TricTrac

Avis 
164311avis
à

Secteurs

Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Joué
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
Waterloo

Waterloo

madbubble
26 juil. 2014 à 14:12
Informations sur l'auteur:
69 (8,27/10) 133 0 0 636
5344 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

mythique et ludique

On n'achète pas ce genre de jeu par hasard. On farfouille les sites, on consulte les avis, on gère son budget jeu ... puis on craque parce qu'il s'agit d'un wargame, parce qu'il s'agit de Martin Wallace et parce qu'il semble particulièrement intéressant ... plus qu'à jouer.

 

Waterloo souffre d'une drôle d'image qui, à mon sens, lui nuit. Ce jeu se traîne une réputation d'hybride entre le jeu de plateau (tendance eurogame) et le wargame. Selon moi, il s'agit bien d'un wargame. Selon Martin Wallace, il s'agit aussi d'un wargame. Pourquoi cette réputation d'hybride :  tout d'abord l'auteur, puis les meeples qui remplace les pions en carton ou les figurines enfin la carte à zone et la gestions façon cube en bois. Pourtant Waterloo est un vrai wargame napoléonien.

 

Les règles pourront paraître alambiquées pour les joueurs habitués aux jeux de gestions façon prussienne. Et les avis sur le jeu vont dans ce sens. Pourtant, comme wargameur, je trouve ces règles plutôt simples et bien écrites et bien structurées, avec un bon compromis entre simulation et jouabilité. 

 

Le tour de force de Wallace est de proposer une simulation qui prend à la fois en compte, avec des mécanismes simples, les aspect macro et micro de cette bataille.

Au niveau micro, les affrontements entre les unités prennent en compte, de manière très futée, la puissance de feu, feu défensif/offensif le choc, le morale, les formations, les actions interarmes : bref toute la gamme du tactique napoléonien. Attention que cette prise en compte est plutôt simplifiée par rapport à d'autres règles.

 

Au niveau macro, la simulation parvient à nous mettre dans la position du commandement dans une optique Clausewiztienne. (Ce qui est légèrement anachronique mais réjouissant). Les joueurs vont user et désorganiser leurs armées pour atteindre leurs objectifs et tenter de déstabiliser le dispositif adverse.  Le problème pour le français est évidemment de ne pas déjà avoir la tête sous l'eau au moment de l'arrivée des prussiens.  Chaque armée dispose d'un nombre fini d'impulsion qu'il va falloir gérer sur l'ensemble de la partie. Les pertes se gères de manière astucieuses : les pertes sont enregistrées dans le zone de combat puis peuvent être ventilées vers l'arrière. A chaque tout vous pourrez jouer un nombre d'action déterminé au hasard et dont vous ne pourrez pas prendre connaissance. Il s'en suit une perte de contrôle sur la programmation des objectifs. il s'en suit une grande attention à la priorisation et à la prise de risque. Par exemple, vous visé une attaque sur telle case : combien d'action devrez-vous utiliser pour que cette attaque soit réussie et ne vous expose à une contre attaque ?

 

Compte tenu de l'imbrication systémique des niveau macro et micro dans cette simulation au règles épurées et astucieuse, il s'agit d'un excellent wargame. Par contre je reste septique de son utilisation pour l'initiation, à moins de connaître des fétichistes des meeples. Cela dit quand le jeu est installé, même les moins wargameurs s'y intéresse.

 

La carte, comme le signale les autres commentaires,  est juste hideuse et peu immersive. Vu le degré d'abstraction de cette simulation, une carte façon état major aurait donner un autre cachet. Cela dit, elle est très lisible et c'est déjà cela. En ce qui concerner les unités, les meeples sont réussis. Le problème apparaît au moment de l'installation (rapide) de la partie. Si les meeples sont mis n'importe comment dans les cases : alors on a une impression dérangeante de chaos. Pour ma part, j'essaie toujours d'orgniser les meeples en rapport avec le jeu avec figurines. Sans que cela n'ai une influence sur le jeu, je place les meeples en ligne et en colonnes, j'utiliser les éléments de la cartes (par exemple, une colonne d'infanterie de réserve en ligne sur une route). D'une part c'est plus joli, d'autre part c'est plus ordonné.

 

Ce jeu est donc "mon grand jeu des vacances d'été 2014" : je me réjouis à l'idée de trouver une copie de Gettysburg.

 

PS1 : le matériel nombreux et de qualité, tient dans une boîte plutôt petite (ça c'est un bon point)

PS2 : un jour j'utiliserait des figurines et un plateau "home made" en trois dimensions (rêve).

 

 

 

 

 

 

Volüspá : Lightning Bolt

Volüspá : Lightning Bolt

morlockbob
26 juil. 2014 à 14:07
Informations sur l'auteur:
339 (5,92/10) 0 0 0 2K
299 caractères
(4,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

L'éclair fait pas le buzz

Mini, très mini, extension pour Voluspa (hélas pas encore essayé la Grooosssse extension).... UNE tuile...

l'éclair est placé sur une tuile déjà existante. on compte les points.

C'est tout?

oui

waow !

 

 

Starcraft : le jeu de plateau

Starcraft : le jeu de plateau

Zemeckis
26 juil. 2014 à 10:32
Informations sur l'auteur:
34 (8,22/10) 43 0 0 372
1561 caractères
(9,20/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Une vraie réussite dans tous les domaines

Au premier regard, on est ébahi par la profusion de matériel : des figurines, des cartes, des tuiles en pagailles. Cependant, rien pour les ranger, pas même un petit sachet plastique. Dommage.

Starcraft reproduit fidèlement l'univers du jeu vidéo éponyme. C'est une vraie réussite. On y retrouve le coté gestion des ressources, création d'une armée, expansion sur le plateau et, bien évidement, les améliorations des unités et les combats. Tout est bien pensé, c'est un bon jeu. Les premières parties seront toutefois un peu laborieuses, les règles sont denses. Il vaut donc mieux commencer par 2 ou 3 joueurs pour bien se familiariser avec les mécaniques.

Bien entendu, le jeu s'adresse surtout aux connaisseurs du jeu vidéo. Sinon, on est vite perdu (du moins au début) par tous les petits détails caractéristiques des unités. En effet, le jeu met en scène un affrontement entre 3 factions très différentes. Chaque unité a ses spécificités.

 

Ce que j'aime dans Starcraft
- univers du jeu vidéo bien retranscrit
- les règles sont très bien faites
- l'édition et le matériel sont au top

Ce que je lui reproche
- aucun rangement dans la boite
- il faut être motivé pour accrocher au jeu sans connaitre l'univers, Starcraft s'adresse surtout aux connaisseurs

Pitch'n Goal

Pitch'n Goal

elpopodiablo
26 juil. 2014 à 09:26
Informations sur l'auteur:
1 (6,40/10) 0 0 0 5
469 caractères
(6,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Coupe du monde!!!!!!

Mon fils attendait ce jeu avec impatience. Il n'ai vraiment pas décu et c'est un plaisir de faire une partie. Les règles sont simples et on s'arrange facilement quand il y a un litige. Le matos est impeccable. L'étui de rangement parfait. Les parties sont tendues et marquer des but n'est pas si évidement. Quand on pense qu'en plus une bonne partie du prix du jeu est reversé à une association!!!!

Black Stories - Faits Vecus

Black Stories - Faits Vecus

Yorgat
25 juil. 2014 à 16:46
Informations sur l'auteur:
3 (7,67/10) 17 0 0 34
972 caractères
(7,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Bien comme intro à l'apéro ou début de soirée jeu

La série des black stories est ce qu'elle est. C'est un bon petit jeu d'"intro" à l'apéro, pour faire patienter éventuellement les gens au début d'une soirée jeu, quand il y a un ou deux retardataires.

Tout dépend de la capacité aussi du "maître de l'énigme" à gérer ses "enquêteurs", et à la façon dont il distille éventuellement des indices quand ça coince trop ... et jusqu'à quel niveau de détails de l'enquête il souhaite aller.

C'est une série de jeux finalement assez subjectifs, avec du matériel light ... c'est au "maître de l'enigme" d'être un poil créatif, de mettre l'ambiance...

 

En tout cas, dans notre groupe de potes où y'a pas de gros joueurs, ça passe bien

HEROICA Fortaan - Le Château Assiégé (3860)

HEROICA Fortaan - Le Château Assiégé (3860)

FlashMcQueen
25 juil. 2014 à 16:37
Informations sur l'auteur:
140 (6,59/10) 76 0 0 931
2175 caractères
(9,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Lego - mon passé, mon présent, mon futur

J'adOooOoOre les Lego et je déteste les Playmobil ! tout est dit ...

Pour vous dire la vérité, ce jeu je l'ai acheté par hasard en 2011 dans un magasin de jouet car je devais dépenser des bons cadeaux périssables le jour même !! 24€ ... (radin le patron).

Après 3 ans sous passé cellophane, plusieurs tentatives de vente échouées ... je l'ai finalement ouvert ! pour voir et surtout pour le construire, vu que personne n'en voulait ...

Premier constat c'est du Lego, donc rien que de monter le truc j'ai kiffé ! puis j'ai lu les règles, toute simple et j'ai joué avec ma copine ... et chose étonnante, moi qui joue quand même régulièrement et depuis pas mal de temps à des bons jeux bien ludique qu'on trouve sur Tric Trac ! j'ai surkiffé ... rhhhoooo le boulet ! mais c'est tout nul ce jeu !!!!

Et ben non, on a rigolé avec ma copine devant ce petit monde tout coloré, ces microfigurines de gobelin, de chevalier sans bras ! l'éclate de lancer ce gros dé en caoutchouc ... et ces règles ultra simpliste qui finalement m'ont plu, c'est court, très court 10 à 15 minutes ...

... et moi qui ai eu Descent 2, Mice & Mystics, là je m'y retrouve ! c'est ça qu'il me fallait ... pas un jeu qui fourmille de règles, de détails, d'exception ! juste un pti jeu de dungeon crawl sans aucune prétention que le plaisir de jouer sans se prendre la tête.

Fortaan est la meilleure boîte, car la plus grande...les autres boîte sont jolies (Nathuz ou Draida étant les décor les moins sympa) mais les parcours sont un peu riquiqui ! l'intérêt surtout c'est d'avoir plein de tuiles, de monstres différents pour pouvoir créer ses propres aventures et règles à volonté ! c'est tellement mignon :)

Dommage que Lego n'ai pas eu le succès escompté la dessus ...

Babel

Babel

taliesin
25 juil. 2014 à 15:10
Informations sur l'auteur:
20 (8,82/10) 35 0 0 165
297 caractères
(8,90/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Elle est babel, ma tour ?

Croisement entre les Cités perdues, les Colons de Catane et le 1000 bornes, ce jeu me fait furieusement penser à Othello, dans le sens où on l'a compris en 5min, mais il faut sans doute bien plus longtemps pour le "maîtriser". Un excellent jeu à 2 !

8 Masters' Revenge

8 Masters' Revenge

Sweet Didoo
25 juil. 2014 à 10:50
Informations sur l'auteur:
274 (5,08/10) 272 0 0 2K
4485 caractères
(5,60/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Pouce ! Je réfléchis !

Master 8 Revenge laisse un goût mitigé en bouche :

Dans les bons points on peut tout d'abord noter le thème en lui même : un jeu de baston où l'on incarne un seul personnage (à la manière d'un jeu vidéo) au lieu d'une armée ou d'une faction complète c'est assez original. Du coup à la place d'invoquer quantité de créatures et sorts, on donne des coups via nos membres antérieurs; par conséquent il y'a peu de cartes en jeu sur la table puisque votre personnage ne possède que deux mains, matérialisées par deux cartes actives.

Le choix des coups disponibles est lui-même limité compte tenu du fait que vous avez maximum 4 cartes en main; l'enchaînement des tours se fait donc relativement rapidement. J'écris "relativement" car vous verrez par la suite qu'il se présente quand même des longueurs et c'est bien dommage pour un jeu de la sorte. Du coup, heureusement que le nombre de cartes en main et en jeu est limité, ça endigue un peu le côté "calcul".

Le jeu est "intelligent" puisque, sous couvert de son thème bourrin, il propose un aspect stratégique non négligeable et la réflexion est de mise (un peu trop ?) pour découvrir la défense adverse, le mettre en difficulté ou se mettre soi-même à l'abri.

On peut jouer jusqu'à 4 façon baston générale, et rien que pour ça, c'est du fun en barre !

Les personnages disposent tous de coups spéciaux propres en mode "fury", ce qui n'est pas déplaisant même si ça alourdit parfois le jeu.

Du côté des mauvais points on pourrait parler du choix graphique mais ça reste totalement subjectif. Personnellement je trouve le tout un peu tristoune, surtout les cartes, ultra sobres... 

Vient ensuite la question de l'encombrement, légèrement disproportionné à mon goût : le tout aurait pu largement tenir dans une boîte quasiment deux fois moins grosse tant en longueur qu'en hauteur ! 

Ensuite, l'aspect "calculatoire" au sens propre (puisqu'on est sans cesse en train de compter les points, d'évaluer les poses de cartes, de vérifier les coups spéciaux disponibles, l'état de "fury" du personnage ou non, les effets disponibles, les possibilités des blocage, de contre, les paires ...) est , pour moi, un peu trop conséquent pour un jeu de combat de ce type, que je voyais plus "punchy" ! Alors ok, comme je l'écris plus haut, ça ajoute à la profondeur mais mis bout à bout, tous ces aspects rendent le jeu parfois lourdaud à manoeuvrer... A mon avis, une première partie est nécessaire pour bien comprendre tous les ressorts car même si les règles sont en apparence simples et logiques, les possibilités, paramètres et différents symboles nécessitent une primo-digestion qui risque,  au départ, d'escarmoucher les moins habitués des jeux de société modernes. 

Ajoutez à ça qu'une partie peu s'éterniser un peu plus que de raison pour la simple est bonne raison que vous n'avez pas les cartes pour achever votre adversaire et ça peu commencer à s'impatienter autour de la table. 

Enfin, à 3 ou 4 joueurs, le premier à passer l'arme à gauche regardera les autres finir de s'estropier avec un peu de vague à l'âme évidemment... Mais bon, c'est le risque avec ce genre de jeu ma pauv' Lucette !

En conclusion, on a là un jeu original et qui distille un chouilla de fun et pas mal (trop ?) de stratégie. Personnellement j'aurais rééquilibré le curseur vers le côté fun au détriment de la gestion mais il en faut pour tous les goûts ! A vous de voir de quel côté de la balance vous pencherez... Un titre à tester en tout cas !

 

 

 

Tzolk'in : The Mayan Calendar : Mini Expansion

Tzolk'in : The Mayan Calendar : Mini Expansion

Mistersims
25 juil. 2014 à 00:21
Informations sur l'auteur:
392 (7,47/10) 279 0 48 3K
361 caractères
(7,70/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Un bon goodies

Un bâtîment marrant, une tuile de départ qui fait perdre un maïs à ses adversaires. Typiquement le genre de chose  qu'on s'attendrait à trouver dans une extension. Un goodies qui est une bonne surprise, ça valait le coup d'acheter Spielbox (ça vaut toujours le coup Spielbox vous me direz...)

Tzolk’in : Tribus et Prophéties - Mini extension

Tzolk’in : Tribus et Prophéties - Mini extension

Mistersims
25 juil. 2014 à 00:19
Informations sur l'auteur:
392 (7,47/10) 279 0 48 3K
204 caractères
(4,30/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Pour la collection

Une tribu pas évidente, mais une calamité retord et sympa.
Pour ceux qui jouent beaucoup à Tzolk'in et qui veulent tenter de nouvelles expériences. Pas indispensable sinon

Sticheln

Sticheln

Mistersims
25 juil. 2014 à 00:12
Informations sur l'auteur:
392 (7,47/10) 279 0 48 3K
2054 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Maudit

"Moi, les jeux de pli, c'est mon dada"

                              Mistersims - 2014

Omar Shariff aime le cheval, moi j'aime jouer aux cartes. J'aime jouer au Tarot, à Njet, au Gang of Four, à Linko... la liste est longue. Comme tout amateur d'une chose, on devient exigeant. Prenez ma voisine, elle aime bien la tarte au citron. Et bien quand elle en achète une, elle va chercher la meilleure pâtisserie et prend la plus jolie tarte.

Et bien, tout comme pour la tarte au citron, je vais chez mon crémier local et on discute jeu. Et là, il faut avouer que ce n'est pas gagné d'avance. Sticheln est quasi introuvable (import allemand), possède un nom à coucher dehors et une couverture qui oscille entre le laid et le repoussant. 

Sticheln rentre dans la catégorie des jeux que j'affectionne, les jeux méchants. Ici, soit on cherche à gagner en faisant des plis, soit on cherche à gagner en pourrissant son voisin de table. Oh joie. Oui, Sticheln (littéralement piquant en langue de Karl Lagerfeld), est un jeu fourbe bien loin de la quiétude d'une partie de rami.

Il se joue de 3 à 6. il faut bien dire qu'à 3 c'est jouable mais ça fait mal au cerveau. Dans tous les cas, vous suerez à grosse goutte en jouant, hésitant à vouloir remporter un poli, priant pour que les joueurs suivant n'en profitent pas pour vous refiler dans le pli votre couleur maudite. Ici on prend des risques et mal les estimer c'est le payer cher (c'est aussi faire marrer ses voisins sarcastiques).

Bref, Sticheln est un incontournable des jeux fourbes et palpitants. Mieux vaut le savoir car rien ne le laisse présager d'un point de vue extérieur. Si vous en croisez une boite, jouez y vous ne le regretterez pas ... pour peu que vous gagniez.

Minivilles

Minivilles

Mistersims
24 juil. 2014 à 23:57
Informations sur l'auteur:
392 (7,47/10) 279 0 48 3K
1369 caractères
(8,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Monopovilles

Minivilles c'est le jeu des Familles au sens noble du terme. Du jeu très simple en terme de règles, des choix, des rebondissements et de la rigolade. Aussi bien le petit cousin, le frêre gamer et tatie Nadine peuvent se prendre au jeu. 

On trouvera ici bon nombre d'avis reprochant au jeu son côté chaotique. Minivilles n'a aucune prétention à être un jeu contrôlable, c'est d'avantage un jeu de paris, "allez je parie que le 5 va souvent tomber au dé et j'achète une forêt". 

Comme tout jeu de pari ou de prise de risque, appelez ça comme vous voudrez, il faudra croiser les doigts pour que vos choix soient les bons, difficile de le savoir à l'avance. 

Amateur de ce genre de jeux où je passe plus de temps à chambrer mes voisins qu'à élaborer des stratégies à long terme, j'ai adoré Miniville et je n'ai pas été le seul.

Mais si toi qui me lis, tu aimes te prendre la tête sur un jeu où la victoire sera attribué au joueur le plus malin autour de la table, FUIS pauvre fou! Ici on jette deux dés, on rejoue sur un double, on construit des bâtiments avec de l'argent... Oh ... blush

Raumstation Theseus

Raumstation Theseus

scud
24 juil. 2014 à 23:12
Informations sur l'auteur:
3 (9,60/10) 0 0 0 10
288 caractères
(8,80/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Jeu très plaisant

Theseus offre une belle mécanique de jeu essentiellement à deux joueurs. Il faut préparer ses coups tt en anticipant ceux de son adversaire. Le plateau de jeu est franchement original et sort du coup des sentiers battus. Bref un jeu a avoir dans sa ludothèque.

8 Masters' Revenge

8 Masters' Revenge

Blackrad
24 juil. 2014 à 21:00
Informations sur l'auteur:
9 (7,66/10) 20 0 0 86
1563 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Simple, grand, jouissif

Un peut abstrait au début, ce jeu se révèle être un grand jeu de combat.

 

Simple à prendre en main, les coups ou les poses s'enchainent de façon génialement simple et picturale :

- on reprend son souffle en tirant des cartes

- on prend une pose défensive en se mettant à l'opposé de son adversaire (chiffres élévés ou bas)

- on se déplace sur le terrain selon la pose des cartes

- on fait des enchaînements grâce aux doubles

- on se garde une possibilité d'esquive avec les cartes aux dragons

- on tente de piéger son adversaires avec les caltrops et les prises de bras

- on se jauge, on se tourne autour et les coups peuvent partir sauvagement ou au contraire les deux adversaires louvoient pour se toucher

 

On rajoute à ça des persos qui ont chacun un style de combat et des pouvoirs et c'est le nirvana. On trouvera dommage que les plateaux recto-verso ne permettent pas un combat entre les deux persos qui sont dessus (encore quoique, il suffit de connaitre le pouvoir d'un des deux), mais à priori, en terme de gameplay, certains pouvoirs sont trop puissants par rapport à d'autres et ont donc étaient rendus injouables ensemble de cette façon).

 

Sinon, on est pas trop fan chez nous du jeu à 3 ou 4. Quand on est 4, on se fait un mini tournoi pour savoir qui est le MAITRE !

 

 

Pile Poil

Pile Poil

Gozilo
24 juil. 2014 à 18:32
Informations sur l'auteur:
5 (9,60/10) 23 0 0 48
335 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Petit Jeu familial

Jeu découvert lors du festival de cannes avec présentation du créateur en personne. Très rapide à expliquer et jouable avec des enfants très jeune : Ma fille de 6 ans a tout de suite accrochée. En plus les dessins sont sympas et on peut enchainer quelques parties sans problèmes.

Helios

Helios

Grovast
24 juil. 2014 à 16:43
Informations sur l'auteur:
356 (6,17/10) 158 0 542 3K
3298 caractères
(8,90/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

C'est là qu'Helios

Ce titre d'avis en forme de clin d'œil à la Grande Vadrouille ne le laisse peut être pas transparaître explicitement, mais au risque de passer pour un illuminé, j'ai flashé sur ce jeu.

Passons rapidement sur les points qui fâcheront certainement les rabat-joie et autres chercheurs d'immersion : oui, le thème d'Helios est tiré par les cheveux, voire absent.
Oui, même poussé vers le haut par les illustrations impeccables de Dennis Lohausen (l'illustrateur qui monte), le jeu est quasiment abstrait. On a du mal à trouver une justification à quoi que ce soit. Le soleil ne tourne pas spontanément mais doit être avancé à l'aide d'une action. Ah bon. Et puis ses rayons font pousser le granite et l'obsidienne, comme chacun sait.

Non, le jeu n'est pas mécaniquement ultra-original. A part la rotation du soleil, qui est la grosse particularité, rien de vraiment innovant.
Oui, les interactions se limitent à la concurrence sur les différents éléments disponibles : actions, tuiles Terrain et Personnage. A noter d'ailleurs la petite entourloupe de l'ordre du tour pour la phase 2, qui peut permettre de souffler un de ces derniers au nez et à la barbe d'un adversaire.

La coupe est pleine pour les grincheux. Ceux là peuvent aisément arrêter leur lecture ici et faire l'impasse sur ce énième jeu de gestion/optimisation à PV qui ne leur apportera pas grand chose.

Pour les autres, ceux qui ne s'attardent pas à de tels détails, les amateurs toujours partant pour une mécanique rutilante à défaut d'être révolutionnaire, foncez !

Foncez, et n'hésitez pas, car Helios propose un ratio temps de jeu sur intérêt modulo renouvellement assez rare. Je le classe d'ailleurs en terme de calibre non loin de Glen More, qui est ma référence sur ce créneau des jeux jouables en 1h mais ayant tout d'un grand.

Evidemment, on finira par faire le tour des différents combos et gimmicks à PVs possibles, mais tout de même, il y a beaucoup de choses différentes à faire, et très, très peu d'actions. C'est la grosse frustration de ce jeu nerveux, qui démarre au quart de tour et qui finit trop vite. Erreur de placement interdite et mieux ne vaut pas non plus s'éparpiller en route sous peine de grosse déconvenue au money-time.

La dose d'opportunisme est assez réduite au profit d'une dimension stratégique importante : les effets des bâtiments (dont on maitrise la construction), ajoutés à ceux des personnages (que l'on peut se faire chiper), laissent présager des orientations variées.

Malgré son thème hélas on ne peut plus faible, Helios nous offre un challenge stratégique et optimisatoire consistant, en un temps de jeu record, qui ravira les amateurs du genre.
La grosse envie d'y retourner est là, et elle ne trompe pas.

 

Mystères

Mystères

rhossito
24 juil. 2014 à 14:51
Informations sur l'auteur:
172 (5,41/10) 27 0 0 936
555 caractères
(5,50/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Bien

Mystères est un party-game où comme beaucoup d'autres il faut deviner ou faire deviner un mot. Il n'en reste pas moins original dans ses mécaniques qui fonctionnent très bien.

Le seul hic, c'est qu'il y a beaucoup de moment de flottement lors de recherche d'indices par le maître des mystères ou de propositions par les enquêteurs. Du coup le rythme s'en trouve très souvent ralenti ce qui est quand même un gros inconvénient pour un party-game. 

The SPOILS [Jeu de Base]

The SPOILS [Jeu de Base]

nazolait
24 juil. 2014 à 13:13
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 1 0 0 2
683 caractères
(10,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Le must du JCC !!

Je pense qu'on peux le définir en temps que meilleur JCC du moment !

Il prend ce qu'il y a de mieux dans les JCC et les assemble pour créer l'expérience ultime de tournoi

Vous prenez ce qu'il y a de bien dans Magic, vous y ajouté quelque modification de règles pour le rendre plus équilibré et moins aléatoire et vous avez The Spoils !

Les plus :

- Jeux équilibré

- Pas chère pour un JCC (pour l'instant en tout cas)

- Design des cartes génial

 

Les moins :

- La communauté assez petite mais elle est en train de grandir réellement !

The Island

The Island

Foussa67
24 juil. 2014 à 12:21
Informations sur l'auteur:
85 (7,98/10) 114 0 0 756
1617 caractères
(8,80/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Un sacré jeu d'enfoiré

Enfoiré.

Salaud.

Ces mots sortent souvent lors d'une partie de The Island. 

Il s'agit ici de sauver le maximum de ses bonhommes, ou du moins ceux qui valent le + de points, avant que l'île explose.

L'île est composée de tuiles hexagonales qui vont disparaître à chaque tour de joueur, donc l'île se réduit, des effets se produisent, et il faut rejoindre les coins de la carte, que ça soit en barque où à la nage.

Mais les requins, baleines et monstres marins rôdent, impitoyables (même les baleines). 

Et il y a aussi ces créatures horribles, sans pitié, la bave aux lèvres, qui n'attendent qu'une chose : l'occasion de vous planter. Oui oui, ces créatures sont les autres joueurs. 

Et ces joueurs peuvent être jeunes, genre 6-7 ans si ils sont habitués au Jeu. On évitera juste de dire à table, à voix haute,  les premiers mots de cet avis. Ils sont ravis de couler le bateau de son papa remplie de meeples. 

On essaye de se sortir de ce chaos via des alliances éphémères, manipulations minables et autre coup de pute. 

Et on s'amuse, c'est vraiment fun.

D'autre part, le matériel est très sympa, avec les trois types de terrain de l'île qui sont marqués par des tuiles + ou - épaisses, les barques, baleines, ailerons de requin et monstres marin en bois. 

Si vous aimez le genre, hop hop, allez y.

The SPOILS [Jeu de Base]

The SPOILS [Jeu de Base]

Ludo_ludiworld
24 juil. 2014 à 11:02
Informations sur l'auteur:
1 (9,80/10) 0 0 0 3
1937 caractères
(9,80/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

La perfection a un Nom et le Monde a sa deuxième merveille Ludique

Ok le titre est pompeux et la note très bonne ( notez que je n'ai pas mis de 10 non plus )

 

Je pourrai utiliser tous les superlatifs du monde pour décrire ce jeu mais rien en remplacera VOTRE expérience avec ce jeu . Testez le, vous allez l'adorez ça ne fait aucun doute . 

 

L'univers de ce jeu est extraordinaire, captivant, profond, riche et surtout atypique ! on est loin des clichés ou des licences . Là on découvre un monde et on y plonge et replonge avec un grand plaisir !

 

La mécanique ? C'est du magic ... à la base ! Mais les 4 ou 5 points de règles qui diffère transforment fondamentalement le jeu et là encore ce n'est pas en vous les expliquant que vous saisirez tout le génie du jeu . Une fois les cartes en main vous vous direz " ah ouai quand même ! " VOUS avez la maitrise de TOUT ! la pioche et vos ressources ( je me plais souvent à dire que The SPoils est du Magic "Netrunnerisé") . Le jeu est fluide, très simple mais tactique, technique et riche . le fait de pouvoir piocher quand on veut, de mettre des ressources quand on veut , de pouvoir attaque en groupe ou solo , une ou plusieurs fois par tour, de gérer la vitesse des personnage, ... bref ce jeu est une tuerie, vraiment . 

 

Le prix ?  Oui c'est un jeu vendus sous forme de booster MAIS il n'y a qu'une seule extension par an, on a largement le temps de se procurer les cartes d'autant plus que les séries sont petites. C'est simple il y a même des joueurs qui ne font que du Draft !

 

 

La communauté se développe à grand pas , n'hésitez plus rejoignez nous !

 

Have Fun Play Spoils and Join the Micromajig Revolution !!!!!

Mille Sabords

Mille Sabords

Abienesst
24 juil. 2014 à 09:53
Informations sur l'auteur:
71 (8,60/10) 215 0 0 842
687 caractères
(8,60/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Des dés, des cartes, du fun

Mille sabords est un tres bon petit jeu familial de debut ou de fin de soirées

 

Lancer de dés, piochage de cartes, du stop ou encore pour essayer de scorer le + efficacement possible en evitant les crânes fatidiques.

 

Bref on s'amuse sans se prendre la tête, on chambre les copains avant de se faire chambrer soi même et on y revient à chaque fois avec plaisir.

 

Pas le jeu qui vous occupera toute la soirée, mais qui permet de bien la débuter. Ne manque qu'un crayon et des feuilles de score pour compléter la boite et cela aurait été a mon point de vue un sans faute.

Huit minutes pour un empire

Huit minutes pour un empire

matho
23 juil. 2014 à 23:38
Informations sur l'auteur:
12 (6,78/10) 195 0 0 449
80 caractères
(7,40/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Pense vite !

Jeu simple qui demande réflexion, mais en peu de temps ! J'adore !!!!

Agricola - Terres d'Élevage

Agricola - Terres d'Élevage

googa
23 juil. 2014 à 22:24
Informations sur l'auteur:
167 (7,32/10) 81 0 0 1K
572 caractères
(9,50/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

La moelle d'Agricola !

Étant un grand fan d'Agricola, j'étais impatient de tester cette petite boîte. Premier constat : Même si les règles sont différentes, nous ne sommes pas dépaysé par le matériel, c'est un bon point car la qualité est au rendez-vous et cela permet d'intégrer les règles très facilement si vous connaissez le grand frère.

Ensuite la partie : C'est une course (voir un sprint) au développement avec de nombreux choix cornéliens.

Excellent !

Le Roi des Nains

Le Roi des Nains

BSI40
23 juil. 2014 à 21:56
Informations sur l'auteur:
32 (6,73/10) 0 0 0 166
1032 caractères
(4,30/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

joli mais ...

Après avoir été déçu par "Ghooost", j'espérais que "Le roi des nains" me réconcilierait avec la gamme des jeux de cartes amusants.

Malheureusement je vais avoir du mal à être enthousiaste. Malgré une édition irréprochable et des règles claires et simples ce jeu s'avère très irrégulier. Certaines manches sont assez intéressantes et un peu tactiques (pour un jeu de cartes), d'autres sont totalement aléatoires et chaotiques. 

Au final ce jeu a les qualités et les défauts des jeux de cartes classiques. Les "améliorations" ludiques n'apportent rien au plaisir ou déplaisir du jeu.

Alors si vous aimez les illustrations, qu'elles plaisent à vos enfants ou que vous collectionnez les jeux de cartes vous pouvez envisager l'achat.

Sinon essayez-le avant, vous ne serez pas forcément conquis.

Huit minutes pour un empire

Huit minutes pour un empire

rammillica
23 juil. 2014 à 16:47
Informations sur l'auteur:
14 (5,60/10) 56 0 0 190
1013 caractères
(8,00/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Le party-game "à l'allemande"

Huit Minutes ... est un bon petit jeu avec des mécanismes simplistes mais une dynamique très plaisante.

 

On peut le considérer comme un party-game de gestio qui s'emportent facilement partout et qui peut préparer les joueurs à appréhender des mécanismes d'autres jeux plus complexes (choix des cartes, gestion de ressources, collection de cartes) et celà en moins de vingt minutes.

 

Le matériel est correcte si l'on considère le prix de ventes. La rejouabilité est plus discutable mais je pense qu'il peut ressortir de temps en temps avec un plaisir toujours présent.

 

En résumé, mes conseils :

 

Joueurs novices et/ou pères et mères de famille : courez l'achetez pour l'initiation, joueurs plus expérimentés : aucune utilité dans votre ludothèque mais ne fuyez pas si l'on vous propose une partie.

Njet!

Njet!

Kerquist
23 juil. 2014 à 16:19
Informations sur l'auteur:
177 (6,71/10) 0 0 0 1K
1855 caractères
(7,00/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

Da Tovaritch !

Njet est un jeu de plis qui présente plusieurs originalités.

Dans une première phase, les joueurs vont éliminer à tour de rôle sur un petit tableau une des conditions de jeu possibles (premier joueur, défausses de départ, couleur d'atout, coefficient de points par levée). À la fin de cette phase, les conditions de jeu non éliminées sont retenues pour la donne en cours.

La deuxième phase est un jeu de plis classique, mais avec la présence éventuelle d'un super-atout qui s'ajoute à la couleur d'atout, et avec deux cartes de valeur 1 par couleur. Les cartes 1 prises à l'adversaire comptent comme une levée supplémentaire en fin de manche.

La règle officielle stipule que la coupe est obligatoire, comme au tarot. Je me demande si une coupe optionnelle, comme à la belote, ne rendrait pas le jeu encore plus tactique.

Le jeu se joue aussi bien à 3 qu'à 4, grâce à une petite variante qui fonctionne très bien à 3 joueurs. On peut jouer autant de manches (durée 10') qu'on le souhaite, avant de décompter le score final.

Il est dommage que le jeu n'existe qu'en allemand et qu'aucun éditeur francophone n'ait jugé utile d'en proposer une VF.

Njet est un jeu très malin, où l'on retrouve les tactiques traditionnelles propres aux jeux de plis, mais qui renouvelle bien le genre avec son tableau des Njet, son super-atout, et ses cartes 1 à capturer. Les amateurs de jeux de levées y trouveront certainement leur bonheur, comme avec les jeux les plus classiques de cette grande famille.  

Quarto!

Quarto!

Kerquist
23 juil. 2014 à 15:49
Informations sur l'auteur:
177 (6,71/10) 0 0 0 1K
1588 caractères
(6,50/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

Abstrait léger

Quarto est un jeu abstrait où le but de chacun des deux joueurs est de réussir à aligner le premier 4 pions de même couleur (beige ou marron), de même hauteur (grand ou petit), de même forme (rond ou carré), ou de même sommet (plein ou creux). Quatre possibilités sur un plateau de 4 x 4 cases confèrent à ce jeu une certaine élégance mathématique. Une fois un pion posé, le joueur actif choisit le pion que devra poser le joueur adverse, selon un mécanisme de coup contraint.

Les pions n'appartenant à aucun des deux joueurs, une ligne commencée par l'un pourra être terminée par l'autre, avançant ainsi le joueur adverse vers la victoire. Il n'est donc pas possible de développer de stratégie sur plusieurs coups. Tout au plus pourra-t-on orienter le jeu un coup à l'avance en s'ouvrant deux possibilités de victoire au coup suivant. Le plus souvent, le vainqueur aura juste profité d'une erreur de son adversaire.

Les parties sont rapides, puisqu'on ne peut pas déplacer les pions, et qu'elles s'achèvent donc au plus tard une fois le 16ème pion posé. La simplicité du jeu et sa rapidité ont pu contribuer à son succès, mais du fait de son absence de profondeur stratégique et de sa faible profondeur tactique, il ne s'adresse pas à des joueurs chevronnés.

Gold Nuggets

Gold Nuggets

Guiz
23 juil. 2014 à 15:25
Informations sur l'auteur:
6 (8,42/10) 185 0 0 496
382 caractères
(6,80/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Sérieusement ... ?

... une si grosse boite pour si peu de matériel ? Même obligé de rajouter un insert en carton pour remonter les dés et les pépites... et tout cela pour justifier le prix ? De qui se moque-t-on ?

Jeu de dés marrant, comme il en existe beaucoup d'autre mais la taille de la boite est vraiment inadaptée... dommage 

Kingsburg

Kingsburg

Kerquist
23 juil. 2014 à 15:18
Informations sur l'auteur:
177 (6,71/10) 0 0 0 1K
1606 caractères
(7,50/10)
J'aime , 1 Je n'aime pas

Le Royaume des Dés

Kingsburg est un des premiers jeux de gestion fondé sur le lancer à chaque tour de brouettes de dés.

C'est cependant d'abord un jeu de pose d'ouvriers, où les ouvriers sont remplacés par les dés. Les fortes valeurs de dés permettent d'accéder à plus de possibilités, mais il est possible d'obtenir des ressources avec tous les types de résultats. Le jeu offre donc un peu de contrôle, d'autant qu'on peut décaler les valeurs obtenues avec les jetons adéquats.

Les ressources gagnées (bois, pierre, or) permettent de construire des bâtiments qui rapportent des points de victoire et offrent une capacité spéciale.

Tous les 4 tours, les joueurs doivent affronter des monstres selon une pioche semi-aléatoire, à laquelle s'ajoute un jet de dés, ce qui représente un aléa un peu plus élevé.

Le thème médiéval-fantastique reste probablement un peu trop léger pour répondre aux attentes des joueurs amateurs de thèmes immersifs.

La rejouabilité peut poser souci, dans la mesure où je ne vois pas de multiples stratégies conduisant à la victoire, ce qui est le risque principal des jeux de gestion volontairement simples.

Kingsburg reste néanmoins agréable à jouer pour des joueurs cherchant un jeu de gestion accessible et d'une durée de partie raisonnable.

 

Zombicide : Zombie Dogz

Zombicide : Zombie Dogz

Zemeckis
23 juil. 2014 à 14:20
Informations sur l'auteur:
34 (8,22/10) 43 0 0 372
1150 caractères
(6,80/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Extension un peu décevante

Autant l'extension "Dog" apporte un nouveau gameplay avec les compagnons chiens, autant l'extension "Dogz" n'est ni plus ni moins qu'un zombie runner amélioré. Tout se résume ainsi : le walker a 1 point d'action et 1 point de vie, le runner a 2 points d'action et 1 point de vie, le dogz a 3 points d'action et 1 point de vie. J'attendais un peu mieux : une nouveauté dans le gameplay par exemple.

Sinon, l'édition est correcte, les figurines sont sympas et il y a 12 cartes supplémentaires pour le deck d'apparition des zombies, comportant par ci par la ces fameux Dogz. Avec leurs 3 points d'action et le fait qu'ils soient dernier dans la priorité de tir, ces dogz sont une réelle menace. Les missions avec eux seront alors un peu plus difficiles.

 

Ce que j'aime dans Zombie Dogz
- une extension supplémentaire offrant un peu de variété dans les zombies
- une menace supplémentaire pour ceux en manque de difficulté

Ce que je lui reproche
- aucun nouveau gameplay

Pièces MontéeS

Pièces MontéeS

papoudark88
23 juil. 2014 à 09:47
Informations sur l'auteur:
522 (6,64/10) 659 0 0 4K
223 caractères
(8,20/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Miamiam on en veut encore des bons jeux a la crème chantilly

Pas pour rien qu il vient de gagner le prix du jury à Parthenay ce jeu est tout simplement délicieux il se mange sans fin avec la famille. Les illustrations sont belles le jeu rapide et surtout rejouable merci

Madame Ching

Madame Ching

papoudark88
23 juil. 2014 à 09:44
Informations sur l'auteur:
522 (6,64/10) 659 0 0 4K
218 caractères
(6,50/10)
J'aime , 0 Je n'aime pas

Hong Kong en vue préparer vos sabres.......

Petit jeu pour toute la famille beau simple ,de la chance aux cartes ,je doute de la rejouabilite 

le défi reste tout de meme  a mettre à sac Hongkong je ni suis pas encore arrivé