TricTrac

Avis 
169876avis
à

Secteurs

BD
Jeu >
Jeux d'extérieur >
Loisir
Sports
Jeux de Société >
Abstrait
Ameritrash
Eurogames >
Types de jeux Européan Games >
Classique
Jeux Européens
Kubenbois
Eurotrash
Figurines
Jeunesse
Jeux à deux
Jeux de cartes
Jeux de Rôle
Party-Game >
Types
Wargame >
Types de wargames >
Fantasy
Historique
Science Fiction
Jeux Vidéo >
Puzzle Game
Jeux Vidéo >
Jeux Vidéo >
Puzzle Game

Sujet de l'article

Analyse
Carnet d'auteur
Concours
Crowdfunding
Curiosite
Description
Economie
Evènement
Histoire
Information
Interview
Jeux d'ailleurs
Partie
Portail
Presse
Prévision
Prix ludique
Reportage
Review
Scoop
Sur les étals
Tric Trac
Vidéo

Type de jeu

Autres
Cartes à jouer
Casse-tête
Jeu de carte à collectionner
Jeu de logique
Jeu en ligne
Jeux à gratter
Jeux de cartes
Jeux de connaissances
Jeux de dés
Jeux de figurines
Jeux de figurines à collectionner
Jeux de guerre
Jeux de lettres
Jeux de pions
Jeux de plateau
Jeux de rôles
Livre dont vous êtes le héros

Type de public

Amateur
Casual
Geek
Passionné

de l'exterieur

Format Rédactionnel

à suivre
Article
Blog
Bloggeur
Contenu de Marque
Dépêche
Dossier
Edito
Enquête
Flash
TT Tv
TTClub
00:16
Yunnan

Yunnan

Par fofmu , 7 mars 2015 à 00:16
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
63 (7,55/10) 110 0 0 465
7 ans au Tibet

Wow, une belle surprise que ce jeu ! 

J'ai fait l'acquisition de Yunnan alors que j'organisais une soirée à la maison sur le thème de l'Asie et voulais compléter le choix proposé à mon cercle de joueurs. Suite à la consultation de divers avis, je sentais que le jeu avait du potentiel au vu des notes, mais appréhendais la lecture de règles suite à certains commentaires sur des points pas très bien écrits et/ou pas très intuitifs.

Je me lance dans la dite lecture de la règle, dont l'organisation peut s'avérer discutable, même si elle a sa cohérence propre, et je parfais dans la foulée ma maîtrise de celle-ci en visionnant 2 ou 3 vidéorègles en langue anglaise. Et bien, tout cela passe très bien, aucun problème, tout se tient, tout est clair et le tableau central sur le plateau guide très bien pour n'oublier aucune phase, bref, rien d'insurmontable, ni qui ne demande des efforts très importants.

 

Coté jeu, de nombreuses manières de scorer, une tension constante (partie à trois joueurs, je n'ose pas imaginer la tension qui doit régner lors q'une partie à 4 ou 5, configurations qui semblent les meilleures), un thème très bien rendu pour ce type de jeu et interactivité très importante aussi pour ce type de jeu.

On est constamment en train de se placer pour optimiser ses poses de meeples et il faut pour cela embêter les autres, gniaaark, gniaark, mais ceux-ci vous le rendent bien, snif ! Evitez donc de jouer avec des calimeros sous peine de les entendre geindre sans arrêt.

Diverses stratégies possibles pour mener à la victoire, mais il faut surtout être TRÈS vigilant à ce que font les autres.

 

Bref, le jeu nous a tous conquis autour de la table et j'attends avec impatience le moment ou je réunirai 4 joueurs à mes cotés pour tester Yunnan en configuration maximale (à 3, la banque s'avère être une option moins fréquemment utile je pense)

 

  vendredi 6 mars 2015
 
23:03
La ronda

La ronda

Par EngagelejeuQuejelegagnE , 6 mars 2015 à 23:03
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
6 (7,85/10) 38 0 0 68
Tombé ! Missa ! Le dernier pli ne sera pas pour toi !

J'ai appris ce jeu au Maroc et il a longtemps été mon jeu de carte traditionnelles préféré avant d'être détrôné par la belote coinchée (avec la règle Toutatesanzate).

A deux joueurs ou à quatre par équipes, ce jeux vous promet des parties intenses et animées, un peu de chance et de psychologie pour arriver à "tomber" son adversaire  ou pour bluffer sur la force de la paire qu'on annonce.  Enfin et surtout , surchauffe de neurones au  dernier tour de jeu, quand il faut se rappeler de toutes las cartes précédemment jouées (ou au moins des 10-11-12 ce qui est déjà pas mal).

 

Post Scriptum :

Il existe différentes variantes de règles, mieux vaut se mettre d'accord avant de commencer...

C'est presque un jeu asymétrique tant les manches ou l'on distribue sont différentes de celles où l'on a la main.

21:02
Tortuga

Tortuga

Par jch , 6 mars 2015 à 21:02
(9,20/10)
Informations sur l'auteur:
3 (9,07/10) 99 0 0 116
Une réelle profondeur de jeu

Contrairement à ce que de nombreux avis affichent, ce jeu offre une très grande variété et profondeur de jeu...pour peu que l'on y joue en variante "Eclosion" !

Que ceux qui en doutent viennent faire un tour en ligne sur Boîte à Jeux...

En tout cas un très bon jeu : agréable, facile d'accès (7-8 ans), varié, avec des parties dynamiques et courtes et un beau matériel pour ceux qui ont la chance d'avoir ou dénicher la version luxe dans son étui bambou.

Merci Vincent !

-publicité-
20:26
Out of Mine !

Out of Mine !

Par morlockbob , 6 mars 2015 à 20:26
(5,90/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,04/10) 3 0 0 3K
Where is my mine

Tetris not dead, il habite au fond de la terre avec des nains....

Sur le principe de Tetris donc ou du « Katamino » de gagne ton papa, ou du plus (vieux mais) récent  Zack et Pack, OOM   (le gentil dauphin) va proposer des défis à chaque joueur : un nombre de tuiles de valeur différentes pour remplir votre partie de la mine (plateau perso). Attention, parfois les souris vaudront – 1 parfois non, et si vous collez la bonne couleur de tuiles contre le bon lutin caché au bord du mur, vous gagnerez plus.

Top partez, fouillez dans les tuiles! vous avez le droit de reposer les tuiles qui ne vous plaisent pas

 

Vous avez le coup d’oeil, l’assemblage est votre meilleur ami, vous êtes magasinier, c ‘est vous qui remplissez le coffre pour les vacances...ce jeu est pour vous. A 35 ans vous vous demandez toujours pourquoi le carré rouge ne rentre pas dans l’étoile bleue du jeu de votre fille....allez consulter et passez votre chemin

 

(matériel honnête et coloré)

 
20:13
Fantasy S.A

Fantasy S.A

Par morlockbob , 6 mars 2015 à 20:13
(1,70/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,04/10) 3 0 0 3K
en liquidation judiciaire

Le thème décalé est le point fort du jeu : le chevalier doit se faire sponsoriser lors de ses quêtes pour devenir riche et célèbre.

Ce thème aurait pu faire une bonne BD façon « donjon », mais l’auteur (eric lang ...eh bé) à préféré en faire un jeu... nul (c’était peut être un défi pour gagner à son tour des sponsors ??)

On pose des cartes crasses, on tire des cartes et on jette le dé pour la baston. Complètement anarchique, le jeu en devient répétitif, plus drôle du tout, long et pesant.

Plutôt que d’attirer des sponsors, il aurait pu essayer d’attirer des mécanismes de jeu....  

 
19:48
Les Loups-Garous de Thiercelieux

Les Loups-Garous de Thiercelieux

Par eipi , 6 mars 2015 à 19:48
(1,00/10)
Informations sur l'auteur:
60 (7,77/10) 52 0 0 356
Un nouveau rôle, spectateur

Mon rapport à ce jeu est assez original.

 

Je n'aime pas y jouer. Mais alors pas du tout. Je m'y ennuie, la plupart des joueurs sont éliminés au hasard, et les discussions s'éternisent pour peu de résultats au final. En fait, c'est ce sentiment d'avoir une influence très faible (voire nulle) sur les événements qui m'embête, et le fait de trouver ceux-ci trop arbitraire.

 

En revanche j'aime beaucoup observer une partie. On voit beaucoup de choses avec un regard extérieur, omniscient dès le départ. Et, sincèrement, ça m'amuse vraiment beaucoup. Ce qui est frustrant en tant que joueur devient extrêmement intéressant lorsque l'on passe de l'autre côté, et on a le sentiment qu'il se passe plus de choses, puisqu'on voit tout. Alors pourquoi ne pas faire maître du jeu, m'a-t-on déjà demandé à plusieurs reprises. Eh bien, parceque le maître du jeu est un personnage comme les autres, au fond. Il fait partie intégrante du jeu et est, autant que les autres, un personnage passionnant à observer.

 

Voilà. Ici, on note un jeu en fonction du plaisir qu'on a à y jouer, pas à l'observer, d'où ma note. Mais je tenais quand même à signaler que j'y trouve malgré tout un intérêt bien différent. Et c'est bien le seul jeu qui me procure cet effet là.

-publicité-
18:22
Masterline

Masterline

Par Gaffophone , 6 mars 2015 à 18:22
(8,20/10)
Informations sur l'auteur:
8 (9,53/10) 279 0 0 378
La petite boite à emporter partout

Masterline est un jeu simple mais riche en remue-méninge sans pour autant être trop prise de tête et les parties sont rapides.

Le jeu a également l'avantage d'être expliqué très rapidement, emporté partout dans la poche et il est sobre et joli.

 
17:48
Crossing

Crossing

Par Yzarc , 6 mars 2015 à 17:48
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
290 (7,75/10) 150 0 0 2K
3 éditeurs pour un très bon jeu : L'union fait la force !

Les + :

  • Règles rapides à expliquer, et parties rapides qui s'enchainent,
  • Un très joli matériel, notamment pour les pierres,
  • Toutes les informations sont visibles sur la table, le guessing et le bluff sont omniprésents,
  • Pour les plus petits, comme pour les plus grands,
  • Peut se jouer à la légère, ou en calculant tout et en jouant sur le bluff.
 
17:17
Romans go home !

Romans go home !

Par Yzarc , 6 mars 2015 à 17:17
(7,50/10)
Informations sur l'auteur:
290 (7,75/10) 150 0 0 2K
Toute la Gaule était occupée par ... Comment ça c'est pas le bon univers ?!?

Les + :

  • Règles simples à expliquer, et parties rapides,
  • Mélange de bluff et de tactique,
  • La possibilité de gagner grâce aux cartes négatives, au lieu d'avoir le plus de points,
  • Peut se jouer à la légère, ou au sérieux entre joueurs expérimentés,

Les - :

  • Un peu moins de contrôle à 4 joueurs,
  • Le fait d'écarter 2 cartes sur les 9 en début de manche élimine tout aspect de bluff total, et rajoute donc une part de hasard non négligeable dans la pose des personnages entre les joueurs.
-publicité-
16:55
Mascarade

Mascarade

Par Yzarc , 6 mars 2015 à 16:55
(7,00/10)
Informations sur l'auteur:
290 (7,75/10) 150 0 0 2K
Aujourd'hui, je fais ce qui me plaît, me plaît. Devinez, devinez qui je suis !

Les + :

  • Règles simples à expliquer, et parties rapides,
  • De 2 à 13 joueurs, quand même,
  • Lorsqu'il n'y a pas le nombre de joueurs maximum, le choix des personnages change totalement le style de jeu,

Les - :

  • La dose de chaos n'est pas la même selon le nombre de joueurs. A 4-5 joueurs, c'est un jeu de bluff et de tactique. Au delà de 7 joueurs, bonne chance pour s'y retrouver, mais le jeu ne devient pas pour autant un party-game ...
 
14:15
Pandémie : Le Remède

Pandémie : Le Remède

Par Rwain , 6 mars 2015 à 14:15
(8,50/10)
Informations sur l'auteur:
78 (7,04/10) 90 0 0 495
Une belle idés.

Contexte

Petite précision avant lecture de cet avis : je suis un grand amateur de jeux coopératifs. Ils composent la plus grosse part de ma ludothèque et sont ceux qui sortent le plus régulièrement. Je suis donc assez attentivement les sorties dans cette gamme. Jusque là, Pandémie ne m'avait pas tenté plus que cela, le mécanisme me semblant trop proche de celui de l'île interdite. Et même si j'aime beaucoup les jeux coopératifs, ce n'est pas une raison pour multiplier les doublons.

Beaucoup de jeux coopératifs fonctionnent sur le même principe : on incarne un personnage, on dispose de tant de points d'actions à son tour de jeu et on affronte un deck de cartes. Il existe moultes variations de ce principe de base, mais, à ma connaissance, aucun autre jeu ne s'était lancé sur un mécanisme coopératif 100% dés. L'originalité du concept m'a donc titillé rapidement, et après quelques visionnages et lectures d'avis, Pandémie le Remède a rejoint ma ludothèque et y a trouvé une place de choix puisque les parties s'enchaînent. 

Le principe

Chaque joueur incarne un médecin spécialisé dans un domaine particulier avec un set de dés propre à chaque spécialité. A son tour de jeu, on lance nos dés et on peut effectuer de 0 à 5 actions en fonction des faces obtenues. En effet, chaque dé offre grosso-modo une possibilité parmi 5 : se déplacer, soigner, échantilloner, effectuer l'action spéciale ou tomber sur un malus privant d'action (la face Contagion). Si le résultat de nos dés ne nous convient pas, on peut relancer autant de fois que voulu nos dés (en prenant le risque de tomber sur la face Contagion). Un peu de stop ou encore donc.

Ces actions nous permettent de traiter les malades, et de récolter des échantillons des maladies. Grâce à ces échantillons, on pourra trouver les remèdes aux quatre virus mortels attaquant le monde. Dès que les quatre virus sont obtenus, c'est la victoire !

Les plus :

- A mes yeux, le côté novateur d'un jeu coopératif 100 % dés est un atout majeur. Pandémie offre de la diversité dans la ludothèque.

- la diversité des personnages, avec un impact sur le jeu très important. La partie ne se joue pas de la même manière avec un duo chercheur/scientifique qu'avec un duo médecin/spécialiste en confinement. Parfois, trouver les remèdes sera facile, mais soigner les malades très compliqué, parfois ce sera l'inverse. Les rôles ne sont donc pas superflus et ils sont suffisamment divers pour apporter un bon renouvellement aux parties.

- la rapidité de mise en place et de jeu.

- l'adaptabilité aux différentes configurations. J'y ai joué à 2, à 3, à 4 et à 5 et à chaque fois, le jeu tourne bien. Le format 20 min à 30 min est respecté. J'ai juste une légère impression de jeu plus facile à 5 qu'à 2, mais cela sera à confirmer sur la durée.

Les moins :

Cela va paraître un peu bête, mais l'inconvénient principal est la part très très importante d'aléa dans ce jeu. Une partie ingérable pourra être suivie d'une promenade de santé tant l'impact des lancers est grand. Il faut donc l'accepter avant de commencer à jouer sous peine d'être grandement déçu.

 
13:01
Fresco

Fresco

Par serraangel , 6 mars 2015 à 13:01
(5,70/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
Allons peindre cette fresque

Jeu de gestion pas très complexe, que je situerais dans un format familial +. La prise en main est rapide, d'autant que le plateau de jeu est très clair, bien illustré, lisible. Le thème est accrocheur et très bien rendu à travers les cubes de couleurs à mélanger, les achats de pigments au marché, les tuiles de la fresque à aller décrocher. Mon impression finale est agréable, bien qu'un semblant de monotonie me soit apparu au cours de la partie, ce qui n'est pas bon signe. A réessayer avec les extensions, puisqu'elles ci semblent indispensables au jeu de base pour s'y amuser davantage.

-publicité-
12:01
Andor

Andor

Par philong02 , 6 mars 2015 à 12:01
(10,00/10)
Informations sur l'auteur:
1 (10,00/10) 1 0 0 0
Le meilleur coop de ma ludothèque!

Une vingtaine de partie à mon actif, avec tous types de joueurs ... c'est évident que c'est Mon jeu que je sors le plus aisément pour faire découvrir le jeu coopératif et le goût du jeu de société (faut il encore avoir le temps et une grande table à disposition).

 

Le thème fantastique "seigneur des anneaux" fait déjà rêver certains (non)joueurs avant la partie. Quelques fois trop dirigiste pour certains, moi je trouve que cela donne un côté coopératif intéréssant, on se bat tous ensemble vers une quête et dans la même direction. Un bel équilibre dans ce jeu et je ne me lasse pas (encore) de refaire les deux premières légendes avec des non initiés.

 

Une belle découverte et un jeu qui a déjà beaucoup tourné chez moi!

 

Je le place comme le meilleur coopératif de ma ludothèque!

 

Encore plus de plaisir à l'avenir avec les extensions et surtout, la possibilité de jouer à 6 avec la future extension "nouveaux héros"

 
11:05
Arboretum

Arboretum

Par Peps , 6 mars 2015 à 11:05
(9,30/10)
Informations sur l'auteur:
22 (8,19/10) 61 0 0 175
On pourrait croire que c'est bucolique...

... mais c'est du bon jeu de fourbe comme je l'aime !

 

Le but du jeu est de créer des sentiers arborés qui attireront les visiteurs de l'arboretum. Et de gagner le plus de points de victoires. Pour ça, c'est très simple : on a 7 cartes en main et à son tour de jeu on pioche 2 cartes, soit dans la défausse de l'un des joueurs (visible, donc), soit dans la pioche commune (cachée, donc), puis on en joue une dans son arboretum et on en défausse une. Ce qui rend le jeu vraiment fourbasse, c'est qu'à la fin de la partie seul le joueur ayant le plus de points de l'essence concernée dans les cartes qu'il a en main score sur un sentier de cette essence. Du coup on peut pourrir vilement les adversaires en conservant des cartes des sentiers qu'ils créent. A cela s'ajoutent quelques subtilités supplémentaires qui rendent le tout encore plus malin, et une édition superbe.

Vraiment un gros coup de coeur pour moi, qui tourne aussi bien à 2 qu'à 4 (c'est assez rare pour être souligné).

 

Critique après 2 parties à 4 et 7 parties à 2

 
11:03
Minuscule

Minuscule

Par serraangel , 6 mars 2015 à 11:03
(5,40/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
Allez escargot, alleeeeeeeez

Petit jeu croquignolet de part son thème, son titre, ses illustrations. Le gameplay n'est pas dépourvu de subtilité puisqu'il s'agit de faire gagner son champion en jouant stratégiquement des cartes qui le feront avancer ou qui feront reculer ses concurrents. Joué à Cannes sur une grande table et avec de grands cartes, il s'est avéré très plaisant à l'œil. C'est pour moi ce qui en fait le plus son charme et son attrait. Dans sa boîte originale, je risque de ne pas y revenir...

-publicité-
10:58
Pandémie : Le Remède

Pandémie : Le Remède

Par serraangel , 6 mars 2015 à 10:58
(9,00/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
Un petit dé... 3 éclosions, nooooooon !!

Quel régal de refaire un Pandémie plus court et plus dynamique que son aîné (que j'aime bien aussi). L'esprit est le même, l'entraide indispensable, mais ici les aléas du dés (on peut relancer autant de fois qu'on veut sauf si on tombe sur une contagion) rajoutent du suspense et des rebondissements inattendus, qui peuvent d'ailleurs mettre fin prématurément au jeu. Des parties que l'on a très envie d'enchaîner à la suite, tant le jeu est plaisant et plein de péripéties. Une vraie aventure dans une petite boîte ! Petit bémol en ce qui concerne le matériel, malheureusement très pauvre...

 
10:48
Le lièvre et la tortue

Le lièvre et la tortue

Par serraangel , 6 mars 2015 à 10:48
(9,10/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
3, 2, 1... go !!

Petit bijou format familial que ce Lièvre et la tortue ! On tire une carte qui représentera son champion, puis on en choisit une autre qui sera son 2e choix, et zou c'est parti. Tout le monde est sur les starting blocks, et chacun a sa spécificité. La tortue avance lentement, mais constamment. Le loup peut hurler et figer les autres de terreur. L'agneau gambade mais s'arrête pour boire à la rivière etc etc. On fait avancer son favori sans trop le dévoiler, on garde en main les cartes qui avantagent les autres, mais zut alors, j'ai 6 agneaux dans la main, zut zut zut, je ne sais pas quoi jouer !! Ca avance, ça joue des coudes, c'est un joyeux bazar sur la piste. Attention, dans les égalités, c'est le lièvre qui est premier ! Qui sera sur le podium ? Allez, je joue cet agneau finalement... aaaarf !

 
10:40
Onirim

Onirim

Par serraangel , 6 mars 2015 à 10:40
(4,70/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
ZzZZZZzZZZzZZ

Un jeu qui, malgré son thème, ne m'a pas transportée dans ses limbes vaporeuses. Joué à 2 en mode coop, nous avons trouvé des clés et ouvert des portes, nous avons combattu des cauchemars, posé nos suites de 3 cartes, et nous nous sommes ennuyés en moins de 10mns. Beaucoup de répétition (mais certains y trouveront de la sérénité), peu d'adrénaline (mais certains y trouveront un repos bienvenu), pas pour moi c'est certain.

-publicité-
10:33
kumo-hogosha

kumo-hogosha

Par serraangel , 6 mars 2015 à 10:33
(8,10/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
Je t'agrippe et je te fais sauter

Jeu de placement hyper malin qui, pour une fois, utilise sa thématique intelligemment pour nous faire vivre une histoire : pousser la pierre sacrée hors de ses limites en utilisant les pouvoirs de ses sumos. Ceux ci, personnalisés par des dés, peuvent pousser, sauter, agripper etc. Une des 5 actions possibles est obligatoire, et consiste à tourner d'1/4 de tour le plateau. Autant dire que le jeu est TRES stratégique ! Je ne suis pas très jeux abstraits, mais je dois dire que la forte thématique très bien utilisée rend le jeu extrêmement vivant, voire vibrant. A essayer absolument !

 
09:48
Theseus : La Station abandonnée

Theseus : La Station abandonnée

Par morlockbob , 6 mars 2015 à 09:48
(5,20/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,04/10) 3 0 0 3K
Mauvaise Alien

Dans ses entrailles résonnent les pas des Marines équipés de leur arsenal destructeur…
Des hurlements d’Aliens déchirent le silence des couloirs sombres emplis de leurs œufs près à éclore…
Les Scientifiques utilisent des caméras-espions pour surveiller leurs ennemis…

Ca c'est le texte de la quatrième de couv
Ce texte qui laisse présager un « space hulk « « Aliens vs marines vs gros blaster plasma»,  est totalement mensonger , ou demande une graaaaande imagination.  Voila au moins un chargé de comm’ qui sait manier les mots  ..On part pour casser de l’Alien, on se retrouve a jouer au furet qui passe (et qui repassera, à moins qu il saute sur un piège a feu entre temps)

Mais bon, on est là pour jouer et on s'adapte

Une  piste de score et des modules assez sobres autour desquels des pions vont tourner.... voila la tête de la station abandonnée.

 

Théseus est en réalité un jeu abstrait sous couvert de décor spatial (dont on se fout totalement) avec des cartes actions. Une sorte d’awalé où les déplacement sont égaux au nombre de personnages (pardon de marines déchirant le silence...)  qui se tiennent dans la même salle que vous. IL faut se déplacer et rentrer dans ses quartiers, c est bien ça fait des bonus.

Un paquets de cartes spéciales actions / pièges etc... vous est aloué, à vous de poser les pièges au bon endroit en espérant que l’adversaire ne vous les détruise pas avant, (certaines cartes étant plutôt trèèèès fortes , cela est nécessaire)
La mécanique de base fonctionne pas mal, mais le jeu est assez répétitif et malgré une anticipation possible des actions, pas vraiment contrôlable niveau pose de pièges

Fallait il être familier avec l’univers de l ‘auteur de Neuroshima Hex pour apprécier ce jeu ? car il semble que je sois le seul à ne pas aimer...

Perso, je me suis senti un peu le dindon de la force à me préparer à un jeu qui n était pas le bon (si souvenez vous « ...entrailles/...marines/...destructeur...) et deuxio, j ai pas vraiment aimer ce jeu des chaises musicales spatiales (surtout quand on sait que l’espace et le son....)

La station abandonnée peut donc le rester, si vous voulez je vous donne les clés du garage en (Optimus) prime.

 
09:38
Gravity Trap

Gravity Trap

Par morlockbob , 6 mars 2015 à 09:38
(4,80/10)
Informations sur l'auteur:
542 (6,04/10) 3 0 0 3K
Peut aussi servir de cendrier

Un jeu abstrait sur thème spatial ( prix de l'année du thème plaqué. Gd prix du developpement de l imaginaire chez les plus de 8 ans) : un plateau noir (l’espace infini ?) et des billes (ha je ne sais plus : sont ce des vaisseaux spatiaux ou des astéroïdes). Vous prenez votre bille  et tentez de "manger" les autres tout en conservant une possibilité de vous déplacer.

Celui qui ne peut plus « manger » a perdu.

Malgré une faible complexité ce jeu est spatialement agréable pour des parties courtes (on n'y reviendra pas forcément, l'espace c'est pas tout prêt). Le matériel plastique où les « routes » sont mal tracées (et où les billes censées rouler vers le centre, restent souvent bloquées) rebutera le pilote le plus (michel) vaillant.

Un décor coloré (même à la « space walk ») aurait aidé, mais dans les années 70 un  jeu dit « sérieux » se devait d’être austère..

« ah on me dit que ce jeu date de 2008 » 

-publicité-
08:58
Gaïa

Gaïa

Par tapimoket , 6 mars 2015 à 08:58
(8,70/10)
Informations sur l'auteur:
49 (9,27/10) 122 0 0 547
Familial et Fourbe à Souhait

GAIA est un petit familial aux règles assez simples. il comporte un niveau familial débutant et un autre avec quelques options croustillantes à souhait pour balancer de belles vacheries à vos adversaires pour reprendre, le plus souvent le contrôle de quelques territoires qu'ils vous ont volés auparavant ... 

Le visuel de GAIA est très agréable... et on voit au premier coup d'oeil qu'il ne s'agit pas d'un jeu qui se veut "expert" et sérieux, mais juste un jeu pour passer un bon moment.

On ne fait pas non plus n'importe quoi, car il faudra choisir les bonnes cartes et placer les bons territoires au bon endroit pour optimiser son jeu...

Le niveau "plus" offre des pouvoirs très puissants qui faut utiliser au bon moment. Seulement, on n'aura pas le droit d'en garder trop en main....!

Bref, il joli, familial, fourbe, simples et juste ce qu'il faut de tactiques pour plaire à un large public

 

 

 

 

 
  jeudi 5 mars 2015
 
23:43
Sabordage

Sabordage

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:43
(7,90/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
Boum

Joli matériel et concept explosif pour ce petit jeu familial. Chacun va devoir construire le plus long bateau en plaçant ses tuiles de manière à exploser ses voisins à coups de canons et autres bombardes, et à se protéger d'eux par des tuyaux, murs et repoussoirs à ressorts. Une phase de programmation permet de placer stratégiquement ses tuiles, puis on passe à la phase de tirs dans ta face, puis on allume les mèches (longues ou courtes) qui déclencheront les canons au tour suivant. La part de chance est très présente (phase de draft pour le choix des tuiles, quand ça veut pas...) mais les tours s'enchaînent joyeusement et créent une bonne ambiance autour de la table. Très agréable, assurément. Petit clin d'œil à l'auteur, très sympa, disponible, enchaînant à Cannes les explications avec le sourire !

 
23:35
La nuit du Grand Poulpe

La nuit du Grand Poulpe

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:35
(1,30/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
Le néant du grand poulpe

Très grosse déception pour ce jeu au matériel impeccable et aux très jolies illustrations. Tant de beauté pour ça ?? Où est l'intérêt, à part poser son pion (après une phase de programmation sans grandes conséquences) et son monstre, embêter (un peu) ses voisins... je ne vois pas. A 4 joueurs, la partie a duré 15mns, explications comprises. Au secours !

-publicité-
23:28
Loony Quest

Loony Quest

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:28
(6,10/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
Zut j'ai une banane sur mon parcours !!

Le matériel est engageant : boîte et plateaux très colorés, univers loufoque, petits pions en carton mignons, crayon et transparent pour dessiner... vite, jouons ! Tout le monde dessine ensemble, l'ambiance est au rendez-vous. Quoi, il faut dessiner à main levée une ligne qui évitera bombes et obstacles ! Et tout ça en se basant uniquement sur un plan général placé à 30cms devant nous ! Wouaouh, c'est chaud. Boum, en plein dedans évidemment. Certains se situent mieux dans l'espace que d'autres, c'est certain. C'est drôle, original, interactif, familial. Mais passé 30mns, je commence à me lasser...

 
23:27
Myrmes

Myrmes

Par Chakado , 5 mars 2015 à 23:27
(8,40/10)
Informations sur l'auteur:
30 (8,05/10) 95 0 0 272
La fourmi est kubenbiste, c'est là son moindre défaut

Clairement, dans la multitude des jeux de société récents, Myrmes fait partie de ceux qui parviennent à rester et auxquels on continue à jouer même plus de trois mois après leur sortie, une fois le premier buzz passé. Et c'est amplement mérité.

Qu'il est agréable d'avoir, pour une fois, un jeu de gestion exigeant et profond qui soit en même temps aussi thématique ! On est réellement impliqué dans le développement de sa fourmilière et la lutte pour sa survie sur le terrain, où les ressources sont rares.

Le jeu respecte aussi à la perfection la thématique de la fourmi qu'on imagine laborieuse et prévoyante, comme dans les fables. Prévoir, planifier, seront les maîtres mots à ce jeu. Dès le printemps, il faut commencer à penser à l'hiver. D'accord, on veut faire plein de trucs pour choper des points de victoire, mais arriverai-je à nourrir mes ouvrières quand la bise sera venue ?

Il faut noter que le jeu génère une bonne dose de frustration, et qu'il faut être prêt à l'accepter : on est (très) limité sur la durée de la partie (9 tours qui passent à toute vitesse), sur le nombre d'actions que l'on peut effectuer (ah mais pourquoi j'ai jamais assez de nourrices !), sur l'espace vital qui nous est alloué (mais bouge ta phéromone de là, tu vois pas que tu gênes !)

A noter aussi une belle courbe de progression sur ce jeu : au fil des parties, on apprend de mieux en mieux à faire des points, à lire le plateau et à profiter de ses adversaires (l'endroit où on place ses premières tuiles lors du tout début du jeu peut être déterminant en troisième année...)

 

Un jeu excellent donc, mais il ne faut pas avoir peur de la frustration ludique ni de la planification long terme à la ressource près. J'avoue pour ma part préférer des jeux un peu moins comptables et davantage basés sur l'adaptation constante. Mais rien que pour l'adéquation thème / mécanique et sa profondeur, Myrmes mérite son succès et l'estime de tous les joueurs.

 
23:19
Level Up

Level Up

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:19
(2,00/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
La Lune attendra

Rami revisité avec de jolies illustrations mais un gameplay beaucoup moins dynamique. Le jeu est loooong, monotone, il se découpe en phases qui imposent de poser telles combinaisons de cartes. Peu d'adrénaline et beaucoup d'ennui (on place/on pioche/on tire une carte etc etc etc). Pas pour moi.

-publicité-
23:10
Agent Hunter

Agent Hunter

Par serraangel , 5 mars 2015 à 23:10
(2,10/10)
Informations sur l'auteur:
374 (6,97/10) 79 0 0 2K
Basique de chez basique

Petit jeu de cartes où il faut découvrir 3 planques de l'ennemi pour gagner. Pour cela on pose sa carte devant la planque que l'on souhaite découvrir, et l'adversaire indique si notre valeur est au dessus ou en dessous de sa valeur... on continue jusqu'à trouver... un système de joker existe, mais le jeu est très minimaliste et me fait penser au jeu du "c'est chaud" ou c'est tiède" en version cartes. Le matériel est basique,, le jeu sans grand intérêt !

 
23:05
Dragon Run

Dragon Run

Par Chakado , 5 mars 2015 à 23:05
(5,90/10)
Informations sur l'auteur:
30 (8,05/10) 95 0 0 272
Smaug ou encore

Alors c'est sans grande prétention, ça n'est clairement pas le jeu de l'année, mais ça tient ses promesses : un petit dungeon crawler de 15 minutes, dans lequel on se marre pas mal.

Le format est idéal : installé et expliqué rapidement, la partie dure juste le temps qu'il faut, c'est un de mes jeux les plus facile à sortir. A l'apéro, entre deux gros jeux, en attendant un joueur parti chercher les pizzas... ça marche en tout lieu et à toute heure.

Le jeu est un bon générateur d'ambiance, mais le hasard peut faire que certaines parties sont complètement ratées (le Dragon comme première carte de la pioche et hop, un joueur mort avant d'avoir pu jouer). Et j'avoue que je ne suis pas fan du travail de Vincent Dutrait sur les personnages (les autres cartes sont très belles). C'est quand un même assez vite répétitif et on n'enchaîne pas les parties.

Mais un très bon filler, comme on dit. Je crois que je lui préfère le récent Welcome to the Dungeon, dans à peu près la même catégorie.

 

 
22:57
Saboteur

Saboteur

Par papafrancisco , 5 mars 2015 à 22:57
(9,30/10)
Informations sur l'auteur:
8 (8,79/10) 11 0 0 53
On sabote ?

Incontournable entre amis ou en famille, parties rapides, beaucoup d'amusement sauf... quand un abruti brouille les pistes volontairement. Mais sinon c'est un réel plaisir, simple, clair, net, précis...

-publicité-
22:17
Piratoons

Piratoons

Par Abdel , 5 mars 2015 à 22:17
(9,90/10)
Informations sur l'auteur:
1 (9,90/10) 0 0 0 0
Trop de la boulette!!!

Essayé, adopté et acheté à Cannes. On s'est tous régalés de bout en bout. C'est fun ,rapide, plein de rebondissements et l'auteur du jeu et son équipe sont vraiment très sympas. Vive eux! Vive la bière belge!

 
21:52
Mousquetaires du Roy

Mousquetaires du Roy

Par darkgregius , 5 mars 2015 à 21:52
(7,10/10)
Informations sur l'auteur:
140 (7,58/10) 116 0 0 910
Presque...

Les 3 mousquetaires,c'est les films de cape et d'épée de mon enfance,le dessin animé avec des animaux au générique entêtant et l'un des premiers jeux de société auquel j'ai joué lors de mon retour dans ce loisir.Les 3 mousquetaires j'aime et la moindre référence sur le sujet suffit à capter mon attention.Le jeu Les 3 mousquetaires était sympa,mais m'avait laisser sur ma faim.On pouvait le résumer à un dungeon crawler à plateau unique.Mousquetaires du roy fait-il mieux?Oui sans aucun doute mais je ne suis toujours pas conquis.Le jeu joue la carte de la coopération,et c'est plutôt bien vu puisque l'histoire s'y prête très bien et que sur ce mode,l'auteur maîtrise son sujet.Soyons clair,en tant que jeu coopération,Mousquetaires du roy est une réussite.Le jeu joue aussi la carte du MJ.Là je suis plus pondéré car ce dernier n'a pas le beau rôle.Son champs d'action est limité et il peut oublier le 1 pour tous et tous pour 1.D'un point de vue ambiance,je trouve ça dommage qu'un joueur va devoir s'opposer aux autres.Exit donc le full coopération.D'un point de vue ambiance toujours,je trouve qu'on ne ressent pas le côté épique de l'oeuvre.Pas de longues chevauchées vers l'angleterre,pas d'adversaires en surnombre à défaire...Ah si, la première partie de la quête propose de traverser un bâtiment(une grille) en affrontant plusieurs hommes de Rochefort(des pions).Sur ce point on y retrouve l'aspect quête en plusieurs plateaux du Seigneur des anneaux,sauf qu'ici c'est d'une austérité consternante.Je pense d'ailleurs que le manque de souffle épique du jeu se situe ici.Mousquetaires du roy aurait pu être un excellent jeu d'aventures et de coopération.Il se contentera d'être qu'un jeu très bon jeu de coopération.