TricTrac

Avis 
168071avis
à

Secteurs

BD
Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux à deux
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Partie
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dépêche
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
16:46
Helios

Helios

Par redskin , 19 déc. 2014 à 16:46
(8,20/10)
Informations sur l'auteur:
15 (8,00/10) 153 0 0 236
J'veux du soleil!

Pour les amateurs de cubes en bois, un vraiment bon (pas si) petit (que ça) jeu de gestion de ressources et constructions de bâtiments qui apportent plus de ressources etc etc…

Rien de vraiment nouveau sous le soleil si ce ne sont quelques originalités dans le mécanisme du choix des actions, avec ce dilemme de choisir l’action qu’on veux faire ou celle qu’on veux un peu moins faire mais qui va embêter les autres ou nous procurer une action bonus. Vu le nombre limité de manches, et le nombre limité d’actions au cours des manches, le gain d’une ou deux actions bonus dans la partie n’est pas négligeable. Le principe du soleil qui se déplace et illumine les tuiles qui produiront les ressources est pas mal non plus.

Plusieurs bâtiments à construire, ça c’est pas mal, mais on ne peut pas gagner sans recruter de personnages, et la pour le coup, il y en a peu, ce qui limite un peu la rejouabilité, et surtout, certains persos sont vraiment très très forts, par exemple, la stratégie construction de temples et recrutement du trésorier est vraiment OP !

16:00
Evo

Evo

Par Morfal , 19 déc. 2014 à 16:00
(5,70/10)
Informations sur l'auteur:
82 (7,38/10) 54 0 0 484
Si on n'était pas borné à 8...

Thème bien respecté dans ce gros jeu qui gagne en interactivité au cours de la partie, quand nos dino se rapprochent les uns des autres.

La où le bât blesse, et qu'aucune justification thématique ne vient expliquer, c'est qu'on est limité à 8 dinos pour la partie, même si on optimise bien et qu'on joue astucieusement. A l'inverse, on regagne magiquement 2 dinos au cas où on a mal géré et qu'on perd tout... Comme le nombre de points de chaque manche consiste à compter ses dinos vivants, on est tous borné entre 2 et 8 points par tour. Autant je comprends le capage inférieur pour éviter l'élimination d'un joueur, autant le bridage supérieur me laisse perplexe...

Très bon jeu par ailleurs, mais comptage des points à revoir.

13:06
Lords of Vegas

Lords of Vegas

Par eipi , 19 déc. 2014 à 13:06
(2,00/10)
Informations sur l'auteur:
3 (6,00/10) 47 0 0 66
Instable...

Une seule partie, ben j'ai pas aimé. Déjà dans le genre "je n'ai aucune maîtrise sur les ressources que je vais recevoir" je préfère largement Catane. Là les ressources en question sont de l'argent, qu'on gagne en fonction de la couleur des cartes tirées par chaque joueur avant son tour (d'où le parallèle avec les dés de Catane). On possède des casinos de la couleur, ça rapporte. On en possède pas, tant pis. Ensuite la même carte indique où le joueur va pouvoir construire dans la ville. Oui on n'a pas le choix de l'implantation sur le plateau, sauf à payer deux fois plus cher l'emplacement, et suivant certaines conditions (posséder un casino à côté).

 

Donc on construit des casinos, on les agrandit, chaque salle de casino appartient à un joueur, qui place un dé dessus, et le joueur qui a la valeur la plus élevée devient le propriétaire du tout. Sachant qu'on gagne des points en possédant les casinos les plus grands, sachant qu'on peut payer (cher) pour que tout le monde présent dans un casino relance ses dés, changeant ainsi le propriétaire (et donc celui qui gagnera des points) de manière bien trop aléatoire pour un jeu qui se veut "de développement", non, je ne vois pas l'intérêt...

 

Le système de scorage est étrange aussi. On marque un point par salle dans les casinos qu'on possèdes, mais il y a des paliers sur la piste de score, qu'on ne peut dépasser qu'en possédant un casino d'une taille donnée. En gros, j'ai passé les derniers tours à faire de "l'anti jeu" pour que le casino le plus grand du plateau ne soit pas agrandi, ce qui aurait pu permettre au joueur devant moi de dépasser un palier que je ne pourrais moi-même jamais passer. Et j'ai donc fini premier ex aecquo grâce à ça , juste devant ce fameux palier

-publicité-
12:58
Settlers of America - Trails to Rails

Settlers of America - Trails to Rails

Par eipi , 19 déc. 2014 à 12:58
(8,00/10)
Informations sur l'auteur:
3 (6,00/10) 47 0 0 66
L'argile c'est dépassé, place au charbon !

Alors déjà c'est vraiment un jeu différent, pas juste une rethématisation, et ça c'est cool. On a toujours la carte (d'Amérique du coup), avec les hexagones, les ressources, les chiffres, les cartes développement. Catane quoi.

 

On démarre à l'Est, et les territoires à l'Ouest ne disposent pas encore de jetons production (les chiffres). Dès que quelqu'un s'installe prè d'un de ces territoires, le jeton en question est pris... Sur la région la plus à l'Est, qui ne produira donc plus. Du coup ça oblige à bouger plus ou moins en même temps que les autres pour ne pas se retrouver sans rien.

 

Le but du jeu maintenant. Pas de points de victoire, mais un certain nombre de maisons (dépendant du nombre de joueurs) et le même nombre de cubes, le premier à les avoir tous posé sur le plateau gagne. Mais on ne peut pas livrer plus de cubes que l'on a de ville, il faurt donc en particulier avoir construit toutes ses villes pour gagner. Donc à partir de là plusieurs choix. Bourriner sur les villes, les construire toutes très vite (et de ce fait, assécher en ressources ceux qui ne réagissent pas), et s'occuper des rails et des ressources ensuite. Ou faire tout en même temps, c'est à dire alterner une ville, une livraison. Ca permet de développer vite son réseau de train et de livrer en premier les villes facile d'accès.

 

Un but différent, une manière de jouer différent, mais des sensations proches du jeu d'origine. Oui, ça reste Catane malgré tout, mais c'est bien Catane !

 
11:48
König der Elfen

König der Elfen

Par morlockbob , 19 déc. 2014 à 11:48
(6,50/10)
Informations sur l'auteur:
487 (6,02/10) 0 0 0 3K
Elfe toi le ciel t'aidera

Elfendland de voyage ou déclinaison sur le thème, ce "roi des elfes" reprend les basics de Elfenland en revoyant le game play...

Ici, les routes, les véhicules elfiques, les obstacles existent pour se mettre des bâtons dans les roues.

Kônig s'apparente presque à un "deck building" light, en tous cas , un jeu de gestion de sa main avec pioche pose et les risques à prendre pour se séparer des bonnes cartes au bon moment... et ne démérite pas par rapport à son modèle plateau

 
11:35
Sheriff of Nottingham

Sheriff of Nottingham

Par eipi , 19 déc. 2014 à 11:35
(8,00/10)
Informations sur l'auteur:
3 (6,00/10) 47 0 0 66
Anything to declare ? Yes... No ! No !

Du bluff et de la négociation, j'aime !

Nous sommes dans ce jeu des marchands tentant d'importer des marchandises en ville. Marchandises plus ou moins légales... A chaque tour, un sheriff va être chargé de "contrôler" tout ça. A sa façon, évidemment !

Les joueurs présentent leurs marchandises au sheriff sou forme de cartes, cachées à l'intérieur d'une petite pochette. Le sheriff peut choisir d'ouvrir une pochette pour contrôler son contenu, ou simplement laisser passer la marchandise. Les joueurs peuvent tenter de "convaincre" le sheriff de ne pas contrôler leurs marchandise, ils peuvent "l'inciter" à contrôler la marchandise d'un adversaire... Tout est possible, le sheriff peut être d'une intégrité irréprochable, ou corruptible, voire même corruptible et menteur.

C'est drôle, il y a de l'ambiance pour peu que les joueurs jouent le jeu (notamment le sheriff, s'il s'implique à fond dans son rôle), des discussions interminables, des trahisons et des surprises !

Une petite remarque au passage, je n'ai pas pu m'empêcher de penser pendant le jeu que ça aurait pu être encore plus fun avec un thème moins "lisse", plus osé. Contrôle des douanes à l'aéroport, quelque chose dans ce goût là !

-publicité-
11:34
Elfengold

Elfengold

Par morlockbob , 19 déc. 2014 à 11:34
(5,90/10)
Informations sur l'auteur:
487 (6,02/10) 0 0 0 3K
De l or pour les braves.

Avis mitigé avec cette extension qui introduit des enchères....

elle induit une interaction plus forte entre joueurs (ce qui dans le jeu de base arrive par hasard), mais complexifie la partie, ce qui, pour ma part, l'éloigne du jeu familial.

 

A utiliser une fois que vous êtes habitué...mais si vous cherchez un peu de stratégie, il y a d'autres jeux qui font ça mieux... 

 
11:33
Sylla

Sylla

Par googa , 19 déc. 2014 à 11:33
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
188 (7,35/10) 89 0 0 1K
Un bien bel ouvrage !

Le top :

  • La gestion des ressources (personnages + deniers) très tendues
  • Des illustrations magnifiques !
  • Le jeu semble très bien réglé : Plusieurs stratégies viables
  • Probablement une forte re-jouabilité ?
  • La gestion des événements
  • La phase de vote pour les grands projets, au top !
  • Un jeu à apprentissage...

Le flop :

  • ...donc difficile d'appréhender Sylla sur une première partie.
  • Le thème : On n'y croit pas un instant !
  • Le côté très « mécanique » du jeu

Un très bon jeu avec des mécanismes classiques mais bien imbriqués.

 
11:30
Elfenland

Elfenland

Par morlockbob , 19 déc. 2014 à 11:30
(7,90/10)
Informations sur l'auteur:
487 (6,02/10) 0 0 0 3K
un km en sanglier ça use !!!

A lire les avis, voici un jeu  rangé dans le placard qui se rappelle à ma mémoire...

Elfenland propose à l'aide de cartes "véhicules" (licorne/sanglier...) de se déplacer et traverser (moyennant certains animaux adaptés) des paysages (un peu comme dans "lemmings" ou "course de rennes").

il faut rallier un maximum de ville pour gagner (et revenir en mode difficile (!)) dans une ville précise.

Elfenland est un très bon jeu pour se lancer dans le monde ludique, et plaît toujours autant aux débutants....

recommandé...  

-publicité-
11:27
Mascarade

Mascarade

Par Yarrick , 19 déc. 2014 à 11:27
(6,30/10)
Informations sur l'auteur:
13 (6,95/10) 21 0 0 96
Faites tomber les masques !

Ce jeu de cartes de bluff a un matériel qui ne laissera personne insensible. Très belle couverture de jeu, de belles cartes de personnages, cela peut susciter des vocations rien qu'à laisser trainer la boite de jeu !

 

Le jeu est assez sympathique, il faut deviner le role de chacun, bluffer à mort et surtout surtout passer beaucoup de temps à échanger les cartes pour introduire de la suspicion.

 

Les pouvoirs sont intéressants, les parties relativement courtes mais par contre il faut avoir un peu de sens tactique et surtout une bonne mémoire. En fin de soirée, il sera plus difficile à jouer.

 

Son gros handicap reste que cela nécessitera des joueurs aguerris pour prendre du plaisir. Si les échanges prennent trop de temps, et les révélations de pouvoir contestés sont trop longtemps visibles, le jeu se ralentit considérablement, et on perd beaucoup du plaisir.

 

Un jeu qui plaira aux amateurs de poker, de bluff et de coups tordus !

 
03:58
Yunnan

Yunnan

Par Grogan23 , 19 déc. 2014 à 03:58
(7,80/10)
Informations sur l'auteur:
275 (6,54/10) 0 0 0 1K
Fort de thé

Ca faisait longtemps que je guignais ce jeu sans oser me décider. Trouvé finalement d'occasion pas trop cher, je me suis résolu.

J'ai été de prime abord déçu, sans que mon jugement en soit cependant affecté.

D'abord, je m'attendais, à y trouver une once non négligeable d'originalité. Au final, on a affaire à un jeu en deux phases où il s'agit 1 - de préparer la phase suivante (via un pseudo système d'enchère) et 2 - de se lancer dans la phase dite de voyage qui devrait, si l'on a bien calculé son coup, se passer sans trop de douleur. De ce point de vue, rien de révolutionnaire.

Ensuite (mais ça j'y étais préparé), la règle est mal foutue, laissant souvent la place à l'ambiguité par de multiples imprécisions. Il faut bien lire et relire la règle, et ne surtout pas hésiter à consulter les FAQ sur le sujet, disponibles sur Ludism ou Board Game Geek. Mais même blindée par ces corrections, la première partie reste fébrile. On a souvent recours à la règle, que ce soit pour se mettre d'accord sur tel ou tel point, ou pour suivre l'ordre d'exécution des séquences, peu fluides au début et pas forcément intuitives. Mais ça s'arrange avec la deuxième partie.

Tout n'est cependant pas si sombre dans les provinces du Yunnan car contrairement à la plupart des jeux de gestion, il existe des facteurs perturbateurs bienvenus permettant de glisser quelques petits coups de trafalgar fort savoureux, tels que la visite de l'inspecteur ou le fait de pouvoir éjecter un adversaire d'une place convoitée (à condition toutefois d'avoir suffisamment d'influence), lui faisant ainsi perdre quelques points de victoire précieux. Il faut bien calculer son affaire, mais cela ajoute indéniablement du piment sans pour autant vous sécher pour le reste de la partie. Tout cela est d'ailleurs assez bien dosé.

Bien dosé également la palette de choix tactiques, ni trop touffue, ni trop simpliste. On ne se perd pas en conjecture, mais on calcule pas mal car les options qui s'offrent à vous, si elles ne sont pas légions, sont souvent relativement équivalentes en terme de points. Tout se jouera par conséquent au millipoil, vous permettant de grappiller quelques points supplémentaires, mais qui, au fil des manches, prendront sensiblement du poids dans la balance. Donc oui, Yunnan est un beau jeu bien balancé d'où la chance a été littéralement bannie !

De plus, il est assez immersif. L'illustration bien sentie permet de réhausser l'impression de mettre progressivement sur pied une véritable expédition. La réalisation de vos actions en seconde phase est libre (on fait autant d'action que possible dans n'importe quel ordre) ce qui vous offre à la fois la possibilité de suivre la ligne directrice que vous vous êtes fixée, tout en étant à même de saisir une opportunité, voire de limiter au passage les effets d'une crasse adverse. C'est solide, bien étudié. On sent que la bestiole a été testée et bien testée.

Bien d'autres petits détails se révèlent astucieux, comme cette histoire d'influence évoquée plus en amont. Plus vous êtes influent, plus vous pourrez chasser les autres de certaines provinces, et moins vous pourrez vous-même vous faire déloger, mais vous encourez alors le risque de voir débouler ce diable d'inspecteur qui prendra un malin plaisir à vous renvoyer dans vos pénates. Subtil est ce jeu !

Dans le même ordre d'idée, il y a différentes manières de gagner, contrairement à ce que pourraient laisser imaginer la lecture des règles ou les premiers tours de jeux. Ce n'est pas le joueur qui atteindra les régions les plus éloignées de Pu'er qui l'emportera nécessairement, pas plus que celui qui accumulera le plus de yuans. Point de "plus de plus de" : un calcul finaud et une stratégie discrète peut tout à fait se révéler être la clef de la victoire. D'ailleurs, une avance sur la piste de score n'est jamais acquise. Cette "course au thé" relève d'avantage du marathon que du sprint. Admirable !

Enfin, on sent un potentiel fort. Il y a matière à optimiser et optimiser encore. Dur à maîtriser au début, ce jeu ne demande qu'à ressortir pour développer ses saveurs.

Oui, bon jeu, d'une grande finesse, mais pas nécessairement captivant lors de la première partie. La chose s'apprivoise, et il faudra bien une partie pour entrevoir sa profondeur. Comme le bon vin, Yunnan développera ses arômes une fois bien aérée. Là voilà sans doute la plus grande faiblesse de ce jeu : il faut une bonne dose d'opiniâtreté, donc plusieurs parties avant d'en jouir complètement. Ici, point de clinquant ni de tape-à-l'oeil, mais des cols à franchir et des ponts suspendus au dessus du vide. Périlleux ! Mais le voyage vaut son sachet de thé rare et parfumé...

 

 
  jeudi 18 décembre 2014
 
23:29
Space Hulk - Death Angel

Space Hulk - Death Angel

Par Rambobafet , 18 déc. 2014 à 23:29
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
1 (9,10/10) 17 0 0 24
Kill them with fire !

J'ai une bonne dizaine de parties à mon actif, de 1 à 4 personnes, et je me régale à chaque fois <3

La victoire n'est jamais évidente, et la défaite fréquente mais la tension est toujours là.

Pouvoir jouer en solo est un point que j'apprécie =)

-publicité-
22:00
Libertalia

Libertalia

Par papoudark88 , 18 déc. 2014 à 22:00
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,70/10) 691 0 0 3K
A l abordage !

Excellent jeu de carte et de bluff,le tout c est d être bien rusé pour déjouer ces adversaires,le matériel est sublime ,rapide,les tours s enchaînent .ce jeu est pour toute la famille et même les gros joueur qui vont prendre un malin plaisir à poutrer leurs potes

 
21:50
Dominant species

Dominant species

Par papoudark88 , 18 déc. 2014 à 21:50
(9,30/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,70/10) 691 0 0 3K
En avant l évolution des especes

Gros gros jeu ,mais très fluide,.la longueur de ce jeu se fait oublier par la rapidité des tours.le jeu est complex car c est un vrai casse tête laisser tomber ces propres especes ou détruire celle de nos adversaire.je n ai pas essayer de jouer a plus de 4 .....sûrement interressant 

 
21:41
Cartagena II

Cartagena II

Par papoudark88 , 18 déc. 2014 à 21:41
(4,70/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,70/10) 691 0 0 3K
Pirates!

pas accroché du tout ,je n ai pas joué au 1er ,mais je n ai pas trouvé le jeu intéressant la rejoiabilite est pas énorme je me suis ennuyé ,tout ça c est une histoire de goût 

-publicité-
21:33
Fresko

Fresko

Par papoudark88 , 18 déc. 2014 à 21:33
(8,40/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,70/10) 691 0 0 3K
Mélange de couleur

Jeu familial avec un thème original,une fois la partie d'initiation faite je vous conseil de jouer avec toutes les options,car sinon le jeu est assez redondant 

 
21:10
Andor - Voyage vers le Nord

Andor - Voyage vers le Nord

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 21:10
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
A bord de l'Aldebaran, avec Grenolin le barde

Magnifique suite à Andor, qui pêchait un peu par une répétition barbante, à savoir défendre le foutu château du roi Brandur ! Ici les défauts ont été gommé, l'univers complètement renouvelé. Le matériel est époustouflant comme toujours, le plateau, les jetons, le bateau, tout cela permettant de vivre une aventure extraordinaire peuplée de bardes, de trolls marins, de tempêtes. Les tours ne se ressemblent jamais, et il faut toujours trouver par de belles discussions le moyen d'avancer dans l'histoire sans faire n'importe quoi, au risque de perdre des points de prestige et de mettre fin prématurément à notre épopée. De grands moments en perspective, et une formidable envie de rejouer après la fin d'un scenario pour connaître la suite !!

 
21:04
Elfenland

Elfenland

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 21:04
(8,30/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Vite vite viiiiiite

J'ai beaucoup aimé ce petit jeu de déplacement :

- le bon équilibre entre les tuiles à choisir/positionner et les cartes en main

- l'interactivité entre joueurs, ceux ci pouvant aider ou mettre des embûches selon les tuiles qu'ils placent avant nous

- l'aspect course avec un objectif à atteindre

- les 4 tours de jeu qui font environ 1h à 4 joueurs (impression de rapidité en adéquation avec le thème)

- le matériel très agréable et clair

-publicité-
20:58
Fire

Fire

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:58
(8,30/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Alors c'est tout en bois, ça ressemble à un feu de bois, et ça s'appelle... Fire !

Sublime jeu Theta, aux couleurs flamboyantes et délicates. Il s'agit comme au mikado de sortir les pièces sans faire bouger les voisines. Magnifique objet de collection.

 
20:58
Uno

Uno

Par Meyklar , 18 déc. 2014 à 20:58
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
1 (9,10/10) 1 0 0 5
Dommage qu'il soit pas fait pour les gauchers !

J'y ai joué des heures (et j'y joue encore), trop bien ! On peut même y jouer avec les enfants de 3-4 ans, top !

 

Petit bémol sur la problématique des cartes inadaptées pour les gauchers.

 
20:49
Handicap

Handicap

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:49
(4,20/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Un peu d'adresse et beaucoup de hasard

Dans les jeux de l'éditeur Tetha, Handicap est celui que je trouve le moins intéressant et le plus tordu : en se positionnant d'un côté et sans regarder l'autre, il faut sortir un cylindre bicolore sans faire tomber les autres, puis essayer de trouver sa paire en la sortant à son tour. Si les deux ne forment pas une paire, on les replace au sommet des autres et on recommence. Dans le cas où deux adversaires ont trouvé la même paire, ils jouent leur victoire en lançant un anneau et en visant le pouce ! Du grand n'importe quoi, mais une édition toujours aussi magnifique.

-publicité-
20:34
Saturn

Saturn

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:34
(8,80/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Equilibre parfaitement instable

Sublime jeu Theta, en bois massif et coloré. Les boules sont de 3 tailles/poids différents et doivent être placées en équilibre sur un cercle, celui le plus à l'extérieur rapportant le plus de points. Jeu d'équilibre et de stratégie, original et objet de collection.

 
20:17
Step by Step

Step by Step

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:17
(7,90/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Avant Voldetour il y avait...

Jeu Tetha, précurseur d'un Voldetour puisqu'à chaque action on peut avancer sa boule et positionner une marche afin de la faire monter au tour suivant, le but étant d'atteindre le sommet de la tour. Matériel toujours aussi beau, en bois massif, un peu plus austère que les autres jeux de la même gamme mais toujours aussi réjouissant. Parties de 30mns à 4 joueurs.

 
20:16
Da Clash !

Da Clash !

Par Arsenik69 , 18 déc. 2014 à 20:16
(7,60/10)
Informations sur l'auteur:
4 (6,50/10) 3 0 0 27
Une baston avant l'apéro ?

J'te cogne, et après on boit !

Jeu à partie très courtes, parfait pour de petit tournoi, avant l'apéro etc ...

Le jeu est un bon mélange de chance et de stratégie. Règles efficaces sans être difficile à comprendre.

Dommage que le prix des figurines soit aussi élevés. Possibilité de les peindre pour un rendu plus sympas.

-publicité-
20:07
Mr. Jack

Mr. Jack

Par LittleXmas , 18 déc. 2014 à 20:07
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
124 (7,74/10) 118 0 0 740
Une sombre histoire

Un excellent jeu à deux ! Le principe tout simple de dualité de l'état de Mister Jack, dans l'ombre ou dans la lumière, est la petite merveille qui fait de ce jeu un must. Des règles tellement épurées qu'on pourrait presque dire que Cathala nous fait ici du Knizia, et du très bon Knizia par dessus le marché !

Mr. Jack porte donc un mécanisme qu'on pourrait qualifier d'abstrait, mais qui pourtant s'adapte parfaitement au thème d'enquête policière. On traque Mister Jack jusque dans les moindres recoins du plateau en essayant de faire le jour et la nuit sur les personnages opportuns. Tout est dans la stratégie de déplacement. Stratégie qui porte tout de même une bonne profondeur malgré le minimalisme des règles.

Reste que ce jeu porte justement les qualités et les défauts d'un jeu abstrait. Il plaira sans aucun doute à ceux qui aiment tordre un mécanisme jusque dans ses derniers retranchements pour voir quelles sont les combinaisons qui fonctionnent, tout comme aux échecs. En revanche, quelqu'un comme moi aura l'impression au bout de quelques parties d'en avoir fait un peu le tour. Ce qui toutefois n'empêche pas, de temps en temps, d'en refaire une partie avec plaisir !

 
20:04
Pusher

Pusher

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 20:04
(7,60/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Tout ce que j'ai compris au règles c'est qu'il faut dégommer des boules. Allez c'est parti !!!

Joué dans sa version Theta, au matériel en bois sublime. Jeu étonnant qui ne ressemble à aucun autre jeu, puisqu'il s'agit de placer stratégiquement ses boules, ou de dégager des boules en les "pushant" c'est à dire en les dispersant à l'aide d'un claquement avec les doigts. Avec de la chance (et du doigté ?) certaines boules sont rendues aux adversaires si elles se retrouvent sur une case de leur couleur. Celui qui a placé toutes ses boules a gagné.

Etrange, un peu confus, mais extrêmement original.

 
20:03
Dix de Chute

Dix de Chute

Par LittleXmas , 18 déc. 2014 à 20:03
(4,80/10)
Informations sur l'auteur:
124 (7,74/10) 118 0 0 740
Plic ! Ploc !

Ah, nostalgie... Nostalgie du doux bruit des petits jetons qui sautent de roue en roue... C'était bien marrant : on tournait sa roue, et on entendait les pièces de son adversaire tomber de l'autre côté de l'engin. Ou plutôt, devrais-je dire, on espérait ne pas les entendre ! L'apparition de ce son nous faisait enrager au plus haut point : "Mince, je l'ai avantagé... Mais ça ne se reproduira plus !"

Reste qu'après quelques parties et un examen plus approfondi de l'agencement des fameuses roues, on était capable de savoir quelle était la position de la roue adverse à mesure qu'on tournait la sienne. Ce qui signait instantanément la mort du jeu, les parties se ressemblant toutes en tous points.

Une très bonne idée donc que ce Dix de Chute, mais le temps a bien trop vite eu raison de lui...

-publicité-
19:49
Cubicado

Cubicado

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 19:49
(7,70/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Mikado-like sans baguettes... ah si, avec des baguettes mais pas les mêmes. Et des cubes aussi. Bon c'est pas du mikado en fait

Jeu Theta toujours aussi magnifique, en bois coloré massif, aux couleurs délicates. Ici il s'agit d'enlever comme au mikado les cubes de bois avec une ou deux baguettes, sans faire bouger les cubes voisins. Parties de 15mns.

 
19:48
Z first impact Opus 1 Chapitre 1

Z first impact Opus 1 Chapitre 1

Par Circus , 18 déc. 2014 à 19:48
(0,70/10)
Informations sur l'auteur:
2 (4,15/10) 0 0 0 10
Z comme Zéro

Mon dieu quel mauvais jeu...!

Un matériel des plus moche, des règles imcomplètes...

Les figurines sont tordu pour certains models, c'est inadmissible pour un jeu de ce prix là. Biensur, le matériel ne fait pas tout. Mais quand même...! Les règles sont imcompréhensibles on ne comprends rien à rien,et on passe son temps à se gratter la tête. Bien que la mise à jour du site nous eclaircis un peu plus sur le "comment joué", il y'a tout de même de nombreuse incohérence qui nous pousses au system D de la règle maison.

On a ici clairement une impression de déjà vu avec Zombicide, mais en bien plus mauvais. On ajoute à tout ça une véritable impression de "pas fini" et on obtient Z First Impact.

Moi qui avait adoré Zombicide,je reste bien déçu de ce jeu qui pourtant me semblé bien prometeur, dommage...

 
19:43
Tribalance

Tribalance

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 19:43
(7,60/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Déséquilibrée

Dans la gamme des jeux Theta, Tribalance est un jeu d'équilibre magnifique, au plateau et aux pions colorés en bois massif. Les pions sont de 4 hauteurs/poids variables, et doivent être placés stratégiquement sur le plateau, ils rapporteront plus ou moins de points selon qu'ils sont placés sur telle ou telle case. Parties de 15mns environ.

-publicité-
19:41
Deus

Deus

Par Hellfrag , 18 déc. 2014 à 19:41
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
4 (9,25/10) 20 0 0 39
COMBODEUS !

Deus est un jeu auquel j'ai pu jouer avant même qu'il ne sorte, en prototype, au festival de Cannes.

Comme toujours, je suis super impatient concernant les nouvelles sorties Pearl games, et encore plus, quand c'est un jeu signé Sébastien Dujardin ( qui, soit dit en passant, est d'une extrême sympathie ).

Cette première partie m'avais alors tout émoustillé. Tout était d'une fluidité déconcertante, et je prenais un malin plaisir à créer des combos à la chaîne. J'étais donc impatient que le jeu sorte pour que je puisse me le procurer au plus vite.

Une fois ma boite reçu, je fut légèrement frustré de notre première partie à trois joueurs.

Je m'explique: le jeu est très simple pour des joueurs habitués. C'est principalement un jeu de carte et de placement sur un plateau modulable (constitué de Continents et de régions différentes).

A chaque tour, un joueur a la possibilité de faire une seule action parmi deux disponible. Soit une offrande, qui consiste à défausser un nombre choisi de carte en main, en faveur d'un des 5 dieux du jeu (chacun procure un bonus spécifique) puis de compléter sa main à l'aide de la pioche commune; Soit de jouer une carte dans notre aire de jeu, ce qui nous permettra de placer un bâtiment sur une région du plateau, afin de s'étendre et de prendre le contrôle de quelques objectifs clés présents sur les continents. Les cartes vont nous rapporter des éléments comme des ressources ( 4 disponibles ), de l'argent ou même des points de victoire.

Et le problème était le suivant, tous les joueurs y compris moi étions rivés sur nos mains de cartes essayant tant bien que mal d'obtenir le meilleur enchaînement possible, et pour ma part je n'ai que très guère regardé ce qu'il se déroulait sur le plateau ... une partie très agréable, mais j'avais tout simplement l'impression d'avoir joué seul, dans mon coin.

Ma deuxième partie fut bien différente, connaissant quelques cartes et surtout sachant quoi faire, je jetais un coup d'oeil quasi systématiquement au plateau de jeu et observais les actions de mes adversaires.

Le jeu commence petit à petit à se dévoiler et ce n'est pas fini, ce jeu demande une bonne courbe d'apprentissage sans être d'une extrême rigueur. Super agréable de part sa fluidité et ses combos, je suis donc impatient de refaire d'autres parties.

 

Un coup de coeur 2014 qui dévoile ses subtilités à chaque nouvelle partie.

 

 
19:36
Headquarter

Headquarter

Par serraangel , 18 déc. 2014 à 19:36
(6,70/10)
Informations sur l'auteur:
353 (7,02/10) 80 0 0 2K
Tête de bois

Comme tous les jeux Theta, Headquarter présente un matériel en bois somptueux, lourd, volumineux. Il s'agit ici, en face à face, de placer des pièces bicolores de façon à former de son côté les plus grandes plages colorées uniformes. On les place soit de son côté uniquement, soit en travers, de façon à embêter son adversaire en introduisant une couleur qui ne lui convient pas. Parties de 15mns un peu stratégiques, mais pas trop.