TricTrac

Avis de bilbo

-publicité-
bilbo

Tadsch Mahal

16 févr. 2007 à 12:28
Satisfaction: 8,00/10
216 Avis (~3,367/5)
Niv. de participation: 5468
2145 caractères

T'as d'jà mal ? C'est que le début !

En découvrant Tadsch Mahal, je redoutais au départ d'avoir affaire à une version revisitée de Condottière, dans laquelle les princes italiens auraient troqué leurs valeureuses montures contre des pachydermes enturbannés. Il faut dire que le docteur Knizia est également le digne auteur de Camelot, lui-même peu éloigné du classique de Dominique Erhard, et qu'on retrouve dans tous ces jeux le même système d'enchères/ majorités par pose de cartes. Ce n’est finalement pas le cas : si Tadsch Mahal est nettement plus difficile à appréhender que son faux jumeau transalpin, il est aussi bien plus riche, et nettement moins aléatoire. Les mécanismes fluides et ingénieux de Knizia ne surprendront plus grand monde, pas plus que le système tarabiscoté de décompte des points, mais ils sont toujours aussi savoureux, et ne révèleront leur richesse qu'avec de la pratique. Beaucoup de mécanismes viennent par ailleurs se greffer sur le système de jeu principal (cartes joker, palais...), ce qui accentue l'aspect calculatoire du jeu, mais offre des axes de développement multiples. Alors certes, c'est toujours un jeu de cartes, mais de la carte poids lourd, celle qui a fait de la gonflette, et qui fait mal aux neurones.

Beaucoup d'interaction, de tension, de bluff et d'intimidation dans ce jeu, et une subtile combinaison d'enchères et de placement qui ne laisse finalement qu'une faible part au hasard, puisqu'en gérant bien son timing on peut presque choisir sa main. Le matériel est quant à lui très élégant, malgré une thématique plaquée à grands coups de truelle, mais bon de la part de Knizia ce n'est pas non plus une très grande surprise. Pour moi, Tadsch Mahal n’est peut-être pas l’un des tous meilleurs Knizia, mais c’est en tout cas un jeu qui vaut largement le détour.

, 0 Je n'aime pas