TricTrac

Prévision
Jeunesse
Party-Game
Casual
Le Poker des Cafards Royal
A propos du rédacteur
Monsieur Phal
Monsieur Phal est enregistré depuis 1 juin 2000 à 00:00
-publicité-

Le Poker des Cafards Royal

Par Monsieur Phal , 24 déc. 2012 à 00:00
-publicité-

Vous connaissiez "Le Poker des cafards" de Jacques Zeimet… Quoi ? Comment ? Non ! Vous ne savez pas ce que c’est ? Mince de bon sang de bois. Mais allez immédiatement lire cet excellent article écrit par le non moins excellent Docteur Mops qui vous explique tout ça. Ensuite, il vous restera quelques heures pour foncer dans votre boutique préférée pour acheter la chose et l’offrir à vos enfants ! Non, mais.

Pour lire l’article, c’est par ici !

Maintenant que vous savez ce qu’est Le Poker des Cafards, sachez qu’en ce 24 décembre, Gigamic annonce qu’ils vont faire en français, pour le début 2013, "Poker des Cafards Royal" ! C’est pareil, mais en Royal. Un peu comme le coucous. C’est la même chose, mais en plus riche.

En effet, le jeu d’origine date de 2004, donc il était temps d’y apporter quelques changements. Nous aurons donc droit à de nouvelles illustrations, qui, je vous le rappelle, sont toutes moches pour les uns et splendides pour les autres. Mais aussi à de nouvelles petites règles comme les insectes avec couronne.

Afin de vous expliquer les nouveautés, je vous rappelle que le principe est de refiler ses cartes aux autres joueurs, en essayant de les bluffer parce qu’on n’a pas le choix si on veut se débarrasser de toute sa main. Pour ce faire, on glisse une carte face cachée à un adversaire en lui affirmant qu’on lui donne telle bestiole. Ce qui peut être vrai ou faux. À lui de prendre la chose ou de refuser en vous accusant de mensonge. Dans la version Royal, il y a des bestioles avec des couronnes. Du coup, vous allez pouvoir dire, en glissant votre carte, « Royal », ce qui signifie que vous proposez une bestiole couronnée qui peut être de n’importe quelle espèce.

Si la règle est toujours la même pour les bestioles classiques, il y a une nouveauté avec les « Royal ». Lorsqu’un joueur accepte une carte « Royal », il doit prendre une carte de la pioche « pénalités ». En début de partie, on a mit 7 cartes de coté, plus les 2 cartes spéciales, pour former cette pile. Si le joueur pioche une carte normale, il l’a posé avec les bestioles qu’il a récupérées, normalement, ce qui accélère la fin de partie. Par contre, s’il s’agit de l’une des 2 cartes spéciales, il l’a met dans sa main.

L’une de ces cartes spéciales, lorsqu’elle sera proposée à un autre joueur, sera toujours vraie, quoi que vous affirmiez. C’est moche pour le joueur en face. L’autre, au contraire, sera toujours fausse. C’est moche pour vous.

Oui, mais comment je gagne ?
Et bien comme dans le jeu d’origine, dès qu’un joueur a 4 cartes de la même espèce devant lui, ou lorsqu’un joueur n’a plus de carte en main, la partie prend fin. Le joueur qui perd est celui qui a les 4 bestioles devant lui, ou, dans l'autre cas, celui qui n'a plus de cartes en main. Tous les autres ont gagné ! C’est beau la vie.

Le jeu est sorti en septembre en Allemagne, avec une règle en français dedans. Mais la distribution est quasi nulle chez nous. Par contre, avec la version Gigamic qui arrivera début 2013, on devrait trouver cette petite boîte partout.

"Poker des Cafards Royal"
de Jacques Zeimet
un jeu pour 2 à 6
à partir de 8 ans
Chez Gigamic
Prix : 12 €
Sortie prévue : premier trimestre 2012

Par Monsieur Phal , lundi 24 décembre 2012 à 00:00
Réactions à la niouze 
5commentaires
Zogotounga
25 déc. 2012 à 12:10

"Le joueur qui perd est celui qui a le plus de cartes en main" : ce n'est pas celui qui a 4 bestioles identiques qui perd ?

Monsieur Phal
26 déc. 2012 à 09:08

Cher Monsieur Zogotounga,

Oui, vous avez -presque- raison, je ne sais pas ce qui m'a pris, un réflexe, je corrige. Merci. :o)

Ingalls
26 déc. 2012 à 22:29

Un de mes jeux de bluff préféré, avec des couronnes en plus ça ne peux pas être moins bon.

Espinha de Bacalhau
27 déc. 2012 à 05:32

C'était inévitable.

A force de mentir comme des arracheurs de dents, il fallait appareiller avec des couronnes.

echaper
27 déc. 2012 à 17:31

Le meilleur des jeux de cafards !!