TricTrac

Sur les étals
Jeux Européens
Casual
Article
Step Life ou l'aventure d'une bande de jeune de banlieue
A propos du rédacteur
Monsieur Phal
Monsieur Phal est enregistré depuis 1 juin 2000 à 00:00
-publicité-
Actus similaires
0niouze
Aucune niouze dans la liste

Step Life ou l'aventure d'une bande de jeune de banlieue

Par Monsieur Phal , 9 janv. 2013 à 00:00

Le jeu des 1000 ans...

-publicité-

"Step Life" est un jeu signé Romain Palomba et édité par une toute nouvelle maison d’édition, Ludere. Quand on regarde la boîte, quand on se penche sur le thème, on aurait tendance à se dire que nous ne sommes pas la cible sur Tric Trac. Forcément. Entre les pousseurs de cubes en bois, les lanceurs de dés et les attrapeurs de Totem, un petit jeu de cartes qui vous invite à passer un moment autour des « activités de la vie », ça ne fait pas rêver. Mais plus qu’un jeu, c’est l’aventure qui va avec qui est étonnante. Oui. C’est celle de petits gars de banlieue parisienne qui se sont pris en main, tout seuls, sans aucune aide, pour monter leur projet avec du jeu dedans. Au-delà du cliché, il y a un jeu qui, l’air de rien, fonctionne et surprend. Oui. Parce qu’on l’on pourrait croire qu’il n’a rien d’innovant, qu’il reprend un grand classique, mais pas du tout de rien à voir. Je vous explique.

"Step Life" est un jeu qui s’adresse à toute la famille. Il est donc accessible à partir de 7 ans. On peut y jouer de 2 à 8 joueurs et les parties ne dépassent pas les 30 minutes. Le principe est le suivant. Chaque joueur a des cartes en main. Ces cartes sont essentiellement de 4 types. Des cartes « âge », avec des valeurs allant de 1 à 20 ans, des cartes « problème », des cartes « solution à un problème » et des cartes « spéciales » de type « Joker », « malus » ou « bonus ». L’idée, c’est que l’on va accumuler des cartes « âge » devant soi et si un joueur atteint la limite que l’on aura fixée avant de commencer, par exemple 80 ans, la partie prend fin. Forcément, on va avoir des embuches poser par les autres joueurs. On peut avoir un problème à cause de la cigarette, on peut perdre son travail… Alors il faudra trouver la parade, en jouant une carte « sportif » ou « Job »…

Et là, vous vous dites « Mais c’est le 1000 bornes ! ».
Et bien pas du tout. Si la mécanique de jeu y ressemble, la subtilité vient du fait que c’est l’inverse du « 1000 bornes ». En fait. Vous n’allez pas jouer des cartes pour accumuler des points devant vous. Non. Parce que justement, avoir des points devant soi, c’est mal. En gros, ces points représentent votre âge et le gagnant à la fin de la partie sera le joueur le plus jeune.

À son tour, le joueur actif va pouvoir jouer une carte et une seule carte. Cette carte peut être une embrouille qu’il va poser devant un joueur qui n’a pas déjà un souci. À partir du moment où un joueur à une carte « problème » devant lui, il peut prendre le l’âge. Les soucis, dans la vie, ça fait vieillir. Donc, le joueur dont c’est le tour peut poser une carte « âge » sur la pile d’un adversaire qui prend un coup de vieux. Bien sûr, à son tour, on peut lutter contre ses « problèmes », si on a une carte de « solution » qui correspond, ou un Joker. On peut aussi abattre des cartes « spéciales » aux effets variés. La carte « anniversaire » provoque sur la cible un vieillissement foudroyant puisque tous les joueurs vont pouvoir lui coller des « âges » dans les dents. Heureusement qu’il y a les « liftings » pour se retirer des rides…

À ce stade, vous l’aurez compris, il va falloir bien gérer la fin de partie, ne pas s’acharner toujours sur le même, car je le répète, la partie prend fin quand un joueur devient trop vieux, et c’est le plus jeune, celui avec le moins de points devant lui, qui sera déclaré « Grand Vainqueur ».

Et du coup, alors…
On pourrait se laisser avoir par l’aspect du jeu qui, même si le matériel est d’une facture classique (ils ont été conseillés par France Cartes pour la fabrication), ne rentre pas dans les critères esthétiques que nous connaissons habituellement. Mais force est de constater que mécaniquement, la chose frappe sa cible parfaitement. D’autant qu’ils ont aussi pensé à un côté pédagogique en proposant le nom des cartes en plein de langues comme l’anglais, l’arabe, l’espagnol… Qu’ils flattent les bons sentiments dans le sens du poil (fumer c’est mal, le sport c’est bien)… Rajoutez là dessus la bande de potes de banlieue qui ont travaillé 2 ans pour économiser afin de ne pas avoir d’emprunt sur le dos, et vous comprenez pourquoi les médias généralistes s’intéressent ou vont s’intéresser à la chose. Parce qu’ils se bougent les gars de Ludere pour faire parler de leur jeu. La preuve, nous les avons reçus. Oui. Ils sont venus nous parler de leur jeu, sans savoir vraiment que nous faisions des Tric Trac TV. Nous les avons trouvé extrêmement sympathiques, alors on leur a proposé de nous expliquer tout ça de vive voix. Du coup, vous allez pouvoir en profiter et voir comment se déroule une partie.

"Step Life" n’a pas de distributeur. Pour le moment, les compères assurent tout ça tout seuls. Du coup vous ne le trouverez pas partout. Pas encore. Mais ils travaillent déjà sur une nouvelle édition. C’est qu’ils apprennent vite.

Pour voir la TiTiTiVi, c’est par ici !
le site officiel, c'est par là !

"Step Life"
un jeu de Romain Palomba
ilustré par Romain Palomba
pour 2 à 8 joueurs
à partir de 7 ans
pour des parties de 30 minutes
édité par Ludere Editions
sortie : là mais pas encore partout
Prix : moins de 20€

Par Monsieur Phal , mercredi 9 janvier 2013 à 00:00
Réactions à la niouze 
15commentaires
ehanuise
9 janv. 2013 à 11:39

Se lancer sans dépendre d'une banque, je eux vous dire que c'est dur. Mais y'a de quoi être fier :) Meilleurs voeux!

MaxB
9 janv. 2013 à 12:44

Enfin on parle du meilleur jeu du moment, merci, j'ai déjà acheté ce nouveau il y a 15 jours, une pure merveille, un jeu intelligent, traduit directement en 9 langues ce qui est unique car différentes nationalités peuvent jouer autour d'une même table. Le jeu est très facile à comprendre, conviviale pour enfant et adulte. Le jeu est basé sur les thème de la vie, je promets un grand avenir à ce jeu, plein de promesse. une idée cadeau pour les fêtes de noël et s'éclater en famille ou avec des amis. Une véritable bombe. Monsieur les investisseurs, vous avez un jeu inventé en France et par des français, qu'attendez vous !! Max.

Dr. Justice
9 janv. 2013 à 14:01

Belle idée.
En revanche, je ne comprends pas le titre.

MaxB
9 janv. 2013 à 14:29

STEPLIFE veut dire étape de la vie, je trouve que c'est un beau titre

bokomeme
9 janv. 2013 à 14:46

felicitations, vous avez realisé un beau projet tout frais et dynamique.
bonne continuation a vous

Dr. Justice
9 janv. 2013 à 14:53

Je suis pas expert en anglais, mais ce ne serait pas plutôt life step qui signifie étape de la vie ?
Et puis pourquoi ce titre pseudo-anglais ?

MaxB
9 janv. 2013 à 15:20

Bien sur que la traduction de étape de la vie c'est life step, mais si ils ont choisi d'inverser c'est certainement pour une raison. steplife sonne mieux en plus. Et puis c'est une marque donc je ne voit pas le problème. Google, Yahoo, ça ne veux rien dire et pourtant.

naok
9 janv. 2013 à 15:23

C'est sûrement du wardsback, enfin, du verlan, j'veux dire.

MaxB
9 janv. 2013 à 15:28

l'intérêt c'est le jeu, il est vraiment très bon, on peut bluffer, faire des coups foireux à ses adversaires, c'est très stratège, pour mes amis et moi c'est un pur bonheur, pour moins de 20€, vous pouvez l'acheter les yeux fermer.

Monsieur Phal
9 janv. 2013 à 15:48

Cher Monsieur MaxB,

Oui, on a compris votre enthousiasme. Je crois. Les joueurs habituels ont maintenant assez d'éléments pour se décider ;o)

guim
9 janv. 2013 à 16:45

Très mille borne quand même le concept. J'ai du mal à voir où est l'originalité. Dans mon jeune temps, j'avais d'ailleurs déjà joué à un jeu qui était le milleborne mais thématisé sur la vie "au boulot", je reviens pas sur le nom de ce jeu mais ça m'a fait pensé à ça tout de suite.

Elvishbow
9 janv. 2013 à 17:07

Monsieur MaxB, je crois que à l'inverse vous ne rendez pas service au jeu et à leurs auteur éditeurs... M'enfin c'est de bonne guerre... Sinon, le jeu a l'air sympa pour jouer avec sa petite famille.. Perso, je passe et j'attends leurs autres créations à venir :)
Bravo encore à ces trois là pour l'aventure ludique!

starvince
9 janv. 2013 à 17:44

Je trouve génial que ce jeu soit présenté ici.
Cette équipe est venu présenter son jeu dans de nombreuses ludothèques de région parisienne. Ils sont sympathiques et motivés. Leur jeu est agréable a joué et ils y croient. j'espère pour eux que ça va chémar !

FamilleSchodet
10 janv. 2013 à 00:06

C'est une belle aventure, félicitations à l'équipe ! Pour ce jeu là, je ne suis pas le public visé, mais je suis heureuse de connaître votre existence et j'attends les prochains avec intérêt :)

MaxB attention au piège : je sais que c'est tentant quand on aime, mais en faire trop ça n'aide jamais les auteurs.

MaxB
10 janv. 2013 à 11:42

Mille excuse aux auteurs et aux lecteur, j'ai aimé le jeu c'est tout.