TricTrac

Prévision
Ameritrash
HearthStone le jeu de cartes sans cartes
A propos du rédacteur
Docteur Mops
Docteur Mops est enregistré depuis 2 juin 2000 à 00:00
-publicité-

HearthStone le jeu de cartes sans cartes

Par Docteur Mops , 2 avr. 2013 à 00:00

Un air de magic dans l'air

-publicité-

Voilà une bien étrange chose...

Cela paraissait déjà étrange quand nous avions parlé des premières adaptations de jeux de société dits "en boîte" sur des supports informatiques comme les ordis, les tablettes et les téléphones. Mais que faisait-on ? étaient-ce encore vraiment des jeux de plateau ?

Jusqu'ici on voyait à peu près qui venait de qui. Qui est l’œuf et qui est la poule. Y compris pour les plus amusants aller et retour d'un jeu comme "Civilisation" qui, d'un jeu de plateau est devenu vidéo qui est redevenu jeu de plateau...

En annonçant la prochaine arrivée de "HearthStone" j'ai ouvertement l’impression de marcher dans les pas de mes confrères des jeux vidéos.
Parce que voilà l'affaire : ce jeu est un jeu de cartes informatique. Un jeu qui ressemble un peu beaucoup à "Magic" mais dans le monde de Warcraft. D'accord, il y a bien un JCC dans cet univers mais là où la chose devient amusante c'est que "HearthStone" n'a et n'aura jamais de cartes "réelles". Je suis donc en train de vous parler d'un jeu vidéo. Un jeu de carte sans cartes mais qui n'aurait jamais existé sans ses gentils prédécesseurs.

C'est un nouveau jeu où l'on retrouve les mécanismes classiques du genre des jeux de cartes de combats : deux joueurs symbolisés par un avatar qui ici aura 30 points vie et qui s'affrontent en invoquant des bestioles et des sorts dans le but de faire tomber les points de l'autre à 0.

Contrairement à Magic, pas de terrains qui permettent de récolter de la mana. Celle-ci arrivera tranquillement chaque tour, ce qui n'empêchera pas la bonne gestion de celle-ci puisque les invocations auront des coûts variés.

Tout ceci est destiné à améliorer le "gameplay" comme on dit dans les milieux pros. Le jeu est particulièrement accessible d'autant que les cartes de la version de base sont, somme toute, assez basiques même si les amateurs retrouveront avec plaisir tout l'esprit Blizzard-warcraft.
Que celles et ceux qui n'ont pas perdu un homme, une femme, un hamster, un chien, une ou deux années d'études à cause de ces saligauds me jettent la première pierre.

Bien entendu, le système commercial est parfaitement pensé et il sera possible d'acquérir de nouvelles cartes en remportant des victoires. Et puis comme un système qui fonctionne bien fonctionne bien; il sera également possible d'acheter des boosters virtuels de cartes avec dedans une carte rare ou qui brille (ou du moins son équivalent informatique). On est décidément en terrain connu.

Quel est donc l'intérêt de tout ceci. Je laisse chacun en juger d'autant que pour l"instant personne n'a vraiment testé la chose en profondeur.
Ce qui est certain c'est qu'aucune version informatique de "Magic" n'a jamais offert les mêmes plaisirs que le jeu de carte réel.
Il faut dire que celui-ci s'est créé au fur et à mesure des extensions et que si les règles tenaient sur un petit livret, celui des arbitres officiels est rempli de centaines et de centaines de pages d'exceptions et de cas particuliers. Vous imaginez bien qu'aucun algorithme ne peut prendre en compte sérieusement tout ces cas bien dissimulés aux joueurs néophytes.

Là, le développement se fait donc à l'inverse. Et du coup, il ne devrait même plus y avoir de cartes réelles. Ce qui présage d'une jouabilité bien maîtrisée par la petite équipe chargée du projet (une quinzaine de personnes).

Alors il semblerait qu'on appelle ceci un free-to-play... Free. Free c'est vite dit !

C'est prévu pour bientôt et donc on s'en reparlera surement...

Par Docteur Mops , mardi 2 avril 2013 à 00:00
Réactions à la niouze 
7commentaires
Zemeckis
2 avr. 2013 à 17:39

Ce que j'aime dans une version informatique, c'est qu'il est possible d'avoir des corrections de cartes, contrairement à une version papier.

Renardod
2 avr. 2013 à 18:57

Il y a pas mal d'autres (bons ou moins bons) jeux de cartes seulement "informatiques". Par exemple Duel of Champions qui est un jeu de carte qui bougent sur un plateau (impossible à tout gérer en vrai).

labelle rouge
3 avr. 2013 à 01:02

Hum... C'est commun désormais. Je préférerais de loin qu'on nous propose une version de Thunderstone qui fonctionne sur tablette et pas en version bridge à la con.

Rouxxxor
3 avr. 2013 à 01:49

Merci pour ce commentaire. Je souhaiterais néanmoins revenir sur un paragraphe:

"Ce qui est certain c'est qu'aucune version informatique de "Magic" n'a jamais offert les mêmes plaisirs que le jeu de carte réel.
Il faut dire que celui-ci s'est créé au fur et à mesure des extensions et que si les règles tenaient sur un petit livret, celui des arbitres officiels est rempli de centaines et de centaines de pages d'exceptions et de cas particuliers. Vous imaginez bien qu'aucun algorithme ne peut prendre en compte sérieusement tout ces cas bien dissimulés aux joueurs néophytes."

Et bien c'est en grande partie faux. Le bouquin de règle de Magic ne recense pas d'exceptions mais simplement énormément de point précis avec certaines qui prennent le pas sur d'autres dans des cas précis. Ce qui fait que cela peut tout à fait faire l'objet d'un algorithme. D'ailleurs ça à été fait. Car ce n'est pas un mais plusieurs logiciels qui le permettent. Et tout particulièrement un qui, si il n'est pas parfait reste certainement meilleur que moi, qui suit pourtant un arbitre expérimenté de Magic.
Et je connais nombre de joueurs qui ont revendu toute leur collection physique pour la racheter sous forme digitale.

Tout ça n'est pas tant pour chipoter que pour affirmer que le modèle économique n'est pas inédit et à déjà fait ses preuves pour Magic, même si il reste surtout complémentaire au jeu physique.

shamalo
3 avr. 2013 à 08:30

La ressemblance entre les cartes World Of Warcraft et celle de HeartStone est juste ..

Pourquoi donner un nouveau nom à ce jeu, alors que le jeu de cartes Warcraft était très bien. D'autant que les illustrations du jeu de cartes WoW ont été repompées.

Un peu déçu de pas voir le "vrai" jeu de cartes WoW, mais bon, ça présage quelque chose d'intéressant quand même !

Nrx
Nrx
3 nov. 2013 à 15:06

Ayant la chance d'avoir une clef pour la bêta, je peux vous dire que c'est très très bon - réalisation aux petits oignons (comme d'habitude avec Blizzard), jeu très fluide et apparemment profond stratégiquement parlant (les héros et decks associés ont des différences marquées)... Il va falloir creuser davantage la chose pour se faire une idée réelle du potentiel, mais le peu que j'en ai déjà vu me plait vraiment beaucoup !! :)

Argone
6 nov. 2013 à 18:38

Edit :
Je me disais bien que je n'avais pas vu de news récente ... c'est moche, je n'avais pas vu la date de l'article :o



Le jeu de carte physique de Blizzard a d'ailleurs été stoppé.


Concernant la ressemblance, bah World of Warcraft, jusqu'à preuve du contraire, ça fait parti de l'univers de Warcraft et justement, Hearthstone est basé sur l'univers dans son ensemble :)
Pas pour rien qu'on y retrouve des persos qui sont morts (ou en théorie en tout cas :P )

 

Pour ma part, je suis sur le jeu depuis plusieurs semaines, si on est pas un acharné qui veut à tout prit ouvrir 15 paquet par semaines gratuitement, on peut jouer en se faisant plaisir 1h par jour, à accomplir les quêtes journalières pour obtenir des pièces d'or par exemple.

 

Le mode arène qui fait une grosse partie du sel du jeu met les gens sur un certain pied d'égalité (et encore) dans le sens où en se lançant dans ce mode, on doit choisir parmi 3 héros proposés au hasard.

Ensuite, pour compléter son deck de 30 cartes, là aussi, il faudra choisir 1 carte parmi 3 proposées.

Le but va donc être de bien faire ses choix et surtout, savoir s'adapter au mieux pendant les match.


L'objectif étant d'obtenir 9 victoires sans perdre + de 2 fois.

Ce mode a un coût d'entrée mais rapporte obligatoirement un paquet de carte ainsi que des pièces d'or et/ou de la poussière d'arcanite qui permet de créer des cartes.

Comme dit au dessus, on est dans un pur jeu Blizzard, accessible et facile à prendre en main mais difficile à maitriser.

A noter que toutes les personnes qui ont coché la beta pour ce jeu dans leur profile battle.net recevront à un moment ou un autre une clé pour y accéder, le temps que celui ci passe en "live".

(A noter qu'il n'y aura pas de reset entre la beta et la release)