TricTrac

Sur les étals
Eurogames
Party-Game
Amateur
<p>Escape, on aime ou pas, mais c'est là !</p>
A propos du rédacteur
Monsieur Phal
Monsieur Phal est enregistré depuis 1 juin 2000 à 00:00
-publicité-

Escape, on aime ou pas, mais c'est là !

Par Monsieur Phal , 12 nov. 2012 à 00:00
-publicité-

S’il est une chose que l’on ne peut reprocher à Queen Games, c’est de savoir y faire. Oui. Ils savent choisir les jeux qui vont plaire au plus grand nombre tout en orchestrant parfaitement le marketing qui va bien pour qu’on en parle. Et je vous le donne en mille, quel est l’un des jeux qui a fait le plus de buzz durant le dernier salon d’Essen ? Un Queen Games. Son nom "Escape". Son sous-titre "La malédiction du Temple". Son auteur Kristian Amundsen Østby.

Le premier élément important, c’est la durée d’une partie de "Escape". 10 minutes. Pas une de plus, pas une de moins. Pourquoi ? Parce qu’il y a une bande-son qui fait office de chronomètre impitoyable. Un peu comme dans "Squad Seven" de Roberto Fraga. Vous mettez le CD dans un mange-disque, vous lancez le MP3 depuis votre baladeur et paf, c’est parti pour 10 minutes de frénésie. En tout cas pour la première partie. Parce que si vous ne vous calmez pas quand vous jouez, vous allez perdre. Et quand je dis « perdre », vous allez tous perdre, car nous sommes devant un jeu coopératif. Je vous explique.

Dans "escape", vous êtes un aventurier à la Indiana Jones, et vous partez en bande explorer un temple qui ne tient plus vraiment debout. Vous allez le fouiller pour trouver des pierres magiques qui devraient mettre fin à une malédiction, tout ça avant qu’il ne s’écroule. D’où la bande-son qui va vous mettre le stress. 10 minutes, ça passe très vite.

En début de partie, on va placer au centre de la table l’entrée du temple (et accessoirement la sortie, du coup). Chaque joueur va recevoir une figurine (en bois de type Meeple), qu’il va placer sur la première salle posée sur l’espace de jeu, et 5 dés à 6 faces illustrées. Une fois la bande-son lancée, il va falloir œuvrer à coup de lancer de dés.


L’idée de base va être de découvrir des salles et d’y récupérer des Pierres, le tout en jouant au "Yam’s" mais tous ensemble. Chaque joueur, en simultané, peut décider de ce qu’il fait. Entrer dans une salle, en sortir, fouiller pour trouver des pierres, explorer… Pour cela vous avez le droit de jeter vos dés, de mettre des résultats de côté, d’en relancer certains, le tout 3 fois. Comme au "Yam’s". Sauf que là, il y a des faces maudites. Quand un de vos dés tombe sur une face maudite, vous ne pouvez plus l’utiliser, sauf si vous avez sur un de vos lancés une face « démaudir les dés ». Tout cela pour avoir une combinaison qui vous permet d’entrer, sortir, fouiller…

N’oubliez pas que c’est un jeu coopératif. C’est-à-dire que vous allez pouvoir combiner vos dés avec les autres joueurs, si tant est que vous soyez dans la même salle, voire démaudir les dés de vos compagnons ! Et c’est là tout le sel du jeu. Pour récupérer de grosses quantités de pierres précieuses, il faudra obtenir beaucoup de faces de dés d’un même type. Et seul, ce n’est pas possible.

Donc, il va falloir causer avec les autres. Mais vous n’avez que 10 minutes !!!! Alors, comment vous allez gérer ça ? Lors de la première partie, tout le monde fonce dans son coin. Un joyeux bordel qui se termine par une défaite. Mais dès les suivantes, il faut mettre une stratégie au point. Il faut optimiser. On ne peut pas partir dans tous les sens. Surtout avec les extensions qui rajoutent des trucs et des choses… Bref, il va falloir causer. Pas le choix.

"Escape" est un jeu familial, simple, rapide et… efficace. Sauf bien sûr si vous n’aimez pas du tout lancer des dès frénétiquement durant 10 minutes. Il se trouve qu’à Essen, Queen Games avait fait le forcing avec 20 tables. Les parties étant courtes, bruyantes, frénétiques, les rires allaient bon train. Du coup, pas mal de monde se jetait dessus quand une table se libérait. Du coup, pas mal de monde en parlait. Du coup pas mal de monde est reparti avec une boîte. Du coup, maintenant, on sait à qui s’adresse le jeu et à qui il ne s’adresse pas. Les enfants vont aimer, les parents vont aimer, les velus qui vont moins aimer. Normal. La vie quoi.

Le truc, c’est que la version française vient d’arriver sur les étals. Donc, si vous pensez que c’est fait pour vous, vous pouvez foncer. Si vous avez des doutes, il y a un long sujet dans le forum et une petite vidéo prise sur le vif durant le salon. Une partie avec des avis de joueurs sans doute « velus ».

La partie à Essen

La boîte est à 45€, mais elle est bien pleine, d’autant qu’il y a deux petites extensions de variantes qui compliquent un peu la chose dedans avec du matériel supplémentaire. « Trésor » et « Malédiction » pourront être rajoutés, combinés ou pas. Comme vous le sentez. Et, bien sûr, l’éditeur et l’auteur ont déjà des suppléments en réserve, le jeu ayant un bon potentiel (créatif et commercial).

"Escape : La malédiction du temple"
un jeu de Kristian Amundsen Østby
Pour 2 à 5 joueurs
à partir de 8 ans
Public : Occasionnel
pour des parties de 10 minutes
chez [url=/repertoire/societe/queen-games/infos/etale]Queen Games]Queen Games[/url][/b]
Prix : moins de 45€
Sortie : là !

Par Monsieur Phal , lundi 12 novembre 2012 à 00:00
Réactions à la niouze 
18commentaires
goetzilla
12 nov. 2012 à 11:55

Une TTTV à l'officine (avec explication des règles et partie) est-elle prévue ?

Monsieur Phal
12 nov. 2012 à 12:05

Cher Monsieur goetzilla,

Si on reçoit une boîte, pourquoi pas... Mais pour le moment, ce n'est pas dans notre planning.

vlan
12 nov. 2012 à 12:46

En tout cas c'est un des buzzs de Essen cette année. Perso, je ne suis pas fan...

Fouma
12 nov. 2012 à 13:40

Le jeu a vraiment l'air sympa, mais je trouve le prix un peu trop élevé pour ce que c'est. Dommage.

krapox
12 nov. 2012 à 14:38

Le jeu a l'air sympa, oui. Dommage qu'il l'ait édité avant le mien, qui lui ressemble énormément ^^

cf : Survie Dans Une Grotte

Mais peut-être que le succès de celui-ci donnera une chance au mien :)=

Vilou
12 nov. 2012 à 17:19

prix élevé+grosse possibilité de triche pas facile à endiguer vu que tout le monde est concentré sur son jeu= je sais pas trop... ça m'a l'air chouette pourtant.

kodren
12 nov. 2012 à 17:21

@Krapox : Si votre jeu est aussi familial et fun, mais qu'il tourne aux alentours de 30 EUR, je suis preneur! ;-)

Monsieur Phal
12 nov. 2012 à 17:36

Cher Monsieur Vilou,

On peut tricher à tous les jeux, quel qu'en soit leur prix :o)

Phil Goude
12 nov. 2012 à 17:38

OOh, qu'il est vilain !!!!

LeGrub
12 nov. 2012 à 18:37

bah moi j'aiiime!

Et je soutiens que vu le qualité du matériel, le prix est correct.

Par contre, on peut débattre du prix par rapport au type de jeu que c'est sans soucis.

Dans tous les cas je ne regrette pas mon achat.

Et tricher c'est nul quelque soit le jeu ... ça fausse tout dans tous les jeux.

Vilain ^_^

krapox
12 nov. 2012 à 20:52

@ Kodren : Pour le moment mon jeu n'est pas édité... il n'a donc pas de prix :P=

Et je suis d'accord, on peut toujours tricher mais c'est dommage de terminer la partie en se disant : "super ! J'ai gagné en trichant !".

goetzilla
12 nov. 2012 à 21:35

Et qu'en est-il de la règle en français ? Catastrophique comme d'habitude chez Queen Games ou la traduction est-elle bonne ?

Merci !

sangohan357
13 nov. 2012 à 07:58

@goetzilla : La règle est, comme d'habitude, parsemé de phrases à relire plusieurs fois avant d'être sûr du sens. De là à dire qu'elle est catastrophique : je ne pense pas ... Qu'il y a quelques coquilles rendant sa lecture pénible mais sa compréhension à la portée du premier venu : oui !

Pour ce qui est du prix, encore une fois, en remettant dans le contexte. Pour du Queen Games ... C'est presque pas cher.

Honnêtement à l'ouverture de boîte avec : 25 dés spéciaux, un sablier, un CD audio, des tuiles très épaisses, des petites gemmes toutes jôlÎes et translusssîdes ...

C'est franchement aligné sur les prix du marché.

volke
13 nov. 2012 à 19:15

Vous ne trouvez pas qu'il y a un petit air de ressemblance avec "la pierre de sang" au niveau du graphisme de la boite ?

Vilou
13 nov. 2012 à 21:39

je ne parlais de triche que par rapport à ce que disait Mr Phal dans "l'explipartie" testée à Essen comme quoi c'était un chaos général :)

Tartilou
14 nov. 2012 à 21:47

Je trouve personnellement qu'il s'agit là d'un énorme effet de marchadising et que Queen Games, à son habitude, a fait le forcing sur un jeu que les 3/4 d'entre nous n'auraient jamais regardé ! Bravo à eux... Le jeu est plaisant mais pour combien de parties ? 3-4...on s'en lasse vite ! (sauf avec de nouveaux joueurs...la découverte est vraiment sympa !) Le côté triche, je n'en parle même pas..si on n'est pas capable de s'autogérer s'en tricher, ben on joue au monopoly !

Le côté le plus exécrable est le prix et cette extension vendue en même temps que le jeu de base qui n'apporte rien de plus que quelques tuiles et quelques 'spécifications' qui auraient bien pu être introduites dans la boîte de base... Queen Games se fout un peu de notre portefeuille....

Je ne suis pas fan...vous l'aurez compris

Facedemonge
16 nov. 2012 à 12:02

Concernant le prix, c'était un peu machiavélique de la part de Queen Games sur le salon :

Déjà, sortir une extension, comme ça, dès la sortie du jeu, c'est suspect. Et au final, c'est juste pour qu'on paie un peu plus, car il aurait été facile de l'intégrer directement à la base. Premier pas-glop.

Le deuxième, sans doute le pire : les goodies. Oui, il y en avait 2, séparés et...à 4 € pièce. Contenu : une ou deux tuiles chacun. 8 € dans les dents pour ceux qui ont la fibre collectionneuse.

Pour le jeu, là, c'est chacun ses gouts.

lilajax
16 nov. 2012 à 21:40

Mr Facedemonge, le fait est que ce jeu est sorti suite à un Kickstarter qui a permis à l'éditeur, vu son succès, de sortir en même temps l'extension. La boîte est bien remplie et le matos est très correct comme à chaque fois chez Queen Games, et cela justifie totalement le prix pour ma part. Si ils ont sorti cette extension à part, c'est que le prix du jeu aurait été prohibitif si elle avait été comprise dans le jeu de base.

De plus, si vous avez eu la chance de pouvoir acheter à 4€ les petites extensions c'est grâce au Kickstarter et à ceux qui, comme moi, on participé malgré les frais de port à l'édition de ce jeu.

C'est donc une chance.

Ce jeu plaira ou sera détesté vu son côté "Ovni". Et c'est justement la maîtrise de son côté bordélique des premières parties qui devient un enjeu et qui fait qu'on enchaîne les parties.