TricTrac

Information
Jeu
Prix ludique
Article
Casual
Et le jeu de l'année 2012 est...
A propos du rédacteur
Monsieur Phal
Monsieur Phal est enregistré depuis 1 juin 2000 à 00:00
-publicité-

Et le jeu de l'année 2012 est...

Par Monsieur Phal , 16 févr. 2012 à 00:00
-publicité-

Et voilà, le grand moment est passé, nous connaissons le jeu de l’année. Les jeux de l’année devons nous dire puisque il y a eu 3 prix. Oui. Voire presque 4 finalement puisqu’il y a eu de la surprise lors de la cérémonie. J’explique.

Cette année, le jury a sélectionné 12 jeux plus 1. Oui. Vous connaissiez les 12 nommés, mais personne ne savait qu’il y aurait un prix du jury spécial. Non. Je vous dis non. Oui, je sais ce que je dis. Parce que si les années précédentes le prix du jury allait à un jeu plutôt joueur, cette année les choses ont évolué. J’explique.

Là, je vais vous donner le nom du jeu de l’année, il s’agit de "Takenoko" d’Antoine Bauza chez Bombyx et Matagot. Une surprise, une hérésie même pour ceux qui voyait « King of Tokyo » vainqueur. Un succès annoncé pour les autres, car avec ce jeu, Antoine Bauza démontre qu’il est vraiment en phase avec le public, avec le secteur. L’année dernière il remportait le prix du Jury, et le Spiel Expert à Berlin et des tonnes de récompenses un peu velues, avec « 7 Wonders »., un jeu à la limite gros joueurs / grand public. Mais il y a fort à parier que cette année, avec "Takenoko" et son panda, il squattera tous les prix grand public. Son bébé offrant la douceur des jeux dit « moderne » tout en ayant la simplicité qui sied au main Stream comme on dit. Il est fort ce Bauza.

Le jeu de l’année, c’est aussi un prix pour les enfants, et dans cette catégorie, c’est "Rick le Géant", de Marco Teubner, édité par Haba, qui a séduit le jury. Un jeu qui est apparu plaisant autant pour les enfants que pour leurs parents. Avec son plateau qui rappelle « SmallWorld » et son système de dépense de cartes qui rappelle « Les Aventuriers du Rails », il ne pouvait que faire frétiller les membres d’un jury ludique de haute volée.

Et maintenant, la première surprise. Il y a un nouveau prix, le Grand Prix, une prix qui est là pour récompenser clairement un jeu pour joueur, mais avec du poil. Du velu comme on dit par chez nous. Jusque là, c’était le prix spécial du jury qui avait tendance à jouer ce rôle. Un rôle un peu flou. Mais là, c’est clair, net, précis. Et le premier jeu à remporter cette récompense est "Olympos", de Monsieur Philippe Keyaerts édité par Ystari. Le jury récompensant là un travail d’auteur remarquable sur un jeu de développement, de conquêtes, de « civilisation » qui tient en moins de deux heures. Oui Madame. "Olympos" a été Tric Trac d’Argent, ce qui démontre tout de même les qualités de ce jeu. Oui. Voilà un jury qui s’y connaît en ludique velu.

Et maintenant, la seconde surprise, car qui dit arrivé du Grand Prix dit « le jury a toujours le pouvoir du prix spécial, faut pas déconner ». Ce prix spécial est une espèce de genre de nouveauté, une carte blanche donnée aux membres. Ils l’utilisaient jusque là pour récompenser les jeux un peu costaud, mais il y a maintenant le Grand Prix. Là, du coup, ils pourraient récompenser quelqu’un, quelque chose, un auteur, un illustrateur, une réédition même s’il voulait ! Et bien c’est ce qu’ils ont fait. Le jury a craqué devant le travail effectué par Ystari sur "Sherlock Holmes : Détective Conseil" et c’est tout naturellement qu’il a décidé d’accorder à l’éditeur son prix spécial. Pour récompenser les qualités de ce jeu, de cette édition. Pensez donc, le jeu de Raymond Edwards, Suzanne Goldberg et Gary Grady a 62 notes sur Tric Trac et se paye un 4,9 de moyenne sur 5 ! Du jamais vu. Quasi que des 5 sur 5. Un Objet non identifié à essayer si on ne veut vivre une expérience ludique. Pour sûr. Ce prix est plutôt honorifique, mais les honneurs, ça compte madame. Oui.

En résumé
Jeu de l'année : "Takenoko"
Grand Prix : "Olympos"
Jeu de l'année enfant : "Rick le Géant"
Prix Spécial du Jury : "Sherlock Holmes : Détective Conseil"

Voilà, un palmarès qui devrait ne pas faire de vagues, ou si peu. On peut se dire que Monsieur Cyril d'Ystari a du coucher beaucoup pour avoir deux prix. On peut constater le travail effectuer sur les 8 années depuis l’annonce des changements, du virage de l’As d’Or. On arrive à 3 catégories bien distinctes. Une enfant, une main Stream et une pour les joueurs. Peut-être que l’on peut constater un petit manque de jeu avec de la déconne dedans. L’année n’était peut-être pas propice, la concurrence était rude… Peut-être qu’il faut réfléchir à quelque chose pour cette catégorie, peut être que le secteur a changé, que le main Stream envisagé il y a 8 ans n’est plus le même… Bref, un beau débat à avoir… Mais, en attendant, la LidJa est là pour nous redresser tout ça. Oui.

Par Monsieur Phal , jeudi 16 février 2012 à 00:00
Réactions à la niouze 
45commentaires
Jokari
16 févr. 2012 à 22:10

Allez, plus que 9 catégories et tout le monde aurait eu son prix... ;D

Bravo aux vainqueurs en tout cas, je crois qu'il va falloir que j'essaie Takenoko et Olympos un de ces jours au risque de passer pour un inculte de la chose ludique !

Pouch1
16 févr. 2012 à 22:18

Il est fort ce panda ! :-)

Seito
16 févr. 2012 à 22:20

Quelle santé ce Cyril...

Félicitations, ça fait plaisir de voir l'histoire rocambolesque de la réédition de Détective Conseil récompenser de cette façon, et ce n'est probablement pas terminé.

magicfou
16 févr. 2012 à 22:39

Des prix bien mérités, bravo !

Et aussi un immense bravo à M. Phal pour la rapidité à laquelle il a écrit ce joli compte rendu !

Trop Fort ce M. Phal !!

Je rève d'une photo au coté de cet homme magnifique... et de son accolyte le dr Mops of course !!

Direction Cannes dès demain pour 3 jours de folieeeeeeeeeeeeee !

Marc Laumonier
16 févr. 2012 à 23:16

beau palmarès, sincèrement !

j'aime ces 4 distinctions et le fait aussi de prouver que la qualité des jeux est plurielle et le monde ludique très vaste et varié !

bravo aux 4 vainqueurs !!

bravo à Antoine (again), bravo à Hicham qui a pris son temps pour peaufiner l'édition "idéale" de son panda / Bravo à Karis pour sa persévérance et son bon goût, et bravo à l'ami Philippe qui nous a inventé un sacré Olympe !

me reste plus qu'à jouer aux gros haricots...

lilou1405
16 févr. 2012 à 23:18

Je ne suis pas une fine connaisseuse de la chose ludique mais j'avoue que takenoko est souvent sorti en ce moment.Et que la premiere enquete de dectective conseil est en cours. a croire que j'ai du gout ( ou ou pas).

Mistersims
16 févr. 2012 à 23:56

Hérésie !! Où est King of tokyo ? ;)

Sinon très content du prix spécial pour Sherlock, très très content même !

moiseursula
17 févr. 2012 à 01:11

J'avoue avoir envie de dire un grand bravo pour Olympos et pour Sherlock qui sont 2 jeux vraiment extraordinaires...

Par contre pour Takenoko, je suis dans la confusion la plus totale...je crois que c'est le jeu qui a obtenu les pires commentaires négatifs de tous les joueurs sans exception avec qui je l'ai sorti...ça faisait longtemps qu'un jeu n'avait pas paru aussi insipide à tous et sans aucun intérêt particulier...

Bref, je me dis que j'ai du louper un truc, que c'est pas possible que tous le trouvent sympa et qu'ici personne n'adhère (à part le matos)...

Ce jeu restera donc incompris et sera très vite revendu chez moi...désolé !!!

Forcément j'aurai donc préféré n'importe lequel des 12 autres pour le prix...

Vraiment bizarre....

altaripa
17 févr. 2012 à 02:52

@moiseursula: comme quoi tous les goûts sont dans la nature. J'ai trouvé takenoko très sympathique.

Par contre je ne comprend toujours pas l'intérêt de KoT (ton voisin te flanque 5 baffes et t'est mort, donc éliminé).

Quitte à jouer à un jeu de dés, je préfère 100 fois faire un Yatzee.

jeykay
17 févr. 2012 à 08:01

Je suis entièrement d accord avec moiseursula ! Y a tellement de très bon jeux 2011/2012 que l on se demande ce fou takenoko à la première place, voir même pourquoi est il nominé !??! Peut être car il y a juste marqué Antoine Bauza sur la boite ! Oui je crois ...

Grunt
17 févr. 2012 à 08:12

Très content pour ce prix spécial pour l'atypique Sherlock, pour moi aussi un coup de cœur qui m'a éloigné des cubes en bois... si si :)

Bref le jury a très bon goût :P

capitainebarbe
17 févr. 2012 à 08:22

Je me joins à moiseurla, pour exprimer ma confusion....

Mais bravo à Bauza quand même! C'est jouli un Panda.

Et à Ystari pour avoir osé Detective conseil.

[5 baffes... mais qu'est-ce que tu foutais là! on t'avait bien dit de lui en coller quelquezunes, au lieu de stocker tous ces pressssieux! ;)]

Kalen
17 févr. 2012 à 08:24

Bravo aux lauréats !

Takenoko a sa place à mon avis. Ca ne sera pas mon jeu de l'année car je ne suis pas tout à fait le public pour ce type de jeu mais force est de reconnaître que le rapport plaisir/prix/matériel est excellent pour un jeu familial.

Olympos : je n'ai pas aimé y jouer et c'est tout à fait personnel. Je pense que le mécanisme temporel des actions a fait un peu le buzz alors qu'on le trouvait déjà dans d'autres jeux antérieurs et que j'ai préféré. Mais son prix me semble mérité quand je vois comment il a plu et plaît autour de moi. Logique.

Le prix enfant je ne connais pas du tout le jeu et Sherlock même si je n'y ai pas joué (pas le public autour de moi et peur de la rejouabilité), hé bien j'aime l'idée de récompenser et encourager Ystari (et Karis) face aux efforts réalisés régulièrement pour être original et de très bonne qualité.

L'absence de KoT me rassure un peu parce que l'intérêt du jeu a dû m'échapper.

Bravo :)

Ingalls
17 févr. 2012 à 08:38

Bravo aux gagnants.

Ce qui me déconcerte perso c'est de voir, encore, une multiplication des prix. Plus on saucissonne les prix moins le prix a de sens et d'impact. Ce que j'aimais avec l'as d'or c'était son aspect unique, capable de couronner des jeux très très différents et de les mettre sous les feux de la rampe. On prennait des risques. Ici il y a de moins en moins d'engagement dans ces prix multiples, c'est mou. C'est un peu le retour de Jacques Martin. On ne veut vexer personne et éviter les critiques, séduire tous les publics. Pour moi le débat est là et non pas sur le(sss) choix définitif(sss).

Thom
17 févr. 2012 à 08:57

Bravo monsieur Bauza!

Moi j'aime le bambou!

Blackmane
17 févr. 2012 à 09:31

Bravo aux gagnants! Même si Takenoko est loin d'être mon favori de l'année, j'avoue qu'il mérite son prix. Arriver à concilier une mécanique de jeu grand joueur avec le grand public n'est pas une mince affaire. Après je trouve que la chance joue un rôle par trop prépondérant pour réellement l'apprécier.

sgtgorilla
17 févr. 2012 à 10:23

Autobus complet ! Je ne m'étais pas mouillé pour le jeu gd public en donnant KoT et Takenoko.

Que de critiques ! Mettre un prix enfant, un public et un joueur ne me semble pas une hérésie ni un signe de condescendance !

Je ne vais pas acheter à un enfant un jeu visant un public adulte (même si certains ici sont fiers de faire jouer du steam à leur rejeton de 6 ans....)

sgtgorilla
17 févr. 2012 à 10:27

Ah quand à Sherlock, jouez y et vous comprendrez pourquoi le jury a voulu lui donner un prix. Un prix spécial pour un jeu réellement spécial ! Ce jeu le mérite vraiment pas parce que c'est un Ystari(je ne suis pas un ystariboyhystérique) ni parce qu'il m'a plu mais bien par ses sensations de jeu hors normes qu'il amène,des habitudes de jeu qu'il peut casser.

thierry lefranc
17 févr. 2012 à 10:56

Bonjour.

À propos du jeu Sherlock Holmes, il faut rappeler que ce jeu a obtenu le Spiel des Jahres en 1985 et avait été édité en français. Il apparaît que la récompense concerne donc plus un travail d'éditeur que le jeu lui-même déjà bien connu des joueurs.

Cordialement.

Abedijah Jones
17 févr. 2012 à 10:58

Récompense méritée pour TAKENOKO tourné vers un large public.

C'est l'année Ystari! Deux très bon jeu, dont une mention toute particulière à Détective Conseil.

labelle rouge
17 févr. 2012 à 10:58

On a eu le droit à Skull&Roses et maintenant Takenoko : il faut faire les mécaniques les plus simples du monde pour gagner ? Je suis content pour Mr Bauza évidement d'autant qu'il n'usurpe rien tant il est doué mais tout de même... Ca me désole de voir que le commerce influence à ce point les choix des jury. Et effectivement, je voyais vraiment King Of Tokyo vainqueur.

Bravo aux heureux vainqueurs !

Abedijah Jones
17 févr. 2012 à 11:10

Pour labelle rouge

Mr BAUZA et son distributeur ont le mérité de proposer une mécanique simple qui touche un large public (débutants,joueurs occasionnels et même d'initiés). Prennons mon cas, mon entourage est pratiquement que féminin et habitués à des jeux tels que trivial pursuit, ect... eh bien TAKENOKO fait l'unanimité auprès de cette cible qualifiée de ménagère. Pour moi, c'est un bon début qui pose des fondations pour la découverte de jeu qualifié de velus ( référence à Mr Phal ).

Dncan
17 févr. 2012 à 11:38

Bravo à tous les participants. S'il est frustrant de ne pas avoir atteint le podium, c'est quand même quelque chose d'avoir été sélectionné.

Personnellement, je suis plutôt en phase avec ces résultats. Olympos est propre et original dans sa catégorie, et mérite donc d'être ainsi plébiscité, et Takenoko a également fait l'unanimité de par chez moi en séduisant tous les publics (plus que King of Tokyo).

Quant à Sherlock Holmes, on n'aura jamais assez d'éloges à faire sur ce jeu, et sur le travail de tous ceux qui visent à le faire connaître du plus grand nombre, joueurs ou moins joueurs.

Narnokatt
17 févr. 2012 à 14:51

Si on a trois prix, autant avoir trois sélections, passque sinon le prix se joue entre deux ou trois jeux, c'est un peu court !

Par exemple pour le prix enfant il n'y avait que trois candidats possibles, allez 4 avec sandwich et encore...

Dommage

Pour Sherlock ça fait envie c'est sûr et Olympos confirme son succès, j'espère qu'il y aura une réédition de ce jeu avec plus de matos.

zoyd
17 févr. 2012 à 17:09

Cher Ingalls, peut-être que la multiplication des prix s'explique par le nombre croissant de jeux diffusés et de leur qualité tout aussi exponentielle. Quand une telle diversité frappe à la porte, il devient difficile, voire malséant, de laisser tant de monde sur le seuil :-)Pour ma part, je trouverais la distinction d'un seul et unique jeu trop peu représentative. Même le Spiel a ouvert d'autres catégories peu à peu. Bref, bravo aux vainqueurs et Mr Bauza a toute mon admiration - il s'en fout, notez bien - : arrivé il y a peu dans le monde des créateurs de jeux, il a su très vite le renouveler tout en rencontrant un grand succès public et critique. Un peu la classe, quand même...

Cher Labelle Rouge : L'As d'or a pour vocation de toucher le grand public, de l'intéresser aux jeux de société moderne, de susciter la curiosité envers un loisir qu'il dénigre ou, plus simplement, ignore. Ce qui serait sûrement compliqué avec du kubenbois velu.

Ingalls
17 févr. 2012 à 18:12

@sgtgorilla

Un prix séparé pour les jeux à destination des enfants je suis tout à fait pour, soyons d'accord.

@Zoyd

Vous ne faites que confirmer mes dires : il en faut pour tout le monde... et bientôt plus personne n'en aura rien à foutre des prix. Trop de prix tue les prix. Le spiel a créé de nouvelles catégories car ces dernières années il peinait à se situer, c'est exactement ce que je critique. Bientôt on aura un TTd'or des jeux d'ambiance, un TTd'or des jeux de moins d'une demie heure, une TTcup des jeux en bois, un jeu de l'année islandais pour les jeux de plus de deux kilos de matos... tout le monde pourra se congratuler à longueur d'année. c'est vraiment super.

Monsieur Phal
17 févr. 2012 à 18:42

Cher Monsieur,

Il y a bien des distinctions pour la musique classique, pour la variété, pour le Rock... Cela n'a pas l'air de dérouter les gens.

Zork
17 févr. 2012 à 20:29

@Monsieur Phal: à la seule différence près que le monde de la musique est infiniment plus étoffé que celui du JdS. Ce que voulait dire Ingalls (si j'ai bien décodé) c'est que tant de prix dans un monde si restreint, forcément çà perd peut-être un peu de sens.

En tout cas, félicitations à tous les lauréats, ce qui m'ennuie un peu car je regardais Olympos, Takenoko et surtout Sherlock du coin de l'oeil, et là çà va être encore plus dur d'être raisonnable ...C'est encore madame qui va gueuler ><

Monsieur Phal
17 févr. 2012 à 20:42

Cher Monsieur zork,

Personnellement, je trouve l'offre ludique très étoffé. Moins que la musique, mais très étoffé. Suffisamment pour avoir une différence entre les jeux enfants, le main stream et le core.

Bien à vous de cordialement

Monsieur Phal

jmguiche
17 févr. 2012 à 21:56

Si j'ai bien compris, il y a :

Le jeu familiale

Le jeu plus geek

Le jeu enfant

Le jeu que le jury à envie de mettre en avant ( pour une raison que le dit jury devrait expliquer)

Moi, ça me paraît efficace comme approche.

N'ayant pas encore joué à takenoko, mes souvenir de Sherlock un peu ancien et je ne jouerairobablement jamais a Rick le géant, je n'ai donc rien a dire sur le choix.

Je suis très content du prix pour olympos.

Et le fait que KOT n'ai pas reçu de prix est quand même la preuve de la compétence du jury.

zoyd
17 févr. 2012 à 22:31

"Aujourd'hui, la mission que se sont fixés le Festival International des Jeux et l'AFPEJ reste d'attirer l'attention du public sur l'extrême richesse de la création ludique".

On peut au moins convenir que le palmarès et l'existence de 4 récompenses collent à ce programme.

melodynelson
18 févr. 2012 à 00:46

Le jury vient de revoir sa position ! L'as d'or 2012 est : Skull and Roses Red.