TricTrac

Avis 
168061avis
à

Secteurs

BD
Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux à deux
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Partie
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dépêche
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
03:58
Yunnan

Yunnan

Par Grogan23 , 19 déc. 2014 à 03:58
(7,30/10)
Informations sur l'auteur:
275 (6,54/10) 0 0 0 1K
Fort de thé

Ca faisait longtemps que je guignais ce jeu sans oser me décider. Trouvé finalement d'occasion pas trop cher, je me suis résolu.

J'ai été de prime abord déçu, sans que mon jugement en soit cependant affecté.

D'abord, je m'attendais, à y trouver une once non négligeable d'originalité. Au final, on a affaire à un jeu en deux phases où il s'agit 1 - de préparer la phase suivante (via un pseudo système d'enchère) et 2 - de se lancer dans la phase dite de voyage qui devrait, si l'on a bien calculé son coup, se passer sans trop de douleur. De ce point de vue, rien de révolutionnaire.

Ensuite (mais ça j'y étais préparé), la règle est mal foutue, laissant souvent la place à l'ambiguité par de multiples imprécisions. Il faut bien lire et relire la règle, et même consultés les FAQ sur le sujet, disponibles sur Ludism ou Board Game Geek. Même armé de ces corrections, la première partie reste fébrile. On a souvent recours à la règle, que ce soit pour se mettre d'accord sur tel ou tel point, ou pour suivre l'ordre d'exécution des séquences, peu fluides au début. Mais ça s'arrange avec la deuxième partie.

Tout n'est cependant pas si sombre dans les provinces du Yunnan car contrairement à la plupart des jeux de gestion, il existe des facteurs perturbateurs bienvenus permettant de glisser quelques petits coups de trafalgar fort savoureux, tels que la visite de l'inspecteur ou le fait que vous allez pouvoir éjecter un adversaire d'une place convoitée, lui faisant ainsi perdre quelques points de victoire précieux. Il faut bien calculer son affaire, mais cela ajoute indéniablement du piment sans pour autant vous sécher pour le reste de la partie. Tout cela est d'ailleurs assez bien dosé.

Bien dosé également la palette de choix tactique, ni trop touffue, ni trop simpliste. On ne se perd pas en conjecture, mais on calcule pas mal car les options qui s'offrent à vous, si elles ne sont pas légions, sont souvent relativement équivalentes en terme de points. Tout se jouera au millipoil, vous permettant de grappiller quelques points supplémentaires, mais qui, au fil des manches, prendront sensiblement du point dans la balance. Donc oui, Yunnan est un beau jeu bien balancé.

De plus, il est assez immersif. L'illustration bien sentie permet de réhausser l'impression de mettre progressivement sur pied une véritable expédition. La réalisation de vos actions en seconde phase est libre (on fait autant d'action que possible dans n'importe quel ordre) ce qui vous offre à la fois la possibilité de suivre la ligne directrice que vous vous êtes fixée, tout en saisissant une opportunité, voire en limitant les effets d'une crasse adverse. C'est solide, bien étudié. On sent que la bestiole a été testée et bien testée.

Bien d'autres petits détails se révèlent astucieux, comme l'histoire de l'influence. Plus vous êtes influent, plus vous pourrez chasser les autres de certaines provinces, et moins vous pourrez vous-même vous faire délogé, mais alors vous encourez le risque de voir débouler l'inspecteur qui prendra un malin plaisir à vous renvoyer dans vos pénates. Subtil !

Enfin, on sent un potentiel fort. Il y a matière à optimiser et optimiser encore. Dur à maîtriser au début, ce jeu ne demande qu'à ressortir pour développer ses saveurs.

Oui, bon jeu, d'une grande finesse, mais pas nécessairement captivant lors de la première partie. La chose s'apprivoise, et comme le bon vin, développera ses arômes une fois bien aérée. Là voilà sans doute la plus grande faiblesse de Yunnan : ce jeu demande de l'opiniâtreté, donc plusieurs parties avant d'en jouir complètement. Point de clinquant ni de tape-à-l'oeil ici, mais des cols à franchir et des ponts suspendus au dessus du vide. Périlleux ! Mais le voyage vaut son sachet de thé rare et parfumé...

 

  jeudi 18 décembre 2014
 
23:29
Space Hulk - Death Angel

Space Hulk - Death Angel

Par Rambobafet , 18 déc. 2014 à 23:29
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
1 (9,10/10) 17 0 0 24
Kill them with fire !

J'ai une bonne dizaine de parties à mon actif, de 1 à 4 personnes, et je me régale à chaque fois <3

La victoire n'est jamais évidente, et la défaite fréquente mais la tension est toujours là.

Pouvoir jouer en solo est un point que j'apprécie =)

22:00
Libertalia

Libertalia

Par papoudark88 , 18 déc. 2014 à 22:00
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,70/10) 691 0 0 3K
A l abordage !

Excellent jeu de carte et de bluff,le tout c est d être bien rusé pour déjouer ces adversaires,le matériel est sublime ,rapide,les tours s enchaînent .ce jeu est pour toute la famille et même les gros joueur qui vont prendre un malin plaisir à poutrer leurs potes

-publicité-
21:50
Dominant species

Dominant species

Par papoudark88 , 18 déc. 2014 à 21:50
(9,30/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,70/10) 691 0 0 3K
En avant l évolution des especes

Gros gros jeu ,mais très fluide,.la longueur de ce jeu se fait oublier par la rapidité des tours.le jeu est complex car c est un vrai casse tête laisser tomber ces propres especes ou détruire celle de nos adversaire.je n ai pas essayer de jouer a plus de 4 .....sûrement interressant 

 
21:41
Cartagena II

Cartagena II

Par papoudark88 , 18 déc. 2014 à 21:41
(4,70/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,70/10) 691 0 0 3K
Pirates!

pas accroché du tout ,je n ai pas joué au 1er ,mais je n ai pas trouvé le jeu intéressant la rejoiabilite est pas énorme je me suis ennuyé ,tout ça c est une histoire de goût 

 
21:33
Fresko

Fresko

Par papoudark88 , 18 déc. 2014 à 21:33
(8,40/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,70/10) 691 0 0 3K
Mélange de couleur

Jeu familial avec un thème original,une fois la partie d'initiation faite je vous conseil de jouer avec toutes les options,car sinon le jeu est assez redondant 

-publicité-
21:10
Andor - Voyage vers le Nord

Andor - Voyage vers le Nord

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 21:10
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
A bord de l'Aldebaran, avec Grenolin le barde

Magnifique suite à Andor, qui pêchait un peu par une répétition barbante, à savoir défendre le foutu château du roi Brandur ! Ici les défauts ont été gommé, l'univers complètement renouvelé. Le matériel est époustouflant comme toujours, le plateau, les jetons, le bateau, tout cela permettant de vivre une aventure extraordinaire peuplée de bardes, de trolls marins, de tempêtes. Les tours ne se ressemblent jamais, et il faut toujours trouver par de belles discussions le moyen d'avancer dans l'histoire sans faire n'importe quoi, au risque de perdre des points de prestige et de mettre fin prématurément à notre épopée. De grands moments en perspective, et une formidable envie de rejouer après la fin d'un scenario pour connaître la suite !!

 
21:04
Elfenland

Elfenland

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 21:04
(8,30/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Vite vite viiiiiite

J'ai beaucoup aimé ce petit jeu de déplacement :

- le bon équilibre entre les tuiles à choisir/positionner et les cartes en main

- l'interactivité entre joueurs, ceux ci pouvant aider ou mettre des embûches selon les tuiles qu'ils placent avant nous

- l'aspect course avec un objectif à atteindre

- les 4 tours de jeu qui font environ 1h à 4 joueurs (impression de rapidité en adéquation avec le thème)

- le matériel très agréable et clair

 
20:58
Fire

Fire

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:58
(8,30/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Alors c'est tout en bois, ça ressemble à un feu de bois, et ça s'appelle... Fire !

Sublime jeu Theta, aux couleurs flamboyantes et délicates. Il s'agit comme au mikado de sortir les pièces sans faire bouger les voisines. Magnifique objet de collection.

-publicité-
20:58
Uno

Uno

Par Meyklar , 18 déc. 2014 à 20:58
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
1 (9,10/10) 1 0 0 5
Dommage qu'il soit pas fait pour les gauchers !

J'y ai joué des heures (et j'y joue encore), trop bien ! On peut même y jouer avec les enfants de 3-4 ans, top !

 

Petit bémol sur la problématique des cartes inadaptées pour les gauchers.

 
20:49
Handicap

Handicap

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:49
(4,20/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Un peu d'adresse et beaucoup de hasard

Dans les jeux de l'éditeur Tetha, Handicap est celui que je trouve le moins intéressant et le plus tordu : en se positionnant d'un côté et sans regarder l'autre, il faut sortir un cylindre bicolore sans faire tomber les autres, puis essayer de trouver sa paire en la sortant à son tour. Si les deux ne forment pas une paire, on les replace au sommet des autres et on recommence. Dans le cas où deux adversaires ont trouvé la même paire, ils jouent leur victoire en lançant un anneau et en visant le pouce ! Du grand n'importe quoi, mais une édition toujours aussi magnifique.

 
20:34
Saturn

Saturn

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:34
(8,80/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Equilibre parfaitement instable

Sublime jeu Theta, en bois massif et coloré. Les boules sont de 3 tailles/poids différents et doivent être placées en équilibre sur un cercle, celui le plus à l'extérieur rapportant le plus de points. Jeu d'équilibre et de stratégie, original et objet de collection.

-publicité-
20:17
Step by Step

Step by Step

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:17
(7,90/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Avant Voldetour il y avait...

Jeu Tetha, précurseur d'un Voldetour puisqu'à chaque action on peut avancer sa boule et positionner une marche afin de la faire monter au tour suivant, le but étant d'atteindre le sommet de la tour. Matériel toujours aussi beau, en bois massif, un peu plus austère que les autres jeux de la même gamme mais toujours aussi réjouissant. Parties de 30mns à 4 joueurs.

 
20:16
Da Clash !

Da Clash !

Par Arsenik69 , 18 déc. 2014 à 20:16
(7,60/10)
Informations sur l'auteur:
4 (6,50/10) 3 0 0 27
Une baston avant l'apéro ?

J'te cogne, et après on boit !

Jeu à partie très courtes, parfait pour de petit tournoi, avant l'apéro etc ...

Le jeu est un bon mélange de chance et de stratégie. Règles efficaces sans être difficile à comprendre.

Dommage que le prix des figurines soit aussi élevés. Possibilité de les peindre pour un rendu plus sympas.

 
20:07
Mr. Jack

Mr. Jack

Par LittleXmas , 18 déc. 2014 à 20:07
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
124 (7,74/10) 118 0 0 740
Une sombre histoire

Un excellent jeu à deux ! Le principe tout simple de dualité de l'état de Mister Jack, dans l'ombre ou dans la lumière, est la petite merveille qui fait de ce jeu un must. Des règles tellement épurées qu'on pourrait presque dire que Cathala nous fait ici du Knizia, et du très bon Knizia par dessus le marché !

Mr. Jack porte donc un mécanisme qu'on pourrait qualifier d'abstrait, mais qui pourtant s'adapte parfaitement au thème d'enquête policière. On traque Mister Jack jusque dans les moindres recoins du plateau en essayant de faire le jour et la nuit sur les personnages opportuns. Tout est dans la stratégie de déplacement. Stratégie qui porte tout de même une bonne profondeur malgré le minimalisme des règles.

Reste que ce jeu porte justement les qualités et les défauts d'un jeu abstrait. Il plaira sans aucun doute à ceux qui aiment tordre un mécanisme jusque dans ses derniers retranchements pour voir quelles sont les combinaisons qui fonctionnent, tout comme aux échecs. En revanche, quelqu'un comme moi aura l'impression au bout de quelques parties d'en avoir fait un peu le tour. Ce qui toutefois n'empêche pas, de temps en temps, d'en refaire une partie avec plaisir !

-publicité-
20:04
Pusher

Pusher

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:04
(7,60/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Tout ce que j'ai compris au règles c'est qu'il faut dégommer des boules. Allez c'est parti !!!

Joué dans sa version Theta, au matériel en bois sublime. Jeu étonnant qui ne ressemble à aucun autre jeu, puisqu'il s'agit de placer stratégiquement ses boules, ou de dégager des boules en les "pushant" c'est à dire en les dispersant à l'aide d'un claquement avec les doigts. Avec de la chance (et du doigté ?) certaines boules sont rendues aux adversaires si elles se retrouvent sur une case de leur couleur. Celui qui a placé toutes ses boules a gagné.

Etrange, un peu confus, mais extrêmement original.

 
20:03
Dix de Chute

Dix de Chute

Par LittleXmas , 18 déc. 2014 à 20:03
(4,80/10)
Informations sur l'auteur:
124 (7,74/10) 118 0 0 740
Plic ! Ploc !

Ah, nostalgie... Nostalgie du doux bruit des petits jetons qui sautent de roue en roue... C'était bien marrant : on tournait sa roue, et on entendait les pièces de son adversaire tomber de l'autre côté de l'engin. Ou plutôt, devrais-je dire, on espérait ne pas les entendre ! L'apparition de ce son nous faisait enrager au plus haut point : "Mince, je l'ai avantagé... Mais ça ne se reproduira plus !"

Reste qu'après quelques parties et un examen plus approfondi de l'agencement des fameuses roues, on était capable de savoir quelle était la position de la roue adverse à mesure qu'on tournait la sienne. Ce qui signait instantanément la mort du jeu, les parties se ressemblant toutes en tous points.

Une très bonne idée donc que ce Dix de Chute, mais le temps a bien trop vite eu raison de lui...

 
19:49
Cubicado

Cubicado

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 19:49
(7,70/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Mikado-like sans baguettes... ah si, avec des baguettes mais pas les mêmes. Et des cubes aussi. Bon c'est pas du mikado en fait

Jeu Theta toujours aussi magnifique, en bois coloré massif, aux couleurs délicates. Ici il s'agit d'enlever comme au mikado les cubes de bois avec une ou deux baguettes, sans faire bouger les cubes voisins. Parties de 15mns.

-publicité-
19:48
Z first impact Opus 1 Chapitre 1

Z first impact Opus 1 Chapitre 1

Par Circus , 18 déc. 2014 à 19:48
(0,70/10)
Informations sur l'auteur:
2 (4,15/10) 0 0 0 5
Z comme Zéro

Mon dieu quel mauvais jeu...!

Un matériel des plus moche, des règles imcomplètes...

Les figurines sont tordu pour certains models, c'est inadmissible pour un jeu de ce prix là. Biensur, le matériel ne fait pas tout. Mais quand même...! Les règles sont imcompréhensibles on ne comprends rien à rien,et on passe son temps à se gratter la tête. Bien que la mise à jour du site nous eclaircis un peu plus sur le "comment joué", il y'a tout de même de nombreuse incohérence qui nous pousses au system D de la règle maison.

On a ici clairement une impression de déjà vu avec Zombicide, mais en bien plus mauvais. On ajoute à tout ça une véritable impression de "pas fini" et on obtient Z First Impact.

Moi qui avait adoré Zombicide,je reste bien déçu de ce jeu qui pourtant me semblé bien prometeur, dommage...

 
19:43
Tribalance

Tribalance

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 19:43
(7,60/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Déséquilibrée

Dans la gamme des jeux Theta, Tribalance est un jeu d'équilibre magnifique, au plateau et aux pions colorés en bois massif. Les pions sont de 4 hauteurs/poids variables, et doivent être placés stratégiquement sur le plateau, ils rapporteront plus ou moins de points selon qu'ils sont placés sur telle ou telle case. Parties de 15mns environ.

 
19:41
Deus

Deus

Par Hellfrag , 18 déc. 2014 à 19:41
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
4 (9,25/10) 20 0 0 39
COMBODEUS !

Deus est un jeu auquel j'ai pu jouer avant même qu'il ne sorte, en prototype, au festival de Cannes.

Comme toujours, je suis super impatient concernant les nouvelles sorties Pearl games, et encore plus, quand c'est un jeu signé Sébastien Dujardin ( qui, soit dit en passant, est d'une extrême sympathie ).

Cette première partie m'avais alors tout émoustillé. Tout était d'une fluidité déconcertante, et je prenais un malin plaisir à créer des combos à la chaîne. J'étais donc impatient que le jeu sorte pour que je puisse me le procurer au plus vite.

Une fois ma boite reçu, je fut légèrement frustré de notre première partie à trois joueurs.

Je m'explique: le jeu est très simple pour des joueurs habitués. C'est principalement un jeu de carte et de placement sur un plateau modulable (constitué de Continents et de régions différentes).

A chaque tour, un joueur a la possibilité de faire une seule action parmi deux disponible. Soit une offrande, qui consiste à défausser un nombre choisi de carte en main, en faveur d'un des 5 dieux du jeu (chacun procure un bonus spécifique) puis de compléter sa main à l'aide de la pioche commune; Soit de jouer une carte dans notre aire de jeu, ce qui nous permettra de placer un bâtiment sur une région du plateau, afin de s'étendre et de prendre le contrôle de quelques objectifs clés présents sur les continents. Les cartes vont nous rapporter des éléments comme des ressources ( 4 disponibles ), de l'argent ou même des points de victoire.

Et le problème était le suivant, tous les joueurs y compris moi étions rivés sur nos mains de cartes essayant tant bien que mal d'obtenir le meilleur enchaînement possible, et pour ma part je n'ai que très guère regardé ce qu'il se déroulait sur le plateau ... une partie très agréable, mais j'avais tout simplement l'impression d'avoir joué seul, dans mon coin.

Ma deuxième partie fut bien différente, connaissant quelques cartes et surtout sachant quoi faire, je jetais un coup d'oeil quasi systématiquement au plateau de jeu et observais les actions de mes adversaires.

Le jeu commence petit à petit à se dévoiler et ce n'est pas fini, ce jeu demande une bonne courbe d'apprentissage sans être d'une extrême rigueur. Super agréable de part sa fluidité et ses combos, je suis donc impatient de refaire d'autres parties.

 

Un coup de coeur 2014 qui dévoile ses subtilités à chaque nouvelle partie.

 

-publicité-
19:36
Headquarter

Headquarter

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 19:36
(6,70/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Tête de bois

Comme tous les jeux Theta, Headquarter présente un matériel en bois somptueux, lourd, volumineux. Il s'agit ici, en face à face, de placer des pièces bicolores de façon à former de son côté les plus grandes plages colorées uniformes. On les place soit de son côté uniquement, soit en travers, de façon à embêter son adversaire en introduisant une couleur qui ne lui convient pas. Parties de 15mns un peu stratégiques, mais pas trop.

 
18:52
Concept

Concept

Par Arsenik69 , 18 déc. 2014 à 18:52
(8,80/10)
Informations sur l'auteur:
4 (6,50/10) 3 0 0 27
Facile et durée de vie illimité !

Très satisfait de ce jeu, bas prix, facilité d'apprentissage des règles. En famille ou entres amis, toutes les situations sont bonnes pour une partie (qui sont d'ailleurs sans durée déterminée)

 
18:26
Zombicide

Zombicide

Par Arsenik69 , 18 déc. 2014 à 18:26
(0,20/10)
Informations sur l'auteur:
4 (6,50/10) 3 0 0 27
Tout çà pour çà ?

Que dire ... ce jeu est répétitif comme c'est pas permis, les règles sont absurdes bien que simples. Lematos est de qualité, mais malheureusement cela fait pas tout. Un minimum de reflexion ou stratégie et un maximum de chance, car le jeu repose en grande partie sur du lancé de dés. Le prix est de plus, exorbitant. Ya plus intéressant avec le meme theme et surtout moins chers, comme Z FIRST IMPACT

-publicité-
17:34
Z first impact Opus 1 Chapitre 1

Z first impact Opus 1 Chapitre 1

Par Arsenik69 , 18 déc. 2014 à 17:34
(9,40/10)
Informations sur l'auteur:
4 (6,50/10) 3 0 0 27
Excellent !!

Merci pour la version revisitée des règles en pdf !  (dispo sur leur site)

 

Points positifs :

  • Le jeu complet de part ses règles (dans la V2, bien plus facile à comprendre), ses cartes bonus, modes alternatifs de jeux ...
  • L'immersion grace aux figurines, cartes, dales réalistes, réalité augmentée ... plus immersif qu'un Zombicide (c'est mon avis)
  • Réaction / Ecoute des concepteurs : qu'ils soient français et ait la passion du jeu aide beaucoup à çà !
  • Très bonne rejouabilité : Les parties sont meme plus fun avec le temps et la maitrise des risques

Points négatifs :

  • Peut etre le prix pour certains, mais un jeu qui se joue à plusieurs peut se financer à plusieurs non ? 

 

En bref, très bon jeu à la Zombicide, plus approfondi et réaliste, plus statégique et moins hasardeux. Emballé à l'idée de découvrir le Chapitre 2, ainsi que les autres opus.

L'idée de développer encore la réalité augmentée, d'avoir des concepteurs à l'écoute des joueurs, de soutenir un projet français et ambitieux me plait beaucoup.

Je suis sur que des scénarios amateurs devraient arriver prochainement sur leur site web, ainsi que des variantes ou propositions de règles.

 
16:56
Shipwrights of the North Sea

Shipwrights of the North Sea

Par M.PinK , 18 déc. 2014 à 16:56
(8,90/10)
Informations sur l'auteur:
5 (9,26/10) 53 0 0 75
Petit jeu de gestion???

Première impression...

Quand on déballe le jeux il y a des pions :

bois, minerais, laine, de l'or, des pétits bonzommes, des artisans, des plus ou moins sales villageois, et des petits plateaux de jeux individuels

Cela sent le jeux de gestion assez rapide..... ou pas!

Au bout de quelques tours! On se rends compte que il y a pleins de paramètres, un draft de cartes à réaliser en début de tours.

On pense faire c'est petites affaires dans son coin, et ben non! C'est hyper  agressive! faut bien calculer son cout!

On rends coups pour coups, et la victoire est serrée!!!!!

C'est assez long (environs 2H), très frustrant!

Et pourtant personne ne s'est ennuyés! .... PRÊTS A FAIRE UNE NOUVELLE PARTIE :)

 
16:51
Samuraï

Samuraï

Par googa , 18 déc. 2014 à 16:51
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
187 (7,34/10) 89 0 0 1K
Un grand jeu !

Le top :

  • Le matériel sobre et efficace...
  • ...comme la mécanique du jeu
  • Règles vite assimilés
  • Parties rapides
  • Le plateau modulable (en fonction du nombre de joueurs)
  • L'interaction directe et frontale : Attention jeu très méchant !

Le flop :

  • Un peu froid, manque peu être d'une âme ?
  • Très abstrait

Un grand jeu !

-publicité-
16:46
Dragon Run

Dragon Run

Par Robiin , 18 déc. 2014 à 16:46
(6,80/10)
Informations sur l'auteur:
151 (8,23/10) 132 0 0 889
Stop me cramer le dragon!!!!!!!!!!!!

Ce jeu n'a pas, je pense, la prétention de révolutionner quoi que soit, il est juste là pour remplir sa mission première:

Vous amuser rapidement... En fait tout est rapide dans ce jeu, la lecture des règles, le plaisir d'y jouer, l'envie de passer au bout de 3 parties à autre chose, et ce n'est pas un mal en soit vu que c'est un jeu dit "apero".

 

En plus il est magnifique et le matériel est de qualité et pas trop cher non plus.

 

Vous cherchez un jeu marrant sans prise de tête dans un monde Médiéval fantastique humouristique, cherchez plus il vous  faut DRAGON RUN.

 

Moi ce soir c'est Dragon run de 21h00 à 21h30 puis Colt Express de 21h30 à 22h30, puis DEUS et Five Tribes jusqu'au matin...

 

Le top en fait ;)
 

 
16:36
Deus

Deus

Par KingKoala , 18 déc. 2014 à 16:36
(9,80/10)
Informations sur l'auteur:
2 (9,15/10) 0 0 0 7
Très bon jeu à combos

Deus : l'exemple parfait du jeu de civilisation accessible.

Le joueur gère son stock de bâtiments, ses cartes, interagit (ou non) avec les autres joueurs sur le plateau.

Les tours sont fluides, le jeu n'est pas trop long : un format que j'apprécie beaucoup.

 

Le jeu est basée autour d'une main de cartes (pioche commune) avec laquelle on aura pas mal de libertés en terme de pioche/défausse. Chaque carte comporte la couleur d'un dieu et un effet, qui se déclenchera lorsque l'on construira la carte et la bâtiment associé, mais également lorsque l'on construira une autre carte/bâtiment de la même couleur.

Malgré l'importance des combos le système ne nous pousse pas tant à la spécialisation, ce qui équilibre les forces des joueurs et ne fait pas ressortir une stratégie en particulier (même si il est primordial selon moi de faire de la production de ressources en début de partie).

 

En résumé un très bon jeu, qui va sûrement ponctuer mes séances ludiques de 2015.

 
16:07
Artificium

Artificium

Par Qowii , 18 déc. 2014 à 16:07
(8,40/10)
Informations sur l'auteur:
1 (8,40/10) 0 0 0 0
Jeu de gestion simple mais efficace

Je souhaitais un jeu à deux joueurs et plus uniquement basé sur la gestion de ressources avec quelques interactions entre les joueurs (vol de cartes, de ressources ou de points) afin que chacun n'est pas l'impression de jouer dans son coin. Artificium me satisfait sur tous ces points.
Si il fallait glisser un petit bémol ça serait de ne pas avoir réduit le nombre de cartes disponibles dans les parties à deux. En effet, on ne voit bien souvent que 25 % de la pile et c'est parfois frustrant !

 

-publicité-
15:54
Ivanhoë

Ivanhoë

Par 2pas_sage , 18 déc. 2014 à 15:54
(2,90/10)
Informations sur l'auteur:
3 (3,97/10) 0 0 0 6
Ivanhoë, un jeu encore plus léger que la plume de Walter Scott...

Si comme moi vous avez déniché ce jeu au détour d'une brocante, vous aurez peut-être eu la même impression en soulevant la boîte de vous trouver face à un emballage vide. A ma grande surprise, j'ai donc pu constater qu'elle ne l'était pas tout à fait. Et à ma seconde grande surprise, une fois les règles lues et relues, j'ai pu une nouvelle fois revenir sur mon jugement et me dire que oui, j'avais bel et bien acheté du vide. Ce jeu est un désert de mécanique ludique.

 

Côté jeu, c'est léger. Vraiment léger. Nous avons affaire à un jeu de majorité et de collection basique au possible : collectionnez (avec un peu de chance) des soldats ayant un point commun (arme ou blason) pour les envoyer tenir une place forte, sans possibilité de les renforcer par la suite, sans effet spécial, et avec deux "jokers" pouvant rejoindre n'importe quelle formation si vous avez le bonheur de les piocher, vu que personne ne vous les donnera. Aucune diplomatie, aucune "bataille" à proprement parler (vous éliminez bien les soldats présents dans les forts mais il n'y a aucune interaction possible), bref, uniquement une question d'optimisation de placement de ses troupes. A l'origine intéressante, l'idée de limiter le nombre d'attaques possible via les blasons fait ouvertement doublon avec la nécessité de conserver le plus de troupes semblables en main jusqu'au "bon moment". Reste donc un jeu où on collectionne, par pioche ou par échange forcé, des cartes de troupe, et où celui qui rassemble la plus grosse collection est sûr de ne pas être délogé. Surtout un jeu de chance donc.

Ce jeu est tellement simpliste qu'il en est à la limite du jeu "bac à sable". Comme l'ont fait remarquer d'autres commentaires, il est très facile même pour un enfant de proposer des améliorations ou des variantes pour ce jeu. Pourquoi dès lors avoir pris la peine d'éditer un jeu aussi pauvre de base ? Pourquoi, au delà des trois "variantes" déjà proposées dans les règles, ne pas avoir de facto inclus au jeu une bonne dizaine de variantes de règles possibles, et ainsi assumer pleinement la nature modelable du support ?

Pire, on a un peu l'impression de pouvoir calquer le mécanisme des règles sur un simple jeu de 54 cartes, avec juste cinq bouts de papier pour indiquer les différents châteaux et leur valeur. Vous avez pas senti comme une vieille odeur de fainéantise en ouvrant la boîte ?

 

Côté matos, c'est léger. Très, très léger. En fait, faire des tuiles en vrai carton c'était déjà trop cher payé pour Tilsit, alors on a préféré imprimer les tuiles de joueur et de château sur le même papier cartonné dont on se sert pour les cartes à jouer (on a même pas pris la peine d'arrondir les coins hein, on vous le sort comme ça brut de l'imprimerie). Comme ça c'est pratique, le jeu est vachement plus léger quand même ! Bon la boîte de rangement est deux fois trop grande par rapport au matos qu'il y a dedans, les tuiles peuvent se plier dès la première occase et si jamais ça prend un coup de flotte tu peux tout foutre à la poubelle, mais t'en fais pas, l'étagère sur laquelle tu mettras la boîte pendant 4 ans avant de trouver à qui le refourguer craquera pas sous le poids au moins...

Reste les illustrations, qui sont plutôt jolies sans toutefois révolutionner quoi que ce soit, avec un bémol pour les blasons jaunes et noirs, qui sont quand même bien moches quand on imagine tout ce qu'on aurait pu mettre à la place.

 

Donc voilà, si vous vous sentez créateur de jeu dans l'âme et que vous cherchez une base pour exercer votre talent ou si vous avez des ados en manque de jeu "0 réflexion" à faire à l'apéro et que vous trouvez ce truc à 1€ dans un vide-grenier, allez-y, sinon, passez votre chemin.

 
14:44
Bilbo le Hobbit

Bilbo le Hobbit

Par 2pas_sage , 18 déc. 2014 à 14:44
(4,30/10)
Informations sur l'auteur:
3 (3,97/10) 0 0 0 6
Le hobbit, un fourvoyage inattendu

Pris comme tel, ce jeu est à peine plus avancé qu'un vulgaire jeu de l'oie, et le manque de finition des règles et du matériel se ressent jusque sur le couvercle de la boîte : une illustration de très bonne qualité bousillée par les scripts moches dans tous les sens et le logo Tilsit Kids complètement en décalage avec le reste des couleurs. Clairement, ça part mal.

 

Pour le positif, commençons par le matériel. On a affaire à des choix intéressants, en particulier les "gemmes" symbolisés par des billes plates multicolores (on a bien l'effet "pierre précieuse"), les illustrations sont dans l'ensemble très réussies, mais on sent que certaines choses ne sont pas abouties : alors que Bilbo a eu droit à sa figurine (en 6 exemplaire !) pour chaque joueur, le Smaug du milieu de plateau, qui repose sur un socle en plastique spécialement conçu pour contenir les billes, n'est lui représenté que par une simple illustration sur carton (la même que sur le couvercle en plus) même pas foutue de tenir droite. Enfin, malgré les illustrations du plateau, des cartes et de la boîte, le design des petits cartons des joueurs et le vilain plastique thermoformé bleu foncé de rangement finissent de donner un aspect cheapos à ce jeu qui eut été très classe sans ça.

On sent que le créateur a dû pas mal revoir son budget (bon on est chez Tilsit, c'est pas la première fois qu'ils nous font le coup de sortir un jeu avec une finition dégueulasse - voir Ivanohé de F. Pacherie). Ça peut paraître stupide, mais une vraie figurine de dragon, même simple, sur cette montagne déjà en 3D, aurait pu avoir suffisamment de classe pour ajouter une étoile de plus à la note générale.

Côté univers Tolkien, pas de soucis, on est en plein dedans, les illustrations et les textes sont tout à fait fidèles à l'esprit des romans, beaucoup plus en tout cas que le système de jeu tout à fait quelconque sur lequel ils sont employés.

 

Mis à part ça, le jeu est plutôt dans la veine des jeux de l'oie classique, pas franchement réjouissant sur l'ensemble :

_On avance sur des jets de dés, selon la case on pioche des cartes d'atouts ou d'épreuves, bref, de la chance à 100%.

_A quelques occasions on peut bien tenter de voler des gemmes à Smaug, mais ça s'avère quasiment infaisable avant le dernier tiers de la partie.

_Aucune interaction entre les joueurs.

_Les tests peuvent tous être résolus par une roue à trois possibilités (autant faire un pierre-feuille-ciseaux avec votre voisin, ça sera plus marrant) sauf les épreuves de mémoire et les devinettes (à choix multiple, parce que faudrait quand même pas qu'on réfléchisse trop).

_Comme déjà dit dans d'autres commentaires, le jeu est rempli de choses à lire et pourtant il s'adresse à des enfants. Compte tenu de la simplicité du jeu, le public cible doit se situer plutôt entre 7 et 10 ans, ou bien être accompagné d'un adulte. Sacrément restreint.

_Les conséquences d'un échec sont rarement importants ("non, je peux défausser aucune de mes cartes pour réussir automatiquement le test... donc, je perds... une carte ?... ok..." -_-).

_On voit assez vite que le plus dur est de se lancer et de récupérer les cartes, donc ici encore, la chance appelle la chance. Si vous avez mal démarré, vous avez des chances que ça continue comme ça longtemps.

_Enfin, si un des joueurs a atteint les 20 points de puissance et a réussi à attaquer Smaug, vous pouvez arrêter la partie et compter les points, même si les règles disent de continuer jusqu'à épuisement des gemmes : à ce stade, seule une unique carte bien précise du paquet apparaissant pile au moment opportun pourrait changer la donne, mais même pas pour celui qui la pioche, et à condition que la différence ne se compte que sur un ou deux points seulement, et que... bref, stop.

 

On sent que le jeu a été avant tout conçu pour des enfants, d'où des règles plutôt simples mais aussi un système de jeu sans saveur et comportant une bonne part d'éléments qui auraient pu être facilement améliorés avec un peu plus d'implication et de réflexion. Dommage.

 

 

Compte tenu de l'intérêt limité de ce jeu ainsi que sa faible rejouabilité, même si les gens avec qui je l'ai précédemment testé l'ont plutôt apprécié, je vous déconseillerais de l'acheter neuf. Toutefois, à la revente, ce jeu peut en valoir la peine si vous êtes fan de Tolkien et je pourrais même vous conseiller les variantes suivante :

  • Avant le début de la partie, si vous êtes familier de l'histoire du Hobbit (enfin si vous avez ne serait-ce que vu les films), prenez le temps de trier les cartes en fonction des zones du plateau (qui correspondent aux différentes parties de l'histoire). Vous vous retrouvez avec des tas allant de 4-5 cartes pour la comté à une douzaine pour les passages les plus détaillés. Placez les tas devant le lieu correspondant. Par la suite, quand un tas est vide, on pioche dans un des tas de cartes non précédemment fini ou, si tous les précédents tas sont vides, dans le suivant. On rentre tout de suite plus dans l'histoire

 

Autre idée, quand un joueur utilise une carte objet ou allié pour réussir une épreuve, vous pouvez placer cette carte devant la zone où elle a été utilisée, de façon à ce qu'un autre joueur puisse la récupérer au passage au lieu de piocher une autre carte au hasard. Pas forcément plus logique, mais au moins il y a un petit semblant d'interaction.

  • Dernière idée, il semble possible de rajouter des éléments perturbateurs sur le chemin assez facilement. Placer des ennemis à battre (tant qu'à faire, à battre par une méthode inédite : vous avez deux dés 6 et un dé 20 à disposition !) sur le trajet peut rajouter de l'intérêt (un peu) à ce qui de toute façon reste un jeu de parcours assez classique. On pourrait même imaginer qu'un joueur joue Smaug et choisisse à chaque tour soit de placer un gobelin sur la route, soit de choisir parmi deux (ou trois) épreuves laquelle va devoir passer le joueur actif.