TricTrac

Avis 
173364avis
à

Secteurs

BD
Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux à deux
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Partie
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dépêche
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
20:57
Wazabi

Wazabi

Par magicjl , 2 sept. 2015 à 20:57
(9,50/10)
Informations sur l'auteur:
250 (6,93/10) 350 0 0 2K
Le jeu d'apéro parfait !

Voilà un jeu au règle ultra simple, avec des tours rapides qui fait qu'on ne s'ennuie pas pendant que les autre joue.

Je pourrais ajouter à ses qualités le fait d'être modulable (on peut choisir le nombre de dés de départ, pour augmenter ou diminuer la durée de la partie, mais autant prendre le maximum de dés car la partie n'est pas longue), le fait d'avoir des cartes de qualités exceptionnelles, d'être un jeu en sac,...

 

La mécanique est pourtant bête, et à lire les règles sans jouer on pourrait croire que le jeu est ennuyant, mais pas du tout, on prend vraiment plaisir à jouer.

 

Le matériel minimaliste (quoique : des dés, des cartes) permet d'y jouer tout en prenant l'apéro, au milieu des verres et des bouteilles sans risquer de renverser quoi que ce soit (pas de rapidité) tout en parlant de ce qu'on veut (pas à réfléchir et à notre tour c'est rapide, pas besoin d'être très concentrer sur le jeu).

 

Bref un jeu d'apéro parfait.

 

20:45
King's Gold

King's Gold

Par magicjl , 2 sept. 2015 à 20:45
(5,70/10)
Informations sur l'auteur:
250 (6,93/10) 350 0 0 2K
ce n'est pas le roi des jeu de dés

De part son format, son thème, ses combos de dés, king's gold fait beaucoup penser à mille sabords. Mais king's gold est un petit peu plus interactif, un peu plus court, et beaucoup moins passionnant !

 

Il me semble qu'il manque quelque chose , des dés supplémentaires ou d'autres combinaisons peut-être. Quoiqu'il en soit l'envie d'enchaîner les partie n'est pas là. Pourtant la boite est très belle.

 

 

Une partie de temps en temps car il est rapide mais c'est tout, l'ennuie gagne vite.

 

20:30
The Game

The Game

Par magicjl , 2 sept. 2015 à 20:30
(8,00/10)
Informations sur l'auteur:
250 (6,93/10) 350 0 0 2K
Réussite réussie

Le but de the game est de réaliser une réussite de façon coopérative.

Il y a 100 cartes et on va devoir les poser en 4 piles. Deux piles croissantes et deux piles décroissantes.

La petite subtilité est qu'avec une différence exacte de 10 on peut mettre plus petit dans une pile croissante ou plus grand dans une pile décroissante, pour se redonner un peu de marge.

 

Dans ce jeu coopératif, il n'est pas question de dire quelles cartes on a, mais plutôt de dire aux autres de ne pas trop jouer sur telle ou telle pile car ça vous arrangerais de jouer dessus.

 

Au final le jeu est très simple mais plutôt agréable. Bien sur on ne passe pas une soirée dessus mais une ou deux parties font passer un moment sympathique . Etant donné le prix du jeu, sympa lui aussi, the game est une réussite. Sa nomination au spiel est méritée finalement.

 

 

-publicité-
20:25
Rumble in the House

Rumble in the House

Par BSI40 , 2 sept. 2015 à 20:25
(6,40/10)
Informations sur l'auteur:
106 (7,43/10) 0 0 0 538
A prendre pour ce qu'il est

Quand j'ai emprunté ce jeu en ludothèque j'avais en tête les avis plutôt assassins postés sur Tric Trac. Mais n'écoutant que mon courage je l'ai essayé avec mes enfants.

Il faut être conscient qu'il n'y a dans ce jeu ni stratégie ni tactique tout au plus quelques techniques de déplacement (ou en essayant de déclencher des bagarres là où vous n'êtes pas) qui peuvent vous permettre de sauver provisoirement votre personnage. Avant la fin de chaque manche vous devinez souvent l'identité des joueurs et le jeu devient un peu moins hasardeux.

Très honnêtement je n'ai trouvé ce jeu ni déshonorant ni intéressant. En revanche mes enfants ont bien aimé. Ils sont habitués aux "gros jeux" qui nécessitent réflexion et concentration mais ont apprécié la légèreté bordélique de "Rumble in the House". Ils ont trouvé les graphismes amusants et le principe du jeu distrayant.

Confirmation de ce succès a été donnée par un groupe d'ados (14/15 ans) quia joué plusieurs parties dans la bonne humeur.

Ainsi, si l'on prend "Rumble in the house" pour ce qu'il est, un jeu d'ambiance futile et convivial, on peut passer de bons moments.

Ayant sans doute passé l'âge de ce type de jeux je ne le ferai pas entrer dans ma ludothèque mais je ne refuserai pas une partie rapide à l'occasion. Et je comprends très bien qu'il puisse plaire.

 
18:03
Siggil

Siggil

Par rhossito , 2 sept. 2015 à 18:03
(8,90/10)
Informations sur l'auteur:
203 (6,83/10) 32 0 0 1K
Jeu de cartes très sympa et magnifique

Siggil est un jeu de cartes très original (par rapport à ma connaissance du monde ludique) avec une mise en place faisant immédiatement penser au Mah-Jong. Les mécaniques sont simplissimes et à la fois assez profondes pour faire chauffer suffisamment les neurones sans non plus les faire griller. Très vite séduit dès que je m'y suis essayer, j'avais bien envie de remettre le couvert à la fin de cette première partie. D'autant plus qu'elles peuvent être très rapides si un joueur est vif à la collecte des esprits requis pour la victoire.

À noter aussi l'existence de plusieurs mises en place de départ permettant de renouvelé un peu le plaisir. 

Et un grand bravo à Maud Chalmel  pour ses magnifiques illustrations oniriques qui ont tout aussi contribué à me séduire que le jeu en lui même.

 
17:25
Creativity

Creativity

Par serraangel , 2 sept. 2015 à 17:25
(6,20/10)
Informations sur l'auteur:
413 (6,91/10) 96 0 0 2K
Goût de déjà vu

Jeu d'ambiance ultra familial et sympathique : il s'agit de faire découvrir un mot à son partenaire en ayant le choix des actions : dessiner, mimer, faire le clown, utiliser de la pâte à modeler ou un fil, etc etc. Cela ressemble fortement à un mix de Cranium, du Pictionary et de Dessinez c'est gagné. Un bon jeu intergénérationnel !

-publicité-
15:09
Loony Quest

Loony Quest

Par Frère Tuck , 2 sept. 2015 à 15:09
(8,70/10)
Informations sur l'auteur:
27 (8,55/10) 33 0 0 225
Be loony or get lost, that is the question.

Ça raconte quoi ?

Tu es un prétendant à la succession du roi Fedoor pour régner sur le monde d’Arkadia. Tu as soif d’expérience, de coups tordus et de couronne.

Comment ça marche ?

C’est un jeu de dessin. Un JEU DE DESSIN, oui, avec un film plastique, un feutre et tout et tout. Oui mais bon c’est surtout un JEU D’AVENTURES parce que bon Frère Tuck, le dessin, c’est pas vraiment son truc. Donc on doit traverser 6 mondes (les différents plateaux du jeu) successifs en accomplissant au mieux la mission qui nous est donnée à chacun d’eux.

Mais qu’est-ce t’y qu’on a comme mission trépidante ? Essentiellement quatre types de tâches : relier, parcourir, entourer, pointer. Les cibles sont des éléments de mission divers et variés qui varient en fonction de la campagne choisie, on aura ainsi moult pingouins et caisses de poissons ou foison de fleurs et fontaines en pierre selon le thème. Bien entendu ces éléments figurent sur le plateau de jeu placé au centre de la table. Il va donc s’agir de bien visualiser l’emplacement de chacun de ces éléments afin de tracer l’itinéraire, le cercle ou le point au bon endroit sur son film transparent individuel. A la fin du temps imparti, on examinera successivement la production de chaque joueur en plaçant le film transparent sur le plateau de jeu, vérifiant ainsi que les cibles ont bien été atteintes. Ou pas.

Mais que c’est trop facile, diront sans doute les Michel-Ange en herbe et autres Van Gogh en germe ! Oui, sauf que sauf que. Encore faut-il éviter les murs, les bombes, les pièges, et surtout les gros vilains Loonies armés de lances aux pointes bien aiguisées ! Si on se plante, ça fait plus ou moins mal en fonction des mondes : des fois on perd un ou deux points, mais des fois ON MEURT. Et mourir c’est mal. En tout cas ça fait gagner aucun point pour ce monde-ci. Snif.

Mais que c’est trop facile, diront encore les unbreakable du dessin, les invincibles du stylo-feutre. Qu’à cela ne tienne, on a pensé à eux. On peut parfois récolter des bonus. Et certains de ces bonus sont des malus à jouer contre les autres joueurs. Un monde a tous ses objectifs concentrés sur un même point d’arrivée ? Alors on va flanquer une « peau de banane » sur le plateau d’un adversaire à l’endroit correspondant à l’objectif. Il ne pourra tout simplement pas dessiner à cet endroit. C’est ballot quand même. Mais, l'autre unbreakable du dessin, il l’a un peu mérité, non ?

Ça vaut quoi ?

Et bah c’est un jeu de dessin quoi ! OUI MAIS c’est rigolo et il y a quand même trois points forts qui font que c’est un BON jeu de dessin.

  1. La rejouabilité : 42 niveaux de jeu, avec à chaque fois des règles et des créatures différentes, c’est quand même pas mal.
  2. La fluidité : comme c'est souvent le cas, bah on dessine tous en même temps. Oui mais ça va très vite, et comme les règles sont précises, on ne perd pas beaucoup de temps avec les décomptes (sauf si vous êtes une bande de bigleux et que vous venez de jouer à Genoa).
  3. Justement, pour le décompte : le système de points est très clair et pas rébarbatif du tout comme c’est parfois le cas quand il s’agit d’évaluer des dessins !

D’où au final, un sacré nombre de bonnes trouvailles pour un jeu matériellement très bien réalisé (et on apprécie le thermoformage de la boîte qui se transforme en piste de score).

 
14:26
New York 1901

New York 1901

Par ioiocaro , 2 sept. 2015 à 14:26
(9,60/10)
Informations sur l'auteur:
356 (6,52/10) 205 0 5 2K
Aussi simple que "Les aventuriers du rail" et plus tactique : un très bon jeu !

Cela fait 15 ans que je collectionne les jeux de société et j'en ai même fait mon métier. Je découvre au moins un nouveau jeu par jour et suis devenu donc très difficile dans le choix des jeux que je pratique chez moi avec mes amis et ma famille.

Pour moi cette année il y a pour l'instant 3 jeux qui méritent le détour (je sais cela ne fait pas beaucoup mais comme dit on devient difficile avec l'expérience). New York 1901 est l'un de ces 3 (*).

Pour l'avoir testé avec des joueurs et non joueurs, tous ont beaucoup aimé ce jeu: le thème, le graphisme, la mécanique, la simplicité des règles, le suspens constant et cela jusqu'à la fin (contrairement aux aventuriers du rail où il suffit de tirer les bonnes cartes déjà faites à la fin, un truc très énervant lol).

Alors bien sûr ce n'est pas un jeu pour les grands stratèges à la Russian Railroad, ni un améritrash mais c'est un jeu qui va combler un manque au niveau des jeux dit familiaux/joueurs débutants.

Le monde du jeu a besoin il me semble de ce genre là pour "recruter" de nouveaux joueurs, permettre à des joueurs occasionnels de jouer à un jeu moderne sans avoir l'appréhension de ne pas comprendre les règles. Ici tout est LIMPIDE et les choix restent néanmoins intéressant à chaque tour de jeu.

Bref, foncez si vous en avez assez de faire découvrir le monde des jeux actuels avec les Aventuriers du rail !

Et pour les adeptes de stratégie pure et de gros jeux de gestion ce n'est probablement pas pour vous et ne tirez par sur cette excellente création canadienne !!!

(les autres jeux indispensables de cette année et sortis en français étant "Orléans" et "Marco Polo")

 

 
14:20
Siggil

Siggil

Par lauvier , 2 sept. 2015 à 14:20
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
7 (7,31/10) 606 0 5 652
Un jeu très graphique et plus riche qu'il n'y parraît

Henri Kermarrec est un auteur que l'on commence à bien connaître.
Etant sur Rennes, comme le monsieur, je vois souvent passer ces jeux avant leur édition...
Siggil est l'un de ses meilleurs jeux édités à ce jour.

Il est d'une extrême simplicité. La règle s'explique en quelques secondes seulement, et sans aucune exception. Limpidité et facilité de compréhension. Les parties sont brèves, s'enchaînent facilement, et les différentes configurations de mises en place, loin d'être une coquetterie d'esthete, renouvellent réellement le jeu.

Les illustrations sont toutes superbes. Parfois au détriment de la lisibilité et de l'ergonomie du jeu, mais après deux ou trois tours, ces ressemblances sont facile à appréhender...
Le matériel est impeccable, et les cartes une fois sous protège-cartes rentrent encore dans la boîte si on y enlève l'insert carton.

Seul bémol à mon sens, la couverture de la boîte que je ne comprend pas.

-publicité-
13:59
Suburbia Inc

Suburbia Inc

Par Frenchcrusader , 2 sept. 2015 à 13:59
(6,40/10)
Informations sur l'auteur:
334 (6,40/10) 20 0 0 2K
Correct sans être transcendant

Ok certains batiments sont sympas, ok il y a les objectifs intermédiaires, ok il y a terain de limite, mais rien d'indispensable

 
13:57
Kraftwagen

Kraftwagen

Par Frenchcrusader , 2 sept. 2015 à 13:57
(7,20/10)
Informations sur l'auteur:
334 (6,40/10) 20 0 0 2K
Agréable découverte

j'avoue c'est pas mal (comme souvent avec cet auteur), on retrouve effectivement le mécanisme de Glenn More pour le choix des actions mais la manière de gagner des points est tout autre.

J’ai bien aimé mais pas de quoi l’acheter. En effet le thème ne me plait pas trop, le matériel est certes de bonne qualité mais ne me semble pas si joli que ça

 

 
13:55
Lords of Scotland

Lords of Scotland

Par Frenchcrusader , 2 sept. 2015 à 13:55
(7,30/10)
Informations sur l'auteur:
334 (6,40/10) 20 0 0 2K
Bien mais pas de la à lui donner 5*

C'ets un jeu plaisant, assez beau, assez simple à expliquer, avec des interractions aussi mais je n'irais pas jusqu'à lui mettre 5/5.

-publicité-
13:53
Discoveries : the Journals of Lewis & Clark

Discoveries : the Journals of Lewis & Clark

Par Frenchcrusader , 2 sept. 2015 à 13:53
(6,40/10)
Informations sur l'auteur:
334 (6,40/10) 20 0 0 2K
Un casse tête

Il ne faut pas s’arrêter à l’idée que jeu de dé = jeu simple, la clairement c’est assez prise de tête. Autant pour Nations, le jeu de dés simplifie et raccourcit (un peu trop d'ailleurs) là par contre certes plus léger mais pas tellement.

Un très beau matos, par contre comme dit on a du mal à bien optimiser ses combos. C'ets vraiment un jeu d 'optimisation.

 
13:51
Doodle City

Doodle City

Par Frenchcrusader , 2 sept. 2015 à 13:51
(6,60/10)
Informations sur l'auteur:
334 (6,40/10) 20 0 0 2K
Pas si mal

Petit jeu rigolo avec des choix corneliens.

Attention la fin peut venir très rapidement.

 
13:50
Byzantium

Byzantium

Par Frenchcrusader , 2 sept. 2015 à 13:50
(6,60/10)
Informations sur l'auteur:
334 (6,40/10) 20 0 0 2K
Bon rendu

Jeu intéressant avec un système plaisant.

Pas très complexe mais assez riche.

3 tours, le premier va servir de mise en place, le deuxième verra certainement pleins d’affrontements et la création d’une stalemate avec un épuisement des ressources, le dernier tour sera chaotique.

-publicité-
13:49
Sons of Anarchy : Men of Mayhem

Sons of Anarchy : Men of Mayhem

Par Frenchcrusader , 2 sept. 2015 à 13:49
(6,10/10)
Informations sur l'auteur:
334 (6,40/10) 20 0 0 2K
On s'y croirait

Pas mal, très beau matos, c’est un jeu de pourri avec pas mal d’affrontements directs, on s'y croirais.

Attention au syndrome analysis paralysis : comme tout se négocie, ça peut trainer en longueur….

 
13:12
Sherlock Holmes - Détective Conseil : les masques africains

Sherlock Holmes - Détective Conseil : les masques africains

Par Spider Jerusalem , 2 sept. 2015 à 13:12
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 0 0 0 0
Cette enquête élève la qualité du jeu a elle seule.

Pour son contenu fort en contexte historique - qui découvre un pan de l'histoire assez méconnu de l'empire Britannique (et pour cause) - et pour la qualité du mystère ainsi que la progression logique vers la solution, cette enquête est une de mes préférée. Elle est complexe mais pas frustrante, exotique et douée d'une belle morale (quelle belle image finale!). 

Merci au gagnant du concours Ystari qui a bien mérité que son enquête soit publiée.

 

Je précise que c'est une enquête indépendante, qui se joue bien sur avec la boite de base mais qui ne nécessite aucunement les précédentes. Si vous ne deviez acheter qu'une extension, prenez celle ci!

 

 
13:00
Russian Railroads

Russian Railroads

Par googa , 2 sept. 2015 à 13:00
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
213 (7,36/10) 99 0 0 1K
Une mécanique bien huilée !

Le top :

  • Illustrations réussies
  • Matériel de qualité (Carton épais, cartes toilées, pions en bois...)
  • Durée d'une partie plutôt raisonnable pour ce genre de jeu
  • Du placement d'ouvriers très fluide (je pose mon meeple, je fait l'action associé et hop ! Au suivant)
  • Les nombreux axes stratégiques
  • Le choix des bonus... crucial !
  • Les personnages tirés aléatoirement, un gros plus pour la rejouabilité

Le flop :

  • Au fait, c'est quoi le thème ?

Un excellent jeu de gestion qui demande un peu d'investissement.

-publicité-
11:49
Dead of Winter - A la croisée des chemins

Dead of Winter - A la croisée des chemins

Par ploufplouf007 , 2 sept. 2015 à 11:49
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
4 (10,00/10) 110 0 0 130
Legen...... wait for it..... DARYYYYYYYYY

Un jeu coop ? Pouahhh non

Avec que des cartes ? So random

Ou on fait même pas notre deck ? Raahhhhhh c'est naze

Avec des zombies ? So 2013

Et plein de figouzes en carton ? Useless

 

Et pourtant, c'est juste génial de jouer à ce jeu !

Il se crée immédiatement une atmosphère de suspicion, on se retrouve à chercher le traitre, mais y en a-t-il seulement un ? Est-ce que chacun ne cherche pas à sortir vainqueur de cet affrontement mortel avec les zombies, pour obtenir les lauriers ?

Alors que je me sacrifie pour la communauté, sans prendre le temps de remplir mes propres objectifs...

 

Et puis, retourner à la bibliothèque, c'est chaud, mais c'est là-bas qu'il y a des livres, et des cartes, et ça c'est cool... Ca aide, les livres, ça apprend des choses, ça passe le temps, ça brule....

 

Bref, l'ambiance dégagée par ce jeu accroche dès les premières secondes, les mécanismes utilisés collent au thème à la perfection.

Alors c'est sûr que les pioches sont aléatoires, mais quand on fouille, on sait pas trop sur quoi on va tomber...

On en sait pas ce que l'hiver glacial va apporter comme mauvaise nouvelle...

 

J'ai envie d'y rejouer, encore et encore.

 

Ce jeu est juste une bombe intergalactique de l'univers qui explose, un genre de big bang ludique.

 

 

 

 
11:01
Historia

Historia

Par Frère Tuck , 2 sept. 2015 à 11:01
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
27 (8,55/10) 33 0 0 225
Hisse-toi au rôle qu'Historia te réserve

Ça raconte quoi ?

Tu diriges l’une des civilisations du monde. Tu as soif de technologie, de puissance et de gloire.

Ça marche comment ?

Chaque civilisation dispose du même deck initial de 10 actions, dont 8 disponibles dès le début de la partie (les 2 autres requièrent des technologies). A chaque « tour d’action » (« ptitour en frèretuckien »), chaque joueur choisit une carte, éventuellement plus s’il a suffisamment d’avance technologique. Il la pose face cachée devant lui et tous les joueurs retournent la leur en même temps. On résout ensuite les actions les unes après les autres, dans l’ordre du tour, une par joueur. Si des joueurs ont pu poser une deuxième voire une troisième carte action, on refait un tour jusqu’à résolution de toutes les cartes jouées.

On recommence ensuite un ptitour jusqu’à ce qu’un ou plusieurs joueurs posent leur carte action « Révolution ». Cela met fin au « tour de jeu » en cours (« grotour » en frèretuckien). A l’issue du grotour, divers effets de fin de tour sont appliqués, notamment la possibilité de récupérer les cartes jouées les plus anciennes, et éventuellement divers scoring.

Tous les 4 grotour, on change d’ère. On change alors les leaders qui comportent deux objectifs personnels pour chaque joueur, objectifs à réaliser impérativement dans l’ère en cours. Il y aura au total 3 ères, soit 12 grotours.

La plupart des cartes actions impliquent de dépenser de l’influence, donc des « cubes Pouvoir ». Ils vont dans la défausse et on devra à la fois les recycler et en rajouter de nouveaux (depuis la réserve) au fur et à mesure de nos découvertes technologiques. Celles-ci se font, entre autre, en jouant la carte bien nommée « Technologie » qui permet de progresser sur le tableau de développement du plateau de jeu. Ce tableau est constitué de cases dont l’emplacement représente, sur l’axe des abscisses, l’avancée technologique, sur l’axe des ordonnées, la puissance militaire. On commence en bas à gauche, le but est d’arriver le plus en haut et le plus à droite. Petite subtilité du jeu, il manque des cases en bas à droite et en haut à gauche, de sorte qu’on est obligé, au moins au début, de se développer à la fois sur le plan technologique et sur le plan militaire.

Autre originalité du jeu, à côté de cet IMMENSE tableau de développement figure une TOUTE PETITE carte du monde. Mais c’est le monde quand même. Il faut donc le contrôler. Là aussi, en plaçant des cubes Pouvoir sur les différentes régions. C’est la clé de diverses interactions : raids, guerres, échanges de technologies.

Pour corser cette mécanique de jeu, notons simplement

  1. que les technologies permettent au fur et à mesure de jouer les effets « avancés » des cartes actions, évidemment plus puissants,
  2. que certaines avancées technologiques fournissent des « conseillers », cartes actions « joker » qui peuvent être jouées une fois dans la partie à la place d’une action normale, et dont l’effet peut être très bourrin,
  3. que des merveilles sont accessibles, donnant lieu là aussi à des bonus en termes de cartes, de cubes ou de points de victoire.

Reste l’essentiel : les points de victoire. Il y a 5 manières d’en engranger :

  1. remplir les objectifs qui figurent sur notre carte leader (2 objectifs par joueur et par ère),
  2. être bien placé sur le tableau de développement (1 scoring par grotour soit 4 par ère),
  3. être seul à contrôler un territoire (2 scoring par ère),
  4. parvenir au maximum du développement technologique ou militaire (scoring immédiat),
  5. activer certaines merveilles (scoring immédiat).

Ça vaut quoi ?

C’est pour moi l’un des meilleurs jeux de 2014 : des règles très simples à appréhender mais qui demandent beaucoup de réflexion au moment de jouer. En même temps, la prise de décision simultanée fait qu’on n'attend pas ou peu pendant que les autres jouent. Ainsi, même s’il faut compter une demi-heure par joueur, il n’y a presque aucun temps mort. Les mécaniques collent plutôt bien au thème archi-classique du jeu de civilisation mais restent originales, en particulier pour ce qui est du tableau de développement. Le jeu a beau être assez « abstrait », il est très immersif. Il est aidé en cela par l’incertitude liée aux actions des autres joueurs, parfois obligés malgré eux de compter les uns sur les autres pour ne pas accumuler trop de retard. De ce point de vue, les effets positifs (échanges de technologie) et négatifs (raids, guerres) de ces interactions semblent parfaitement bien dosés.

Ce qu’on reprochera au jeu c’est plutôt sa tentative moins convaincante d’équilibrer l’aspect déterministe et l’aspect aléatoire des mécaniques de jeu. Pas de dé, (presque) pas de pioche de cartes. L’aléatoire vient essentiellement du draft des leaders, de la pioche des merveilles disponibles tous les deux grotours, mais surtout de la pioche des conseillers. On en aura au mieux 4 sur les 5 disponibles pour chaque civilisation. Si les 5 sont équilibrées d’une civilisation à l’autre, il y a une très grande différence de puissance entre les leaders d’une même civilisation. Ne pas piocher son conseiller superpuissant, ou les piocher dans un ordre peu avantageux constituera un handicap certain. De ce point de vue on préfère les jeux comme Antique ou Impérial qui assument leur côté « anti-aléatoire » ; quitte à se lancer dans cette voie, autant aller jusqu’au bout.

 
10:37
Dungeon Twister

Dungeon Twister

Par bastif , 2 sept. 2015 à 10:37
(9,40/10)
Informations sur l'auteur:
25 (7,79/10) 53 3 34 212
Qd on aime...

J'ai découvert tardivement la série avec Twister Prison (acheté d'occaz), j'ai aimé et je viens d'acquérir la boite de base d'occasion : je regrette pas ! Beaucoup plus de possibilités variées de scorer que dans "Prison" : autant avec Prison il est difficile de marquer des points en traversant entièrement le labyrinthe et c'est vraiment la baston qui prime autant avec la version de base on a accès à une autre stratégie : le trésor, le gobelin, la passe-muraille, la voleuse et le magicien sont capables de traverser rapidement et/ou rapporter des points de victoire.

Finalement je le trouve mieux que la version 2.

-publicité-
09:49
Defenders of the Realm: The Dragon Expansion

Defenders of the Realm: The Dragon Expansion

Par jquelin , 2 sept. 2015 à 09:49
(8,30/10)
Informations sur l'auteur:
111 (7,72/10) 286 0 95 1K
Pour les hard-fans de DotR

Les + :

  • Plus de variétés dans les généraux et les minions - attention, le jeu est bcp plus ardu
  • Les agents qui proposent d'augmenter sensiblement la difficulté
  • La règle des royal blessings
  • Les scénarios proposés

Les - :

  • Les cartes qui n'ont pas de symbole d'extension pour les différencer du jeu de base
  • Les figurines des dragons qui ne sont pas au top
  • La règle 5-6 joueurs qui doit dénaturer le jeu en le rendant trop long
 
09:44
Defenders of the Realm: Hero Expansion #3

Defenders of the Realm: Hero Expansion #3

Par jquelin , 2 sept. 2015 à 09:44
(8,10/10)
Informations sur l'auteur:
111 (7,72/10) 286 0 95 1K
Plus de variétés dans les héros

Les + :

  • Une rejouabilité accrue pour varier les équipes de héros
  • Des pouvoirs sympathiques et bien différenciés

Les - :

  • Figurines moyennes, comme le reste de la gamme
  • La seeker qui est clairement moins intéressante en terme de pouvoirs
 
09:42
Defenders of the Realm: Hero Expansion #2

Defenders of the Realm: Hero Expansion #2

Par jquelin , 2 sept. 2015 à 09:42
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
111 (7,72/10) 286 0 95 1K
Plus de variétés dans les héros

Les + :

  • Une rejouabilité accrue pour varier les équipes de héros
  • Des pouvoirs sympathiques et bien différenciés

Les - :

  • Figurines moyennes, comme le reste de la gamme
-publicité-
09:41
Defenders of the Realm: Hero Expansion #1

Defenders of the Realm: Hero Expansion #1

Par jquelin , 2 sept. 2015 à 09:41
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
111 (7,72/10) 286 0 95 1K
Plus de variétés dans les héros

Les + :

  • Une rejouabilité accrue pour varier les équipes de héros
  • Des pouvoirs sympathiques et bien différents
  • J'adore le chaos wizard !

Les - :

  • Figurines moyennes, comme le reste de la gamme
 
09:38
Defenders of the Realm - The Barbarian

Defenders of the Realm - The Barbarian

Par jquelin , 2 sept. 2015 à 09:38
(8,90/10)
Informations sur l'auteur:
111 (7,72/10) 286 0 95 1K
Plus de variété dans les héros : envoyez la baston

Les + :

  • Une rejouabilité accrue pour varier les équipes de héros
  • Des pouvoirs bien sympathiques qui envoient du lourd pour gérer les minions

Les - :

  • Figurine moyenne, comme le reste de la gamme
 
  mardi 1 septembre 2015
 
21:21
Queen's Architect

Queen's Architect

Par Potrick , 1 sept. 2015 à 21:21
(5,00/10)
Informations sur l'auteur:
3 (7,00/10) 97 0 367 530
Plutôt déçu

Après une partie à 4 joueurs, je suis plutôt déçu...

Les +
maxi-fluide
règle assez simple
une combinaison assez originale de mécanismes bien connus

Les -
mécanique un poil alambiquée
peu d'interaction
graphisme (des goûts et des couleurs)
rien pour le faire sortir du lot

Contrairement à ce que je supposais (à tort), ce n'est pas un familial +, mais un jeu pour gamers, en format moyen

A essayer donc, pour vérifier si il frappe votre endroit sucré

-publicité-
21:13
Northwest Passage

Northwest Passage

Par BSI40 , 1 sept. 2015 à 21:13
(8,20/10)
Informations sur l'auteur:
106 (7,43/10) 0 0 0 538
Bloqué dans les glaces

Etrange jeu qu'"Expedition northwest passage"  (ENWP), accueilli favorablement il y a deux ans par les joueurs mais qui n'a pas percé et est aujourd'hui tombé dans l'oubli.

C'est un jeu de déplacement/pose de tuiles plutôt déstabilisant. A première vue vous avez l'impresssion qu'il s'agit d'une course mais rapidement vous comprenez qu'il n'est pas indispensable d'arriver au Northwest Passage mais qu'il est en revanche très important de récupérer sur le trajet des jetons (cairn, inuit, détroit...) présents sur les tuiles, posées par vous ou les autres joueurs. Vous découvrez alors une interaction potentiellement très forte en particulier à 3 ou 4 joueurs car on peut venir vous chiper la récompense convoitée.

Vous pouvez accélérer vos actions mais cela s'avère couteux et vous  risquez de le payer en fin de tour, vos adversaires s'échappant.

Un système de rotation du soleil transforme très astucieusement le plateau en gelant une grande partie de ce dernier, vous obligeant à quitter votre navire pour utiliser un traineau. Mais attention à anticiper le dégel pour ne pas vous retrouver prisonnier sur la banquise, incapable de rejoindre le bateau.

Au fil des parties on découvre que le jeu regorge de mécaniques ludiques variées et relativement originales et qu'il est particulièrement difficile à maitriser. Les paramètres à prendre en compte sont nombreux et fluctuants (sortie des tuiles et tactiques adverses en particulier). Sous des abords de jeu familial il est très exigeant et pourrait plaire à des joueurs expérimentés.

Je suis habitué à jouer à des jeux considérés comme relativement difficiles (Agricola, Myrmes, Lewis et Clark...) mais dans ces jeux l'interaction et l'aléatoire sont plus limités et les perspectives évaluables à moyen terme. ENWP pour être optimisé demande un travail d'adaptation peu évident.

Le thème de l'expédition est très bien rendu en particulier grâce au principe de rotation solaire. Le matériel est adapté et de bonne qualité. Les règles sont claires, précises et les parties durent environ une heure.

ENWP me semble faire partie des jeux de plateau les plus innovants et originaux de ces dernières années (son auteur Y Tourigny a montré avec l'excellent "Blueprints" qu'il était un authentique créateur qui ne se contente pas de recycler de vieilles idées). Rien que pour cela le jeu mérite sa chance et peut plaire. Mais il me semble trop technique pour un public familial et pas assez maitrisable pour des amateurs de jeux à l'allemande. Ce positionnement délicat est sans doute la cause de son relatif insuccés.

 
20:39
Pandémie : Le Remède

Pandémie : Le Remède

Par BSI40 , 1 sept. 2015 à 20:39
(8,40/10)
Informations sur l'auteur:
106 (7,43/10) 0 0 0 538
Plus rapide mais aussi efficace que son grand frère

De même qu'avec "Roll through the ages" Matt Leacock avait réussi à proposer un bon jeu de développement/civilisation à base de dés, jouable en 30 min, il réussit ici à créer un coopératif rapide et efficace lui aussi à base de dés.

En reprenant l'univers de son désormais classique 'Pandémie' (les joueurs incarnent des spécialistes médicaux qui s'associent pour limiter les propagations de maladie et trouver des remèdes) il propose un jeu facile à installer, à expliquer et rapide à jouer sans enlever la tension qui fait tout le sel de ce type de jeux.

La représentation des maladies par des dés de couleur est une excellente idée. Le remplacement (par rapport à "Pandémie") du plateau de jeu figurant une carte du monde par 6 continents isolés rend le jeu moins immersif mais plus adapté au principe des dés.

Comme toujours chez Leacock (Ile interdite, Désert interdit) les mécanismes ludiques sont simples et redoutablement efficaces rendant le jeu accessible dès 8/10 ans.

Le challenge est aussi relevé qu'avec le Pandémie original et de bons  choix tactiques, adaptés au tirage des dés, augmenteront vos chances de réussite.

"Pandémie le remède" est un très bon jeu qui peut intéresser aussi bien les amateurs du "Pandémie" de base que des novices désireux de découvrir l'univers des jeux coopératifs.

 
20:28
Gravity Maze

Gravity Maze

Par BSI40 , 1 sept. 2015 à 20:28
(7,10/10)
Informations sur l'auteur:
106 (7,43/10) 0 0 0 538
Original et réussi dans son genre

Les casse-tête en  trois dimensions sont rares et Gravity Maze propose sur ce créneau des défis intéressants plus ou moins complexes.

Le principe est simple : il faut construire un itinéraire de descente pour une bille à partir de trois données de base : emplacement et hauteur de la bille au départ, emplacement de la bille à l'arrivée et les éléments de structure à utiliser. Les éléments de structure sont des tuyaux disposant de différentes entrées et sorties sur plusieurs niveaux. il faut donc les raccorder efficacement entre eux pour conduire la bille jusqu'à l'arrivée.

Une bonne représentation dans l'espace est nécessaire. J'ai vu des joueurs plutôt à l'aise sur les casse-tête plus classiques (style Brains) éprouver les pires difficultés dès les premiers niveaux alors que d'autres franchissaient les obstacles avec aisance. 

C'est là le principal atout de Gravity Maze : proposer une expérience nouvelle dans ce type de jeux.

Le matériel est solide et adapté et il y a suffisamment de défis (60) pour garantir une bonne rejouabilité.

Les amateurs de défis solitaires. peuvent s'intéresser à ce jeu réussi.

-publicité-
20:18
Le Seigneur des Anneaux, le Jeu de Batailles

Le Seigneur des Anneaux, le Jeu de Batailles

Par diego6887 , 1 sept. 2015 à 20:18
(7,20/10)
Informations sur l'auteur:
1 (7,20/10) 19 0 0 24
Bien tres bien mais trop cher

Alors je vais essayer d'être le plus synthétique possible.

J'aime beaucoup ce jeu même si les occasions d'y jouer sont rares, et oui on rentre dans une des défauts les plus majeur à savoir que pour y jouer cela nécessite d'avaler une quantité impressionnante de règles. Du coup y motiver un néophyte est plus dur que de demander un prêt à une banque.

Les point forts de ce jeux :

- Univers inspiré dans les premiers temps des films de Peter Jackson, mais aussi de l'univers décrit dans les livres de Tolkien

- Design et qualité des figurines incomparable avec ce qui existe dans le marché. Même des figurines collector de collection vendu aux fans font pâle comparaison face à un Aragorn très bien peint et mis en scène sur son socle.

- Jeu passionnant à qui connait les règles

- Une foule de scénarios possibles directement tirés des films et des livres.

- Idéal pour les peintres patients, les bricoleurs du dimanche (décors), et les collectioneurs ainsi que les joueurs voulant testé un jeu d'une rare complexité.

- La joie d'écraser son ennemi avec son armée qu'on a sélectionné, qu'on a peint... Enfin bref c'est la notre et rien que la notre ^^

 

Maintenant les points faibles :

- Les règles sont très difficile à assimiler, il vous faudra quelques parties de chauffes avant d'être roder et de tester d'autres unités avec d'autres capacité.

- La difficulté de rassembler des joueurs, et oui pour ma part je pourrais prêter une armée à un joueur mais c'est pas le cas de tout le monde

- Les cercles de fans et de joueurs sont pour ma part un poil trop renfermer sur eux mêmes. j'ai eu une désagréable expérience en allant jouer à l'association la plus proche. Je les ai trouvés hautain et suffisant. (mauvaise expérience perso bien sur)

- La fragilité de certaines figurines. Je ne compte plus le nombre de fois que j'ai recollé la queue de ce satané mumakil

- Et le plus important de tous, C'EST TRES TRES TRES CHER!!!! Grosso modo, compter un Smic voire plus pour vous faire une armée bien fournie avec du choix de troupes, héros, monstre. Rajouter le prix de la peinture et des pinceaux  (eh oui c'est pas gratos), Encore en plus le petit matériel afin d'embellir socle, table de jeu etc, Les outils type pinces colles etc. Et bien sur le livre de règle plus tous les livres d'armées pour y jouer et connaître sa faction ou celle adverse.

 

Bref vous l'aurez compris pour jouer à ce jeu il faut beaucoup de patience pour y jouer, pour faire son armée etc. Beaucoup de sous (trop) surtout que Games Workshop à le chic pour augmenter ses tarifs régulièrement. Mais si vous arrivez à dépasser tout ça vous vous trouverez devant Le jeu le plus fidèle sur l'univers de Tolkien, d'une complexité ajoutant au plaisir de jeu, et la joie d'avoir une belle armée à exposer chez vous. Enfin mon conseil serait si vous ne savez pas quoi faire un weekend, trouvez un joueur et essayer avant de vous lancer dedans.

 
20:18
Scotland Yard

Scotland Yard

Par BSI40 , 1 sept. 2015 à 20:18
(4,20/10)
Informations sur l'auteur:
106 (7,43/10) 0 0 0 538
Peut-être pour 5 ou 6 joueurs, sinon....

Découvert cet été au hasard d'un gite de vacances, Scotland Yard est un vieux jeu (30  ans) qui a fait l'objet de nombreuses rééditions, la dernière en 2014, et qui a plutôt des avis positifs sur Tric Trac même de la part de joueurs réputés exigeants.

La déception a été à la hauteur de notre attente. Nous étions 4 (3 contre 1) et nous avons joué 5 parties au total. Très honnêtement les trois poursuivants n'avaient aucune chance de rattraper le fuyard sauf erreur manifeste de ce dernier ou concours de circonstances miraculeux. Le jeu à 4 n'a pas d'intérêt sauf peut-être pour des enfants mais les moins de 10 ans risquent de se tromper dans la transcription de leur parcours et fausser le jeu.

A trois paradoxalement, les deux poursuivants prenant deux personnages chacuns, la chasse est un peu plus équilibrée (4 contre 1) mais la configuration est moins conviviale.

Peut-être que le jeu est bon à 5 ou 6 mais même si c'est le cas cela limite incroyablement son utilisation.

De même une adaptation des règles à 4 (en limitant certains atouts de Mr X (double déplacement, déplacement masqué...) peut sans doute rééquilibrer le jeu mais je doute que le public familial visé se lance dans ses expérimentations.

Au final nous avons été déçus par cette découverte tardive et un peu accablé de voir ce jeu très moyen réédité et proposé dans la grande distribution au détriment d'excellents jeux comme Augustus, Minivilles ou Takenoko.