TricTrac

Prévision
Wargame
Ameritrash
Eurogames
Article
Economie
Passionné
1775 Rébellion, en mode financement participatif !
A propos du rédacteur
Monsieur Phal
Monsieur Phal est enregistré depuis 1 juin 2000 à 00:00
-publicité-

1775 Rébellion, en mode financement participatif !

Par Monsieur Phal , 7 janv. 2013 à 00:00

Asyncron a besoin de vous...

-publicité-

Il fallait bien que cela arrive à un moment ou à un autre. Oui. La position que nous fait prendre le Crowdfunding face au traitement qu’il faut lui accorder sur un site d’informations comme Tric Trac est délicate. Si la chose était claire au tout début, elle devient de plus en plus floue. Si au départ les projets à porter n’étaient pas sûrs d’être édités, s’ils émanaient de particulier cherchant à éditer eux même leur jeu, la donne a changé lorsque des éditeurs établis ont commencé à faire appel aux joueurs pour accélérer la production de jeux, pour y mettre des éléments supplémentaires, pour commencer à communiquer le plus en amont en créant un buzz plus où moins artificiel…

Bref, la chose n’est plus tenable et nous devons nous adapter. Alors pour ce début 2013, nous franchissons le cap et allons vous parler d’un projet qui appelle le financement participatif. Un de ces appels qui nous met bien en face de la complexité du traitement à donner. Parce que le jeu est sûr d’être édité, mais pas vraiment. Parce qu’il y a eu un appel aux États-Unis de l’Amérique qui s’est soldé par un succès, et qu’un appel vient d’être lancé par un éditeur français pour la VF.

Le jeu en question est "1775 – Rébellion" d’Asyncron. Enfin, pas encore d’Asyncron. Je vous explique. Le jeu est à l’origine un jeu édité par Academy Games, le même éditeur que pour "1812 – L’invasion du Canada", et donc du même auteur puisqu’il s’agit d’un système de jeu signé Beau Beckett & Jeph Stahl qu’ils déclinent puisque c’est une espèce de genre de Wargame moderne qui donc peu avoir autant de versions que de guerres du même type, puisque ça marche avec des scénarios, des champs de bataille et tout ce genre de chose.

Si vous voulez voir ce que donne "1812 – L’invasion du Canada", nous avons fait une TiTiTiVi (cliquez ici) et la fiche du jeu est pleine d’avis (cliquez là). Les amateurs du genre ont l’air d’aimer beaucoup. Ne me demandez pas mon avis, je ne suis pas un amateur du genre.

Donc, "1775 – Rébellion" simule la guerre d’indépendance des USA. 2 camps s’affrontent, les américains et les anglais. Le jeu se pratique de 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans pour des parties de 60 à 90 minutes. Donc, c’est du wargame light, quasi familial (papa peut jouer avec son fils*). Il est donc basé sur quasi le même modèle que le premier opus.

Le propos de cette annonce, c’est que le jeu a été proposé aux USA sur la plateforme américaine Kickstarter. L’éditeur demandait un minimum de 10 000 $ pour lancer la production, avec des paliers qui offraient des goodies en plus, et, surtout de plus en plus de matériel de qualité au fur et à mesure des « pledges ». La somme atteinte est de 49 513 $. Quasi 5 fois ce qui était demandé. Une bonne nouvelle.


Seulement voilà, si Asyncron veut le même matériel, si les joueurs français veulent eux aussi des goodies en français, il leur faut, eux aussi, mettre en place un appel. Alors ils ont ouvert un projet sur Ulule. Parce qu’ils ont envie que les français participent aussi à l’engouement et parce qu’ils ont besoin de fond pour se lancer rapidement.

Mieux, ils ont couplé la chose avec la réédition en français du premier opus. C’est-à-dire qu’en participant au financement, vous aiderez Asyncron à sortir 2 jeux.


Concrètement, la somme a atteindre est de 8000 €. On peut participer juste pour participer en donnant 5€, mais on peut surtout avoir le jeu en donnant 45€ et sans frais de port ! En mettant plus, on a même des trucs en plus. Forcément. Et plus il y a de monde, plus la somme sera supérieure au 8000 €, plus il y aura de chose. Par exemple, il y a une exclu pour les pledgers US et FR : le présentoir en bois pour mettre les cartes ! Oui. Une truc que les "non pledgers" n’auront pas.

Il y a aussi des packs pour les boutiques qui peuvent du coup participer et avoir des trucs à base de machins pensés pour elles. Elles connaissent leur clientèle, savent si elles ont des clients pour ce type de jeux, donc elles ont une offre spéciale attractive taillée pour elle que le mieux est de contacter Asyncron pour voir avec eux. C’est mieux.

Pour le moment, le financement est à 33%, il y a donc 46 soutiens pour une somme de 2700€. Il reste 15 jours. Sur le forum de Tric Trac, il y a un sujet où les amateurs discutent du bienfondé de l’intérêt de pledger. Allez le lire, ça pourra vous aider à comprendre l’idée et si c’est fait pour vous ou pas.

Il y a aussi, forcément, plein d’informations sur la page Ulule du projet, avec une vidéo qui vous explique "1775 – Rébellion".

Voilà. Maintenant vous comprenez que la position d’un média d’information face à ce genre de situation n’est pas évidente. Le jeu va exister, c’est sûr puisque la VO est lancée. On est obligé d’en parler puisque l’on doit informer. Mais on ne peut zapper l’info sur la VF et sa mise en Crowdfunding du participatif. Après, vous êtes des adultes responsables, vous savez si ce type d’info est pour vous ou pas. A nous de nous débrouiller pour choisir les projets dont il faut parler et les autres…

Le projet sur Ulule, c'est par ici !
Le projet terminé sur Kickstarter, c'était par là !
Le sujet dans le forum avec les amateurs, c'est par ici !
L'autre sujet sur le financement est par là !

"1775 – Rébellion"
Un jeu de Beau Beckett & Jeph Stahl
Illustré par Jarek Nocoń & Steven Paschal
Publié par Academy Games et Asyncron
Pour 2 à 5 joueurs d'au moins 10 ans
Disponible courant 2013

NdlR : * oui, c’est sexiste, je sais, mais j’avais envie de placer cette phrase en bas de page : « Si une maman joue avec sa fille, qu’elle nous contacte. » !

Par Monsieur Phal , lundi 7 janvier 2013 à 00:00
Réactions à la niouze 
18commentaires
Martin Vidberg
7 janv. 2013 à 16:55

Je trouve normal qu'un média spécialisé traite de toute l'actualité qui le concerne.
Que ce soit de bons jeux, de mauvais, de bonnes idées, de bonnes méthodes, moral ou pas moral, après je suis assez grand pour faire le tri tout seul.
J'aime bien être au courant de tout et donc tant mieux si tric Trac élargit son champ d'investigation au crowfunding (sur lequel j'ai également un avis partagé).

Harry Cover
7 janv. 2013 à 17:05

Bravo, j’applaudis des mains des pieds et des fesses !! Bravo d'oser aborder ce sujet du financement participatif ! et d'autant plus avec un jeu aussi bon et un éditeur aussi sérieux ! et comme le dit l'immense Martin Vidberg ce système d'édition fait maintenant parti du paysage ludique ! à chacun de faire son opinion. De plus cela peut permettre de montrer qu'en France le crowfunding ne se résume heureusement pas au pro du dépoussiérage.

ehanuise
7 janv. 2013 à 17:41

Voila qui fait plaisir à lire :)
Je n'ai aucun doute sur la réussite du projet, vu le jeu concerné.

neo54
7 janv. 2013 à 17:41

flute moi je pledge que chez witty games

Minstrel
7 janv. 2013 à 17:51

Je suis du même avis que Martin Vidberg. Je suis aussi assez grand pour faire le tri tout seul parmi les infos et j'aime les avoir ces infos. Oui.

Kerquist
7 janv. 2013 à 18:40

Pré-souscription : achat et paiement d'une boite de jeu avant sa fabrication par un futur joueur (moyennant un avantage sur le tarif et éventuellement des exclusivités).
exemple : Ulule

La souscription existe depuis toujours dans le domaine du livre, pour des ouvrages couteux ou à tirage réduit.

Financement participatif : achat de parts dans le budget de production d'un jeu (ou d'une chanson, ou de tout projet artistique).
Les financeurs individuels perdent leur mise si le projet est un échec, et récupèrent leur mise avec des bénéfices si le projet est un succès.
exemple : My Major Company (dans le secteur musical).

Les deux concepts sont absolument différents. Seul le second présente vraiment un risque pour le participant individuel et nécessite d'évaluer attentivement le sérieux et la déontologie de l'entité qui propose le projet (en plus de sa rentabilité espérée).

bons-jeux
7 janv. 2013 à 19:03

Très bonne idée le système participatif. Mais je n'adhère pas à ce jeu... En revanche pour un autre, pourquoi pas ! même à bonne hauteur si je sens le succès

Markid
7 janv. 2013 à 20:07

Si des cousines jouent entre elles, c'est moi qu'il faut contacter :P

Harry Cover
7 janv. 2013 à 20:28

@ Kerquist : désolé mais non, le financement participatif c'est aussi ullule, tu n’achètes pas une part mais un jeu et il n'y a aucun risque puisque si je projet n'est pas financé tu es remboursé aussitôt

Kerquist
7 janv. 2013 à 21:01

Mon propos est de signaler qu'on utilise dans ce domaine une mauvaise terminologie, et ce faisant on répand la confusion dans les esprits.

Le minimum est d'employer deux termes distincts pour désigner deux concepts complètement différents.

bokomeme
7 janv. 2013 à 21:37

moi je trouve ca bien d'avoir des infos comme ca.... surtout pour les jeux en VF.

Harry Cover
7 janv. 2013 à 22:14

mon propos est de dire que le terme est bien le bon, ce qui peut porter à confusion car il n'existe aucunes définitions "officielles" si ce n'est celles faites par les sites eux-mêmes. (parfois à mauvais escient. Le Crowfunding est la recherche de financement communautaire ou participatif. Il n'y a donc aucune erreur de terminologie faite par M. Phal. Seule la forme peut changer suivant le projet. Pour le financement communautaire dans une Sartup on va parler d'investisseur car on attend un retour sur l'investissement. Dans le cas de l'édition d'un jeu, il n'y a aucun risque et donc le retour est uniquement sous forme matériel d'une boite jeu et d'éventuellement un prix ou moindre et/ou des bonus liés aux jeux (cartes supplémentaires, bougies à mettre sur la cheminées ...).
La souscription, c'est juste totalement différentes car déjà elle ne s'appuie pas sur une plateforme tierce qui est chargée de collecter les fonds. La souscription peut être une augmentation de capitale d'une société ou bien un engagement de faire l'acquisition d'une publication lors de sa parution. Elle est faite et gérée directement par l'entreprise ou l'éditeur et ne sert qu'à faire des préventes et ainsi alléger les charges lors de la sortie du livre ou du jeu.

Lord Kalbut
7 janv. 2013 à 23:22

C'est très bien et je trouve normal qu'un site comme TT nous informe quand un éditeur sérieux qui édite des jeux de qualité se lance dans un projet comme celui-ci pour l'édition d'un jeu avec un matériel haut de gamme.

Lililice
8 janv. 2013 à 00:09

Moi je joue avec ma maman... mais pas à ce jeu.

T-Bow
8 janv. 2013 à 08:37

Vous financez souvent des corbeaux ? :D
CrowDfunding 8)

Ophidien
9 janv. 2013 à 11:06

passer de 33% à 110% en 1 journée...wouahouuu!

ybkam
9 janv. 2013 à 13:00

Comme Ophidien : wouahouuu ! 0-0
Quand l'info touche les adultes responsables qui vont bien...

Markid
10 janv. 2013 à 12:21

Je suis un adulte responsable, et je vais bien. Si vous êtes deux soeurs, ça marche aussi ^^