TricTrac

Commentaires 
79868commentaires
12:02
Yana

Dans Abracadamo : de l'idée aux boutiques

Yana , le 30 oct. 2014 à 12:02, dit

Je suis tombée sur le visuel de la boîte il y a quelques jours, un peu par hasard (un peu seulement, je cherchais Yacu Mama du même éditeur). J'ai eu un faible pour cette illustration de boîte, un peu onirique, un peu magique, maintenant que j'en sais plus sur la mécanique, je craque complètement : je l'offrirais à mes puces :) Bravo pour cette édition, et celle de Flora Color :)

09:10
Docteur Mops

Dans Fabrik Ludik, un nouveau site sur la création de jeux de société

Docteur Mops , le 30 oct. 2014 à 09:10, dit

Cher Narnokatt, je viens de voir ça. Peu d'infos pour ma part à ce sujet.

-publicité-
08:54
oeil dans la bouche

Dans Aquasphère sur les étals

oeil dans la bouche , le 30 oct. 2014 à 08:54, dit

Le lien de la TTTV "De la partie" est erroné ;)

 
08:19
BriefAeon

Dans Sauvez Docteur Maboul

BriefAeon , le 30 oct. 2014 à 08:19, dit

Je suis moi-même et j'approuve les 2 derniers mots de cet article.

 
07:38
Ya-Vyemma

Dans Orléans, vous aimez les jeux aux noms de villes ?

Ya-Vyemma , le 30 oct. 2014 à 07:38, dit

Perso, je me suis fendu la poire à lire cet article.

Sans déconner, avec de l'humour, une règle ça passe vachement mieux 

-publicité-
07:04
TROULULU

Dans test de souk

TROULULU , le 30 oct. 2014 à 07:04, dit

Bonjour,

J'avais testé Souk lors d'un festival, je l'ai depuis acquis. Votre article le décrit parfaitement.

Je l'ai fait essayé à différents types de joueurs (occasionnel à passionné), il a été apprécié à chaque fois.

 

 
  29 oct. 2014
 
23:41
Narnokatt

Dans Fabrik Ludik, un nouveau site sur la création de jeux de société

Narnokatt , le 29 oct. 2014 à 23:41, dit

Il y a aussi http://www.boardgamesangels.com qui a ouvert il y a peu.

 
22:52
Zemeckis

Dans Nom de D'jeu, la sitcom ludique, #5

Zemeckis , le 29 oct. 2014 à 22:52, dit

C'est bien Croc qu'on voit à la 2ème minute ? Trop trop trop drole !!!

-publicité-
22:43
Totoche

Dans Sauvez Docteur Maboul

Totoche , le 29 oct. 2014 à 22:43, dit

Céfé !

C'est dingue. Alors que nous sommes justement en train de disserter sur le statut des auteurs et des illustrateurs. 

broken heart

 

 

 
22:11
Totoche

Dans Fabrik Ludik, un nouveau site sur la création de jeux de société

Totoche , le 29 oct. 2014 à 22:11, dit

Je ne suis joueur que depuis peu et l'idée me parait judicieuse. 
Elle pourrait servir de tremplin à de possibles KS. Comme je n'ai pas encore fait le tour, y'a-t'il une possibilité "d'adhésion" des joueurs sur les fiches ? Histoire de motiver les troupes...

Question candide: y'a-t'il déjà, au stade du proto, une propriété intellectuelle ?

En tout cas, une TTTV me parait souhaitable.

 
21:19
Fabrikludik

Dans Fabrik Ludik, un nouveau site sur la création de jeux de société

Fabrikludik , le 29 oct. 2014 à 21:19, dit

Merci Docteur Mops ! :-)

-publicité-
17:41
Karbarz

Dans ESSEN THE GAME à ESSEN…

Karbarz , le 29 oct. 2014 à 17:41, dit

Je n'ai pas encore reçu mon exemplaire Kickstarté, c'est normal ou je dois m'inquiéter ?

 
17:38
zedzed

Dans Fabrik Ludik, un nouveau site sur la création de jeux de société

zedzed , le 29 oct. 2014 à 17:38, dit

Les auteurs et leurs protos sont à l'honneur ce mois-ci !

 
17:23
tombrady69

Dans test de souk

tombrady69 , le 29 oct. 2014 à 17:23, dit

Alors j 'attends ce vs avec impatience , car à priori  Sushi dice m'attire moins à première vue .

-publicité-
15:57
Max43

Dans Les Trois Lys 2014 récompensent...

Max43 , le 29 oct. 2014 à 15:57, dit

Bravo au 3 Petits Cochons ! C'est un jeu qui sort régulièrement chez nous et toujours avec beaucoup de plaisir et d'ambiance ! Il mérite amplement ces prix !!

 
15:18
backerfield

Dans Les Trois Lys 2014 récompensent...

backerfield , le 29 oct. 2014 à 15:18, dit

Sans oublier Les Trois Petits Cochons : finaliste As d'or, Origin Award winner et plusieurs autres nominations.

Le seul truc, c'est qu'il n'y a pas de version allemande.

Mais je prêche pour ma paroisse.

 
14:30
ReiXou

Dans Les Trois Lys 2014 récompensent...

ReiXou , le 29 oct. 2014 à 14:30, dit

Gagnant : L'as d'or (et finaliste du SdJ) + le vainqueur DsP/IGA.

Avec les même jeux, les jury arrivent aux mêmes conclusions, c'est cohérent.
 

-publicité-
14:08
planitron

Dans Dixit s'invite au Louvre ! L'extension dispo et un concours !

planitron , le 29 oct. 2014 à 14:08, dit

Ah, c'est un concours.... 

En attendant le verdict, félicitations pour ces splendides illustrations

 
14:06
planitron

Dans Dixit s'invite au Louvre ! L'extension dispo et un concours !

planitron , le 29 oct. 2014 à 14:06, dit

preum's !!!

 
13:00
arthelius

Dans test de souk

arthelius , le 29 oct. 2014 à 13:00, dit

Merci beaucoup.

Sushi Draft sera chroniqué bientôt dans un versus contre un autre jeu d'apéro au thème similaire : Sushi Dice ! J'ai hâte de l'écrire celui là. :)

-publicité-
12:58
youngfrancis

Dans Dogs of War est disponible

youngfrancis , le 29 oct. 2014 à 12:58, dit

Je l'avais vu furtivement durant la convention Octogones le moi dernier... Il m'avait bien tapé dans l'oeil, mais je n'ai pas eu le temps d'en savoir plus... à creuser...!

 
12:57
Djinn42

Dans On parle de jeux sur Artzone

Djinn42 , le 29 oct. 2014 à 12:57, dit

Excellent article. J'ai lu ça hier soir sur les conseils de Yahndrev qui est aussi cité.

C'est très bien écrit, documenté, on apprends des choses et en plus c'est marrant.

 
12:50
tombrady69

Dans test de souk

tombrady69 , le 29 oct. 2014 à 12:50, dit

Encore une fois , bravo pour ce test .

J'ai , en effet , Souk depuis 3 semaines à la maison  , et le descriptif et le ressenti sur le jeu , correspondent exactement  à ce que tu décris dans ton post .

Je confirme , si besoin est , que c'est un super jeu d'apéro , bien malin, tout comme Sushi draft d'ailleurs , que je viens d'acquérir recemment .

-publicité-
12:45
Flavien

Dans On parle de jeux sur Artzone

Flavien , le 29 oct. 2014 à 12:45, dit

Merci pour la transmission ! J'hésitais à les publier sur Tric Trac en parakllèle, mais comme ça s'adresse plutôt à un public qui ne connaîtrait pas le monde ludique et souhaiterait s'y pencher, je me suis dit que ça n'avait pas tellement sa place sur un site déjà spécialisé. ^^

 
12:38
sophie 24

Dans Les Trois Lys 2014 récompensent...

sophie 24 , le 29 oct. 2014 à 12:38, dit

De grandes embrassades en retour :)

 
11:25
Totoche

Dans La bd va faire un carton !

Totoche , le 29 oct. 2014 à 11:25, dit

Je pense que, aujourd'hui et je l'avais évoqué sur la TTTV de Fred Henry, vous, auteurs d'ouvrages "papier", vous avez quand même quelques outils pour sortir vous-mêmes vos ouvrages.
Il existe des sites d'impression, de petits éditeurs qui pourraient soutenir le projet car ils connaissent aussi des imprimeurs, en France ou en Europe.
Bien sûr, ce sera 50-100-500 unités. Le plus difficile, aujourd'hui, c'est la diffusion.

Un diffuseur prend énormément. Un groupement de boutiques BD, comme BDNet par exemple et ça peut à la limite se comprendre, ne veut pas prendre des ouvrages à la petite semaine. Il leur faut un distributeur-compte fournisseur. Pas facile, donc.

Autre chance, aujourd'hui, il y a le Net pour diffuser la bonne parole. Il y a des sites BD connus et reconnus, etc.
Pour conclure et synthétiser, je pense que les auteurs doivent se prendre par la main, s'ils en veulent, car comme nous le constatons tous, le Monde de la Bande Dessinée n'est plus ce qu'il était.

C'est à vous, avec ces nouveaux moyens, de prendre en marche le train de l'évolution.

-publicité-
11:12
Bigornot

Dans La bd va faire un carton !

Bigornot , le 29 oct. 2014 à 11:12, dit

@faidutti 

Merci encore pour ce retour : j'avoue aussi ne pas avoir toutes les cartes en main pour juger un milieu dont je suis juste "consommateur".

C'est toujours délicat de rentrer dans des cases (et encore plus quand on parle de BD !-) et si le rang des auteurs de jeu venait à grossir, espérons que le fisc leur trouvera la meilleure place. Maintenant, s'ils ont encore le choix, autant en profiter. En exemple parallèle, il y a le traitement des artistes 3D indépendants : leur propre statut peut osciller entre artiste, intermittent du spectacle ou entrepreneur. Les avantages et inconvénients ne sont pas les mêmes... C'est un "stop ou encore", en fait ! Ou alors un jeu de gestion...

 
10:41
faidutti

Dans La bd va faire un carton !

faidutti , le 29 oct. 2014 à 10:41, dit

@Bigornot 

 

Sur l'amateurisme professionnel, les évolutions actuelles, et les différences entre jeu et BD, je n'ai pas grand chose à ajouter, je partage malheureusement tes inquiétudes. Et je pense en effet que le savoir-faire en matière de jeux est plus abordable qu'en matière de BD (que je connais mal) ou de littérature (que je connais mieux).

Sur le fisc, le problème n'est pas que les sommes ne soient pas conséquentes - elles peuvent l'être - le problème est que les auteurs de jeux ne sont pas suffisamment nombreux pour que le législateur ou la jurisprudence s'en soit occupé. Chaque inspecteur des impôts,
ou chaque auteur, fait donc sa propre analyse. Et le fisc est une institution généralement arrangeante pour les gens de bonne foi qui veulent seulement déclarer leurs revenus pour pouvoir payer leurs impôts.

 
10:16
Bigornot

Dans La bd va faire un carton !

Bigornot , le 29 oct. 2014 à 10:16, dit

@fred henry

Heu… Merci, je t’aime aussi 

Si ces preuves d’amour pouvaient se muer en une boîte de Conan, je suis preneur !!! (je plaisante, évidemment, je "backerais" sans hésiter de peur de passer à côté... Maintenant, vu ma ludothèque, je t’assure que mon amour n’est plus à prouver laugh)

-publicité-
10:12
Bigornot

Dans La bd va faire un carton !

Bigornot , le 29 oct. 2014 à 10:12, dit

Monsieur @faidutti (très honoré, au passage ;-)

Merci d’avoir pu éclairer ma lanterne même si, juridiquement, cela reste donc encore flou !

Hélas, si l’administration fiscale n'est pas trop regardante face aux revenus des auteurs, déclarés dans telle ou telle case à tort ou à raison, c’est que les sommes en question doivent rester relativement… confidentielles.

Et c’est en partie ce qui me soucie : si l’auteur de BD peut légitimement déclarer ses revenus (en tant que droits d’auteur mais plus généralement au titre de « bénéfices non-commerciaux », pour être précis), l’auteur de jeu devrait aussi pouvoir le faire, ce qui implique aussi des revenus conséquents.

Cela revient sur ce fameux « amateurisme-professionnel » commun aux deux milieux : tu constates celui-ci dans le jeu, je fais de même dans ma partie. Le truc, c’est qu’on part de pas grand chose dans l'édition ludique, cela ne peut que s’améliorer, j’ose l’espérer. À l’inverse, il est bien loin l’âge d’or de la BD où les auteurs arrivaient à se tailler la part du lion ! Il ne faudrait donc pas que les auteurs des deux mondes et leurs traitements se retrouvent dans un consensus branlant : d’un côté, une industrie qui s’appuierait sur des auteurs-amateurs-passionnés, de l’autre des auteurs «  de métier » qui bosseraient d’arrache-pied pour des clopinettes, où est le juste milieu ?

En effet, si l’impulsion de départ peut être similaire, la finalité peut difficilement être la même : un passionné de jeu peut, bon gré mal gré, développer une création dans son coin, produire un proto, le faire tourner à ses tables de jeu, puis en festival pour finir, pour les plus acharnés, par montrer son jeu à un éditeur qui le prendra ou non dans son escarcelle. Au-delà des capacités créatives et de la qualité du jeu, cela implique du temps avant tout. Je n’ai pas connaissance du même phénomène dans la BD, d’un amateur passionné qui réaliserait un album dans son coin pour finir par être publié : cela ne demande pas le même savoir-faire, tout simplement. Je ne dis pas que n’importe qui peut pondre un jeu — j’ai suffisamment de projets inaboutis dans mon disque dur pour en témoigner ! — alors qu’il faut avoir du « talent » pour faire une BD, mais force est de constater que c’est différent.

 
09:26
faidutti

Dans La com, trop de jeux vu par Fred Henry durant le salon d'Essen 2014

faidutti , le 29 oct. 2014 à 09:26, dit

@ Fred Henry

1: sur la concurrence qui bouffe les marges, etc, je suis bien d'accord que cela est un problème - même si c'est plus lié au modèle classique de la concurrence qu'à la baisse tendancielle du taux de profit, qui a plus à voir la composition organique du capital (et le prix de la corde pour les pendre). Ceci dit, on reste sur un marché où les produits sont très hétérogènes, et ou un bon jeu un peu cher se vendra mieux qu'un jeu nul et bon marché - et on est aussi sur un marché où il y a des gros (et des gros qui grossissent) et des tout petits. Tout cela remet aussi en cause le modèle - cf tout ce que raconte notre tout récent prix Nobel.

2 : sur la concentration des moyens, cela risque d'entrainer une spécialisation sur les très gros jeux. Il se trouve que les gros jeux m'intéressent de moins en moins, et que j'essaie de plus en plus de faire surtout des petits trucs légers, qui demandent moins de moyens pour être publiés. Tu suis le chemin inverse en passant de Timeline à Conan, et il est naturel que chacun fasse un peu l'analyse qui colle avec ses envies.

3 : sur le modèle de l'auteur-entrepreneur, je pense effectivement qu'il est dangereux. Il me semble que l'expérience le montre assez. Il n'est absolument pas nouveau (je le connais au moins depuis Ludodélire), et je peux te dire ce qui est arrivé à la plupart des auteurs qui sont devenus leurs propres éditeurs : beaucoup se sont plantés, et les autres sont peu à peu devenus uniquement éditeurs, parce qu'ils n'avaient plus le temps de créer, et publient aujourd'hui les jeux d'autres auteurs. Tant mieux pour ces autres auteurs, mais tant pis pour la créativité de ceux qui ont changé de métier. C'est pour cela que, malgré les nombreuses opportunités que j'ai eu, j'ai toujours refusé de passer de l'autre côté (je n'ai pas dit du côté obscur) parce que je voulais conserver le côté cool et un peu détaché de l'auteur indépendant, qui me semble plus favorable à la créativité.

4 : Ce qui est vrai en revanche, et relativise le point précédent, c'est que notamment avec Kickstarter, la concurrence, l'éparpillement des ressources ET le modèle de l'auteur-entrepreneur se développent. Je le regrette un peu car je me retrouve "auteur à l'ancienne", mais cela ne m'a pas empêché d'acheter sans doute une centaine de jeux sur Kickstarter, dont beaucoup sont excellents, et de me réjouir qu'ils aient pu être publiés.

Je pense qu'il y a un sophisme dans la manière dont tu opposes deux phénomènes - l'éparpillement des ressources et l'auteur-entrepreneur - qui vont inéluctablement, et sans doute de plus en plus, de pair. J'ai une position très ambiguë sur la première de ces évolutions, je suis franchement inquiet de la seconde. Tu regrettes la première et te réjouis de la seconde. De toute façon, on ne peut avoir l'une sans l'autre.