TricTrac

Avis 
166104avis
à

Secteurs

BD
Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux à deux
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Partie
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dépêche
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
15:29
Colors of Kasane

Colors of Kasane

Par Dncan , 21 oct. 2014 à 15:29
(6,90/10)
Informations sur l'auteur:
289 (7,29/10) 861 0 2K 6K
Un kimono aux 12 couleurs

Japon Brand nous gratifie là d'un petit jeu de cartes simple et malin. Vous collectionnez des cartes dans votre main pour essayer de remplir des objectifs disposés au centre de la table. Chaque objectif peut n'être réalisé qu'un certain nombre de fois, et apportera d'autant plus de points qu'on utilisera plus de cartes. La grosse astuce, c'est qu'on est obligé de piocher au début de son tour, qu'on met la carte à droite de sa main, et on ne peut jamais changer l'ordre des cartes que l'on a en main. Du coup les cartes étant piochées sur un tableau visible, l'aspect gestion de main de cartes se double d'une prise de risque : vais-je pouvoir prendre une carte qui me permettra toujours de remplir un objectif ?

Comme en plus le matériel est charmant (une petite boîte genre boîte de bobines de fil, les marqueurs de score étant des boutons en tissu...), il serait bien dommage de bouder son plaisir avec ce petit jeu simple mais bon.

14:19
Samurai Spirit

Samurai Spirit

Par brokoli , 21 oct. 2014 à 14:19
(6,00/10)
Informations sur l'auteur:
202 (7,72/10) 31 0 0 1K
Guerre bestiale

(Contexte : Deux parties à deux et trois joueurs, remportées en mode normal)

Mécaniquement, ce jeu est plutôt quelconque : à chaque tour on pioche une carte méchante, et soit on décide de se la prendre dans la gueule, soit on décide la défendre mais on est limité dans le nombre de cartes à défendre. Chaque joueur a un samuraï avec un pouvoir spécial. Pour résumer l'essentiel.

Là où ça devient un peu plus intéressant (mais pas dingue non plus), c'est que si on atteint pile une certaine valeur de combat, on a un effet de Samuraï enragé (le kiaï) qui permet de limiter les dégats.

Et enfin, avec les blessures que nous infligent les méchants, notre samuraï peut se transformer en animal et là il devient plus fort mais on se rapproche aussi de la défaite, car si de nouvelles blessures arrivent notre vaillant guerrier meurt.

Malgré ces deux bonnes idées de Kiaï et d'esprit animal, le jeu n'arrive pas à transcender car on reste dans une mécanique monotone de pioche de carte que l'on met à gauche ou à droite de son plateau. La réflexion est rapide dans la plupart des cas, une décision non-optimale en début de jeu a rarement de l'impact par la suite. Ce n'est que lorsque la situation devient tendue que l'aspect coop où l'on discute des choix à faire prend le dessus.

Vous l'aurez compris, je ne suis pas emballé par le mécanisme cœur de Samuraï Spirit, et je pense que pour le coup Antoine Bauza aurait pu être plus inspiré. Le principe de soutient notamment (donner son pouvoir à un autre joueur au prix d'un effet négatif) aurait pu faire partie intégrante du jeu au lieu de se limiter à être une option de secours.
 

Mais si on ne s'arrête pas qu'aux mécanismes, Samuraï Spirit a quand même des qualités non négligeables :

- Un travail graphique fantastique, je suis super fan autant des illustrations que de l'ergonomie, j'ai rarement vu quelque chose d'aussi réussi…
- Une thématique cohérente voire immersive
- Une règle facile à appréhender et peu de matériel, ce qui fait que l'on peut jouer au jeu avec un large public et jouer sans avoir besoin de 1H de mise en place et explication.

La chance peut jouer un grand rôle, mais pour un jeu coopératif ça n'est vraiment pas l'important. L'essentiel est d'avoir du challenge !

14:18
Bruxelles 1893

Bruxelles 1893

Par rammillica , 21 oct. 2014 à 14:18
(6,50/10)
Informations sur l'auteur:
35 (6,38/10) 68 0 0 316
Overdose

Bruxelles est sans conteste un jeu pour joueur expérimenté de 90-120 min (hors explication) qui a connu un grand succès (As d’Or, nombres incalculables d’avis positifs sur Tric Trac et un bon 9/10 en moyenne dans les avis). Passer la vague médiatique et le buzz, je me suis enfin plongé dedans et il y’a vraiment à boire et à manger d’où ma note mitigée surtout au niveau du mécanisme et de la stratégie (je précise ici que je n’ai joué qu’à 5 et observer des parties à 4).

 

Résumé succinct du jeu :

 

Chaque joueur incarne un architecte bruxellois en 1893 qui essaient d’embellir Bruxelles par de magnifiques constructions et/ou en réalisant des ventes d’objets d’art de style Art Nouveau tout en flattant les riches bourgeois de la cité afin d’acquérir le plus de renommée possible. Pendant 5 manches, chacun va utiliser ses assistants soit sur le plateau Art Nouveau pour réaliser différentes actions soit sur le plateau Bruxelles pour avoir des actions spéciales. Chaque joueur a la possibilité de jouer tant qu’il a un assistant ou il passe. Quand tout le monde passe, un décompte est réalisé sur le Plateau Art Nouveau (points de quartiers + obtention de cartes bonus). Au 5e tour, on compte les points et celui qui a le plus de renommée en fin de partie gagne la partie et une bière belge gratuite (enfin je crois que j’ai lu cela sur un FAQ non-officiel).

 

Travail éditorial (8/10):

 

Chapeau !

J’adhère fortement à la thématique et à l’ambiance dégagée par le plateau, qui a un graphisme très particulier mais très réussi. Il faut le souligner, Pearl Games a, pour une fois, développer une thématique historique qui permet d’avoir un jeu esthétiquement agréable à voir. Et oui, je trouve particulièrement Troyes et Tournay affreusement laids (parti pris graphique ou pas ; à mon humble avis je ne suis pas le seul !).  De même, les rappels d’action et d’activation secondaire sur le plateau sont claires (on n’est pas obligé d’avoir une feuille A3 de rappel de règles comme dans Tournay).

Pour le reste, le matériel est de bonne facture ainsi que les règles qui sont intelligibles, bien écrites et illustrées très convenablement ce qui n’est pas toujours le cas partout (dsl je suis actuellement sur les règles d’un Queen Games et sur un Martin Wallace, vous comprendrez mes émois).

Bon niveau, gros travail de l’éditeur et de l’illustrateur sur les personnages historiques (incarner Solvay pour un chimiste c’est savoureux) et sur l’Art Nouveau (notamment les objets d’art et les meeples).

 

Mécanismes de jeu (7/10) :

 

Je suis resté assez pantois devant ce jeu surtout après avoir lu ou écouter les avis dithyrambiques des joueurs et des passionnés de la chose ludique. Ce jeu est pétri de mécanismes classiques agrémentés de très très bonnes idées (j’y reviendrais) mais souffre du syndrome dit du « Uwe Rosenbergite und Stefan Feldite » aigüe : toujours plus de choix, toujours plus de règles et de points d’équilibrages stériles (je te rajoute une roue ici, un curseur là, un compas par là, une piste de ce côté, des cartes... j’y reviendrais également).

 

Les points forts :

 

  • Le mécanisme de pose d’ouvrier sur le plateau Bruxelles et Art Nouveau :

 

  1. Le fait de combiner la pose d’un pion pour effectuer l’action et une somme d’argent pour enchérir sur la carte bonus est vraiment LA BONNE IDEE DU SYSTEME DE JEU
  2. La restriction du plateau en début de mache qui emmène beaucoup de frustrations car elle vient bouleverser les enchères et le nombre d’actions possibles (j’aurais aimé que les plateaux ne soient pas symétriques car toutes les actions restent néanmoins possibles)
  3. Les activations secondaires des cases après construction « à la Caylus » qui apporte des éléments stratégiques supplémentaires intéressants

 

  • Les actions Bonus et le système d’enchères sur le plateau Bruxelles (j’en mets deux si je viens en 3ème, classique mais efficace)

 

  • Les cartes nobles qui permettent de se spécialiser dans une stratégie avec une utilisation habile de l’activation

 

  • Le décompte des quartiers assez intéressant du point de vue du placement d’ouvrier moins du point de vue de la thématique

 

Les points faibles :

 

De manière générale, je pense que les principaux défauts du jeu reposent sur la surenchère des actions possibles. On est en plein m’as-tu-vu ludique : on veut (trop) et de manière ostentatoire nous en mettre plein les yeux.  Autant j’ai trouvé le côté construction intéressant, autant le côté vente d’objet d’Art dans l’Atelier m’est apparu comme de la surenchère mécanistique inutile qui entraîne un certains nombres de problèmes :

 

  • L’aléatoire de la pioche des objets d’arts est frustrant si l’on combine cela avec le mécanisme de blocage des ventes insipide

 

  • Collectionner dès les deux premiers tours des milliers d’objets d’arts permet (en plus de sous en fin de tour) de vendre en fin de partie TOUS CES OBJETS D’ART pour 6 FB + 6 PV puisque l’on peut déplacer à foison le curseur (ils rapportent en plus  des points en fin de partie au cas échéant)

 

  • Le décompte finale qui n’a ni queue ni tête : tout marque indifféremment des points les personnages, les constructions, les objets, les sous, les petits bonhommes qui pissent (même si une spécialisation « très abstraite » est possible avec les cartes bonus). Il manque juste des choux, des salades, des bières, des frites.... je m'arrête là vous avez compris l'idée.

 

De plus, d'autres points faibles se font sentir :

 

  • le système de personnage final n’a thématiquement aucun sens (payer et rester sinon vous me faites perdre des points) plus le fait de pouvoir cumuler les mêmes personnages au cours de la partie.

 

  • Le changement de premier joueur (on compte les Manneken-Pis, risible)

 

  • Les tuiles de fin de tour pour celui qui passe (franchement sérieux à part mettre une ligne de plus dans la règle, est-ce vraiment utile ?)

 

Stratégie : 3/10

 

Devant cette pléthore de choix et d’opportunités, que faire ? Les différentes façons de marquer de points tuent vraiment la stratégie. De plus, il ne me semble pas que le jeu offre vraiment une réelle profondeur stratégique : chaque joueur qui a compris la règle aligne les points comme il alignerait des croix et on finit souvent à touche-touche. Ce jeu en devient presque une caricature.

 

J’aurais aimé que l’auteur se planche plus sur le plateau Art Nouveau et oublie ces objets d’arts. Certaines des idées, notamment le compas (pour la construction), avait du potentiel. Tout ne se serait pas noyé sous la masse indigeste de règles. L’essence même d’un jeu stratégique est à mon sens de choisir de manière opportune de réaliser un coup et de construire un plan plutôt que non de gérer une cinquantaine de paramètres en même temps (rassurez-vous les ordinateurs font cela au moins 10000 fois mieux ce boulot que nous). On frise ce que je n’aime pas dans le jeu : le syndrome de l’exclusion et de l’élitisme (quand je vois que l'auteur sort Essen : the game je ne suis pas très loin du compte).

 

Conclusion

 

Bruxelles est un très joli jeu (à n’en pas douter) avec des mécanismes très intéressants et des petites trouvailles mais il ploie sous trop de petites règles futiles et artificielles qui combleront les calculateurs froids mais qui m’ont laissé globalement indifférents. A essayer de toute évidence, ce jeu n’est pourtant pas une révolution NI LA PERLE de l’année.

-publicité-
10:47
Pay Dirt

Pay Dirt

Par LordSavoy , 21 oct. 2014 à 10:47
(7,60/10)
Informations sur l'auteur:
37 (8,14/10) 66 0 0 404
Pépite à découvrir :)

Pour commencer, le matériel est de (très) bonne facture, boite solide,les cartes Personnel sont un peu fine mais on les manipule très peu (pas grave). Les pépites d'or sont sympa, les plateaux et les tuiles sont épaisses. La lisibilité est plutôt bonne hormis sur les tuiles ''gear" (car petites avec texte petit).

Comme énoncé dans la présentation rapide du jeu au début de ce fil, on retrouve vraiment un thème bien intégré et de l'immersion, des actions logiques, c'est un sans faute à ce niveau la, de mon point de vue.  

Grosso Modo, on démarre avec une concession minière basique qui permet de piocher 3 tuiles gisements peu fertiles (Barren). Par la suite on pourra acheter aux enchères des concessions plus avantageuses contenant des tuiles avec des terrains potentiellement riches en or. Attention pour les allergiques au hasard, pour respecter le thème et l'aléa des fouilles, on ne connaîtra la valeur d'une tuile gisement qu'une fois le processus de raffinement terminé. Cependant, rassurez vous :  pour chaque tuile on a une idée de sa valeur en fonction de son type (et y en a 3):  Barren = valeur entre 2 et 4, Promising , entre 3 et 5 et Rich, entre 4 et 6 pépites.

On va donc pouvoir enchérir sur 3 types de biens :  du personnel (permet d'avoir + de meeples et des réducs aux enchères, pas de cubes d'usure sur 1 type de machine etc. etc.), des machines + performantes ( elles ont moins de slots, permettent ainsi d'acheminer le minerai + vite à l'usine de lavement),  et enfin des concessions minières (avec des tuiles P et R + intéressantes). La phase enchère permet d'acheter autant de tuiles que de joueurs donc 1 chacun si tout va bien. Il va falloir donc faire des choix difficiles entre tel ou tel équipement. Tout en sachant qu'on peut faire un peu de blocage, à savoir que si j'enchérie sur une tuile concession minière et que je la remporte, l'enchérisseur suivant ne pourra pas enchérir sur une tuile de ce type et devra se rabattre sur une carte Personnel ou une tuile Equipement. Pour les enchères c'est classique : prix minimum indiqué sur chaque tuile/carte, tout le monde parle, le + offrant la remporte. 

Ensuite on va utiliser nos meeples pour acheter du matériel (camp & claim gear), pour réparer nos machines, pour extraire, charger et traiter les gisements, pour réparer les machines, vendre des pépites pour avoir de l'argent et améliorer son équipement. On commence la partie avec 5 meeples et on peut en obtenir jusqu'à 10 en recrutant du Personnel durant la phase d'enchères.

Concrètement, chaque machine et l'usine ont des ''slots'' (''stages'' dans le jeu) pour accueillir les tuiles paydirt (gisement/minerai). Il faut s’imaginer un tapis roulant et il faudra déplacer chaque tuile de gauche à droite depuis l'excavatrice jusqu'au dernier slot de l'usine de lavage.Une fois que la tuile atteint ce slot, on la retourne immédiatement et on récupère le nombre de pépites indiquées.

A chaque fois qu'une tuile paydirt arrive sur une machine, elle l'utilise donc elle l'use, on place donc un cube rouge d'usure sur la machine qui a entre 2 et 4 emplacements prévus. Une fois que la machine est pleine de cubes, elle ne pourra plus accueillir de nouvelles tuiles, il faudra impérativement la réparer OU la remplacer par une nouvelle machine de même type fraîchement acquise aux enchères (dans ce cas on vire tous les cubes rouges).

Tout ceci serait simple si les conditions de travail n'étaient pas si rudes :  et la arrivent les événements (pénurie d'essence, effondrement dans une mine etc etc.) et à chaque tour, chaque joueur va devoir faire face à un événement à effet immédiat ou à effet prolongé sur un tour complet.  On v'a s'en prendre a vos nuggets, à votre argent, vous empêcher de faire telle ou telle action, vous obliger à faire telle ou telle action, vous faire dépenser 2x plus de meeples pour déplacer une tuile paydirt etc.  Rassurez vous, rien de paralysant, et le dernier J. est le 1er à choisir parmi le tirage de 2 cartes (à 2J.). 


[b]Les + :[/b]

Thème bien intégré pour un jeu immersif (les événements, le fait de ne pas connaitre la valeur avant le ''raffinement'', l'usure des machines etc.)

Entre le Personnel, les Equipements aux enchères, le matériel achetable, de quoi essayer suffisamment de combinaisons pour optimiser sa chaine de production, faire face aux événements etc.

Matériel de bonne qualité

Fluidité des tours

De la réflexion bien dosée

La tension qui grandit avec la Température qui chutte (compte à rebours, vit vite il faut des pépites!)

Durée des parties ( le nombre de manches varie à chaque partie)


[b]Les -  :[/b]

Une certaine linéarité et pas une profondeur phénoménale non, un jeu de pose d'ouvrier somme toute assez classique : on achète une concessions, on charge, on déplace, on retire des nuggets MAIS c'est toujours amusant de découvrir la valeur de sa tuile et récuperer ses pépites :)

J'aurai aimé + d'illustrations notamment pour les cartes Événements qui ont toutes le même dessin avec uniquement des variantes météo (neige, pluie, brouillard).

Rejouabilité correcte car on va sans cesse tenter d'optimiser sa chaine de prod. pour faire mieux !

[b]Conclusion[/b] :  Jeu approuvé par Lord & Lady car le thème et le rendu nous a bien emballé. Certes c'est pas ultra riche ultra profond etc. mais ce que le jeu à faire, il le fait. Un jeu de placement d'ouvrier familial +. Un effet course à la pépite bien sympathique.  Une part de hasard sur la valeur des tuiles et sur les événements qu'on ne peut prédire, mais cela est bien intégré au thème donc ça ne dérange pas.

 

 
10:35
Cubo

Cubo

Par antoinedebruxelles , 21 oct. 2014 à 10:35
(6,40/10)
Informations sur l'auteur:
141 (6,89/10) 276 0 15 1K
Math express

Jeu en simultané de rapidité où l'on cherche a faire les meilleures combinaisons de points avec ses 9 dés, 4 rouges, 4 bleus et un blanc.

On doit former un carré avec nos dés en essayant de former des suites et des brelans. Chaque brelan rapporte la valeur du dé composant le brelan (donc un brelan de 4 = 4 points) et chaque suite rapporte la valeur du dé le plus élevé composant la suite (donc un 3.4.5 rapporte 5 points). Si les dés composants le brelan ou la suite sont de même couleur, alors les points sont doublés. Le dé blanc, toujours placé au centre compte comme bleu et rouge.

4 dés sont disponibles au centre de la table

L'originalité est que les joueurs sont les timers des rondes. On peut relancer tous ses dés à l'envi, dès qu'un joueur a décidé de s'arreter, il prend un des dés disponibles au centre, qu'il pourra substituer à l'un de ses dés pour améliorer ses combinaisons s'il le veut, les autres joueurs ne peuvent plus relancer leurs dés. Une fois qu'il n'y a plus qu'un joueur qui n'a pas fini ses combinaisons, ce dernier n'a que 6 secondes pour s'exécuter. Les joueurs peuvent alors choisir de changer le dé dont ils se sont emparé avec un des leurs, avantage: on peut augmenter le nombre de dés d'une couleur pour avoir plus de chances de doubler ses points aux manches suivantes.

 

Après chacune des 6 rondes on compte les points que les joueurs obtiennent avec leurs combinaisons. Et celui qui en a le plus à la fin est désigné grand vainqueur.

 

Le jeu est assez fun parce qu'on doit réfléchir assez vite, pressé par les autres, un bon exercice de mathématique et d'observation.

 
10:21
Goblins, Inc.

Goblins, Inc.

Par elyloo , 21 oct. 2014 à 10:21
(6,80/10)
Informations sur l'auteur:
12 (7,24/10) 79 0 0 220
Très bon à deux !

Nous on y joue quasiment qu'a deux et on adore. 1 partie à 3 c'est pas terrible. 2 parties à 4, c'est pas mal, le jeu a été conçu pour 4 à la base, mais on préfère quand même à deux !

 

Ça change. On est très cubipousseurs de par chez nous et du coup, de temps en temps les mécanismes de Gobelin inc. nous change un peu. La première phase : je construis mon robot au mieux, avec des tuiles. J'aime bcp cette phase ! La deuxième phase : je vais exploser la tête du robot adverse. Étant bisounours, j'aime moins cette phase, mais ça passe ! Et enfin on score en fonction d'objectifs (sur ce que l'on a détruit chez l'autre ou conservé chez soi). Alors il y a une grosse part de hasard puisque les attaques se font sur lancés de dés, mais il est possible de moduler un peu le résultat des dés.

 

Bref pour nous c'est rafraîchissant !

-publicité-
10:13
Seasons Path of Destiny

Seasons Path of Destiny

Par elyloo , 21 oct. 2014 à 10:13
(5,80/10)
Informations sur l'auteur:
12 (7,24/10) 79 0 0 220
Chouette des cartes pouvoirs en plus mais...

...mais c'est tout. Je trouve que le reste n'est pas vraiment utiles. D'ailleurs à chaque partie, nous jouons avec le jeu de base uniquement (et toutes les cartes des deux extensions) mais sans les à côtés (pouvoir personnel en plus, cartes qui modifient la règle pour ce tour et dé du destin). Je pourrais d'ailleurs mettre exactement le même avis sur la précédente extension.

Donc, c'est cool d'avoir de nouvelles cartes mais le reste n'est que gadget pour moi. (Et elles ne rentrent quasiment plus dans la boîte... Pourquoi le termo n'est-il pas plus profond ?!)

 
10:08
Five Tribes

Five Tribes

Par elyloo , 21 oct. 2014 à 10:08
(7,80/10)
Informations sur l'auteur:
12 (7,24/10) 79 0 0 220
Awalé des temps modernes

Très très beau, original, bon et calculatoire.

 

Beau car le matériel est riche, agréable et joli.

Original car certes, Bruno n'a pas inventé l'awalé, mais pour moi, peu de jeux de plateau modernes (pas ?) réutilisent ce mécanisme. Ça change des poses d'ouvriers traditionnelles (que j'adore néanmoins). Tout le jeu autour est parfaitement construit et calé autour de ce mécanisme.

Bon car il y a un petit goût de reviens-y à chaque partie. Cela se renouvelle très bien d'ailleurs d'une partie sur l'autre. Très bonne rejouabilité. Les règles sont facilement expliquées et acquises. Les Djins apportent quelques variables non négligeables. Même un débutant marquera des points (trop ?) car on score partout.

Calculatoire car certes on score à chaque coup, mais il faut à chaque fois compter quel coût va me rapporter le plus de points et en même temps laisser le moins d'opportunité à mes adversaires. Donc moi, cela ne me dérange pas car je trouve du plaisir dans le jeu lui même et non dans le résultat final, mais je peux concevoir que quelqu'un qui n'attends d'un jeu que le score final puisse ne pas apprécier car il risque de passer sa partie à uniquement compter dans tous le sens sans pour autant profiter du jeu.

 
10:01
Dragon Run

Dragon Run

Par antoinedebruxelles , 21 oct. 2014 à 10:01
(5,40/10)
Informations sur l'auteur:
141 (6,89/10) 276 0 15 1K
Répétitf

J'aimais beaucoup le concept du jeu.

La TTtivi m'avait laissé dubitatif aussi j'étais assez curieux d'y jouer. Le jeu s'est révélé sympathique, on ne peut pas dire qu'on s'est ennuyé, loin s'en faut, mais le jeu ne nous a pas laissé un impression impérissable.

On lui reproche d'être trop répétitif et que les personnages sont moyennement équilibrés et aussi funs à jouer les uns que les autres. Bref je passe mon tour.

-publicité-
09:57
The Manhattan Project

The Manhattan Project

Par Hojyn , 21 oct. 2014 à 09:57
(6,00/10)
Informations sur l'auteur:
72 (6,81/10) 61 0 0 487
Bon jeu mais trop de petits défauts pour moi

Avis donné après une partie seulement... donc à prendre avec des pincettes.

 

Le jeu est à peu près conforme à ce que j'attendais, à savoir un mélange d'Agricola (on pose des ouvriers sur un plateau central et/ou personnel pour déclencher un effet) et de Tzolk'in (ouvriers à poser/reprendre à intervalles réguliers) mâtiné d'un côté agressif (possibilité de bombarder les bâtiments adverses pour les bloquer temporairement). De ce point de vue-là, pas de surprise et pas de déception. Le jeu tourne bien, le matos est impeccable, la règle est parfaitement écrite. J'ai bien aimé le principe d'espionnage, même si je l'ai trouvé cher et difficile à mettre en place (en espionnant on se prive d'une autre action sur le plateau central). J'ai également bien aimé les cases qui proposent un plus gros bonus ($, yellowcake) en contrepartie d'un petit bonus offert aux autres joueurs. J'aurais d'ailleurs aimé que le concept soit poussé plus loin.

Quelques déceptions en revanche :

- Je pensais trouver, un peu comme dans Tzolk'in, un jeu dans lequel le "tempo" est très important pour la gestion des ouvriers : savoir quand placer seulement un ou deux ouvriers pour temporiser afin de bloquer un joueur ou d'attendre une ouverture. Dans les faits, nous avons tous eu l'impression qu'une fois notre "moteur à uranium/plutonium" acheté, rien ne nous incitait à temporiser, au contraire : on fait un gros tour en plaçant un max d'ouvriers pour récupérer un max de ressources et/ou construire une bombe, puis un tour "à vide" où on rappelle tout le monde.

- Dès la première partie, j'ai eu l'impression qu'on faisait tous un peu la même chose : il n'y a qu'une seule voie vers la victoire (construire des bombes) et qu'un seul moyen d'y parvenir (récupérer du yellowcake pour faire de l'uranium ou du plutonium). Les bâtiments personnels ne sont pas très variés et ne font "que" produire des ressources plus ou moins efficacement. J'ai un peu peur que le jeu se renouvelle assez mal, mais je me trompe peut-être.

- Enfin, si j'ai beaucoup aimé le fait de pouvoir ralentir un adversaire trop en tête en bombardant ses bâtiments, j'ai trouvé dommage que cela affecte énormément l'équilibre des forces : je me suis pour ainsi dire "sacrifié" pour ralentir le joueur proche de la victoire, mais j'ai du coup perdu du temps et laissé le champ libre au troisième joueur, qui remporte la partie sur le fil. Sans le vouloir, j'ai fait du kingmaking et je pense que c'est un aspect inévitable du jeu : mon choix d'attaquer le joueur en tête était parfaitement logique (il lui manquait une dizaine de points d'une part et d'autre part, le troisième joueur était trop bien protégé derrière une armée de chasseurs) et je ne le regrette pas, j'ai d'ailleurs terminé deuxième alors que j'étais loin derrière au départ... mais j'ai quand même trouvé un peu dommage que le bombardement soit très handicapant pour la cible, gênant pour l'attaquant et bénéfique pour tous les autres joueurs (qui du coup peuvent joueur normalement dans leur coin). J'aurais aimé que les effets des bombardements soient plus globaux et affectent tout le monde, quitte à être moins puissants.

- Pour terminer, j'ai trouvé dommage que rien ne soit prévu pour adapter le plateau central aux configurations 2-3 joueurs. J'imagine bien qu'à 4 et 5 joueurs ça doit fighter pour obtenir une place sur le plateau, mais là on faisait un peu ce qu'on voulait...

Voilà, c'est indéniablement un beau jeu qui tourne très bien, mais qui semble manquer de variété et qui m'apparaît très sensible aux situations de kingmaking. Si j'avais un temps infini j'y rejouerais volontiers, mais j'ai déjà tellement de bons jeux auxquels je n'ai pas le temps de jouer...

 
09:50
Dragon Slayer

Dragon Slayer

Par antoinedebruxelles , 21 oct. 2014 à 09:50
(4,50/10)
Informations sur l'auteur:
141 (6,89/10) 276 0 15 1K
Aux oubliettes

J'avais repéré ce petit jeu de dés comme ma famille les aime, tout petit tout joli. On l'a essayé à Essen et là, la douche froide.

Pas fun pour un sou, juste un stop ou encore de plus, pas d'interaction réelle entre joueurs, à part ces challenges quitte ou double. Bref, juste un jeu de moule.

Le ramage ne se rapporte pas au plumage. Hop et zou, oublié!

Préférez lui King's Gold, Can't Stop, Keltis das wurfenspiel 

 
09:49
Gaïa

Gaïa

Par elyloo , 21 oct. 2014 à 09:49
(8,20/10)
Informations sur l'auteur:
12 (7,24/10) 79 0 0 220
Très bonne surprise !

Deux parties seulement à 2, je reviendrais changer mon avis si besoin ensuite.

 

Ça tourne très bien : les règles s'expliquent en 10minutes, c.est fluide, pas de temps mort et les parties durent 30 minutes.

C'est très beau : le matériel est agréable et coloré et les illustrations sont sympas.

Ça demande quand même de la réflexion : si on joue en mode avancé. Il faut bien surveiller le plateau central et le jeu de ses adversaire, pour optimiser au mieux le contrôle de ses cités tout en virant celles des autres.

Ca se renouvelle bien : le plateau étant construit par les joueurs en cours de partie, la configuration des terrains change à chaque fois. Il y a 11 objectifs différents à remplir et seulement 4 sont utilisés à chaque partie.

Ca permet d'apprendre : les trois niveaux de difficulté proposés permettent de complexifier le jeu progressivement et permet aussi de jouer avec des enfants. Mais pour bien maîtriser tous les rouages du niveau avancé, plusieurs parties sont nécessaires. 

Ca se bat : de l'interaction, surtout en mode avancé, il y en a beaucoup (je détruis ta cité à coup d'éclair... Et alors ne parlons pas de l'éruption volcanique qui détruit tout sur son passage ! ;-)

 

Donc... Très bonne surprise !

-publicité-
09:41
Pandemie : Contagion

Pandemie : Contagion

Par antoinedebruxelles , 21 oct. 2014 à 09:41
(6,90/10)
Informations sur l'auteur:
141 (6,89/10) 276 0 15 1K
Classique

Chouette petit jeu rapide de placement et de gestion de main, une petite dose d'opportunisme. Choisir entre faire évoluer son virus et le répandre.

J'ai juste peur que l'on solutionne le jeu assez vite, même si la succession des événements varie un peu de parties en parties.

Extinction rapide?

 

 

 
09:30
ZhanGuo

ZhanGuo

Par matinciel , 21 oct. 2014 à 09:30
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
15 (9,98/10) 3 0 0 1K
Le coup de coeur Essen 2014 gros joueurs

2 Parties à mon actif, une lors du salon, une au OFF.

Alors au départ (lors des explications) on est un peu perdu par tout ce qui existe et pourtant je suis un joueur qui a l'habitude de ce genre de jeu... Mais finalement au bout d'un tour, tout devient limpide.

Il y a quelques petites astuces que j'aime bien notamment l'utilisation double des cartes :

- soit faire une action (avec un éventuel super bonus suivant le numéro de celle-ci plus haut ou plus bas que celle précédement posée).

- soit l'utiliser chez nous pour augmenter ces actions bonus justement et prendre quelques ressources pour prendre une majorité à la fin du tour.

 

J'attends avec impatience mes prochaines parties. J'ai pu tester une stratégie temple + muraille qui se prêtait bien au scoring final, mais je perds de deux points :-(

 

A noter il faut que je vérifie mais dans la partie sur le salon les conditions de scoring à la fin était les mêmes pour le cadre du haut et celui du bas (ce qui me semble un peu bizarre, je pense qu'il avait du mélanger les tuiles de deux boites).

 

 
09:21
King's Gold

King's Gold

Par antoinedebruxelles , 21 oct. 2014 à 09:21
(7,30/10)
Informations sur l'auteur:
141 (6,89/10) 276 0 15 1K
Très bon petit jeu de dés

Il est à prendre pour ce qu'il est, un petit jeu de dés amusant.

 

J'en ai essayé plusieurs au salon Essen 2014, Dragon Slayer, Sushi Dice, Monsters & Maidens et c'est celui-ci qui nous a le plus emballé.

 

Simplissime, rapide, indécis jusqu'au dernier moment, personne n'est jamais vraiment définitivement largué. Certes cela le rend parfois incontrôlable mais il y gagne en fun.

 

Mes fils de 10 et 12 ans m'en redemandent.

 

Petit mot sur la matériel très agréable lui aussi.

-publicité-
09:05
Kill Bique

Kill Bique

Par Musimon , 21 oct. 2014 à 09:05
(8,60/10)
Informations sur l'auteur:
17 (8,06/10) 1 0 0 86
Fromage frais de chêvre!

Jeu de cartes tactiques, Kill Bique est bien stressant pour atteindre les paris, le nombre de points que les joueurs pensent faire. Le but étant de réussir son pari et faire échouer les autres. Très vite des alliances se font, ainsi que de bonnes traitrises...et le stress monte, monte, jusqu'au dernier pli.

Un jeu réussi sans aucun doute.

 
01:58
Minivilles Marina

Minivilles Marina

Par Mugi , 21 oct. 2014 à 01:58
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
1 (9,20/10) 58 0 0 125
L'investissement intelligent !

Marina apporte une touche de réactivité, d’anticipation et de surprise qui faisait grandement défaut lors des parties de Minivilles. Soyons francs, depuis que Marina a pénétré dans le petit univers de mon Minivilles, cette dernière n’a plus jamais quitté mon paquet de base, ce qui est indéniablement une preuve que cette extension apporte énormément.

(Critique perso : http://www.gamelove.com/news-actu/regard-sur-minivilles-marina-120516)

 
00:00
Un Monde Oublié

Un Monde Oublié

Par Zul , 21 oct. 2014 à 00:00
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
113 (8,27/10) 145 0 0 897
Un monde pas prét de l'oublier!

c'est avant tout un beau jeu (même s'il est vrai que la qualité des cartes et surtout celle des plateaux individuels pourrait preter à en rire!), où graphiquement il y a du plaisir à regarder chacune des cartes ainsi que le plateau de jeu.

La mécanique plutôt classique et tout de même bine éfficasse et tendu jusqu'au bout.

Bref il rentre directement à une bonne place dans ma ludothèque!

-publicité-
  20 oct. 2014
 
23:38
Abyss

Abyss

Par Titi da Gamer , 20 oct. 2014 à 23:38
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 15 0 0 35
Un hyppocopain ? Quelqu'un ?

Bien qu'ayant toujours adoré les soirées jeux de sociétés entre amis ou en famille, il faut bien avouer que je ne connaissais pas cette encyclopédie de la chose ludique qu'est Tric Trac il y a encore un mois et c'est en farfouillant sur le net à la recherche d'infos sur un autre jeu que j'ai découvert ce fabuleux site (Bravo et merci d'ailleurs à Monsieur Phal et au Docteur Mops).

Bref c'est donc la première fois que je donne mon avis sur Tric Trac et je m'y suis d'ailleurs inscrit principalement pour vous communiquer le surkiffage que procure ce jeu !!

 

Pour tout vous dire je suis tombé sur ce jeu par hasard dans les tréfonds d'une boutique spécialisée. Forcément ce qui m'a intrigué de prime abord c'est bien cette mystérieuse et magnifique boite sans nom. Le vendeur un peu blasé a qui je demande quelques renseignements sur les mécaniques du jeu ne me communique pas vraiment son enthousiasme mais qu'à cela ne tienne je reste sur ma première impression et claque mes 40 balles.

 

Je ne vais pas vous réexposer les principes et mécaniques du jeu que vous avez sans doute déjà lu 15 fois mais je voulais juste vous dire que j'en suis à une grosse vingtaine de partie et que ce jeu n'est pas prêt de prendre la poussière sur une étagère ! En effet j'ai joué avec différents types de joueurs et ce jeu est aussi bien apprécié par des novices que par des gamers !

 

En résumé Abyss est très beau, très bien équilibré, se joue relativement vite et à un gros goût de reviens-y car les parties ne sont jamais les mêmes.

 

Enfin bref c'est un 10/10 pour moi et franchement vous pouvez l'acheter les yeux fermés.

 

PS: Je n'aime pas les jeux à extensions d'habitude mais là vivement qu'elles arrivent !! :)

 

Abyssalement

 

 
23:19
Le Poker des cafards

Le Poker des cafards

Par redfish62 , 20 oct. 2014 à 23:19
(7,80/10)
Informations sur l'auteur:
2 (8,65/10) 4 0 0 14
bluff pur

extrêmement simple, du bluff pur (par définition : beaucoup d'interaction, ça change des jeux de gestion)

 
23:06
7 Wonders

7 Wonders

Par redfish62 , 20 oct. 2014 à 23:06
(9,50/10)
Informations sur l'auteur:
2 (8,65/10) 4 0 0 14
extrêmement bien équilibré

Super jeu, très équilibré, règles simples, parties rapides.

Excellent jeu de stratégie

-publicité-
23:01
Small World

Small World

Par edugon , 20 oct. 2014 à 23:01
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
2 (9,25/10) 0 0 0 14
On se tape et on rigole

Quand je voyais le titre et le design de la boite ca me disait pas grande chose. Mais apres avoir vu la video regle chez Yandhreve, j´ai decidé de l´acheter. Et aucun regret. Tres bon jeu. le design humeur aide beacoup a reduire les tensions, car on n´arrete pas de se bastoner. Je n´ai joué qu´a trois jouers mais ca marche assez bien. il faut faire des choix (quelle civilisation prendre, quand rentrer en declin...). Les parties ne s´ont pas trop longues (45 min), donc, on ne s´en fatigue pas. En fait, je ne sens aucun besoin d´acheter des extensions. Maintenant je trouve meme genial le desin de la boite

Les +

Civilisations et combinaisont de pouvoirs amusantes

Grande rejouabilité

Duration adequate

La chance joue un tres petit role

 

 
21:30
Catane

Catane

Par edugon , 20 oct. 2014 à 21:30
(9,50/10)
Informations sur l'auteur:
2 (9,25/10) 0 0 0 14
Le jeu qui m´a fait revenir aux jeux de societé

Excellent jeu. En fait c´est le favori de ma femme. Et on ne s´en fatigue pas. Grande rejouabilité, facile a comprendre (les regles peuvent etre expliquées en 10 minutes a un public non jouer.

 
21:20
OddVille

OddVille

Par Belboudin , 20 oct. 2014 à 21:20
(8,50/10)
Informations sur l'auteur:
244 (7,49/10) 203 2 41 2K
Malin

Voila un jeu qui ne révolutionne rien (quoi que le principe des cartes bonus à redonner lorsque les trois sont distribués je n'avais jamais vu) mais qui tourne très bien. C'est très très prenant et bien que calculatoire c'est assez rapide.

Les illustrations sont belles et même si le thème fait plaqué on se prend facilement au jeu de construction de cette ville. Les pouvoirs des personnages sont bien équilibrés et amènent rapidement des stratégies claires. Bref pour qui aime un format court (45') pour jouer à 3/4 n'hésitez pas foncer !
 

-publicité-
21:15
Agricola - Terres d'Élevage

Agricola - Terres d'Élevage

Par Belboudin , 20 oct. 2014 à 21:15
(9,50/10)
Informations sur l'auteur:
244 (7,49/10) 203 2 41 2K
Ah que c'est bon

Pour un jeu à 2 c'est très bon et très prenant.

 

Le jeu est fluide au possible et on ne voit pas le temps passer. Bien sûr si l'on connaît les grand frère il y a un manque d'actions qui peut frustrer mais c'est bien équilibré et pour ma part je n'ai pas ressenti de manque ! Par ailleurs on se surprend avec ses trois actions et 8 tours à optimiser à toute vitesse.

 

Le matériel est parfait et il déclenche l'enthousiasme des enfants (rhooo le beau mouton !).

 
21:04
Huit minutes pour un empire

Huit minutes pour un empire

Par Belboudin , 20 oct. 2014 à 21:04
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
244 (7,49/10) 203 5 41 2K
8, 10 ou 15 peu importe

L'essentiel c'est que dans un format très court (à 2, 3 ou 4) le jeu offre un VRAI jeu de stratégie avec des choix. Bien sûr on est pas face à Caylus ou Caverna mais dans un temps aussi court il est très plaisant. On enchainera avec plaisir 2 parties avant de passer à autre chose.

-1 pour le plateau qui est tout sauf droit

 
19:25
Les Cités Perdues

Les Cités Perdues

Par wagnernico , 20 oct. 2014 à 19:25
(9,80/10)
Informations sur l'auteur:
5 (9,52/10) 7 0 0 34
Engagez-vous qu'ils disaient...

Jeu à deux exceptionnel! Matériel très joli et travaillé, inspirant les voyages et les aventures. Mécanique relativement simple. Les parties durent bien une trentaine de minutes, mais c'est un temps qu'on ne voit vraiment pas passer.

La dose de hasard par contre, est dure... combien de fois je me suis retrouvé à parier sur des expéditions (avec des cartes de la bonne couleur en main en me disant: c'est sûr que je vais en avoir une ou deux pour compléter) et ne pas les finir...

-publicité-
19:24
La Isla

La Isla

Par pepetteuh , 20 oct. 2014 à 19:24
(4,00/10)
Informations sur l'auteur:
352 (6,60/10) 185 0 0 2K
Vamos a la playa ?

Je rejoins l'avis de Redskin concernant La Isla, qui m'a fortement déçu, malgré une mécanique parfaitement huilée, comme toujours avec Mr Feld.

 

Ici, les 3 cartes actions sont à répartir entre pouvoir spécial, ressource et points de victoire (avancée des espèces). Les tours s'enchaînent sans heurt, mais aussi sans passion.

 

Car oui, le thème est plaqué. De même, le plateau modulable bien conçu devrait permettre d'éviter toute sensation de déjà-vu, et pourtant, après seulement quelques tours de la 1ère partie, on éprouve déjà l'étrange sensation d'avoir "fait le tour" du jeu. Enfin, le matériel reste un peu cheap, bien que satisfaisant au vu du prix demandé (une vingtaine d'euros).

 

Au final, La Isla est irréprochable dans ses mécaniques, fluide, mais également sans âme et malheureusement (très très) vite ennuyeux. Dommage !

 
19:19
Kahuna

Kahuna

Par wagnernico , 20 oct. 2014 à 19:19
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
5 (9,52/10) 7 0 0 34
Duel de sorciers

Très bon jeu à deux (l'un des meilleurs je pense). Stratégique. Mécanique simple. Matériel coloré et dépaysant. Parties souvent serrées, beaucoup de revirements de dernières minutes sont possibles: je te casse ces deux ponts, tu perds 2 îles sur 5, j'en ai 4, je remporte la manche...

Rejouabilité moyenne, en général une partie est suffisante pour la soirée, en faire une deuxième d'affilé ne me vient jamais à l'esprit.

 
19:12
HelvetiQ Swiss-American Edition

HelvetiQ Swiss-American Edition

Par lilikiwi , 20 oct. 2014 à 19:12
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
76 (8,63/10) 341 0 0 1K
So good!

Very good édition d'un jeu que j'affectionne particulièrement.

La série HelvetiQ propose des jeux de connaissance avec un mécanisme ingénieux (regardez qui sont les auteurs... voilà ) qui permet de jouer même quand on ne connaît rien au sujet et durant lesquels on apprend vraiment plein de choses. Évidemment il faut s'intéresser un minimum à la Suisse - I swear, Switzerland is really interesting! - puisque la gamme porte bien son nom et qu'évidemment vous savez que l'Helvétie c'est la Suisse... 

C'est un joli jeu très facile à expliquer et à jouer, qui ne plaît pas qu'aux joueurs passionnés puisque le principe du jeu de connaissance est souvent connu et apprécié par tout le monde. J'ai beaucoup d'amis qui aiment les jeux de connaissances, et la série HelvetiQ plaît énormément de par chez moi. J'ai le HelvetiQ de base avec plusieurs extensions, l'édition Genève (il y en a une par ville ou presque, pas de jaloux!), et désormais j'ai aussi l'édition Suisse-Américaine dont je vous cause maintenant! 

 

Cette édition a plusieurs avantages:

- L'anglais. Of course, il faut parler anglais. Mais quand on a des amis qui parlent anglais, c'est bien 

- Le thème. Les Suisses aux États-Unis. Ca ne vous paraît pas génial? Si, si, je vous assure, c'est génial: avant d'être une terre d'immigration, la Suisse a longtemps été une terre d'émigration, c'est-à-dire que beaucoup de Suisses partaient à l'aventure en espérant échapper à la misère. Ils ont été très, très nombreux à aller s'installer aux USA et donc à faire partie intégrante du développement du pays. It's fantastic! L'avantage, c'est que du coup ce jeu touche un public plus large puisqu'il s'agit de l'histoire des États-Unis 

-publicité-
18:59
Time Masters extension

Time Masters extension

Par Elemon Games , 20 oct. 2014 à 18:59
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
3 (7,23/10) 0 0 0 16
Un dominion-like avec un nouveau gout.

Time masters est un jeu de deck building où chaque joueur commence avec un deck bien moisi et qu'il cherche à ameliorer au fur et à mesure de la partie tout en gagnant des points de victoire. Ca vous rappelle quelque chose? Probablement. Pourtant Time masters apporte de réelles innovations.

Tout d'abord les ressources necessaires pour acheter de nouvelles cartes ne sont pas des valeurs indiquées par les cartes jouées mais le nombre de cartes que l'on joue dans le tour. Le but ultime est donc de "bouibouiter" le plus longtemps possible.

Ensuite, pour jouer les cartes de votre main, il vous faut de l'energie (les Kés) qui ne se recharge pas automatiquement à chaque tour et qui demande une réelle gestion pour être efficace.

Enfin, l'idée des temporisateurs qui permettent de jouer une carte mais en retardant son effet est tout simplement excellente.

On peut toutefois reprocher à Time master que chaque joueur joue dans son coin et qu'il y a peu d'interactions entre les joueurs, mais c'est souvent le cas des jeux de deck-building...

 

 

 
18:53
Samurai Spirit

Samurai Spirit

Par pepetteuh , 20 oct. 2014 à 18:53
(2,00/10)
Informations sur l'auteur:
352 (6,60/10) 185 0 0 2K
Samuraï qui pioche, qui pioche...

Dans la lancée des jeux m'ayant fortement déçu lors du salon d'Essen 2014, Samuraï Spirit figure en bonne place, et ce pour plusieurs raisons :

- j'adore l'auteur,

- le thème m'attire,

- je trouve les illustrations splendides,

- j'apprécie les jeux coopératifs.

 

Alors c'est sûr, avec autant d'a priori positifs, je m'attendais à du bonheur en barre ! Hélas, grande fut ma déception lors de l'explication des règles, puis de leur mise en pratique, de constater que le jeu consiste à tirer une carte à tour de rôle, la mettre du côté droit ou gauche de son personnage, avant de laisser la main au joueur suivant... etc... jusqu'à la fin !

 

Bien évidemment, je caricature un peu, chaque personnage ayant un pouvoir + l'idée du Chi + les protections collectives du village. Pour autant, je n'ai ressenti aucune intensité ludique ni aucune tension lors de l'unique partie de Samuraï Spirit, qui ne m'incitera aucunement à réitérer l'expérience, à mon grand regret.