TricTrac

Avis 
171445avis
à

Secteurs

BD
Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux à deux
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Partie
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dépêche
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
23:40
Waggle Dance

Waggle Dance

Par PtitJu , 23 mai 2015 à 23:40
(6,00/10)
Informations sur l'auteur:
2K (6,67/10) 502 1 7K 16K
Pose d'ouvrières

Les + :

Règles simples

3 durées des parties au choix

Thème sympa avec une mécanique qui colle

Matériel coloré et de belle qualité

Mise en place très réussie

 

Les - :

Beaucoup de fautes dans la règle

Rien d'innovant

Ce sont un peu les dés qui choisissent pour vous

Cartes déséquilibrées

 

Donc :

Jeu familial assez réussi (si vous enlevez certaines cartes). Je préfère les parties rapides, elles sont plus dynamiques

23:23
Lutinfernal

Lutinfernal

Par Morfal , 23 mai 2015 à 23:23
(4,50/10)
Informations sur l'auteur:
102 (7,25/10) 55 0 0 586
Reversi twister

Bilan plutôt négatif sur ce jeu :
- une lecture du jeu pas évidente, notamment avec les changements de plateaux possibles
- rien de bien nouveau en terme de mécanique (un mélange de reversi hexagonal et de dungeon twister)
- le titre ;-)

Et pourtant :
- le matériel est impeccable
- la règle est simple (si ce n'est la non explication de la gestion des égalités - j'ai considéré qu'en cas d'égalité, pas de pétrification) et claire

J'ai l'impression, peut-être fausse, qu'on a vite fait le tour des stratégies possibles...

 

23:16
Horreur à Arkham : L'Horreur d'Innsmouth

Horreur à Arkham : L'Horreur d'Innsmouth

Par warlath , 23 mai 2015 à 23:16
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
109 (6,95/10) 70 0 0 621
Le mythe du mythe !

Innsmouth est pour moi LA ville nauséabonde mythique de l'univers lovecraftien. Le fait qu'elle soit le lieu d'une extension est particulièrement bien vu.

Le thème est très bien transcrit. Se rendre dans cette ville est dangereux (patrouilles de police) et les investigateurs y feront face à leur destin grâce aux cartes "engeance d'innsmouth", sorte de roulette russe (un investiateur peut très bien devenir un profond et être ainsi dévoré !). Les rencontres sont intéressantes et ajouteront à la paranoïa.

Au niveau du jeu, cette extension :

- ajoute de nouveaux personnages avec leurs histoires personnelles qui peuvent conduire à des avantages certains, mais sont à double tranchant puisque, ne cas d'échec, des malus peuvent pénaliser les investigateurs.

- ajoute de nouveaux grands anciens aux noms imprononçables, bien plus coriaces que ceux du jeu de base et de Dunwitch, à tel point que leur influence sur le jeu est terrible (limitation du mouvement, montée en puissance, action directe et néfaste) et que leur réveil l'est davantage (Zhar doit être tué deux fois, un autre dévore un investigateur par tour...)

- piste de soulèvement des profonds qui peut conduire au réveil du grand ancien si elle n'est pas gérée. Il faudra donc bien souvent aller à Innsmouth pour éviter que les profonds ne se réveillent. On s'y rend donc plus souvent que dans l'extension de Dunwitch.

Seul point partiellement négatif : le mouvement aquatique. Une bonne idée pour relier les deux plateaux (en plsud e la ligne de bus), mais un problème pour les investigateurs coincés sur le récif du diable, qui n'auront que peu de chance de revenir dans le port.
 

En résumé, l'horreur d'Innsmouth est une extension réussie, qui augmente la difficulté tout en permettant une immersion réussie dans le mythe !

-publicité-
22:57
Aargh ! Tecte

Aargh ! Tecte

Par PtitJu , 23 mai 2015 à 22:57
(6,00/10)
Informations sur l'auteur:
2K (6,67/10) 502 1 7K 16K
Pas la tête, pas la tête !

Les + :

Règles simples et claires

Parties dynamiques et funs

Fonctionne avec tous les types de joueurs

 

Les - :

Je ne suis pas fan de ce principe de taper sur la tête des joueurs

Zut, la massue est percée (mais en fait, c’est tant mieux :p )

Taille de la boîte

Le nombre de cartes un peu faible

Tant que l’architecte n’a pas les mots en tête, il doit chercher quoi faire entre 2 pièces posées. Cela casse le rythme du jeu et donc, l’ambiance

 

Donc :

La taille de la boîte va faire que je vais plutôt mettre Tokyo Train dans mon sac de jeux pour les soirées chez des amis. Et c’est tant mieux parce que je n’adhère pas trop au principe de taper les autres sur la tête (même avec une massue gonflable)

 
22:44
Maka Bana

Maka Bana

Par PtitJu , 23 mai 2015 à 22:44
(6,00/10)
Informations sur l'auteur:
2K (6,67/10) 502 1 7K 16K
Après 10 ans

Les + (par rapport à l'édition Tilsit) :

Jouable de 3 à 6 (contre 2 à 5)

2 plateaux (selon la configuration de joueurs)

Nouvel emplacement avec le club de plongée

 

Les - (par rapport à l'édition Tilsit) :

2 plateaux (pourquoi pas un plateau en recto-verso ? )

Cartes de piètre qualité

On annonce que l'on va jouer une cartes spéciale (du coup, on perd en suspens)

Le plateau reste illisible lorsque des paillotes sont sur les emplacements

Trop chaotique à 5 et 6

 

Donc :

Les modifications ne vont pas trop changer mes impressions sur ce jeu. On restera à une partie à l'occasion

 
21:39
Mysterium

Mysterium

Par Olomel , 23 mai 2015 à 21:39
(7,60/10)
Informations sur l'auteur:
3 (7,93/10) 12 0 0 26
Il y a les bons fantômes et les mauvais fantômes

J'ai pu y jouer au festival "des bretzels et des jeux" à Strasbourg. Un bon jeu d'ambiance et la beauté des cartes y est pour quelque chose! Jusqu'à 6 médium et un fantôme, maître du jeu, qui tente de vous faire deviner votre personnage, votre lieu et votre arme du crime avec des cartes d'indices ( des visions). Ensuite il faut découvrir qui est le coupable ! Mais attention soit on perd ensemble soit on gagne ensemble ! Tout le monde doit avoir découvert son perso, son lieu et son arme du crime dans les 7 tours de jeux! Ambiance garantie. Note: un bon fantôme est nécessaire.

-publicité-
21:26
Crazy Time

Crazy Time

Par khaali , 23 mai 2015 à 21:26
(2,40/10)
Informations sur l'auteur:
7 (5,99/10) 11 0 0 59
Perte de temps

12+ ? A la table ou j'ai joué, les seuls à avoir vraiment aimé étaient les enfants de 10-11 ans. Le problème est qu'à partir de la 3eme manche cela devient tellement complexe avec les regles qui s'accumulent est que des désaccords apparaissent sur qui a gagné ou perdu, tellement il devient parfois difficile de savoir qui interprete correctement les règles. Bof.

 
20:16
The Witcher Adventure Game

The Witcher Adventure Game

Par meliadus94 , 23 mai 2015 à 20:16
(7,10/10)
Informations sur l'auteur:
268 (6,28/10) 0 0 0 1K
la saga du sorceleur

Une partie à 4 joueurs avec la boîte en Français, la première pour tous, premiers tours un peu longs pour la mise en place des règles. Au final, un seul joueur aura réussi à réaliser 2 de ses quêtes sur les 3 à faire en 3h de temps. Cependant après les 2 premiers tours de table ça roule tout seul. Les figurines sont soignées, on aurait pu aimer avoir des figurines pour les monstres aussi c'est évident et avoir un choix plus important sur les personnages (6 au choix pour 4 joueurs aurait été appréciable). Un système de points d'expérience permettant en cours de partie d'obtenir un personnage plus performant au verso de sa fiche aurait été un plus appréciable. Le jeu met beaucoup de bâtons dans les pieds des joueurs, on se retrouve souvent à se reposer et voyager. Il est cependant indispensable de se développer au plus tôt sinon on ne pourra jamais affronter les monstres. De plus enquêter s'avère indispensable pour obtenir plus de pions indices, voyager n'y suffisant pas. Pas d'interactions entre les joueurs, sauf se retrouver dans la même ville pour échanger ou réaliser la quête du soutien de l'autre personnage, dommage, il aurait été appréciable de pouvoir soit combiner les capacités des joueurs soit de pouvoir s'agresser. Beaucoup de cartes, bien écrites et simples, les quêtes présentent une bonne rejouabilité, on aurait aimer un peu plus de monstre en bronze et argent. Il y a un petit déséquilibre à mon goût entre les 4 personnages jouables surtout du point de vue des dés propres à chacun.

 
18:58
La traversée de la baie du Mont Saint-Michel à D

La traversée de la baie du Mont Saint-Michel à D

Par sebkachu , 23 mai 2015 à 18:58
(9,50/10)
Informations sur l'auteur:
1 (9,50/10) 154 0 0 157
Un bon jeu plus malin qu'il ne parait

un bon jeu qui parait très simple au départ mais qui demande d'affiner sa stratégie de randonneur au fur et à mesure que les tours passent.... la marée qui nous parait loin au départ nous arrive très vite dessus qui met ce petit point de tension juste quand il faut ... Un bon jeu familial qui a surpris des bon joueur habitué a du gros jeu ...

(le contact avec l'auteur pour obtenir ce jeu est très sympathique)

-publicité-
17:10
Sapiens

Sapiens

Par Timobe , 23 mai 2015 à 17:10
(5,40/10)
Informations sur l'auteur:
4 (8,47/10) 5 0 0 24
Domino dingo

Tout d'abord, je préfère, par objectivité, le dire : ce n'est pas mon type de jeu.

Pour faire simple :

 

- Ce jeu est un domino, mais en plus évolué...

- On calcule ses coups à l'avance (pas mal), on compose avec ce qui sort (souvent frustrant) et on essaye d'ennuyer le voisin (très bon point).

- Il y a deux scores qui évolueront pendant la partie : celui de caverne et celui de nourriture. À la fin, l'on comptera seulement le plus faible de chaque joueur. Ce système est génial (et gênant à la fois) et oblige le joueur à cultiver sempiternellement les deux à la fois.

- Le thème est absolument dispensable ; aucune immersion à attendre de ce jeu. C'est une mécanique bien huilée sur laquelle on a plaqué de pauvres homo sapiens qui n'avaient rien demandé. C'est un gros point noir pour ma part.

En bref, un jeu pas si mal que ça. Cependant, j'ai gagné ma première partie sans en tirer aucun plaisir, il manque un petit grain de sel de plus pour faire de ce jeu quelque chose de réellement jouissif et abouti. Il ne satisfera ni le joueur averti (qui exigera bien plus) ni le joueur occasionnel (que l'explication de base et la gestion du hasard pourront immédiatement rebuter).

 

 
17:09
Fortunes de Mer

Fortunes de Mer

Par mistergluck , 23 mai 2015 à 17:09
(5,20/10)
Informations sur l'auteur:
17 (8,99/10) 228 1 132 465
Un homme à la mer !

Yohoho, et une bouteille de rhum !

Ca faisait longtemps que je voulais tester ce jeu et c'est chose faite, son thème me faisant penser à Sid Meier Pirates sur Amstrad 6128 (c'était un chef d'oeuvre).

Le matériel est vraiment magnifique d'autant que mon hôte avait superbement peint les bateaux.

Le scénario est sympa.

J'ai bien aimé les premiers tours de jeu, assez immersifs.

Mais rapidement le jeu s'essouffle avec des lancers de dés interminables et des points de règles imprécis.

La partie a été longue, ça ça ne me gène pas, mais elle a aussi été répétitive. Le king making et la chance sont trop présents pour que j'adhère. Trop de chaos.

3 heures de partie jouée à coup de dés finalement ça me saoule... (même si la soirée était sympas grace à mes compagnons). Je préfère passer 3 heures à jouer à un vrai jeu de gestion où c'est le meilleur qui gagne.

Je vais donc plutôt continuer à jouer à black fleet avec mes enfants et mes potes. C'est aussi chaotique mais surtout plus léger, plus fun et plus court.

 

 
13:30
Splendor

Splendor

Par smy , 23 mai 2015 à 13:30
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 33 0 0 34
Un an plus tard, toujours aussi fan

Une très bonne surprise de 2014, et des dizaines, peut être centaines de parties avec des copains, en famille, mais toujours avec des joueurs. Aucune lassitude un an plus tard !

 

 

 

-publicité-
11:16
Mangrovia

Mangrovia

Par morlockbob , 23 mai 2015 à 11:16
(7,40/10)
Informations sur l'auteur:
637 (6,12/10) 3 0 0 4K
Mangrovia Gros !

Ce jeu n’ayant pas bénéficié d’une VF (pas de texte et un livret multi langues), il semble qu’on l’ait abandonné à son sort car si quelques rares articles font échos de sa sortie... je ne l’ai pas vraiment vu atterir sur les rayonnages.

La boîte au visuel un peu pauvre (je sais que certains aiment) n’est pas très engageante, contrairement à son exotique plateau de jeu, plein de détails et de couleur. Ajoutons ces petites huttes (façon « taluva ») et cette écuelle en bois comme jeton joueur.

Mangrovia est un jeu à l’allemande avec 10000 (1000 du moins) choix à faire : piocher des cartes (lieux ou valeurs), se placer pour faire son action (prendre cartes/ construire/ acheter un artefact....), construire, modifier le choix des terrains de construction ...

Pour se positionner il faut avoir EXACTEMENT le nombre demandé par l’emplacement. Et les emplacements, il vous font gagner sur le coup, et ensuite si vous êtes majoritaire en ligne ou colonne, ou dans cet espace Vip qui s’auto multiplie...AAAAAARGGGGG !

Pas mal de choses à faire (trop peut être), une ou 2 directions à choisir pour sa stratégie et c’est parti pour une heure de « j ai pas la carte » « ah il a changé le terrain » « barre toi de ma ligne... »

C’est classique, ça fonctionne bien mais il ne faut pas y jouer à 5, le dernier étant pénalisé.

A essayer en tous cas....

 
11:06
Spellcaster

Spellcaster

Par nd-yag , 23 mai 2015 à 11:06
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
20 (7,18/10) 21 0 0 129
Ceci n'est pas un jeu de mots

L'enthousiaste et "formidouble" présentation faite par M. Guillaume et Monsieur Cesare donnait envie, mais de toutes façons  le jeu en lui même avait immédiatement attiré mon attention. Un jeu d'affrontement de magicien, à base de sorts furieux de contre sorts et de contre-contre sorts; l'affiche était alléchante.

Les gros jeux et les célèbres licences portant sur le même thème, à base de cartes par paquet de 1000, demandent un investissement dont je n'ai ni les moyens ni le désir. Alors un "petit" jeu de combat de magicien, ça me plaisait bien d'essayer.

J'ai testé avec mon garçon de 10 ans. une dizaines de parties à deux. Il est le destinataire idéal pour ce jeu où le dialogue avec son Papa peut devenir :

- je t'envoie une "morsure de Gobelin" dans ta face !

- Même pas mal, je pose une "patte du démon et une eau bénite !"

Ne vous laissez donc pas rebuter par le 14 ans et plus, il n'a pas de sens à mon avis.

Les règles sont hyper simples et les parties annoncées pour entre 15 et 20 minutes. Est-ce pour autant une simple "bataille" ? Oh que non ! C'est bien plus amusant et tendu à la fois.

La promesse est tenue. Les parties sont courtes. Et pour autant quelle tension réjouissante ! A chaque fois cela s'est joué à un ou deux cristaux près. Les retournements de situation sont toujours possibles jusqu'au bout car certaines cartes sont puissantes et il faut anticiper le risque de se les voir opposer. On croit qu'on va gagner en collectionnant les cristaux de sorcellerie, puis d'un coup on doit renverser sa stratégie pour éviter de perdre et peut-être finalement gagner en réduisant à néant le stock d'énergie de l'adversaire, ou finalement se faire ratatiner par une carte qu'on avait pas vu venir.

Les cartes sont très variées et leurs effets tordus obligent les joueurs à jouer toujours sur le fil. Les illustrations des cartes sont superbes; mieux que celle de la boîte qui fait un poil "chevalier du zodiaque" - je respecte les C du Z. mais c'est pas trop mon goût - même si la demoiselle de glace est fort callipyge.

Le jeu est tellement équilibré que d'une certaine manière, les détracteurs pourraient dire qu'il peut jouer tout seul, le jeu, sans les joueurs (!). Mais je trouve que cet équilibre presque "autonome" participe de son intérêt. Il y a une part de hasard importante dans le fait de piocher. Mais en fait, l'équilibre interdit que l'on puisse en tirer un avantage dirimant. Il faut donc optimiser les très subtiles variations que le tirage permet en fonction des cartes déjà posées, de sa main, de celle (cachée) de son adversaire et de la répartition des cristaux de sorcellerie et d'énergie chez les deux joueurs. 

Le jeu est très addictif. Sa durée courte et son intensité y sont sans doute pour beaucoup, on croit toujours qu'on peut gagner ou perdre jusqu'au bout. Je crois que c'est le premier jeu ou je met 10/10. Comme quoi l'abondance de cubes et de figurines ne fait pas tout. De belles cartes, des cristaux en plastique, et surtout une règle du jeu !

Un énorme coup de coeur, donc, si vous n'aviez pas encore compris :O)

 

 
09:26
Cacao

Cacao

Par harveyfox , 23 mai 2015 à 09:26
(8,30/10)
Informations sur l'auteur:
49 (7,76/10) 84 0 0 335
cacao, un grain de folie

que de plaisir que ce cacao tout frais sorti des usines filosofia.

le jeu à base de pose de tuiles est très simple à assimilé mais reste très intéressant à jouer.(très tactique avec une réelle profondeur stratégique et cela sans se prendre la tete).

après chaque partie on en redemande (attention à l'overdose de cacao).

Le matériel est de bonne qualité j'apprécie beaucoup la boite de rangement thermaformée ou tout se range très facilement.

par contre un petit moins (vraiment bete et dommage) c'est le nombre de joueurs pourquoi seulement jusqu'à 4, le jeu est assez rapide (1 tour se réalise en moins de 5 minutes), simple avec un peu d'interaction, alors pourquoi ne pas proposé un jeu à 5 (qui est je pense la base pour un jeu familial), j'espère que filosofia ne va pas nous faire le coup de 'the island' en proposant plus tard une extension 5 joueurs à 10€(?????? :-( )

bref cacao est un bon jeu qui plaira à beaucoup et qui procure comme le cacao beaucoup de plaisir, les extensions à venir permettront encore plus de profondeur de jeu et seront les bienvenues (a part le 5 joueurs qui aurait du etre d'origine dans la boite.....)

-publicité-
08:56
La cigale et la fourmi

La cigale et la fourmi

Par perno , 23 mai 2015 à 08:56
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
87 (7,71/10) 136 0 0 575
Un jeu qui démange !

Jeu joué dans sa version "pour enfants" uniquement à la maison. Pas eu l'occasion de jouer en mode "adulte" (je joue avec deux filles de 5 et 8 ans).

Le jeu est très plaisant, tourne bien et offre son lot de double-guessing/bluff avec un petit côté stratégique bien agréable.

A la maison, on utilise une variante pour jouer les fourmis rouges même en mode été : si la fourmi rouge réussit sa mission, elle avance d'un cran son compteur correspondant à la couleur choisie par la fourmi noire.

C'est pas indispensable mais j'aime bien l'idée que tout le monde joue en même temps. Certains trouveront que c'est peut-être pas parfaitement équilibré (un peu fort peut-être ?) mais en même temps ça arrive rarement et les règles sont les mêmes pour tout le monde alors... ;)

Ceci dit, vivement que la petite grandisse un peu qu'on joue avec les règles complètes. :)

 
  vendredi 22 mai 2015
 
21:29
The Island

The Island

Par nd-yag , 22 mai 2015 à 21:29
(8,40/10)
Informations sur l'auteur:
20 (7,18/10) 21 0 0 129
L'île ouille ouille ouille

C'est dans ma boutique habituelle que j'ai acheté ce jeu sur la proposition bienveillante du commerçant. Je ne comprenais pas son enthousiasme pour un plateau qu'il me décrivait comme "très beau" alors que secrètement je me disais "que c'est moche ! ". Mais je me suis laissé convaincre... et j'ai bien fait. 

A l'usage, je ne me suis toujours pas converti à l'esthétique d'un plateau que je trouve un modèle de ringardise et d'ennui. On se croirait dans un jeu éducatif des 70's ... bonjour tristesse ! Pourtant le jeu a reçu un accueil rigolard et emballé par toute la famille. Et il ressort de manière régulière.

Sauver ses Meeples, sauter dans les bateaux, tomber à l'eau, se faire manger par les monstres et créatures marines... accoster enfin sur une grève idéale, et surtout, déplacer les monstres vers les cases où barbotent les camarades; voilà bien le plaisir cruel de ce jeu, pour ceux qui aiment tailler en pièces leurs adversaires.

Si le plateau est ce qu'il est, les pions en bois, les meeples en plastique et les tuiles ne font pas rêver mais le tout est d'excellente qualité. C'est du solide, ça fait du bien. On sent la cible "enfants". Le jeu peut d'ailleurs se jouer à partir de 5 ans, pour peu qu'un adulte soit présent autour de la table. La montée des eaux est parfaitement rendue et on a vraiment l'impression d'un gigantesque sauve-qui-peut.

Un jeu simple très adapté aux débutants et au jeune public malgré une tendance très nette à encourager les coups en vache. Un jeu qui gagnerait à être relooké. 

 
21:08
Skull

Skull

Par nd-yag , 22 mai 2015 à 21:08
(9,90/10)
Informations sur l'auteur:
20 (7,18/10) 21 0 0 129
petit déjà, j'étais grand

Petit déjà, j'étais grand ... quand je jouais au menteur. Je gagnais avec une régularité épatante, quelque soit l'adversaire, lequel repartait régulièrement dégoûté. Comment peut-on être régulier dans un jeu de bluff ? Cela ne cessera jamais de m'étonner. Pourtant c'est ainsi, c'est drôle et très joyeux.

Alors quand j'ai compris assez vite que Skull était une sorte de menteur à plusieurs qui se jouait avec des sous-bock dessinés par un tatoueur qui aurait fumé la moquette dans un bar d'arrière port, alors... je me suis précipité. Je craignais un peu les réactions familiales. Mais ce jeu a été reçu par tout le monde avec enthousiasme. Les dessins de la dernière éditions sont moins "hell-rock" et c'est tant mieux pour le public familial.

On pose une carte cachée. C'est une fleur, ou c'est un crâne. Chacun à son tour fait de même. Un joueur décide de lancer un pari sur le nombre de fleurs posées sur la table. On peut surenchérir, bluffer, ou pas. Tout est dit. Tout est là.

Et oui, c'est bien une sorte de menteur à plusieurs et ce jeu est aussi simple qu'il est épatant. impossible de se lasser, il est devenu notre jeu d'échauffement ou au contraire le "dernier pour la route".

 


 

-publicité-
20:18
Colt Express

Colt Express

Par nd-yag , 22 mai 2015 à 20:18
(8,40/10)
Informations sur l'auteur:
20 (7,18/10) 21 0 0 129
Samuel colt avec des pincettes

J'étais tenté depuis la TTTv. Le prix de Cannes a emporté mes dernières réserves (j'en avais pas tellement en fait). Je l'ai acheté chez mon revendeur habituel. La météo annonçait un week-end pluvieux. J'avais fait le plein de Ketch'up et de plats mexicains... Bref, tout allait bien.

je me doute bien que l'édition d'un tel jeu a du être un sacré tour de force. Et il aurait été fort dommage de renoncer. L'économie du jeu a du commander certains choix car la maison est plutôt sérieuse. Mais faut-il pour autant ne rien dire ? Disons qu'aucun des défauts ci dessous ne m'a empêché de beaucoup m'amuser en famille dans des parties très proches de l'univers de Lucky-Luke.

Gros doigts ... prendre des gants ! :

Le montage du matériel. Oui, j'ai des gros doigts, Oui, je ne sais pas très bien m'en servir ! et alors ?! j'ai envie de dire !!! Bon, blague à part, j'ai bien failli bousiller deux wagons dès la phase de montage. Si j'insiste sur ce point, c'est pour éviter la mésaventure aux futures acheteurs. Les pâtes cartonnées sont fragiles et ne passent pas toujours bien dans les fentes ad-hoc mon capitaine ! Sachez le donc, et rangez vos bambins les plus agités à l'écart, sauf à courir le risque de devoir jouer avec des boîtes d'allumettes grand format qui feront le même usage, mais en moins "zoli".

Les cartes me semblent également fragiles. Le rangement n'est pas hyper optimisé. Il y des cases pour les wagons ? Ok. Mais tous les petits objets et les meeples se rangent où ? On les pose en tas à coté, dessous et dessus la loco ?

Ce qui est vraiment bien ? : le coeur du jeu pardi ! et aussi les illustrations, la maquette graphique, la (les) mécanique(s), tout le reste quoi. Oui, c'est un très chouette jeu !

Je ne vais pas vous refaire les règles, allez voir la TTTV. Je craignais que l'aspect "jouet" l'emporte sur le plaisir du jeu. Il n'en a rien été. Nous avons enchaîné les parties avec beaucoup de plaisir. Et nous en ferons d'autres, assurément.

C'est drôle, fluide, très léger. Les enfants à partir de 5 ans peuvent jouer sans contrôler. Les adultes peuvent essayer de contrôler un peu (pas mal en fait si on reste concentré), en évitant les cartes qui peuvent décaler les programmations les plus judicieuses. A ce titre, certains hors la loi sont redoutables car leur atout consiste justement à introduire du chaos.  

On rêve d'une édition avec les Dalton !

Du bon fun donc, à condition d'avoir des mains délicates !

 

 
17:22
Sapiens

Sapiens

Par PetitRenne , 22 mai 2015 à 17:22
(9,30/10)
Informations sur l'auteur:
8 (7,66/10) 138 0 66 296
Farandole préhistorique

Sous ses aspects familiaux (règles simples, illustrations cartoon, faible durée des parties), Sapiens cache bien son jeu : pour gagner, il faudra sacrément surveiller les plateaux des voisins, manier opportunisme et coups de p..., et savoir mettre en place des belles combos.

Bien sûr, on peut aussi jouer en dilettante, et se croire aux dominos... mais gare au retour de gourdin !

C'est frais, c'est rapide, c'est malin et facile à sortir... où comment faire du moderne avec une mécanique préhistorique !

 
16:38
Mascarade

Mascarade

Par AlBert38 , 22 mai 2015 à 16:38
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 0 0 0 0
Stratégie et Bluff !

Ce jeu est tout simplement aussi simple que génial !

La mécanique est bien on ne peu plus simple : vous échangez (ou pas) votre carte avec les autres joueurs et vous affirmer (avec certitude ou en bluffant) quel est votre personnage pour amasser de l'argent. Chaque configuration de cartes personnage change complètement la partie et votre stratégie pour la remporter.

Le jeu est très accessible avec les personnages de bases, même pour des joueurs occasionnels, plus on est nombreux plus sa se complique et rien n'empêche de rajouter des personnages au centre de la table pour accroitre la difficulté (il faut cependant respecter un équilibre entre les personnages qui font entrer l'argent sur la table et ceux qui le font circuler).

L'extension est réservé quand à elle, à un public averti qui a l'habitude des jeux à personnage à pouvoir(s) (le grand joueur de Citadelles par exemple vont adorer les nouveaux personnages). Je déconseille l'usage des personnages de l'extension avec des personne n'ayant jamais jouer au jeu de base au moins un ou deux fois.

 

La possibilité de jouer de 2 à 13 joueur est un gros plus c'est sûr, même si je trouve que le jeux prend tous sont intérêt entre 5 et 9 joueurs (en dessous c'est trop rapide, au dessus on attends trop notre tour et il est difficile d'établir une stratégie sur plusieurs tours)

-publicité-
14:58
Vérone

Vérone

Par manu0801 , 22 mai 2015 à 14:58
(6,70/10)
Informations sur l'auteur:
219 (6,74/10) 153 1 341 2K
Intrigues à Veni... Verone

Petit jeu de placement de cartes/coups de p... à emporter partout. Les règles sont rapidement assimilées, même si un premier tour de jeux est consacré à la lecture de chaque carte à pouvoir.

Tour après tour ça se fluidifie, et on tente de nouvelles combinaisons, on garde telle carte en main au cas où... Et on peste contre un dernier coup de théâtre qui nous fait dégringoler en points de victoire... On s'amuse, on rigole, mais j'ai peur qu'au bout de 4 ou 5 parties le charme s'évanouisse.

Le minimaliste n'exclu pas la profondeur d'une mécanique de bluff mais ça devient plus compliqué de renouveler ses parties.

PS : Jolies illustrations de cartes!

 

 
13:24
Reef Encounter

Reef Encounter

Par Pifec , 22 mai 2015 à 13:24
(6,70/10)
Informations sur l'auteur:
491 (7,61/10) 139 2 1K 4K
Lourd et complexe

Reef encounters est un jeu au thème très original : la croissance des coraux. Le principe est sympa et le jeu a une très belle profondeur et stratégique. On a pas mal de choix, il est important de bien regarder tout ce qui se passe sur le plateau et autour. Il y a une forte interaction ou l'on peut attaquer ses adversaire et se défendre.

Maintenant, en 2015, 10 ans après ça sortie le jeu a un peu vieillit. Au niveau des illustrations bien sûr mais pas seulement... D'abord les règles sont extrêmement longue indigestes et mal écrites. Ensuite, la mécanique n'est pas très intuitives. Il est difficile de comprendre suite aux explications des règles comment on peut gagner à ce jeu. Ainsi la courbe d'apprentissage est très longue ce qui fait que c'est loin d'être un jeu pour tout le monde. Ensuite, c'est difficile de savoir si on est devant ou pas. Enfin, les interactions des différents plateaux et entre les joueurs sont très nombreuses et pas forcément très lisibles : pour bien jouer il faut prendre le temps de bien tout analyser ce qui peut être très long. 

Bref, un jeu comme on en fait plus. 

 
13:07
Aqua Romana

Aqua Romana

Par Pifec , 22 mai 2015 à 13:07
(7,30/10)
Informations sur l'auteur:
491 (7,61/10) 139 2 1K 4K
Calculatoire

Je viens de jouer à Aqua Romana et j'ai bien aimé. Les règles sont simples et faciles à comprendre.

D'une - point de vue mécanique, les choses sont simple: on choisit une couple ouvrier/architecte et on fait l'action correspondante. Malheureusement, les choix sont parfois très limités ce qui nuit à la profondeur stratégique du jeu.  De plus, les actions engendrent de grosses modifications, ce qui rend le jeu un peu chaotique. 

Enfin, le thème n'est pas du tout rendu. C'est un jeu très abstrait, où l'on fait son réseau en essayent de bloquer celui des autres.

Au final, Aqua Romana est un jeu plaisant, simple et assez tactique. Je trouve cependant, qu'il manque un peu de profondeur stratégique et que thématiquement, il est très froid. 

-publicité-
11:44
Mystère à l´abbaye : Les Chroniques d'un Pélerin

Mystère à l´abbaye : Les Chroniques d'un Pélerin

Par ppmax , 22 mai 2015 à 11:44
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 29 0 0 31
Extension plus dispo mais...

L'extension n'est plus achetable directement dans la boutique de Days of Wonders, mais il suffit de leur écrire un petit mail pour qu'ils vous l'envoient (contre le réglement des frais postaux).

 

L'extension rajoute des nouvelles cartes, mais je dois dire que je ne fais plus la différence entre les cartes du jeu de base et celles de l'extension.

 
11:32
Carrom

Carrom

Par Austyn , 22 mai 2015 à 11:32
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
7 (8,54/10) 12 0 0 42
Incontournable !

Tombé dessus par hasard sur la toile, j'ai longuement regardé des démonstrations vidéo avant d'investir dans "ze modèle" de la fédération, monté sur pieds avec son couvercle qui le transforme en table basse. Tout ça pour vous dire qu'il trône dans le salon et que la bête intrigue ! En effet il à fait de nombreux adeptes.

 

Jeu d'adresse classique, on rentre les jetons de sa couleur avec le palet sur sa ligne, on ajoute à ça une dose de nuances (ne pas chevaucher le point rouge, les pénalités, la reine à confirmer avec un autre pion). On a un jeu plutôt fin !

La meilleure configuration reste à 4 joueurs, belle ambiance assurée. De quoi lancer des petites soirées sur le thème !

Bref, simple efficace, bel objet, mais attention, il prends de la place ;) !

 

 

 
11:24
Artificium

Artificium

Par Ratikuss , 22 mai 2015 à 11:24
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
2 (8,05/10) 1 0 0 6
Simple et efficace

Ce jeu est un petit jeu de gestion sans prétention, simple, amusant et efficace. 

Ce que j'aime dans ce jeu :

  •  les cartes, elles sont bien illustrées et de bonne qualité : même matériaux que les cartes d'UNO donc s'use très peu.
  • Les ressources, un seul pion permet d'être de l'argent, de la nourriture, etc.. c'est astucieux.
  • Le rangement, on peut secouer la boite et tout reste en place.
  • le coté "bluff" et "poker" lors de la phase de jeu, où on joue nos cartes faces cachées.
  • Le hasard qui peut être arrangé, par la phase marché où on peut changer nos cartes.
  • La durée de jeu, à 2 joueurs ça dure 15-20min, et c'est bien assez. Cela permet de faire plusieurs parties pour prendre sa revanche immédiatement.
  • La stratégie, qui faut revoir au fil du jeu suivant les actions des adversaires et vos ressources restantes. C'est ce que j'adore d'ailleurs, il faut se creuser les méninges pour pouvoir assurer ces coups malgré les coups bas de l'adversaire. Je précise d'ailleurs que les coups bas des adversaires ne vous empêchent pas de gagner systématiquement, il suffit de s'y préparer ou bien changer sa stratégie.

Ce que j'aime moins :

  • le premier tour de jeu, peu amusant et trop limité à mon goût.

 

Pour conclure, je conseillerai ce jeu aux personnes qui aiment prévoir leur action et bluffer, comme le jeu Citadelles.

-publicité-
10:40
Timeline I : Inventions

Timeline I : Inventions

Par avianey , 22 mai 2015 à 10:40
(2,30/10)
Informations sur l'auteur:
4 (6,12/10) 9 0 0 31
Pas très ludique

Bon, j'ai fait une partie et je ne me suis pas amusé... On a effectivement un peu l'impression d'être a l'école. Les interactions sont ennuyeuses, lorsque l'on joue avec quelqu'un qui connait déjà la majeur partie des cartes. Le renouvellement fait penser aux achat in-app et on se sent obliger d'acheter toutes les variantes et extension pour continuer à s'amuser... Par rapport à d'autres jeu de carte d'ambiance et d'apéro, Timeline ne fait pas le poid.

 
08:37
The Game

The Game

Par PtitJu , 22 mai 2015 à 08:37
(8,00/10)
Informations sur l'auteur:
2K (6,67/10) 502 2 7K 16K
Ne vous arrêtez pas aux illustrations

Les + :

Règles simples et vite expliquées

Parties rapides

Coopératif

Pas si évident de tout poser

 

Les - :

Qu'elles sont lugubres ces cartes !

Etre obligé de jouer sur un tas « réservé »

Alors, de ce côté, je monte mais si j'ai une carte de valeur inférieure de 10 par rapport à la carte visible, c'est bon aussi et de l'autre côté, c'est le contraire … pas évident de s'y retrouver


Donc :

The Game est un peu dans la même veine que Qwixx (du même auteur et chez le même éditeur), un jeu rapide, dynamique, agréable et où l'on a envie d'en refaire une autre partie tout de suite.

Vielen Dank Thomas für das Geschenk

 
02:26
Escape - La malédiction du Temple

Escape - La malédiction du Temple

Par Jakeblues66 , 22 mai 2015 à 02:26
(7,00/10)
Informations sur l'auteur:
5 (7,58/10) 0 0 0 25
"Dr Jones, I Presume?"

Qui n'a pas vibré dans le premier quart d'heure du film "Les Aventuriers de l'Arche Perdue" quand Indiana Jones essaie de s'échapper du temple enfoui dans la jungle en faisant fi de moultes flèchettes et pièges retors.

"Escape : La malédiction du temple" s'inspire sans aucun doute de cette scène.

Pour résumer le jeu, on considère que les joueurs (entre 1 et 5 maximum) en sont arrivés au moment où il faut se barrer du temple mais probablement concentré à éviter les pièges ou à soupeser le sac de sable pour emporter le trésor, ils ont oublié où se trouvait la sortie. 

Les joueurs vont donc repartir depuis leur salle centrale et explorer les salles connexes, trouver la sortie et en chemin, activer des gemmes qui permettront d'ouvrir la porte de sortie...et tout cela avant que le temple ne s'effondre.

Pour représenter cette course contre la montre, le jeu représente le temple sous forme de tuiles carrées regroupées face cachée. La tuile de sortie est placée aléatoirement parmi les 5 dernières tuiles du tas.

Avant de commencer la partie, un nombre de gemmes à utiliser dans le temple est déterminé selon le nombre de joueurs en lice.

Pour pouvoir explorer le temple, les joueurs disposent chacun de 5 dés ayant 2 symboles "Indy courant", 1 symbole "Torche", 1 symbole "clé", 1 symbole bénédiction/masque d'or et 1 symbole malédiction/masque noir.

Pour pouvoir dévoiler une tuile et la placer sur l'un des côtés de la tuile où l'on se situe, il faut obtenir avec les 5 dés au minimum 2 symboles "Indy". Pour se déplacer sur cette tuile, il faut obtenir avec les dés la combinaison de 2 symboles  indiqué sur cette tuile avec les 5 dés.

Dès qu'une combinaison est obtenue, les dés peuvent être réutilisés totalement.

Sur certaines tuiles, il sera possible d'effectuer une action spécifique permettant de déposer les gemmes. L'objectif étant de se débarrasser ainsi du maximum de gemmes possibles étant donné que la combinaison de sortie du temple sera basée sur le nombre de gemmes dans la réserve. 

Un symbole "Malédiction" empêche de relancer le dé et un symbole "Bénédiction permet de récupérer jusqu'à 2 dés bloqués.

La petite originalité est qu'ici, il n'y a pas de tours de jeu, tout le monde joue en même temps...et le plus rapidement possible.

En effet, le temps de jeu est rythmé par une bande son de 10 minutes sur un CD fourni dans la boîte. A la fin de la bande son, si tous les joueurs n'ont pas réussi à s'échapper du temple, celui-ci s'effondre/se ferme et les joueurs ont perdu (même s'il n'y a qu'un seul joueur enfermé).

Pendant ces 10 minutes, il est permis de dialoguer pour s'accorder sur les tâches à accomplir. Il est également possible de s'entraider quand plusieurs joueurs sont sur la même tuile (par exemple, en utilisant une de ses bénédictions obtenues sur 1 dé pour annuler 2 malédictions chez 1 de ses camarades).

En général, une partie se présente comme un joyeux bordel de lancer de dés, de cris et d'appels au secours.

 

L'un des gros points noirs pointés par les détracteurs de ce jeu concerne la possibilité de tricher (consciemment ou inconsciemment). En effet, cette mécanique de lancer de dés non stop et très rapidement fait que l'on se concentre principalement sur son personnage. Il est donc possible qu'un camarade de jeu triche en réutilisant des dés bloqués ou en rectifiant ses dés pour obtenir la bonne combinaison de dés requise.

Et cela est effectivement possible.

Mais à son avantage, ce jeu présente des règles simples (5 minutes suffisent à expliquer la règle), est très court ce qui est idéal avec des enfants de moins de 10 ans et a un petit côté party-game festif. Et même si le jeu est léger au niveau tactique, je peux vous assurer que sans un minimum de coordination, vous allez foncer droit dans le mur (du temple).

Enfin, le jeu de base contient un livret ajoutant des variantes "trésors" et "malédictions" impactant le jeu en avantages ou inconvénients, par exemple en octroyant un symbole bonus pour une combinaison à obtenir ou à l'inverse, en forçant un joueur à lancer ses dés, déplacer son bonhomme, piocher une tuile avec une seule main, l'autre étant posée sur sa tête.

 

Bref, un jeu simple, facile d'accès , court, idéal en famille, basique mais finalement amusant et c'est tout ce qu'on attend en général) d'un jeu de société.

Vous ferez une partie ou deux avec des enfants ou des amis, un après-midi de pluie puis rangerez la boîte pour la ressortir peut-être un autre jour de pluie.

 

A bientôt

-publicité-
  jeudi 21 mai 2015
 
22:51
Vendredi

Vendredi

Par Jakeblues66 , 21 mai 2015 à 22:51
(5,50/10)
Informations sur l'auteur:
5 (7,58/10) 0 0 0 25
Islander : il ne peut en rester qu'un (sur l'île)

Au premier abord, je n'avais pas compris le fonctionnement du jeu. Peu habitué à des techniques de Deckbuilding en cours de partie, je me suis proprement vautré sur ma première partie.

Un jeu minimaliste, avec une mécanique assez bien rôdée.

Grosso modo, le jeu met en place une série d'épreuves que Robinson doit passer pour devenir plus fort et pouvoir vaincre des pirates en fin de partie. Le modus operandi est à peu près le même : perdre certaines épreuves pour éliminer de son deck de combat des cartes faibles ou néfatses afin de pouvoir remporter plus tard des épreuves plus dures et ajouter celles-ci, une fois vaincues, comme force de votre deck de combat.

Un jeu court, efficace mais dont il reste pour moi un côté aléatoire assez poussé, dans la mesure où, même avec un deck de combat bien agencé, un agencement des cartes de combats menant à un tirage de grosses cartes sur le premier pirate peuvent faire capoter la partie.

Niveau rejouabilité, si le jeu peut se jouer de multiples fois, le mécanisme est similaire à chaque partie. On rejoue juste pour des questions de scoring.

En résumé, c'est du niveau d'une patience ou, sur ordinateur sous windows, d'un démineur ou freecell. Pas plus, pas moins.

 
19:07
Saint Pétersbourg

Saint Pétersbourg

Par Velvetlad77 , 21 mai 2015 à 19:07
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
19 (8,53/10) 234 0 0 329
Rapide et accessible au plus grand nombre

Saint-Petersbourg est sorti pour la première fois en 2004, à cette époque je ne « grenouillais » pas encore dans la sphère des jeux de société modernes. Au fil des rééditions proposées, je me procure ce que j’ai loupé durant ces années d’ignorance ludique, et St Pé fait partie de cette catégorie. Un kickstarter, une réédition, et hop, je l’ai commandé. Depuis lors, non seulement, je ne le regrette pas, mais j’encourage très chaudement mon entourage à se procurer cette perle.

St Pé c’est de la bombe : voilà un jeu de plateau mais pas que, un jeu de cartes, mais pas que, les tours sont rapides, les règles précises et illustrées ; ce n’est pas trop difficile à expliquer, ni à jouer, et en plus nous avons droit à des modules supplémentaires dans la nouvelle édition, combinables au jeu de base au gré des humeurs, sans oublier la possibilité de jouer à 5. Que demander de plus ?
St Pé, c’est à mon sens une excellente option pour se mettre le pied à l’étrier dans l’univers des jeux de plateau car il y a une dimension stratégique sans ressentir de lourdeur calculatoire ou organisationnelle à son tour de jeu.

Il se trouve ça et là des détracteurs sur la toile pour affirmer que les nouvelles illustrations ne sont pas réussies. Je réponds qu’il s’agit au mieux d'une question d’habitude, au pire d'une question de goût en tout cas, n’exagérons pas : elles ne sont pas non plus repoussantes même si le résultat de ce mix photo/dessin est un peu bizarroïde, j’en conviens. Personnellement, si je ne m’étais fié qu’aux illustrations, je n’aurais jamais joué par exemple à M..aW.s ni à V.n..t. ;)