TricTrac

Avis 
164890avis
à

Secteurs

Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Joué
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
1944 : Race to the Rhine

1944 : Race to the Rhine

Harry Cover
23 août 2014 à 13:22
Informations sur l'auteur:
175 (7,87/10) 171 0 0 2K
6125 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Je vais et je viens entre ton Rhin

Une production de haut vol aussi bien pour la qualité matériel, l’ergonomie que l'habillage historique qui apporte un vrai plus. Un gros effort sur les cartes a été effectué, alors que les decks des 3 joueurs sont identiques dans leur composition, toutes les cartes comportent une photo différente. Le graphiste a utilisé des photos d'époques colorisées ce qui donne une ambiance surannée vraiment très bien vue.

des règles :
Le jeu se révèle relativement simple, bien que des petits détails importants viennent émailler celui-ci et nécessite quand même pas mal d’attention. L'explication ne prend pas plus de 10/15 minutes.


c'est avant tout un jeu de gestion du ravitaillement et de prises d'objectifs
le vainqueur sera celui qui atteindra le Rhin le premier avant que la contre attaque allemande soit accomplie
sinon ce sera le joueur qui aura accomplie le plus de faits d'armes victorieux en gagnant le plus de médailles qui gagnera

à son tour un joueur fait 2 actions parmi 6 : prendre du ravitaillement, prendre des camions, transporter le ravitaillement, bouger un de ses 3 corps d'armée, demander un soutien aérien, demander un parachutage de troupe.

Le système est chafouin, on peut puiser dans les stocks alliés pour vider les ressources et en priver les autres. On va gérer la nourriture, le carburant et les munitions, mais aussi les camions pour les transporter et bien sur les mouvements même si finalement on doit rester plus ou moins dans le couloir historique en respectant les ordres du haut commandement, on peut piquer quelques objectif communs au voisin.

chaque joueur a un deck identique dans lequel il va piocher au hasard les évènement au cours de la route, unités allemandes à combattre, soutien de la résistance française, faire face à une population affamée, ... donc seul l’ordre d'apparition changera entre les joueurs
Il y a également un deck commun de cartes contenant les unités allemandes allant des unités de bases aux blindés.
Les combats sont résolus simplement en dépensant les munitions et ressources exigées par les cartes rencontres.
A la fin du jeu les joueur comptabiliseront les unités ennemies qu'ils ont détruites pour gagner des médailles supplémentaires.

le mouvent consomme le carburant et il y a une "interphase" où l'on doit nourrir ses troupes sou peine de voir son corps d'armée immobilisé.

à la fin de son tour le joueur joue la réaction des allemands en plaçant un marqueur d'armée allemande sur le plateau (en respectant des règles de poses) ou bien il peut décider de déclencher une contre attaque allemande sur un autre joueur en lui retirant un marqueur !!

il y a des règles avancées pour la météo, pour des vétérans ...
Il y a également une règle solo pas mal du tout

du gameplay :
Avec 2 actions a réaliser plus 1 action pour l'Axe à chaque tour de joueur, le jeu est assez fluide. L'interaction est bien présente et directe. Déjà, c'est une course et donc la compétition fait rage, ensuite sur le ravitaillement on peut en priver les autres voir même provoquer une phase spéciale qui peut paralyser les adversaires. A la fin de son tour, chaque joueur joue une action en faveur de l'Axe, autant dire que les 3 Alliés ne le sont que sur le papier !!
Il y a un peu de hasard sur le tirage de son deck de "pursuit", mais on sait que l'on a le même que les autres et seul l'ordre sera différent.
Les combats sont résolus automatiquement, donc aucune surprise à ce niveau.
Les choix sont nombreux mais la clé c'est le ravitaillement !

de l’équilibre :
Malgré des positions et des équipements très dissymétriques entre les joueurs, ça semble très équilibrés. Même Bradley, coincé au milieu, est loin d'être désavantagé.

du fond :
On a un jeu presque à l'allemande, aux mécanismes subtilement imbriqués. Par exemple la partie se termine à la fin du round où le dernier pion de l'axe a été placé (si aucun joueur n'a atteint le Rhin bien sur). Si on attaque un de ces pions, il retourne dans le pool. De même que l'ont peut placer un de ces pions ou bien faire une contre-attaque et retirer un pion non protégé d'un joueur. Ce qui offre aux joueurs une forte influence sur la fin de partie. En effet si personne n'atteint le Rhin le joueur possédant le plus de médailles gagne, Il va donc essayer d’accélérer la fin de partie.

Autre exemple, il faut se déplacer vite, mais cela nous éloigne de notre base de ravitaillement, augmentant le temps pour faire remonter munitions, carburant et nourriture.
On peut aussi foncer tête baissée, mais ça laisse notre ligne de ravitaillement sans défense et va permettre les contre attaque.

Au dire des mes comparses bien plus férus d’histoire que moi, cela simule parfaitement les problèmes de l'époque, à savoir que des corps d'armée entiers étaient immobilisés faute de munitions ou de nourriture.

En conclusion, ce n'est pas un wargame, mais c'est un jeu sur la guerre, les combats sont annexes mais pas secondaire.
Reste que par son thème, il s'adresse tout de même à un public restreint.

Un coup de cœur personnel, pas de doute.
 

A touche of Evil : Dark Gothic

A touche of Evil : Dark Gothic

Harry Cover
23 août 2014 à 12:11
Informations sur l'auteur:
175 (7,87/10) 171 0 0 2K
3921 caractères
(9,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Horror Building

le jeu est simple, il y a 3 ressources Combat rouge, Spirit bleu et Cunning (Astuce) vert
on prend un des 8 personnages qui ont chacun leur deck de départ différent et des capacités spéciales propres.
sur la table on pose des cartes "Training" des trois ressources qui apporte 2 ressources au lieu d'1 seule des cartes de bases, on pourra tout le temps les acheter pour 3 ressources de couleurs quelconques.

On installe aussi une pile de Dark Secrets, sorte de malédiction que l'on devra détruire quand on l'aura en main pour piocher une carte Shocking Discovery dont les effets sont majoritairement négatifs.
Ensuite on pioche au hasard un Villain de niveau 3 puis un niveau 2 et 1 on les empile face caché et on révèle le premier Villain. Pour mettre fin à la partie iul faudra tuer les 3 Villains avant qu'ils n'accumules 10 cartes das la pile Shadows ce qui ferait perdre tous les joueurs.

On place à coté du vilain le Common Minon Hundry Dead que l'on pourra taper quand on voudra (comme les fanatics d'Ascension) pour détruire une de nos cartes ou une carte de la rangé centrale.

On forme une grosse pile de carte face cachée avec tout mélanger dedans le reste des cartes à savoir :
des alliés, de l'équipement, des évènements, des lieux et les Minions.
On forme la ligne centrale en révélant les 6première cartes du deck

On lance le dés pour déterminer le joueur qui commence en sachant que le crane vaut toujours 0 !
ensuite c'est du classique deckbuilding, on pioche 6 cartes de son deck, on les joue, on achète ou on combat les cartes de la ligne centrale tant qu'on a les ressources suffisantes, en les remplaçant au fur et à mesure.
Certaines cartes restent en jeu, d'autre provoquent des évènements qu'on applique quand on les révèle,

On va inévitablement le comparer à Ascension dont il reprend pas mal de mécanismes, ce qui change c'est qu'on a beaucoup plus de carte pour ennuyer les autres, les monstres que l'on tue viennent dans notre deck et ont tous un pouvoir quand on les jouera (d'ailleurs souvent contre les autres), il y a le systèmes des Villains et de la pile de Shadows qui donne un feeling bien différent, et on peut épurer son deck assez rapidement grâce à l'Hungry Dead.

Personnellement je suis conquis, alors peut être est ce l'effet découverte/nouveauté mais c'est un des meilleurs deckbuilding auquel j'ai joué, c'est plus long qu'ascension mais sans atteindre les longueurs de thunderstone
L'ambiance A touch of evil est là et bien là ! ça bouge beaucoup, les choses empirent surtout !!
Il y a moyen de nuire mais il faut aussi se concentrer sur la défaite des boss, qui rapportent pas mal de points,
j'aime vraiment beaucoup aussi le départ dissymétrique des decks personnages, c'est un vrai gros plus par rapport aux autres deckbuilding

Le gros point noir c'est les 3 ressources et en fait surtout à cause de pas mal de cartes qui donnent des ressources grises "joker" et pas mal d'autres qui permettent de changer les couleurs de nos ressources et on s'y perds vite et facilement, il faut bien organiser les achats et des fois j'ai trouvé ça vraiment lourd, les néophytes vont souffrir c'est sur et ça ralenti le jue quand on commence à cumuler les ressources.

Mais le jeu en vaut largement la chandelle, bien sur il est trop tôt pour savoir ce que vaut l'équilibre de tout ça !!!

zpocalypse

zpocalypse

Harry Cover
23 août 2014 à 12:04
Informations sur l'auteur:
175 (7,87/10) 171 0 0 2K
2718 caractères
(3,60/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

zépaterrible

mon avis après 2 parties : 1 solo et 1 à 2

le matos est assez bon .... sauf les figurines si on les compare avec Zombicide sinon c'est équivalent à LNOE/
Par contre les tuiles du plateau sont très sombres, hyper chargées et très difficilement lisibles, on a du mal à voir mur, porte, .... de plus les règles de mouvement sont floues et mal fichues , un calvaire. Les illustrations sont très plates pas d'effet de relief ou de volumes

sinon oui, donc les règles sont parmi les plus bordéliques que je connaisse, il y a énormément de répétitions, la structure est naze et malgré la quantité colossale de précisions d'exemples et autres rappels, elles arrivent à être incomplètes

le jeu est une sorte de gestion de squad de survivants luttant pour protéger le bunker où vit la communauté. On joue contre le jeu sur un scénario. On peut jouer en full coop ou en "free for all" et gagner individuellement en marquant des points de victoires. Le but est souvent de survivre 2,3 ou 4 jours. Le jeu devenant de plus en plus méchant à chaque jour.

Le jeu se découpe en phase ce qui le rend très haché et plutôt bizarre, par exemple à la phase "Scavenge" on ne déplace pas les figurines pour explorer, mais on pioche juste des tuiles et des cartes

la phase de combat est assez pénibles et très calculatoire car les zombies se déplacent vers la ou les entrés du bunker et/ou vers les survivant les plus proches s'ils sont dans la ligne de vue à moins de 4 cases (un truc comme ça) et ce qui fait qu'il faut vérifier pleins de chemins possibles et c'est pénible.

il y a de bonnes idées, comme préparer les défenses, mettre des pièges, des barricades toussa, mais comme les mouvements des zombies sont pénibles ça perd toute sa saveur

la gestion du squad, nourriture équipement est bien plus intéressante qu'à zombicide

c'est très tendus et surement immersif si on arrive en rentrer dedans et si les règles n'étaient pas aussi moisis

Par contre les anglophobes oubliez de suite ce jeu, il y a énormément de texte sur les cartes, les objectifs du jours, le background et pouvoir des personnages, les lieux, les évènements qui demande à être lu à haute voix pour planter l'ambiance avec pleins de clin d'oeil etc ....

Abyss

Abyss

ZaTaWee
23 août 2014 à 09:58
Informations sur l'auteur:
157 (6,78/10) 164 2 655 2K
2899 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Abyss ça glisse !

Dans Abyss, vous plongerez au fin fond des océans à la recherche d'alliés qui vous permettront de devenir roi du monde sous marin. Le jeu a-t-il fait le buzz à juste titre ?

Tout d'abord, rendons grâce à la qualité de cette édition. La(les) boîte(s) est(sont) magnifique(s), les illustrations nous plongent réellement dans des profondeurs plus ou moins fantasmagoriques. Le matériel est soigné, tout comme le thermoformage, très bien réalisé, qui permet sans peine d'y insérer vos cartes si vous désirez les protéger. Clairement, ça donne envie de jouer, même si quelques esprits chagrins pourront trouver le jeu un poil sombre, ce qui n'enlève en rien à la lisibilité de l'ensemble une fois le jeu déballé et installé. De plus, le jeu ne nécessite pas d'ajustements en fonction du nombre de joueurs, ce qui rend cette installation encore plus fluide et rapide. Le choix de mettre des perles dans des petites coupelles en forme de coquillage ajoute au cachet. Cela n'était certainement pas la solution la plus ergonomique, mais force est de constater que ça marche du tonnerre ! Quant à la règle, claire et précise, elle s'expliquera assez rapidement et sera comprise après un tour ou deux de jeu.

Heureusement pour nous, la beauté du matériel ne masque pas un jeu sans intérêt, bien au contraire. Ce qui frappe, c'est le côté dynamique de l'ensemble. Le fait de pouvoir recruter des alliés pendant le tour du joueur actif, grâce à un système de "stop ou encore" ajoute à l'implication des joueurs dans la partie. On se surprend à tenter sa chance ou à rester prudent sur les tirages des peuples alliés. On se situe dans une espèce de course au recrutement des seigneurs afin d'obtenir des pouvoirs ou des lieux qui permettront de marquer des points. Ajoutons encore la mécanique efficace et chafouine de recrutement des alliés et des seigneurs, qui vous donnera quelques choix cornéliens et des parties tendues et renouvelées.

Deuxième point qui m'a surpris, c'est la relative rapidité de l'ensemble. En effet, on comptera moins d'une heure, explication comprise, même si ce facteur peut dépendre des joueurs. La fin de partie arrive toujours bien trop tôt à notre goût avec l'envie d'en enchaîner une autre derrière. C'est plutôt bon signe.

En bref, nous voici en présence d'un excellent jeu qui ravira sans doute de nombreux joueurs. 

Libertalia : Les Doublons

Libertalia : Les Doublons

papoudark88
23 août 2014 à 07:11
Informations sur l'auteur:
529 (6,64/10) 668 0 0 4K
66 caractères
(8,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Il est l or mon seignor l or de jouer!

Quel plaisir de palper les piécette en métal........

coco panique

coco panique

papoudark88
23 août 2014 à 07:07
Informations sur l'auteur:
529 (6,64/10) 668 0 0 4K
153 caractères
(6,30/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Coco voilà le tigre!

Rapidité et mémorisation un cocktail intéressant pour nos petite tête blonde .pas trop long et géra le pour les adultes

Abyss

Abyss

papoudark88
23 août 2014 à 06:55
Informations sur l'auteur:
529 (6,64/10) 668 0 0 4K
480 caractères
(9,90/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Une perle ludique

Certainement le plus beau jeu de ma collection,graphiquement parlant.

abysse nous immerge des la première partie dans un univers marin magique,les règles simples font que l on a très vite envie de rejouer à cette petite merveille.je ne suis pas devin mais je pense que ce jeu va être un monument ludique

en bref je suis noyé de bonheur ludique

merci aux auteurs et surtout à l illustrateur qui a fait un travail colossale .

Le Petit Prince

Le Petit Prince

grolapinos
23 août 2014 à 00:32
Informations sur l'auteur:
543 (6,39/10) 348 0 56 5K
326 caractères
(8,60/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Il ne restera pas dans la caisse

Très hasardeux, ce jeu donne malgré tout immanquablement envie d'y jouer. L'univers du Petit Prince, sans doute...

 

Succès incomparable auprès de mes enfants, et j'ai grand plaisir à y jouer avec eux.

 

Nombre de parties jouées : plus de 10.
 

Cast U&U

Cast U&U

grolapinos
23 août 2014 à 00:16
Informations sur l'auteur:
543 (6,39/10) 348 0 56 5K
333 caractères
(4,90/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Ça tourne les gars

Mis à part l'originalité de la présentation, ce casse-tête ne m'a guère plu. La solution saute rapidement aux yeux, mais les manipulations à faire pour y parvenir sont ensuite plus laborieuses qu'amusantes.

 

Evaluation personnelle du niveau de difficulté : 2/5.

Lords of Waterdeep

Lords of Waterdeep

grolapinos
23 août 2014 à 00:10
Informations sur l'auteur:
543 (6,39/10) 348 0 56 5K
720 caractères
(8,80/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

À moi, mes cubes !

Clairement ma révélation de cet été (quoi, j'ai deux ans de retard ??), Lords of Waterdeep est certainement le plus épuré et le plus évident des jeux de placement d'ouvriers, sans pour autant être simpliste. Les règles sont expliquées en 10 minutes, la partie finie en 1h30 grand max, et malgré cela, les choix sont souvent délicats et on est loin de coups automatiques.

Une très belle réussite, que seule la thématique très peu présente dans les mécanismes (les aventuriers cubiques...) vient en partie gâcher.

 

Nombre de parties jouées : entre 5 et 10.

Mito !

Mito !

grolapinos
23 août 2014 à 00:03
Informations sur l'auteur:
543 (6,39/10) 348 0 56 5K
369 caractères
(5,70/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Laisse tomber !

Beaucoup de succès auprès de mes enfants, un peu moins auprès des adultes, mais le principe est drôle et, pour peu qu'on mette bien les choses au point au départ quant aux réactions de mauvaise humeur, ce jeu crée une belle ambiance autour de  la table.

 

Nombre de parties jouées : plus de 10.

Invaders

Invaders

grolapinos
23 août 2014 à 00:00
Informations sur l'auteur:
543 (6,39/10) 348 0 56 5K
541 caractères
(8,60/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Envahissant

Ce jeu, visiblement passé un peu inaperçu, est un petit bijou de jeu à deux joueurs. Sur un principe simple, la très grande variété des parties vient du fait qu'une bonne moitié des paquets n'est pas utilisée à chaque fois. Les parties sont courtes et dynamiques, l'interaction maximale, et le thème omniprésent.

 

Que demander de plus, sinon une VF pour conquérir le monde ?

 

Nombre de parties jouées : plus de 10.

Caylus Magna Carta

Caylus Magna Carta

doh
22 août 2014 à 20:06
Informations sur l'auteur:
15 (7,52/10) 25 0 0 122
643 caractères
(8,30/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Une bonne initiation à Caylus

J'avais acheté ce jeu car la règle de Caylus me paraissait incompréhensible à la première lecture.

Magna Carta vient rapidement et après quelques parties la transition vers Caylus se fait tout naturellement.

Il existe une extension qui le rapproche encore plus de Caylus en ajoutant le mécanisme des faveurs.

Ce jeu est le parfait intermédiaire pour jouer avec des gens qui aiment les jeux de Stratégie mais qui ne veulent pas faire 5 parties avant d'éviter les erreurs grossières ou pour les introduire progressivement dans le monde ardu de Caylus.

Mage Wars

Mage Wars

tcamprubi
22 août 2014 à 19:26
Informations sur l'auteur:
45 (9,32/10) 206 0 3 673
1312 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Excellent jeu !

J'avais la version anglaise, le jeu était déjà excellent. Inutile de préciser qu'il est encore plus agréable en français.
J'avoue que je ne comprends pas du tout l'avis précédent, mais alors pas du tout ! :)
Comment peut-on critiquer un jeu sur le simple fait qu'il comprenne une petite quantité de hasard ? (qui plus est relativement contrôlable)... Eternelle question s'il en est : la part de chance dans les jeux (et dans la vie aussi, mais c'est un autre débat)...
Donc, personnellement, sans porter atteinte à l'avis sus-mentionné, je considère qu'à l'instar de la vie, la chance dans les jeux fait partie intégrante des choses et que dans tous les cas, on ne gagne pas à Mage wars uniquement armé de bonne fortune.
Donc pour résumer, si vous êtes allergique au hasard, si lancer un dé vous fait vomir, n'achetez pas ce jeu et allez consulter.
En revanche, si supporter un mauvais tirage de dé est à votre portée, si vous aimez la stratégie, la tactique, les jolies cartes, si vous prenez du plaisir à rechercher des combos dévastatrices, allez-y les yeux fermés !

Lutin Malin

Lutin Malin

Jérémy
22 août 2014 à 19:03
Informations sur l'auteur:
4 (7,38/10) 29 0 0 85
260 caractères
(8,50/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Trois lettres

J'aime bien prendre les trois lettres dans le jeu.

Bien trouvé de devoir poser le bon chapeau le plus vite possible.

J'essaye de les mettre vite.

je vous conseille de le prendre!!!

(avis d'un petit garçon de 5 ans...)

Medieval Academy

Medieval Academy

Jack
22 août 2014 à 15:59
Informations sur l'auteur:
12 (9,50/10) 16 0 0 129
936 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Presqu'aussi bien que Zoolympic

Bon, tout est dit dans le titre. Ce petit jeu est juste parfait. Après quelques 200 parties (surtout à 3, pas mal à 4 et un peu à 5), le jeu ne s'use pas et les joueurs ne se lassent pas. Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas de stratégie meilleure qu'une autre et que l'interactivité est l'essence du jeu. C'est simplement un jeu d'évaluation qui va bien dans l'étagère et les habitudes des joueurs qui aiment le Backgammon, Râ ou le Poker.

Se joue entre joueurs compulsifs (on en fait une autre ?), avec les débutants (n'affranchis quand même pas le nave !) et idéalement avec les pleurniconnards (putain ! mais je suis noircicaud de chez poissounard !).

Il est dans mon top 10 (sachant qu'il n'y a que 9 jeux dans ce top) sur les environ 1200 jeux que j'ai déjà essayés.

Braverats

Braverats

Grogan23
22 août 2014 à 14:51
Informations sur l'auteur:
249 (6,54/10) 19 0 0 1K
1886 caractères
(3,70/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Y a du gratbuge dans l'air !

On va la faire ratpide, et pas rat la moquette :

J'aime la rapidité des parties (heureusement) qui rend le jeu un peu fun quand même. J'aime le principe de devoir deviner ce que va jouer l'adversaire. Mais ça s'arrête là.

Pour le reste, je trouve que :

1 - 10€ c'est un poil (de rat) trop cher pour 16 cartes (certes il y a le graphisme, le concept...). Quand même ! 10€ !!!

2 - Les cartes Prince et Princesse sont quasi systématiquement joués en dernier.

3 - Il est souvent difficile de déterminer le vainqueur car les cartes peuvent se contredire.

La règle n'apporte absolument aucune précision. Silence ratdio !

Ainsi, quand l'Assassin est joué contre le Musicien par exemple, est-ce le Musicien qui l'emporte parce que la carte de l'Assassin précise que "la valeur la plus faible l'emporte" ou bien la manche est-elle tout bonnement annulée parce que le musicien à le pouvoir d'annuler la manche ? Et puis d'ailleurs, ça veut dire quoi "mise en attente" ? Autre exemple : la Princesse remporte la partie si l'adversaire a joué son Prince. Soit, mais cela signifie-t-il que la capacité s'applique même quand le Prince a été joué au cours d'une manche précédente ? Parce que si c'est ça, c'est carrément balaise ! Dernier exemple : le pouvoir de l'Espion s'applique-t-il même quand il perd la manche ?...

Alors une fois ces problèmes réglés (une FAQ de l'éditeur par exemple), on devrait déjà y voir nettement plus clair. En attendant, c'est quand même dingue de jouer sans maîtriser les règles, non ?

7 Wonders

7 Wonders

davidraluy
22 août 2014 à 14:39
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 5 0 0 15
230 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Le must du must

Quel plaisir de tous joués en même temps, et non pas l'un après l'autre!

Quand on a vu le nombre de récompenses glanées par le jeu, y'a plus rien à rajouter, le must du must!

Abyss

Abyss

brunogaia
22 août 2014 à 14:26
Informations sur l'auteur:
80 (7,88/10) 32 0 1 496
5838 caractères
(9,90/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

Abyss: sous le buzz, la plage?

(Après deux parties à deux joueurs, jeu acheté "en avance" grâce à des accointances en boutiques et non pas parce que je connais les auteurs ou l'éditeur, ce qui n'est pas le cas)

Je prend volontairement le parti d'évoquer le buzz dès le titre parce que j'ai eu une espèce de mauvais sentiment relatif à certains propos et échanges que j'ai pu lire ici ou sur Facebook. Comprenons-nous bien: je n'ai pas d'actions chez Messieurs Cathala, Chevallier ou Phal ou autres, ce qui me permet, je pense, d'exprimer mon légitime courroux quand je vois certains tirer dans le bateau dès lors que nos "ptits gars" essayent de faire aussi bien que les ricains. 

Bon ça, pour la partie buzz/controverse, c'est fait. Maintenant quid du jeu derrière le buzz? 

 

Et bien, malheureusement, comme tous les jeux surbuzzés quelle déception! ... Non, attendez, qu'est-ce que j'écris là? 

Ce que certains attendent avec impatience??? Ben vous allez être déçus!  

 

En gros et pour commencer c'est un des plus beaux jeux -pour ne pas dire LE plus beau- de ma collection (qui est immense) et je trouve que Xavier Colette y a même fait du meilleur boulot que Naiade sur Seasons (et c'est pas peu dire!). Matériel d'une qualité irréprochable, très immersif (le matériel), boite superbement bien conçue qui contient tout AVEC LES PROTEGES-CARTES! Et sans perte de place! Chapeau! 

 

Mais bon, un jeu c'est pas que des beaux graphismes et du beau matos, on le sait. Et c'est là que ça pèche... Non, attendez, qu'est-ce que j'écris là? 

Ah ah ah je vous ai encore eu!

 

Alors: jeu énorme avec une évidente rejouabilité et assurément une bien belle courbe d'apprentissage en vue. Bref on pourrait dire jeu "bridge" (peu de règles, court (45 minutes/1 heure) et seulement trois actions pour tout gérer) mais en fait le vieux routard du gaming qui ne sommeille pas en moi sent bien là le jeu velu bien caché sournoisement sous des atours innocents!

 

Pour résumer (mais tout le monde sait ça maintenant): la mécanique fonctionne en trois étapes: 

Pour devenir seigneur des Abysses, je vais:

Récupérer des alliés (à la fois ressource et élément de victoire)> Recruter des seigneurs (et profiter de leurs pouvoirs) > prendre possession de lieux (Et profiter de leurs points de victoire)

 

Parfois on rencontrera un abominable monstre marin et il faudra lui taper sur le coin de la gu... ou le laisser passer en espérant qu'il donne plus de bonus a prochaine fois si les autres n'ont pas décidé de lui casser sa gu... de monstre marin avant (stop ou encore)

 

Malicieux: prendre le contrôle d'un terrain fait perdre des pouvoirs.

Encore plus malicieux: de la manière de PAYER pour recruter les seigneurs (étape deux) dépendra aussi en partie les points de victoire en fin de partie. 

 

Gros gros point fort: on joue -presque- tout le temps. Les tours sont rapides ET on a des choix à faire pendant le tour du joueur adverse. Bref on ne s'ennuie pas un seul instant dans les Abysses!

Aussi (très important pour moi) : mise en place du jeu en moins de 5 minutes (y'en a marre des jeux qui demandent 20 minutes de mise en place pour 50 minutes de jeu!)

 

En résumé: un jeu qui se joue fort bien à deux et me donne aussi bien envie de le tester à plus, extrêmement immersif (y'a un gag là en fait, si si) de par son matériel, son graphisme ET son thème (qui, évidemment, aurait pu être remplacé par un AUTRE thème mais à le gros avantage d'être original et superbement mis en avant par le matériel et le graphisme), avec un potentiel de rejouabilité énorme dès la boîte de base et qui pourrait bien aider à fédérer autour d'une même table des hardcore et des moins hardcore attirés par le chant de ces magnifiques sirènes! 

 

Bref: continuez de le buzzer les gars, on ne vous en voudra pas, il le mérite.

Du jeu français de cette qualité, c'est cocorrriccooooo  "et pi c'est tout!"

 

Enfin, c'est plutôt : "blub bloub blup blouuuup! " (cri du coq sous-marin :)

 

Ps (edit): suite à une erreur collective j'ai réalisé que non, Xavier Colette n'était pas le vrai nom de Naiade... Toutes mes confuses et bravo à Xavier Colette pour ce superbe travail sur Abyss! 

(Edit aussi): après quelques parties de plus (vive les vacances des profs!!) en effet on trouve vite son compte de "velu" quand on se laisse entraîner profondément dans ces Abyss (combos, interactions parfois très ténues, choix entre planification des lieux visés et ne pas laisser trop de choix à l'adversaire, économie des manigances à la cour) à noter: avoir une bonne lisibilité des lieux (bref, les avoir tous lus et retenus) permet d'accéder pleinement au plus velu de la chose. 

Archaeologia

Archaeologia

jeykay
22 août 2014 à 14:17
Informations sur l'auteur:
149 (8,18/10) 125 0 2 1K
593 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

j'adore creuser !!!

Voilà une très belle nouveauté !!! une immersion totale, grâce à une édition parfaite ! Des illustrations réalistes et sublimes, une qualité de matériel plus que convenable ! Le jeu est très agréable, très bien équilibré, les parties se renouvelles sans cesses, et le côté assez tendu en terme d'argent est très sympathique. Un jeu certes familiale, mais très appréciable aussi pour des gros joueurs comme nous !

Bravo à Olivier Laffont  

dungeon raiders

dungeon raiders

tapimoket
22 août 2014 à 12:20
Informations sur l'auteur:
42 (9,20/10) 121 0 0 547
301 caractères
(9,10/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Quand le coopératif devient du bluff ...

On en parle pas beaucoup de ce jeu... Surement un budget Com limité, mais pourtant il est très amusant, fourbe et bluffant

Je conseille.. même si les cubes ne sont pas beaux, les illustrations tournées façon délire, m'ont bien amusées !

 

The Island

The Island

niavlys59
22 août 2014 à 11:17
Informations sur l'auteur:
1 (9,30/10) 1 0 0 0
1300 caractères
(9,30/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Gros coup de coeur

Je me suis rendu dans une boutique de jeux et en fonction de ce que je recherchais le vendeur m'a proposé ce jeu !

Des règles simples à expliquer, les parties ne sont ni trop courtes ni trop longues.

Ce jeu est l'un de mes favoris car le matériel est magnifique. Le jeu mêle "coups d'enfoirés" (on peut s'embêter), stratégie, hasard. Tout cela autour d'une très bonne ambiance.

Les personnes avec qui j'ai joué à ce jeu l'adore également !

 

Points négatifs: Le jeu en lui-même est excellent, je m'en lasse pas (plusieurs variantes). Cependant, une extension serait pour moi la bienvenue: de nouveaux monstres etc. pour augmenter la difficulté et pour encore plus embêter les autres.

A part ça, dommage qu'on ne peut jouer qu'à 4 joueurs. Quelque fois j'aimerai également que la carte soit plus grande, pour qu'il y ait plus de monstres, plus de personnages, plus de pression et d'ambiance.

 

Résumé: Si vous aimez les jeux d'aventure, mêlant hasard et stratégique et où vous pouvez embêter vos adversaires, foncez ! Je recommande.

Le Petit Prince

Le Petit Prince

Rwain
22 août 2014 à 10:08
Informations sur l'auteur:
57 (6,97/10) 82 0 0 464
992 caractères
(9,80/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Quelque chose de magique

Une bien belle réussite que ce Petit Prince. Les règles sont expliquées en deux minutes, le système est on ne peut plus simple : tu pioches des tuiles, tu choisis celle que tu poses puis tu désignes le prochain joueur à choisir parmi les tuiles restantes. Celui qui récupère la dernière tuile sera en compensation le prochain à piocher. Et voilà c est tout simple mais diablement malin ! Et diablement sournois aussi :-) . Car voilà, quand on désigne le prochain joueur, il faut bien observer ceux qui seraient le plus avantagé par les tuiles restantes, parfois on ne se mouille pas, parfois il faut avantager un joueur pour éviter qu il ne soit le premier à piocher etc... Etc... Bien sûr on peut aussi y jouer en mode moins fourbasse mais le jeu y perd un peu de saveur. Alors oui, l aleatoire a une part non négligeable, je le reconnais, mais cela n enlève rien aux qualités indéniables de ce petit jeu. Et ce qui ne gache rien : les illustrations sont sublimes !
Archipelago

Archipelago

Tog
22 août 2014 à 10:00
Informations sur l'auteur:
5 (6,94/10) 309 0 0 647
2129 caractères
(0,70/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

Cherche encore mon archipelle....

3ème parties hier et la première en version moyenne. 5 heures de jeu plus tard on arrête car un joueur doit partir.

On n'avait pas vraiment prévu de passer 5 h sur ce jeu. 

Je me dois de dire que je n ai pas eu l impression de passer 5 h de jeu mais je suis un passionné et il est rare que je me plaigne qu un jeu soit trop long.

Et bien là c est la cas.

Les objectifs cachés sont la pire chose de ce jeu. A aucun moment on ne sent une quelconque maitrise du jeu. On essaye de garder la maîtrise de son objectif, on essaye de se convaincre que les autres ont tels ou tels objectifs mais rien de sure. Et puis il y a l objectif commun, que tous tentent plus ou moins d'obtenir.

Pour peut que les terrains ne match pas avec les ressources dont vous avez besoin et que les joueurs aient une Cité sur l ile ils contrôlent le tout et on se retrouve a passer un temps infini a négocier pour au final ne pas accepter le deal. 

Bref, les mécaniques sont plutôt correctes, on comprend rapidement comment cela se joue mais PAS pourquoi on joue ces actions.

Et encore, je ne vous parle pas des cartes - Guerre et Paix ajoute encore une couche de chaos détestable -

 

Au finale il faut faire de tout pour pouvoir se positionner sur les plus de majorités possible mais sans savoir quels sont les objectifs des autres.

Si les joueurs sont un peu malin on les découvre réellement qu a la fin de partie.

De plus, on passe sont temps a tenter de contrôler les révoltés dans une fausse ambiance de coopératif vu que meme là il y a potentiellement un objectif contradictoire.

 

En résumé : jeu pas vraiment complexe, mais long (quelque soit sa version jouée au vu des sensations produites), sans maîtrise, et qui ajoute des mécaniques pour servir une surenchère d'option qui ne mène pas à la victoire vu que les objectifs sont secrets.

Jeu réellement dispensable.

Noé

Noé

Rwain
22 août 2014 à 09:48
Informations sur l'auteur:
57 (6,97/10) 82 0 0 464
716 caractères
(6,30/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Efficace mais monotone

Noé est un des jeux qui sort le plus souvent de ma ludothèque ... mais jamais à ma demande. Des règles simples, des retournements de situation possibles, une part d aléa suffisante pour permettre à tous de l'emporter, un choix graphique plutôt réussi sont autant d'atouts pour ce jeu familial. Je comprends son succès et je conseillerais quand même ce jeu aux amateurs de jeux familiaux "simples" mais à titre personnel j'adhère assez peu. Je trouve le jeu assez long, certaines manches pouvant véritablement s'éterniser quand les joueurs s'organisent suffisamment pour bloquer les joueurs proches de conclure. De plus l ambiance est assez froide autour de la table. Bref, j y joue mais sans passion.
Star Realms

Star Realms

cycyx
22 août 2014 à 09:16
Informations sur l'auteur:
38 (7,61/10) 237 6 250 924
1585 caractères
(7,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Deckbuilding léger et simple

Le jeu est très simple d'accès (pour peu que vous lisiez l'anglais...) et est très rapide dans sa mise en place comme dans sa durée de jeu.

 

Il reprend d'Ascension le mécanisme de rang central (on pose 5 cartes au milieu de la table qui constituent l'offre disponible à un instant "t") et d'acquisition (on peut acheter des cartes tant qu'il nous reste de l'argent).

 

Le but du jeu est simple : réduire l'influence (les points de vie) de l'adversaire à zéro.

 

Pour cela, on utilise des vaisseaux avec différents pouvoirs (attaque, gain d'argent, soin) et des bases (qui font la même chose mais restent en jeu jusqu'à être détruite lors que les vaisseaux sont défaussés à chaque tour. De plus, certaines bases protègent les joueurs).

A chaque tour on peut donc attaquer (un adversaire ou une de ses bases) et/ou acheter de nouvelles cartes.

 

Le côté deckbuilind est ultra-simplifié et très opportuniste car le jeu est très rapide : pas de stratégie à long terme ici.

 

Il y a plusieurs modes de jeu (pour le multi-joueur qui nécessitent plusieurs exemplaires) : confrontation, par équipe, tous contre un, coopératif.

 

Bref, un bon jeu léger, qui donnera envie d'enchaîner les parties mais qui est moins profonds que les gros de sa catégorie.

Mage Knight

Mage Knight

Rwain
22 août 2014 à 09:11
Informations sur l'auteur:
57 (6,97/10) 82 0 0 464
1763 caractères
(8,60/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Une aventure exceptionnelle

Chvaatil a décidément un don pour sortir des jeux hors du commun. Mélangeant une pointe de deckbuilding à une bonne dose de rpg sauce jeux vidéos, Mage Knight est un jeu qui sort des sentiers battus et offre l opportunité de se plonger dans des aventures épiques. Incarnant un Mage Knight, guerrier très puissant manipulant la magie pour augmenter ses pouvoirs, le joueur va devoir vaincre tout un tas d ennemis en un temps limité pour réussir sa quête. Les choix sont multiples, les scénarios aussi, les modes de jeu aussi - coop, semi coop, competitif - offrant ainsi une grande rejouabilité. Les règles sont un peu touffues et il faudra plusieurs parties pour véritablement les assimiler. Pour ce faire, l auteur a eu la bonne idée de proposer un livret découvertes et un livret complet. Le premier est une sorte de didacticiel, le second une sorte d encyclopédie. La première partie se fait donc pas à pas ce qui est un très bon point. Seul bémol : difficile de se plonger ensuite dans la lecture du livre complet qui contient énormément de redite. Autre bémol m empêchant de donner la note maximale : les difficultés de lecture du plateau, notamment pour un daltonien. Dans une partie il m a fallu rappeler constamment les différentes couleurs car mon ami ne parvenait pas à les distinguer - mis à part sur les dés il n y a pas de symbole sur les cartes, les mines, les jetons pour distinguer les differentes manas. Mais bon il a adoré quand même et moi aussi. Quel bonheur de se lancer à l assaut de forteresses, de faire progresser son personnage en acquérant des compétences nouvelles, des cartes plus puissantes, des unités de soutien. Une vraie épopée presqu aussi poussée qu un bon vieux baldur's gate :-)
Kanaloa

Kanaloa

papoudark88
21 août 2014 à 23:02
Informations sur l'auteur:
529 (6,64/10) 668 0 0 4K
338 caractères
(6,90/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Paradis en vue

Même si les dessins sont très légers ce jeu est un pur jeu de stratégie ,dans le genre abstrait,car ne nous voilons pas la face il ni à que la couverture de la boîte jolie.

mais je reste convaincu que ce jeu a l époque à dût faire des explosions cérébrale 

Le  Seigneur des Anneaux : Les Marais des Morts

Le Seigneur des Anneaux : Les Marais des Morts

Rwain
21 août 2014 à 21:49
Informations sur l'auteur:
57 (6,97/10) 82 0 0 464
1210 caractères
(7,10/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Un peu trop facile

Attention : cet avis ne considère que la partie quête de l'extension, et non les cartes joueurs pour le deckbuilding.

 

A nouveau, les créateurs du jeu sont parvenus à trouver une nouvelle mécanique de quête pour cette cinquième mission. Je dis bravo pour la performance. Ici, on part à la poursuite de Gollum pour enfin lui mettre la main dessus, sauf que le bougre, il cherche à s'évader ! S'en suit une mécanique à base de tests d'évasion, qui rendent la conservation de Gollum difficile à gérer en même temps que la volonté et les combats.

Sauf que...

Si on rate, Gollum repart dans le paquet rencontres. Il suffit donc d'attendre sagement qu'il revienne pour conclure la partie. Au final, une fois la mécanique du scénario comprise, la difficulté est très modérée, contrairement au temps de parti qui peut être très long lorsqu'on attend que Gollum revienne.

Au final, une quête sympathique, qui permet de souffler un peu après les difficultés des autres extensions.

Mr. Jack

Mr. Jack

northwind
21 août 2014 à 21:23
Informations sur l'auteur:
5 (7,10/10) 95 0 0 202
796 caractères
(8,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

un must des jeux à deux

Si vous êtes comme moi : les jeux à fort potentiel tactique vous plaisent mais les échecs vous saoule, foncez ! Chaque personnage, chaque élément de jeu sont à prendre en compte lors d'un coup. La seule part de hasard du jeu est celle qui vous amènera à réfléchir au coup suivant (aux deux suivants en fait). L'ambiance est prenante (oui, je suis fan du travail de monsieur Piérô !), la tension est palpable à chaque moment. Le meilleur moyen de découvrir ce jeu est de le tester avec quelqu'un qui n'a jamais joué. Chaque partie vous donnera l'impression de dominer la situation et votre partenaire vous montrera que rien n'est acquis ! Du bonheur en boite !

Pandémie

Pandémie

northwind
21 août 2014 à 21:13
Informations sur l'auteur:
5 (7,10/10) 95 0 0 202
656 caractères
(6,10/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

"-bon, avec du bol, ça passe...Argh !!!!!!"

Le jeu coup de coeur de ma compagne ! Et je ne me fais pas prier pour y retourner ! Un bon jeu coopératif accessible à tous. Comme souvent dans ce type de jeux, une personne guide toutes les autres pour la première partie mais très vite (ça m'a d'ailleurs surpris !) des joueurs proposent leur façon de jouer dès leur deuxième partie et sauvent la mise de tout le monde alors qu'ils étaient quasi-muets jusque là ! A jouer avec au minimum l'extension " au seuil de la catastrophe" qui vous apportera de nouveaux défis dont vous aurez rapidement besoin !

Small World

Small World

northwind
21 août 2014 à 21:07
Informations sur l'auteur:
5 (7,10/10) 95 0 0 202
638 caractères
(8,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

des géants diplomates ?????

Un gros délire pour les amateurs de med-fan ! Un excellent système de jeu proposant d'incarner un peuple affublé d'un pouvoir aléatoire pour l'occasion ! Et les combinaisons ne manquent pas de piment ! Après une ou deux parties de chauffe (oui, on les enchaîne vite), le core gamer comme le noob s'éclatent à imaginer de nouvelles stratégies avec les combinaisons du moment. On change de peuple régulièrement dans smallworld et avant d'en avoir fait le tour, il vous faudra quelques nuits blanches. Un must pour votre ludothèque !