TricTrac

-publicité-
Manu le Vendéen

L'Âge des Dieux

6 janv. 2008 à 12:28
Satisfaction: 8,00/10
424 Avis (~3,271/5)
Niv. de participation: 2589
1618 caractères

nous ne sommes que des pions

Dans l'age des Dieux, 24 races d'inspiration très ADD vont joyeusement s'étriper sous le regard de leurs divinités. Déjà, si vous aimez le bestiaire de la fantaisie classique, vous serez comblé : elfes, nains, orques, gnomes, gobelins, hobbits et j'en passe défileront sous vos petits doigts.
A première vue, on a affaire à un gros jeu de baston stratégique mais en fait, l'age des dieux a une identité bien propre et un mécanisme original : celui des objectifs secrets.
On ne connaît pas au départ quels races protègent les adversaires et le but est de les deviner pour les affaiblir, tout en faisant progresser vos propres peuples mais pas de manière trop voyante, sinon c'est vous qui mangez! Un délicat exercice de funambule et de psychologie.
Finalement, on a plus d'occasions d'affaiblir les autres que de progresser soi-même donc ça se bagarre joyeusement à coup de catastrophes climatiques et d'invasions soudaines. On ne contrôle pas grand chose car les attaques viennent de toutes parts ; il faut surtout limiter la casse, voir quels sont les points névralgiques de la partie et ne pas trop attirer l'attention...
Un jeu de chance et de psychologie qui demande de faire preuve de souplesse et de ruse plutôt que de réflexion et de diplomatie. Très original, il surprendra agréablement les amateurs de jeux "américains" par ses parties plutôt courtes et son nouveau concept. Par contre, il aura peut-être du mal à plaire à ceux préférant la gestion et les calculs à long terme. Il y a en effet beaucoup de chaos, le tout étant de louvoyer entre les ennemis et les mauvais sorts.

, 0 Je n'aime pas