TricTrac

Sur les étals
Jeux Européens
Party-Game
Article
Amateur
Oh no... Invasion !!! Le coopératif décalé
A propos du rédacteur
Docteur Mops
Docteur Mops est enregistré depuis 2 juin 2000 à 00:00
-publicité-
Actus similaires
1niouze
Docteur Mops
12 oct. 2013 à 07:00

Oh no... Invasion !!! Le coopératif décalé

Par Docteur Mops , 28 nov. 2012 à 00:00
-publicité-

On vous distille les petites bêtises que nous aimons bien et que nous avons repéré au salon d'Essen dernier et comme c'est un salon international, nous essayons quand cela est possible de vous trouver des jeux décalés mais quand même en français.

Et c'est le cas du petit jeu de cartes "Oh No... Invasion !!!" qui va nous entraîner dans une... invasion. C'est logique en fait...

C'est un jeune et sympathique hollandais - monsieur Joost Das qui nous a présenté son œuvre ludique assez déjantée de rigolote d’agréée Docteur-Mops-aime-les-trucs-bizarres.
Son objectif n'est pas de révolutionner le monde des jeux de société (sinon c'est raté en fait) mais de proposer un petit jeu rapide et un peu stupide mais surtout coopératif (et là c'est réussi en fait).

Imaginez.
Vous êtes tranquillement en train de bricoler votre station spatiale quand un bip sonore vous annonce que vous avez de la visite.

Mais damned de queue de comète en slip ! En lieu et place de votre charmante voisine Pamela, habitant à juste quelques parsecs de là, voilà que se tient devant vous un stupide mais redoutable Evaporalien rose bonbon qui vous chipe un modulateur de paliquette inversée avant de disparaitre dans un vortex fluo.

Pas de doute, il s'agit du début d'une invasion en bonne et due forme !

Un coup de biglospace à Pamela et vos potes de la galaxie et voilà la résistance qui s'organise.
Une matrice a du se trouver un petit coin sympa dans le secteur et il va falloir lui botter les fesses sévère avant que ce ne soit l'inverse.

Ne craignez rien Pamela, j'ai mon lazer !

Vous allez donc commencer avec une carte qui est le premier élément de votre station spatiale.

Vous allez devoir collaborer pour protéger vos stations des attaques tout en agrandissant celles-ci, fabriquer (piocher) des armes et vous préparer au combat final.


Dans l'espace tout est régi selon les trois célèbres lois : Agir, Bâtir et Combattre.

Comme les aliens sont au taquet, chaque fois que vous ferez une action, il en apparaitra.
Les actions consistent surtout à piocher ou donner des cartes.

Quand un alien apparaît, vous découvrez sa nature (Invaliens, Evaporaliens, Sabotaliens ou Alien Bouclier). Chaque espèce possède ses propres caractéristiques néfastes. Néfastes pour vous en tout cas !

Elles ont une sorte d'intelligence...

Ces sales bestioles ont aussi leurs objectifs favoris. Elles commencent par regarder du côté de chez vous. Si elles ne trouve rien à leur goût, elles iront chez un de vos voisins (elles ont aussi chacun leur direction préférée).
Une fois leur objectif trouvé (sinon elles repartent dans le warp), elles attaquent !

Oula ! Ça chauffe !

Heureusement, vous ne serez pas complètement démuni. Vous pouvez "zapper" les bestioles si vous avez une arme de la même couleur qu'elles. Et même s'ils ne font que passer près de votre station.


Et à quoi cela sert d’agrandir votre station ?
À ajouter des modules.
Par exemple un Centre de Transport pour pouvoir donner des cartes à un partenaire, un Catalyseur pour piocher les cartes par deux (sauf les aliens bien sûr), un splendide Modulomorphe pour jouer deux cartes identiques comme une arme joker ou un téléporteur pour pouvoir combattre chez les autres joueurs.

Prend ça sale gélatine grotesque !

À la fin de votre tour, vous pouvez jouer autant de cartes armes que vous voulez ou pouvez. Une arme d'une couleur flingue tous les aliens de cette couleur présents près de votre station.

Méfiez-vous parce que si d'aventure 6 aliens semblables sont présents en même temps vous êtes bon pour une vaporisation instantanée et c'est fini pour vous.

Ça sent le pâté...

De temps en temps, vous allez piocher un Alien Bouclier. Il n'attaque pas les stations mais reste à protéger la matrice méchante vilaine.

Quand le huitième est pioché cela signifie que la matrice est devenue indestructible et, comme vous pas, vous avez tous perdu. Hahahahaha !


Alors, à un moment, un des joueurs va décider que cela suffa comme ci et que le temps de la vengeance est arrivé. C'est le combat final et une fois entamé, on ne peut plus faire marche arrière.

Le joueur qui a initié cette phase finale pioche un alien. Il doit le tuer immédiatement avec la bonne arme sinon Boum ! Il explose et suivant...

Avec le matos qui va bien, on peut bien sûr s'entraider. D'où l'utilité de bien se préparer.

Si le kamikaze est vaincu, on peut détruire un des aliens bouclier avec l'arme qui va bien.

On passe ensuite au joueur suivant. Kamikaze, bouclier, joueur suivant, kamikaze, bouclier, ...
C'est la spirale de la mooooooooort !

À la fin soit, il ne reste que des aliens et vous l'avez dans le baba, soit il n'y en a plus et vous êtes un héros de l'espace avec vos potes (survivants ou pas).

C'est bien idiot non ?

Le jeu vous est proposé avec différent niveaux de difficultés comme Monsieur Mauviette, Sergent Mollasson, Capitaine Duracuir et Amiral Peurderien.

Que du bon esprit je vous le disais !

Alors, vous allez bien imaginer que les éditions FableSmith ne sont pas une multinationale alors vous ne trouverez pas cette curiosité dans toutes les boutiques mais en cherchant un peu ...

Vous savez tout ou presque.

"Oh No... Invasion !!!"
Un jeu de Joost Das
Illustré par ... Joost Das
Publié chez FableSmith (la boîte de Joost Das)
Pour 3 à 5 spatiojoueurs dès 12 ans
Public : Occasionnels et amateurs de décalages légers
Durée de partie : 30 min
Disponible mais pas partout (en VF) dans les 15€

Par Docteur Mops , mercredi 28 novembre 2012 à 00:00
Réactions à la niouze 
2commentaires
serraangel
28 nov. 2012 à 21:48

Ca me fait penser à un Off the Dead version colorée et futuriste. Coop, fun, pas prise de tête, que du bon quoi :)

LeGluon
30 nov. 2012 à 12:00

C'est une très bonne idée d'indiquer un "public". Vous devriez le faire plus souvent ! En étant un peu plus concret si possible : gestion légère (Santiago de Cuba), gestion velue Trajan), opportunité (Carcassonne), gestion légère avec un peu de chaos (Rattus), gros chaos fun et long (Vallée des mammouths), chaos rapide fun et trahison (The Island)...