il impose. Car voilà, notre gros monstre, on peut l'amener dans le centre de Tokyo pour qu'il casse tout. Et le gros monstre, il aime ça, car il passe à la télé, devient une star, marque des points de victoire s'il parvient à y rester un tour entier et surtout surtout surtout, quand il donne des baffes, il les donne à tous les autres joueurs !!! (mu ah ah ah ah ah !!!)
Bon, le souci, c'est que quand les autres monstres à l'extérieur de Tokyo frappe, c'est celui qui se trouve au milieu qui prend... Donc dilemme : faut-il aller dans le centre de Tokyo alors qu'on est un peu faiblard ? Faut-il tenter de rester à farmer un peu à l'extérieur et miser sur les séries de chiffres pour atteindre les 20 points (bououhouh que c'est lâche! )
Autre point de règle rigolo : si un monstre baffe celui qui est à Tokyo, le monstre en place peut choisir de battre en retraite, l'agresseur est alors obligé d'entrer dans la ville ! Et parfois, on arrive à la curieuse idée de ne pas vouloir mettre de baffes pour ne pas s'exposer aux agressions adverses.

5) C'est rapide, sans prise de tête, et en prime quand on gagne, on peut se dire qu'on a drôlement bien joué, alors que quand on perd, c'est uniquement parce qu'on n'a pas eu de chance aux dés :)

 

Voilà, pour un jeu de dés, King of Tokyo est sans conteste un bon jeu de dés. A titre personnel, ce n'est pas mon style de jeu préféré - d'où une note bonne mais pas maximale -, et donc je ne pourrais pas passer mes soirées dessus, mais à l'occasion, une ou deux parties dans une soirée jeux, ça le fait bien.

 

Keyflower

Keyflower

LeCosmonaute
31 août 2014 à 19:18
Informations sur l'auteur:
2 (9,35/10) 146 0 0 307
1310 caractères
(9,20/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Keyfkefébien !

Ce jeu, très attendu car petit dernier de la célèbre keyfamily, présente un intérêt ludique très fort. En gros, oui c’est un bon jeu ! On peut même dire très bon de par la fraicheur qu’il a su apporter dans son astucieux mécanisme d’enchère/majorité. Et puis développer et faire fructifier sa principauté c’est toujours sympathique.

Ce n’est cependant pas un jeu familial. Il est à déconseiller pour de l’initiation, je pense.

Le matériel (incluant les illustrations) est correct, simple. Il apparaît qu’il a surtout été pensé pour être lisible (comprendre rapidement l’effet d’une tuile), et non nous en mettre plein les yeux avec des détails qui auraient été ici superflus. Il est clair que l’intérêt du jeu ne réside pas dans le thème ou dans le matériel mais bien dans le plaisir de naviguer au travers de subtils mécanismes ludiques et d’y faire sa place.

Sans aucun doute, les kubenboïstes adoreront. La renommée hors du commun dont bénéficie ce jeu est amplement méritée.

Boursicocotte

Boursicocotte

Stratege
31 août 2014 à 17:54
Informations sur l'auteur:
2 (8,05/10) 18 0 0 46
808 caractères
(9,60/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Fun et adapté à (presque) tous publics

9,5 / 10

 

Les règles sont faciles, ce qui n'empêche pas d'avoir plusieurs niveaux de stratégie ! Comme les échecs, le go, le poker, etc. De plus les joueurs non initiés aux jeux de stratégie y trouveront aussi leur compte car le principe est marrant et basé sur les intéractions (surtout 1-1).

 

Alors oui, si on n'aime pas les jeux de cartes et/ou d'enchères, ça ne va pas le faire. Mais c'est quand même très limitant, non ? ;)

 

Vous l'aurez compris, je le conseille vivement ! Cerise sur le gâteau, il est petit (environ 2,5 jeux de cartes standard en longueur, même largeur, un peu moins épais ).

 

Clément

Madame Ching

Madame Ching

Archias
31 août 2014 à 17:38
Informations sur l'auteur:
4 (9,15/10) 74 0 1 169
1088 caractères
(9,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Bon à 4, très bon à 2

Madame Ching est un jeu qui semble assez limité dans les choix aux premiers abords. Cependant, on s'aperçoit vite que l'essentiel du jeu se situe sur le timing, pas seulement du sien mais aussi de celui des autres. Il apparaît alors une forte interactivité, non dans l'attaque, mais dans l'observation du jeu des autres et dans l'anticipation de leurs actions. L'essentiel du jeu se concentre alors sur cette gestion du temps. La subtilité des mécanismes va alors se reveler entre joueurs avertis, attentifs aux cartes des autres.

Cela reste néanmoins un jeu simple à expliquer et familial. Il n'est pas trop calculatoire et peut convenir à une large gamme de joueur. Toutefois, d'après les parties que j'ai pu faire, le jeu semble paradoxalement meilleur dans sa configuration à deux joueurs que à quatre (pas essayé à 3). En effet, la possibilité de contrôler deux navires, augmente fortement les possibilités stratégiques.

Agricola

Agricola

Ravage35170
31 août 2014 à 16:52
Informations sur l'auteur:
61 (6,67/10) 35 0 0 465
638 caractères
(4,90/10)
J'aime , 4 Je n'aime pas

Le meilleur du genre !!!

Mais je ne suis pas fan des jeux de kubenboi, c'est jeu de gestion à l'allemande qui sont généralement lourd et complexe !! Guère pour tout public !!!

Cependant AGRICOLAS est le meilleur de son genre (en comparaison avec Caylus ou bien Puerto rico). L'idée des étapes "une par une" des ressources qui sont cummulables est vraiment sympa !!!

 

Ceci étant ce jeu reste COMPLEXE, LOURD avec un thème pas vraiment tip top et il faut dire il n'a pas vraiment de gueule !!!

 

J'hésite à le vendre...

 

 

Puerto Rico

Puerto Rico

Ravage35170
31 août 2014 à 16:35
Informations sur l'auteur:
61 (6,67/10) 35 0 0 465
758 caractères
(1,80/10)
J'aime , 5 Je n'aime pas

Perplexe !!!

Hummm Puerto Rico, je ne comprend pas pourquoi un tel succès !!

Il y a 12 ans ce jeu pourrait être bon mais de nos jours, il y a mieux, beaucoup mieux !!!

Le jeu n'a pas de gueule, un thème sans plus, le jeu est froid, calculateur, systémique et sans âme... Il n'est pas très amusant et en + la préparation est longue...

L'idée des personnages qui s'active pour tout le monde est assez sympa avec un privilège pour celui qui la prend mais le reste il y a peu de choses de croustillantes...

En tout cas, je ne sort plus jamais ce jeu... Tout le monde le trouve lourd, long avec manque d'interet profond et surtout on s'amuse pas !!!

Bon à vendre !! Sry

Dungeonquest

Dungeonquest

Assuryan
31 août 2014 à 16:33
Informations sur l'auteur:
2 (9,30/10) 0 0 0 12
607 caractères
(8,80/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Pourquoi tant de haine? Oui pourquoi?

Hé bien voilà, malgré la critique pas top sur ce jeu, mon coté rock'n'roll a pris le dessus et je l'ai acheté...

Bilan : Excellent

C'est Old school, c'est du hasard (mais après tout c'est un jeu!), c'est simple...Bref sans tomber dans la nostalgie du roliste au souvenir de  mes premiers donjons, je trouve que l'on se prend rapidement dans l'aventure! Seul Bémol le combat que je trouve un poils chiant! Mais bon, passé ce détail vous passerez un excellent moment (en famille ou entre amis).

Les Naufragés du Titanic

Les Naufragés du Titanic

Baylock
31 août 2014 à 16:23
Informations sur l'auteur:
4 (6,67/10) 18 0 0 51
2378 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Un jeu immersif dans lequel on aimerait pourtant garder la tête hors de l'eau

Ce jeu est ce qu'on en fait et sera super ou insipide selon l'état d'esprit des participants.

Si les participants potentiels n'ont pas l'air d'être emballés par l'idée d'y jouer, n'essayez pas de les convaincre, ça ne marchera pas. Par contre, si les joueurs semblent volontaires ou intrigués, foncez!

En effet, pour qu'une partie soit réussie, il faut que tout le monde joue le jeu et se prenne, le temps du naufrage, pour la personne qu'ils incarnent.


Le roleplay est essentiel même si on ne demande pas d'en faire trop. Un homme qui joue une femme n'a pas besoin de prendre une voix de fausset mais quand on parlera de lui, on fera référence à "elle" et non à "lui" par exemple. Faites cela et votre partie s'annonce catastrophique (et donc formidable).

On a joué à 5 et c'était juste le gros boxon.
Tout le monde voulait sauver sa peau et les introvertis se sont avérés les plus loquaces et les plus impliqués dans l'histoire. 
Pendant 2h, on était corps et âme dans ce naufrage et les joueurs un peu tièdes chercheront au moins à éviter les pièges et donc s'impliqueront sans même s'en rendre compte.
En un rien de temps, la table de jeu a disparu et on est bel et bien dans le même "bateau".

Attention toutefois aux personnes incapables de faire la distinction entre les coups bas d'un personnage et les attaques personnelles. Il faut bien se dire qu'on attaque un personnage et que ce sont des personnages qui veulent notre peau, sans quoi, ça va plomber l'ambiance à coup sûr.

Si vous et votre groupe savez faire la part des choses et que vous fondre dans un personnage, le temps d'une partie, est dans vos cordes, ce jeu est une tuerie.

J'ai cherché l'immersion dans de gros jeux sans y parvenir et c'est un petit jeu de cartes dont je n'attendais rien qui m'a fait vivre une vraie aventure.

Le point négatif est que ce jeu n'est plus disponible et qu'il va falloir se tourner vers l'occasion (ou une future réimpression) pour se le procurer.

Grimoria

Grimoria

Ravage35170
31 août 2014 à 16:18
Informations sur l'auteur:
61 (6,67/10) 35 0 0 465
639 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Coup Coeur !!!

C'est fort regrettable que ce jeu ne soit peu connu car il renferme en lui un jeu Original, fluide et sans prise de tête.

Oui, un jeu simple, tranquille pour tout public dont l'idée des grimoires se prêtes à Merveille!! Les illustrations et le matos sont vraiment jolie et la mécanique est plutôt sympa !!

On lui reprochais 2 choses: Qu'il ne soit pas en Français et des illustrations pas top...

Choses faites, le nouveau Grimoria à rempli son objectif...

Il deviens dans le top 8 de mes meilleures jeux!!

A ne pas hésiter !!! (Surtout pour 25 boules).

Abyss

Abyss

Ravage35170
31 août 2014 à 15:58
Informations sur l'auteur:
61 (6,67/10) 35 0 0 465
521 caractères
(10,00/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

Une Perle !!!

Abyss à vraiment tout pour plaire :

- Un Matériels somptueux.

- Des illustrations Magnifiques.

- Une mécanique très réussi, agréable et fluide...

- Règles simple avec un énorme potentiel et de subtilités.

- Une durée vie prolongée.

- Jeu original

- La boite de rangement est parfaite.

- Superbe Couverture.

 

Les moins:

- Vivement les extensions (Encore + de Seigneurs qui rejoindront la monde d'Abyss)

Cargo Noir

Cargo Noir

Baylock
31 août 2014 à 15:47
Informations sur l'auteur:
4 (6,67/10) 18 0 0 51
4330 caractères
(8,10/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Simple mais très efficace

Un jeu très sympa et qui touche à l'essence du jeu de société: simple à expliquer et à comprendre tout en étant très tactique et ludique.

J'ai tendance à faire la distinction entre le jeu de société et le jeu de plateau même si cette distinction est toute personnelle: le jeu de plateau est le jeu dans lequel on s'investit entre joueurs confirmés, le but étant moins de partager un moment avec d'autres que de s'investir dans un univers. A l'opposé, le jeu de société est un jeu où la règle est un mal nécessaire pour passer un bon moment entre amis.

Si on se réfère à ces définitions toutes personnelles, ceci est un jeu de société.

 

Le jeu s'explique en 5 minutes, à tel point qu'on a l'impression qu'on a sauté une page sur deux du livre des règles. On s'apprête à commencer, dubitatif, en se disant que ça va vite nous lasser tant les choix semblent peu nombreux.

En fait, il n'en est rien et on se rend vite compte qu'il y a beaucoup à faire et que différentes stratégies sont possibles. J'ai vu des jeux aux règles complexes mais pour lesquels j'ai eu l'impression au final d'avoir moins à faire qu'ici.

On a joué à 5 et chacun avait son propre style bien marqué or tous avaient leur chance de victoire. Vous trouverez intuitivement une stratégie à adopter et vous vous étonnerez que même en tant que débutant, cette stratégie est viable même si elle diffère fortement de celle des autres joueurs, aussi confirmés soient-ils.

C'est fun, c'est malin et tout semble limpide. On comprend où chacun veut en venir et ce, dès la première partie. Que le débutant ait l'impression de bien comprendre ce qui se passe est un bon point. C'est un atout énorme pour un jeu qu'on aimerait sortir avec des amis qui y jouent pour la première fois.

Autre élément marquant: malgré les différences de niveau entre les joueurs (certains novices et d'autres confirmés), les points finaux étaient très très proches et personne n'a jamais pu écraser personne.

Si je devais faire une critique, elle serait double: 

- Le thème semble un peu plaqué au niveau des personnages qu'on incarne. Si la partie "cargo" est immersive, le fait de faire partie de la Casa Nostra ou d'une autre organisation mafieuse n'apporte rien. Cet aspect du jeu est parfaitement interchangeable et c'est dommage car tout est parfaitement symétrique (symétricité que le joueur va altérer par la suite en personnalisant sa stratégie et sa carte de jeu).

- les jetons en plastique sont trop gros et trop moches (d'un kaki foncé qui dénote avec le côté coloré du reste du jeu). Ceux-ci sont sensés être des jetons de casino et donc, des jetons de casino auraient franchement été a-propos.
Il ne fallait pas nécessairement en avoir de vrais qui auraient alourdi le prix du jeu mais au moins faire des jetons qui y ressemblent. Ces jetons donnent l'impression qu'on a pris des jetons d'ailleurs et qu'on les a tapé dans le jeu comme pièces de substitution.

Sinon, franchement c'est un chouette jeu. Pas un jeu culte car on sent qu'il existe mieux ailleurs (mais faut chercher) mais pas un jeu où on s'ennuie non plus, loin de là car si la règle est simple, la victoire l'est moins et tout le monde a sa chance.


J'ai eu plus de plaisir avec ce jeu qu'avec certains jeux dits "incontournables".

 

A conseiller donc pour tous ceux qui veulent un jeu à sortir pour de nouveaux convives (sans avoir à passer 10h à chercher sur le web quel jeu ferait l'affaire) ou pour une soirée casual entre proches.

Citadelles : Troisième édition

Citadelles : Troisième édition

Stratege
31 août 2014 à 13:53
Informations sur l'auteur:
2 (8,05/10) 18 0 0 46
1618 caractères
(6,50/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

Fun à 4+, stratégique à 3, mais pas le meilleur !

6,5/10

 

Citadelles n'est pas le meilleur jeu du monde. Pourquoi ? Ne serait-ce que parce que son ratio (amusement et/ou reflexion) / durée n'est pas au top selon moi.

 

A 4, 5 ou 6 joueurs, le jeu est assez fun, d'essayer de deviner qui prend quoi, et il y a beaucoup d'intéractions. Cependant, la contrepartie est d'avoir 1 ou 2 joueurs dégoutés immédiatement en s'étant fait tués/volés 2 ou 3 fois d'affilé. Bon, d'accord, en faisant plusieurs parties, normalement on peut quand même apprécier au moins l'une d'elle.

 

A 3 joueurs, Citadelles est bien plus stratégique, étant donné que l'on joue 2 tours en 1. Cela donne des possibilités de combos, et on joue moins dans l'obscurité. Si un des joueurs fait quelques calculs et les 2 autres jouent beaucoup plus à l'instinct, ces derniers ne gagneront pas, encore une situtation potentiellement frustrante.

 

Donc oui, Citadelles est un bon jeu d'initiation aux jeux de société, mais à mon avis pas le meilleur. Pour du jeu fun à 4+, je conseillerais plutôt Complots ou Boursicocotte. Pour du jeu stratégique pas trop long à 3 joueurs (et à 4 d'ailleurs), je préfère 7 Wonders ou Dominion (mais bon c'est sur, Citadelles est plus portable et les règles sont plus faciles ...).

 

Clément

Cyclades

Cyclades

hiureza
31 août 2014 à 09:51
Informations sur l'auteur:
13 (7,21/10) 229 0 0 525
228 caractères
(10,00/10)
J'aime , 2 Je n'aime pas

Ca va saigner

Mon titre est clair, à savoir avant de jouer, on va s'affronter...

 

Ce jeu fait partie de mon top 5, excellent, beau, mecanismes simples, une petite part de chance (mais pas trop)

 

Un must have

Desperados of Dice Town

Desperados of Dice Town

Rwain
31 août 2014 à 09:32
Informations sur l'auteur:
66 (7,07/10) 82 0 0 509
2340 caractères
(7,50/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

La loi des dés...

Un nouveau jeu de dés dans l'univers de Dice Town, cela donne envie ! Par contre, attention à ne pas faire l'amalgame, ce "petit" jeu n'a rien à voir avec son prédécesseur ou si peu.

Ici, nous voici à la tête d'un gang de desperados ayant eu la mauvaise idée de se retrouver intégralement en prison... comme tous les autres gangs de la ville d'ailleurs. Du coup, il faut sortir de là tous les membres de la famille, sans oublier de gagner des dollars en même temps parce que bon, il faut bien vivre. Deux bons points : l'ambiance western est au rendez-vous et les illustrations sont au top (bravo monsieur Pierô la Lune).

Au niveau du jeu lui-même, c'est un jeu de dés ! Et oui, grosse surprise n'est-ce pas ? :) Ce que je veux dire par là, c'est que la part de chance est très très présente, et que même avec la meilleure tactique du monde, un joueur qui ne fait que des jets moisis n'a aucune chance de s'en sortir. La part de chance est quasiment de 100% dans le jeu à 2, elle diminue avec le nombre de joueurs présents autour de la table. En effet, le système de personnages "débloqués" permettant ensuite d'attaquer les autres pousse à réfléchir un peu à une stratégie "globale". Faut-il suivre le premier joueur qui tente de débloquer son plus haut personnage ? Faut-il au contraire miser sur les plus petits personnages ? Faut-il jouer son "chef" ?

Le choix est plus marqué encore au fur et à mesure que la partie avance. En ayant débloqué un personnage "fort" avec un autre joueur, doit-on s'allier provisoirement pour taper sur les autres ou faut-il au contraire les épargner et continuer de débloquer des personnages ? Parfois, quelques petits coups de fourbe et mini-trahisons peuvent ainsi mettre une ambiance sympathique autour de la table.

En bref, si vous aimez les jeux de dés à combinaison (avec une lointaine parenté avec le yam's) avec quelque chose en plus, foncez. Si vous êtes allergiques au hasard, évitez absolument !

Zik

Zik

morlockbob
31 août 2014 à 09:21
Informations sur l'auteur:
365 (5,96/10) 0 0 0 2K
444 caractères
(6,30/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

zik zik spoutnik

C'est con, fallait y penser, c'est pas si facile.

Il s’agit de fredonner un air connu en y glissant une onomatopée, puis 2 , 3 et 4

"Tin. tin tin tin. ding gling gling. poueeeet" , comment ça vous n’avez pas reconnu « l’oeil du tigre » ?

 

(une question néanmoins: ça se négocie comment les droits des titres des chansons ?)